france5.fr
   FORUM C dans l'air » Religions »

Jésus avait-il une femme et une déscendance?

 


 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Jésus avait-il une femme et une déscendance?

n°50470
dorlan1
Posté le 02-08-2006 à 08:17:23  profil
 

"Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission de Dieu. Chaque échéance a son terme prescrit."

Bon débat à tous...!

n°50475
trinity6
Posté le 02-08-2006 à 09:04:32  profil
 

je ne vois pas qui cela pourrait ennuyer, sans compter que la vie privée et intime reste une affaire personnelle et de l'ordre individuel, ce n'est pas de la télé réalité en ajoutant au passage que nul ne sait ce qui l'en a été de sa vie privé, donc on peut supposer ce que l'on veut.

n°50477
dorlan1
Posté le 02-08-2006 à 09:21:32  profil
 

Cela en effet ne dérange pas beaucoup... mais allez plutôt dire cela aux gens d'Eglise...

n°50479
Prodicos
Posté le 02-08-2006 à 09:27:36  profil
 

dorlan1 a écrit :

Cela en effet ne dérange pas beaucoup... mais allez plutôt dire cela aux gens d'Eglise...



La question avait été posée dans le C dans l'air de Calvi sur le Da Vinci code, et les réponses étaient : 1) hypothèse très peu vraisemblable; 2) pas importante car ne change rien au message.

n°50480
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 02-08-2006 à 09:33:55  profil
 

dorlan1 a écrit :

"Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission de Dieu. Chaque échéance a son terme prescrit."

Bon débat à tous...!  



affirmerais-tu que d'apres le coran, jesus fut marié et père ?
 
... où est-ce une deduction toute personnelle ?
 
... et quand on lit "leur avons donné des épouses" : cela signifie-t-il également (d'apres toi ou ton professeur) qu'il fut polygame ?

 
 
jusqu'où va la folie [des adeptes] du coran ?

n°50484
dorlan1
Posté le 02-08-2006 à 09:56:11  profil
 

juju$21 a écrit :

affirmerais-tu que d'apres le coran, jesus fut marié et père ?
 
... où est-ce une deduction toute personnelle ?
 
... et quand on lit "leur avons donné des épouses" : cela signifie-t-il également (d'apres toi ou ton professeur) qu'il fut polygame ?

 
 
jusqu'où va la folie [des adeptes] du coran ?



D'après l'analyse du verset oui. Ceci est conclusion faite d'après le Coran.

Beaucoup de prophètes avaient plusieurs femmes. Et rien ne permet d'affirmer le fait que Jésus aurait-été polygames.

Je n'apprécie pas particulièrement l'usage du terme "folie". N'avons nous plus droit comme musulman de proposer ces arguments et pensées sans obtenir de l'autre côté des réactions hostiles et bléssantes?

Il est faux de dire que cela ne change rien au méssage puisque le dogme chrétien (donc qui est en accord avec les livres) réfute ce fait...
Cette croyance viens mettre un terme au dogme de la sainte trinité qui veut que le Père soit consubstentiel du Fils et que celui soit pur et indigne d'avoir une relation... (avec une femme que l'eglise à dépeinte comme une pécheresse [prostituée])

n°50488
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 02-08-2006 à 10:14:57  profil
 

dorlan1 a écrit :

D'après l'analyse du verset oui. Ceci est conclusion faite d'après le Coran.

Beaucoup de prophètes avaient plusieurs femmes. Et rien ne permet d'affirmer le fait que Jésus aurait-été polygames.

Je n'apprécie pas particulièrement l'usage du terme "folie". N'avons nous plus droit comme musulman de proposer ces arguments et pensées sans obtenir de l'autre côté des réactions hostiles et bléssantes?

Il est faux de dire que cela ne change rien au méssage puisque le dogme chrétien (donc qui est en accord avec les livres) réfute ce fait...
Cette croyance viens mettre un terme au dogme de la sainte trinité qui veut que le Père soit consubstentiel du Fils et que celui soit pur et indigne d'avoir une relation... (avec une femme que l'eglise à dépeinte comme une pécheresse [prostituée])


mais cette 'analyse', est-elle personnelle où communément admise par l'ensemble des musulmans ?

: beaucoup de prophètes furent décapités, et cela n'implique pas que jesus le fut !
> tu saisis la fragilité de ton 'analyse' ? ... surtout si tu veux en faire la base d'un argumentaire contre les dogmes catholiques !

dans l'hypothese d'un jesus marié & père de 3 enfants ....
> quelles sont les implications selon toi ?
> pourquoi aurait-il été forcément marié avec marie madelaine l'ex-prostituée (on va aussi baser ton argumentaire sur da-vinci code !) ?
> pourquoi présumer que marie madelaine n'aurait pas faite une epouse fidele ?

...

Message cité 1 fois
Message édité par juju$21 le 02-08-2006 à 10:17:02
n°50491
crab2
Posté le 02-08-2006 à 10:30:29  profil
 

juju$21 a écrit :

mais cette 'analyse', est-elle personnelle où communément admise par l'ensemble des musulmans ?

: beaucoup de prophètes furent décapités, et cela n'implique pas que jesus le fut !
> tu saisis la fragilité de ton 'analyse' ? ... surtout si tu veux en faire la base d'un argumentaire contre les dogmes catholiques !

dans l'hypothese d'un jesus marié & père de 3 enfants ....
> quelles sont les implications selon toi ?
> pourquoi aurait-il été forcément marié avec marie madelaine l'ex-prostituée (on va aussi baser ton argumentaire sur da-vinci code !) ?
> pourquoi présumer que marie madelaine n'aurait pas faite une epouse fidele ?

...



.
La fidélité ; c’est être fidèle à soi-même.
.
C'est-à-dire la capacité d’être indépendamment du regard des autres.
.
Sinon ce ne sont rien de plus que des morales éculées, toutes d’origines religieuse ; l’incapacité pour une personne endoctrinée d’exister, compte tenu de « sa nature humaine » fabriquée par sa religion ou l’influence de la religion dans son environnement.
.
Crab.

n°50507
crops
Posté le 02-08-2006 à 19:32:11  profil
 

Les chrétiens sont moins orgueilleux et plus pragmatiques, ils croient au fils de l'homme, seigneur des hommes, fruit du travail des hommes.
Jésus dit que Dieu n'a pas connu ce monde, que lui-même n'est pas du monde et qu'il a été envoyé pour témoigner de la vérité.

n°50509
dorlan1
Posté le 02-08-2006 à 21:21:21  profil
 

Un serment de l'ordre de franc-maçonerie templière dit:

"Tu jure par ce serment de ne jamais suivre les commandements de l'Eglise. Tu jure de croire en Dieu l'Unique, qui n'a pas été engendré et n'a pas engendré. Tu jure de croire en Jésus qui n'a pas été crucifié et qui n'est pas mort."

Ceci est troublant lorsque l'on connaît la célèbre quète du Graal... Mais comment les templiers peuvent-ils prétendre rechercher une coupe ayant recueillie le sang de Jésus alors que ceux-ci ne croît pas en la crucifiction! Ce qui fait partie de leur croyance et des valeurs qu'ils défendent est qu'ils prétendent détenir des parchemins prouvant ce fait-là ce qui les placent comme "énnemi" de l'Eglise, d'où les percecutions et les assassinats du célèbre Vendredi 13 (Octobre)... assassinats ordonnées par le Pape et le roi de France!
L'Evangile selon Thomas fait état aussi de "baisers sur la bouche" entre Jésus et la fille de Magdala.

------------------------------ ------------------------------ ---------

Je n'ai jamais stipulé que Marie Madeleine n'était pas fidèle à Jésus...
Le fait de se marier avec une ex "prostituée" (puisque c'est l'Eglise qui lui a collée cette étiquette de "pécheresse" ) aurait été une grande preuve de gentillesse, d'amour, de tolérance, de bonté et un argument exemplaires pour défendre les principes lui ayant été inculqués...

------------------------------ ------------------------------ ---------

"Et Nous avons certes envoyé avant toi des méssagers..."
> Dieu s'adresse au prophète Mohammed (pssl)

"...auxquels Nous avons tous assigné des femmes et une déscendance..."
>Voilà l'argument principal...

"...et il n'appartient pas AU MESSAGER d'accomplir de miracles sans OBTENIR L'AGREMENT DE DIEU."
>Dieu parle d'un méssager en particulier, celui-ci étant antérieur à Mohammed (pssl). La dernière partie du verset est capitale!
>Quels sont les méssagers connus ayant "faits" des miracles?
-Moîse (la fuite à travers la Mer Rouge)
-Jésus (résurection de mort, guérisons...)
-Mohammed (apparition de dattes, la lune fendu...)

Ce qui nous aide: "...sans obtenir l'agrément de Dieu."
-Moîse demande à Dieu de l'aide (lorsqu'il se trouve lui et son peuple face à la Mer Rouge)... il ne stipule pas directement la volonté d'écarter la mer mais tout simplement une demande d'aide! Il n'y a aucun problème à propos de ce prophète au sujet d'une femme et d'une déscendance.
-Jésus quand à lui ne faisait pas directement ces miracles mais demandais la permission de Dieu, qui donnait son aval ou pas. "...le méssager ne peut accomplir de miracle sans obtenir l'agrément de Dieu."
-Il n'y a aucun problème à se sujet à propos de Mohammed (pssl).

Donc par déduction Dieu parle de Jésus dans ce verset.
-Jésus quand

n°50510
trinity6
Posté le 02-08-2006 à 21:32:20  profil
 

c'est connu mais ça change quoi au bout, rien, juste là au 21ème siècle les religions encore une autre religion monothéiste casse les pieds.

n°50574
Prodicos
Posté le 03-08-2006 à 09:48:30  profil
 

dorlan1 a écrit :

Un serment de l'ordre de franc-maçonerie templière dit:

"Tu jure par ce serment de ne jamais suivre les commandements de l'Eglise. Tu jure de croire en Dieu l'Unique, qui n'a pas été engendré et n'a pas engendré. Tu jure de croire en Jésus qui n'a pas été crucifié et qui n'est pas mort."

Ceci est troublant lorsque l'on connaît la célèbre quète du Graal... Mais comment les templiers peuvent-ils prétendre rechercher une coupe ayant recueillie le sang de Jésus alors que ceux-ci ne croît pas en la crucifiction! Ce qui fait partie de leur croyance et des valeurs qu'ils défendent est qu'ils prétendent détenir des parchemins prouvant ce fait-là ce qui les placent comme "énnemi" de l'Eglise, d'où les percecutions et les assassinats du célèbre Vendredi 13 (Octobre)... assassinats ordonnées par le Pape et le roi de France!
L'Evangile selon Thomas fait état aussi de "baisers sur la bouche" entre Jésus et la fille de Magdala.




Qu'est-ce que c'est que ce magma ?
1) La quête du graal : légendes du moyen-âge (chevaliers de la table ronde) reprises par le romancier Chrétien de Troyes (v. 1135 – v. 1183)
2) templiers : ordre religieux et militaire fondé en 1118, dissous en 1312. ils protégeaient les pélerins. rien à voir avec la quête du graal.
3) francs-maçonnerie: organisation philanthropique apparue en Europe au XVIIe siècle.
4) évangile de St-Thomas : n'est pas un des 4 évangiles.
Que prétendez-vous montrer en mélangeant tout cela ?
Pourquoi pas aussi les Monty Python, Indiana Jones ou Kaamelott (M6) ?

n°50575
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 03-08-2006 à 10:47:53  profil
 

Prodicos a écrit :

Qu'est-ce que c'est que ce magma ?
1) La quête du graal : légendes du moyen-âge (chevaliers de la table ronde) reprises par le romancier Chrétien de Troyes (v. 1135 – v. 1183)
2) templiers : ordre religieux et militaire fondé en 1118, dissous en 1312. ils protégeaient les pélerins. rien à voir avec la quête du graal.
3) francs-maçonnerie: organisation philanthropique apparue en Europe au XVIIe siècle.
4) évangile de St-Thomas : n'est pas un des 4 évangiles.
Que prétendez-vous montrer en mélangeant tout cela ?
Pourquoi pas aussi les Monty Python, Indiana Jones ou Kaamelott (M6) ?


+1

tu m'etonnes que ce soit "troublant" ... surtout quand on sait ce qu'on sait et qu'il se dit ce qui se dit !

 
je soupçonne dorlan d'etre un nouveau converti, tres recent : sa foi catholique l'a abandonné quand il a lu le da vinci code .... heureusement ses freres musulmans etaient là pour le guider vers la lumiere et la verité.

<- moqueur !
 
 
@dorlan
> je crois que tu as ete coupé !
 
[quotemsg=]

Donc par déduction Dieu parle de Jésus dans ce verset.
-Jésus quand[/quotemsg]

je suis tellement impatient de lire la suite !

n°50578
Tibere2
Posté le 03-08-2006 à 12:14:22  profil
 

juju$21 a écrit :

+1

tu m'etonnes que ce soit "troublant" ... surtout quand on sait ce qu'on sait et qu'il se dit ce qui se dit !

 
je soupçonne dorlan d'etre un nouveau converti, tres recent : sa foi catholique l'a abandonné quand il a lu le da vinci code .... heureusement ses freres musulmans etaient là pour le guider vers la lumiere et la verité.

<- moqueur !
 
 
@dorlan
> je crois que tu as ete coupé !
 


je suis tellement impatient de lire la suite !



Gooood !!!!!


---------------
Il n'existe pas de bouclier contre le mensonge. Ni la crainte des dieux ni la damnation n'ont jamais empêché le mensonge ou le parjure. Cavanna  
n°50580
trinity6
Posté le 03-08-2006 à 13:18:42  profil
 

dorlan êtes-vous un converti, ayant abandonné la foi catholique ?


n°50738
dorlan1
Posté le 08-08-2006 à 03:59:53  profil
 

Je ne suis pas converti. Je suis né Musulman. Rien ne vous permet d'affirmer ou de "soupçonner" ce que vous dites.

La quête du Graal n'est qu'une invention faite par les templiers pour masquer la vérité. Comment un tel ordre pouvait-il être à la recherche d'une coupe ayant recueillie le sang de Jésus alors qu'ils réfutent les dogmes de chrétiens par conséquent: la crusifixion.

La vraie quête tiens en la connaissance d'une vérité (d'ou le fait qu'ils furent ennemis de l'église). Cette vérité est l'éxistence en un Dieu unique et que Jésus n'était qu'un homme (un prophète). Et que contrairement à ce que affirmait l'église: il était bien marié et a eu une déscendance.

Le symbole du "féminin sacré" est: V
-D'ou le rapport avec le saint graal (qui est une coupe)
-Et le rapport avec ce "féminin sacré" qui n'est rien d'autre que la femme de Jésus pour les templiers.

Voilà les liens. Raisonnez plus profondément.

n°50747
doum doum
Posté le 08-08-2006 à 18:17:19  profil
 

dorlan1 a écrit :

Je ne suis pas converti. Je suis né Musulman. Rien ne vous permet d'affirmer ou de "soupçonner" ce que vous dites.

La quête du Graal n'est qu'une invention faite par les templiers pour masquer la vérité. Comment un tel ordre pouvait-il être à la recherche d'une coupe ayant recueillie le sang de Jésus alors qu'ils réfutent les dogmes de chrétiens par conséquent: la crusifixion.

La vraie quête tiens en la connaissance d'une vérité (d'ou le fait qu'ils furent ennemis de l'église). Cette vérité est l'éxistence en un Dieu unique et que Jésus n'était qu'un homme (un prophète). Et que contrairement à ce que affirmait l'église: il était bien marié et a eu une déscendance.

Le symbole du "féminin sacré" est: V
-D'ou le rapport avec le saint graal (qui est une coupe)
-Et le rapport avec ce "féminin sacré" qui n'est rien d'autre que la femme de Jésus pour les templiers.


Voilà les liens. Raisonnez plus profondément.



Dixit Tom Hanks ?

n°50751
trinity6
Posté le 08-08-2006 à 18:51:11  profil
 

dorlan1 a écrit :

Je ne suis pas converti. Je suis né Musulman. Rien ne vous permet d'affirmer ou de "soupçonner" ce que vous dites.

La quête du Graal n'est qu'une invention faite par les templiers pour masquer la vérité. Comment un tel ordre pouvait-il être à la recherche d'une coupe ayant recueillie le sang de Jésus alors qu'ils réfutent les dogmes de chrétiens par conséquent: la crusifixion.

La vraie quête tiens en la connaissance d'une vérité (d'ou le fait qu'ils furent ennemis de l'église). Cette vérité est l'éxistence en un Dieu unique et que Jésus n'était qu'un homme (un prophète). Et que contrairement à ce que affirmait l'église: il était bien marié et a eu une déscendance.

Le symbole du "féminin sacré" est: V
-D'ou le rapport avec le saint graal (qui est une coupe)
-Et le rapport avec ce "féminin sacré" qui n'est rien d'autre que la femme de Jésus pour les templiers.

Voilà les liens. Raisonnez plus profondément.




On a aimé le code da vinci à ce que je vois...

n°50765
Adoprixtox​is
Posté le 09-08-2006 à 05:25:03  profil
 

Si je peut me permettre, Jésus n'a jamais existé, c'est une fable.

1.

Son Père Joseph était charpentier: C'est une histoire recopiée sur la légende Krishna

2.

Son Père Joseph est de naissance royale: La Bible se contredit totalement à ce sujet: cette histoire a été recopiée sur les légendes de Bouddha et d'Horus/Osiris

3.

Sa mère était pas la vierge Marie: Une histoire recopiée sur les légendes d'Attis de Phrygie, Bouddha, Horus/Osiris et Krishna. Notons que l'apparition du père et de la mère de Jésus est assez tardive: autour du IIe siècle: auparavant, Jésus est "apparu" sur terre vers 30 ans ce qui explique d'ailleurs le trou dans sa biographie

4.

Sa mère a vu l'ange Gabriel sortir du puits: le puits en question a été construit au XIe siècle par les croisés...

5.

Sa naissance était accompagnée par des rois mages: une histoire recopiée sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris, Krishna et Mithra, Les noms donnés aux rois mages datent du Moyen-age.

6.

Sa naissance a été annoncé par une étoile:  une histoire recopié sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris et Krishna

7.

Il est né en l'an 0 ou l'an I: Les contradictions de la bible sur la date de naissance de Jésus Christ sont insolubles. Sa date de naissance a été fixée en ....

8.

Il est né le 25 décembre: cette date a été choisie pour absorber la très ancienne fête de Noël: la renaissance du Soleil.

9.

Il est né dans une grotte à Bethléem: une histoire recopiée sur la légende du roi des céréales: Tammouz, né dans une grotte à Bethléem
  10.

Il habitait à Nazareth: Le village de Nazareth n'existait pas du temps de Jésus. Jésus était un nazaréen d'après le Bible, autrement dit, un croyant. Les rédacteurs en ont fait un habitant de Nazareth qui a été créé pour la circonstance beaucoup plus tard (au mauvais emplacement puisque sont emplacement ne correspond pas du tout à celui décrit dans la Bible)
  11.

Le massacre des innocents: (personne, à part la bible, n'en a jamais entendu parler). C'est une légende recopiée sur celle du tyran Kamsa, qui, 1500 ans avant JC a ordonné le meurtre de jeunes enfants.
  12.

Il a fait un voyage en Egypte: cette histoire, qui amène des contradictions dans la bible, a été inventée pour répondre à la prophétie de l'Ancien Testament: "J'ai appelé mon fils de l'Égypte"
  13.

Il a enseigné au temple à l'age de 12 ans: une histoire recopiée sur la légende de Bouddha et Horus/Osiris
  14.

Il a fait de sermon sur la montagne: recopié de la légende d'Osiris/Horus
  15.

Il a eu 12 disciples: une histoire recopiée des légendes D'Horus/Osiris et Mithra: 12 était considéré comme un nombre "magique"
  16.

"Ce pain est mon corps": une légende recopié d'Horus/Osiris et Dyonisos/Bacchus
  17.

Il a ressuscité Lazarus (Lazare en français): recopié mot à mot de la légende d'Osiris (El Azar'us): ici, les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de changer le nom.
  18.

Il a marché sur l'eau: une histoire recopié de la légende des disciples de Bouddha entrés en transe méditative pour traverser un fleuve
  19.

Il a multiplié les pains: recopié sur la légende de bouddha qui a multiplié les petits gâteaux.
  20.

Il a été condamné par le Sanhédrin juif: il était hors de question que le Sanhédrin se réunisse la veille de la Paques, de nuit, pour prononcer une mise à mort! historiquement, l'histoire est grotesque!
  21.

Il est mort crucifié: une légende recopiée sur Attis de Phrygie, Dyonisos/Bacchus, Krishna et Mithra: La crucifixion était strictement réservé aux citoyens romains pour les cas les plus graves. Si Ponce Pilate avait fait (ou laissé faire) crucifié Jésus, il aurait été destitué et remplacé.
  22.

Il est mort entre deux voleurs: une légende recopiée sur Horus/Osiris, Krishna
  23.

Il est mort sur la croix: du temps de César, on attachait les condamnés sur un patibulum posé sur deux Crux (fourches), le condamné était debout sur le sol. Les premières croix chrétiennes datent du Ve siècle.

Source (entre autre)
http://www.bible.chez-alice.fr/

Mais, admettons qu'il ai existé, ce serait très important si il avait eu une ou plusieurs femmes.
Son message est on ne peut plus clair dans le passage du désert et des tentations.
Si il avait eu des femmes, il aurait perdu contre le grand satan qui essayais de le corrompre en le tentant.
Donc oui, ce serais grave pour l'église! Pas pour moi, je suis athée, mais l'église ne s'en remettrais pas.

PS, je n'ai, ni lu ni vu le Da vinci code. la théorie du complot pourri les cerveau et amènera l'anarchie.

n°50766
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 09-08-2006 à 08:43:44  profil
 

@dorlan
... au fait, les 'baisers sur la bouche' ne se trouvent pas dans l'evangile selon thomas mais dans celui de philippe : un autre apocryphe dont je te place un lien ci-apres, histoire que tu puisse approfondire serieusement ta these brawnienne ...

 
http://users.telenet.be/thomas [...] dex_fr.htm
http://castelg.club.fr/M37.htm

n°50794
doum doum
Posté le 11-08-2006 à 00:14:51  profil
 

Adoprixtoxis a écrit :

Si je peut me permettre, Jésus n'a jamais existé, c'est une fable.

1.

Son Père Joseph était charpentier: C'est une histoire recopiée sur la légende Krishna

2.

Son Père Joseph est de naissance royale: La Bible se contredit totalement à ce sujet: cette histoire a été recopiée sur les légendes de Bouddha et d'Horus/Osiris

3.

Sa mère était pas la vierge Marie: Une histoire recopiée sur les légendes d'Attis de Phrygie, Bouddha, Horus/Osiris et Krishna. Notons que l'apparition du père et de la mère de Jésus est assez tardive: autour du IIe siècle: auparavant, Jésus est "apparu" sur terre vers 30 ans ce qui explique d'ailleurs le trou dans sa biographie

4.

Sa mère a vu l'ange Gabriel sortir du puits: le puits en question a été construit au XIe siècle par les croisés...

5.

Sa naissance était accompagnée par des rois mages: une histoire recopiée sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris, Krishna et Mithra, Les noms donnés aux rois mages datent du Moyen-age.

6.

Sa naissance a été annoncé par une étoile:  une histoire recopié sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris et Krishna

7.

Il est né en l'an 0 ou l'an I: Les contradictions de la bible sur la date de naissance de Jésus Christ sont insolubles. Sa date de naissance a été fixée en ....

8.

Il est né le 25 décembre: cette date a été choisie pour absorber la très ancienne fête de Noël: la renaissance du Soleil.

9.

Il est né dans une grotte à Bethléem: une histoire recopiée sur la légende du roi des céréales: Tammouz, né dans une grotte à Bethléem
  10.

Il habitait à Nazareth: Le village de Nazareth n'existait pas du temps de Jésus. Jésus était un nazaréen d'après le Bible, autrement dit, un croyant. Les rédacteurs en ont fait un habitant de Nazareth qui a été créé pour la circonstance beaucoup plus tard (au mauvais emplacement puisque sont emplacement ne correspond pas du tout à celui décrit dans la Bible)
  11.

Le massacre des innocents: (personne, à part la bible, n'en a jamais entendu parler). C'est une légende recopiée sur celle du tyran Kamsa, qui, 1500 ans avant JC a ordonné le meurtre de jeunes enfants.
  12.

Il a fait un voyage en Egypte: cette histoire, qui amène des contradictions dans la bible, a été inventée pour répondre à la prophétie de l'Ancien Testament: "J'ai appelé mon fils de l'Égypte"
  13.

Il a enseigné au temple à l'age de 12 ans: une histoire recopiée sur la légende de Bouddha et Horus/Osiris
  14.

Il a fait de sermon sur la montagne: recopié de la légende d'Osiris/Horus
  15.

Il a eu 12 disciples: une histoire recopiée des légendes D'Horus/Osiris et Mithra: 12 était considéré comme un nombre "magique"
  16.

"Ce pain est mon corps": une légende recopié d'Horus/Osiris et Dyonisos/Bacchus
  17.

Il a ressuscité Lazarus (Lazare en français): recopié mot à mot de la légende d'Osiris (El Azar'us): ici, les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de changer le nom.
  18.

Il a marché sur l'eau: une histoire recopié de la légende des disciples de Bouddha entrés en transe méditative pour traverser un fleuve
  19.

Il a multiplié les pains: recopié sur la légende de bouddha qui a multiplié les petits gâteaux.
  20.

Il a été condamné par le Sanhédrin juif: il était hors de question que le Sanhédrin se réunisse la veille de la Paques, de nuit, pour prononcer une mise à mort! historiquement, l'histoire est grotesque!
  21.

Il est mort crucifié: une légende recopiée sur Attis de Phrygie, Dyonisos/Bacchus, Krishna et Mithra: La crucifixion était strictement réservé aux citoyens romains pour les cas les plus graves. Si Ponce Pilate avait fait (ou laissé faire) crucifié Jésus, il aurait été destitué et remplacé.
  22.

Il est mort entre deux voleurs: une légende recopiée sur Horus/Osiris, Krishna
  23.

Il est mort sur la croix: du temps de César, on attachait les condamnés sur un patibulum posé sur deux Crux (fourches), le condamné était debout sur le sol. Les premières croix chrétiennes datent du Ve siècle.

Source (entre autre)
http://www.bible.chez-alice.fr/

Mais, admettons qu'il ai existé, ce serait très important si il avait eu une ou plusieurs femmes.
Son message est on ne peut plus clair dans le passage du désert et des tentations.
Si il avait eu des femmes, il aurait perdu contre le grand satan qui essayais de le corrompre en le tentant.
Donc oui, ce serais grave pour l'église! Pas pour moi, je suis athée, mais l'église ne s'en remettrais pas.

PS, je n'ai, ni lu ni vu le Da vinci code. la théorie du complot pourri les cerveau et amènera l'anarchie.



Comment expliquez-vous que les adversaires des chrétiens des premiers siècles n'ait jamais contesté l'existence de Jésus ?

Comment expliquez-vous que la majorité des historiens athés d'aujourd'hui ne remettent pas en cause l'existence du personnage historique de Jésus ?

Et enfin, comment se fait-il qu'après avoir avancer tant de "preuves" de l'inexistance de Jésus, vous finissiez votre discours par un : "et pis d'abord, même s'il a vraiment existé, etc..." ?

Pas très cohérent tout ça. Il m'est arrivé de lire des anticatholiques un peu plus pertinnent que vous...vous devriez prendre exemple sur eux.

n°50804
Adoprixtox​is
Posté le 11-08-2006 à 03:09:44  profil
 

Comment expliquez-vous que les adversaires des chrétiens des premiers siècles n'ait jamais contesté l'existence de Jésus ?

Vous parlez de quels adversaires? Romains? Juifs? Hérétiques?
Au passage, les chrétiens des premiers siècles ne connaissaient pas jésus, il connaissaient le messie! Nuance. Il l'appellait "ange de lumière", c'est a dire Lucifer (ben oui)


 
Comment expliquez-vous que la majorité des historiens athés d'aujourd'hui ne remettent pas en cause l'existence du personnage historique de Jésus ?

Combien d'historiens connaissez vous personnellement?? Et parmis ceux là, combien qui passent leur vie à chercher des preuves de l'existence physique de jésus?
Aucun historien sérieux ne confirmera son existence, aucun!
Quand à la remettre en cause, c'est autre chose, ils devraient s'affronter à une cohorte de dégénérés fous de dieu.

Sur quoi se baseraient ils quand on sait qu' excessivement peu de témoignages en dehors de la Bible ne viennent appuyer son existence et les existants sont plutot tardifs.

- Flavius Josèphe
Né en 37 à Jérusalem, Ben Mathithiau dit Flavius Josèphe est un historien juif du coté des romains. Il est l'auteur de "Guerre Juive" dans lequel il ne mentionne pas JC et de "Les Antiquités juives" vers +95 en vingt livres. Au chapitre XVIII apparaît un bref passage relatif à Jésus connu sous le nom de Testimonium Flavianum. Cependant, il ne fait aucun doute aujourd'hui que ce passage constitue, sinon dans sa totalité, au moins partiellement , une interpolation due à une main pieuse (L'Église elle-même le reconnaît), effectuée au IVe siècle par Ambroise de Milan sous le nom d'Egesippo ou d'Eusèbe de Césarée "le faussaire" (L'âme damnée de l'empereur Constantin). On voit d'ailleurs mal comment un juif pourrait parler d'un "messie". Source  Encyclopedia Universalis.

- Quirinus
En l'an 6 après JC, Sulpicus Quirinius, gouverneur de Syrie, entre en fonction (censé gouverner à la naissance de JC selon Luc 2-2). JC est aussi censé naître sous Hérode (Matthieu 2-1) mort en -4! Pour sortir de cette contradiction gênante, certains chrétiens parlent d'une pierre découverte à Antioche et dont l'inscription parle de Quirinus avant la naissance de JC. Cette pierre existe bien mais ne fait que relater des faits de guerre de Quirinus et ne résout pas la contradiction de date due à une méconnaissance de l'histoire des auteurs des évangiles. Source "Le Nouveau Testament"

- Suétone
Caius Suetonius Tranquillus naît sans doute à Rome vers +70, un homme de bibliothèque, un historien un peu approximatif. Il parle de juifs provoquant des troubles à Rome à l'instigation d'un certain Crestos en +42 (à peu près 10 ans après la mort supposée de JC). Crestos (à ne pas confondre avec Christos) signifie "le bon" ou "utile"et était courant dans la Rome de l'époque, souvent porté par des esclaves libérés. C'était, par exemple, le nom de l'adjoint du préfet Ulpien. Ici il s'agit d'un des chefs organisateurs des désordres qui se révélèrent à Rome avec une particulière fréquence dans les années 39-40 sous Caligula. Vu le problème posé par les dates et les lieux, l'Église ne défend plus guère la théorie Crestos=Christ=JC. Source  Encyclopedia Universalis.

- Mara Bar Sérapion
La lettre ne cite ni le Christ ni Jésus. Elle parle du roi des juifs qui pourrait dater de plusieurs siècles avant JC et elle contient des erreurs historiques.

- Tacite
Publius Cornelius Tacitus né en +52/54, historien romain, à propos de l'incendie de Rome, en +116 (qui n'a jamais eu lieu). En +120, il cite les chrétiens dont le nom leur vient du Christ. Les historiens critiques ont prouvé que ce témoignage est une interpolation (Tacite parle par exemple du procurateur Pilate qui n'était que préfet). Il est prouvé qu'il s'agit d'un faux qui date de 1429 écrit par Pogge, un secrétaire pontifical, un des plus grands faussaires du christianisme. Source  Encyclopedia Universalis, Professeur Gaspard Angeleri

-Pline le jeune
Caius Plinius Secondus gouverneur, en 112, cite une communauté qui croyait en un certain Khristo. Contrairement à ce que l'Église a soutenu, il ne s'agissait pas de chrétiens. On pense que le passage est un faux et peut-être la lettre entière. Il faut noter que la lettre ne cite pas Jésus. Source  Encyclopedia Universalis.

- Thallus
Aurai témoigné au sujet de l'obscurité qui s'est abattu au moment de la crucifixion de JC (et dont personne n'a entendu parler). L'écrit lui-même n'existe pas, il est cité par Eusèbe (le faussaire) qui cite lui-même Jules l'Africain. Ce témoignage daterai entre +100 et +200.

- Talmud juif
Il parle vaguement d'un certain Yeshu pendu la veille de Paques. C'est vague et que penser d'un texte rédigé vers le Ve siècle?

- Lucien
Lucien de Samosate, romain satirique, vers +200, raille les chrétiens qui adorent ce "sophiste crucifié". Qu'en conclure à une époque où les évangiles étaient déjà rédigés?




 Et enfin, comment se fait-il qu'après avoir avancer tant de "preuves" de l'inexistance de Jésus, vous finissiez votre discours par un : "et pis d'abord, même s'il a vraiment existé, etc..."
 
Pas très cohérent tout ça. Il m'est arrivé de lire des anticatholiques un peu plus pertinnent que vous...vous devriez prendre exemple sur eux.


Ce qui n'est pas cohérent ici, ce sont vos questions et votre apprentissage de la lecture.

Premièrement, je ne suis pas anticatholique, mais anti-cons.(et le catholicisme est loins d'être la religion qui tient le record de tordus et de cinglés)
Tu devinera donc, que je t'ai en horreur, mais je vai te répondre quand même, un cours de lecture te fera le plus grand bien.

1) voila mon texte:
Mais, admettons qu'il ai existé, ce serait très important si il avait eu une ou plusieurs femmes.
Son message est on ne peut plus clair dans le passage du désert et des tentations.
Si il avait eu des femmes, il aurait perdu contre le grand satan qui essayais de le corrompre en le tentant.
Donc oui, ce serais grave pour l'église! Pas pour moi, je suis athée, mais l'église ne s'en remettrais pas.


Tu remarquera que le "pi dabord" pathétique que tu utilise est absent de mon vocabulaire.

Ma réflexion avait pour sujet le message de la Bible (particulièrement le passage des tentations)  et non de l'existence physique de jésus!
Là, on était dans le spirituel (dictionnaire larousse pour toi apprendre ce mot)

Je ne te reprendrai pas sur ta petite vanne à propos de ma pertinence, je ne voudrais pas t'échauffer les neurones, tu a déjà tellement à lire.



n°50806
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 11-08-2006 à 09:50:31  profil
 

Adoprixtoxis a écrit :

Si je peut me permettre, Jésus n'a jamais existé, c'est une fable.

1.

Son Père Joseph était charpentier: C'est une histoire recopiée sur la légende Krishna
2.

Son Père Joseph est de naissance royale: La Bible se contredit totalement à ce sujet: cette histoire a été recopiée sur les légendes de Bouddha et d'Horus/Osiris
3.

Sa mère était pas la vierge Marie: Une histoire recopiée sur les légendes d'Attis de Phrygie, Bouddha, Horus/Osiris et Krishna. Notons que l'apparition du père et de la mère de Jésus est assez tardive: autour du IIe siècle: auparavant, Jésus est "apparu" sur terre vers 30 ans ce qui explique d'ailleurs le trou dans sa biographie
4.

Sa mère a vu l'ange Gabriel sortir du puits: le puits en question a été construit au XIe siècle par les croisés...
5.

Sa naissance était accompagnée par des rois mages: une histoire recopiée sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris, Krishna et Mithra, Les noms donnés aux rois mages datent du Moyen-age.
6.

Sa naissance a été annoncé par une étoile: une histoire recopié sur les légendes de Bouddha, Horus/Osiris et Krishna
7.

Il est né en l'an 0 ou l'an I: Les contradictions de la bible sur la date de naissance de Jésus Christ sont insolubles. Sa date de naissance a été fixée en ....
8.

Il est né le 25 décembre: cette date a été choisie pour absorber la très ancienne fête de Noël: la renaissance du Soleil.
9.

Il est né dans une grotte à Bethléem: une histoire recopiée sur la légende du roi des céréales: Tammouz, né dans une grotte à Bethléem
10.

Il habitait à Nazareth: Le village de Nazareth n'existait pas du temps de Jésus. Jésus était un nazaréen d'après le Bible, autrement dit, un croyant. Les rédacteurs en ont fait un habitant de Nazareth qui a été créé pour la circonstance beaucoup plus tard (au mauvais emplacement puisque sont emplacement ne correspond pas du tout à celui décrit dans la Bible)
11.

Le massacre des innocents: (personne, à part la bible, n'en a jamais entendu parler). C'est une légende recopiée sur celle du tyran Kamsa, qui, 1500 ans avant JC a ordonné le meurtre de jeunes enfants.
12.

Il a fait un voyage en Egypte: cette histoire, qui amène des contradictions dans la bible, a été inventée pour répondre à la prophétie de l'Ancien Testament: "J'ai appelé mon fils de l'Égypte"
13.

Il a enseigné au temple à l'age de 12 ans: une histoire recopiée sur la légende de Bouddha et Horus/Osiris
14.

Il a fait de sermon sur la montagne: recopié de la légende d'Osiris/Horus
15.

Il a eu 12 disciples: une histoire recopiée des légendes D'Horus/Osiris et Mithra: 12 était considéré comme un nombre "magique"
16.

"Ce pain est mon corps": une légende recopié d'Horus/Osiris et Dyonisos/Bacchus
17.

Il a ressuscité Lazarus (Lazare en français): recopié mot à mot de la légende d'Osiris (El Azar'us): ici, les rédacteurs de la Bible n'ont même pas pris la peine de changer le nom.
18.

Il a marché sur l'eau: une histoire recopié de la légende des disciples de Bouddha entrés en transe méditative pour traverser un fleuve
19.

Il a multiplié les pains: recopié sur la légende de bouddha qui a multiplié les petits gâteaux.
20.

Il a été condamné par le Sanhédrin juif: il était hors de question que le Sanhédrin se réunisse la veille de la Paques, de nuit, pour prononcer une mise à mort! historiquement, l'histoire est grotesque!
21.

Il est mort crucifié: une légende recopiée sur Attis de Phrygie, Dyonisos/Bacchus, Krishna et Mithra: La crucifixion était strictement réservé aux citoyens romains pour les cas les plus graves. Si Ponce Pilate avait fait (ou laissé faire) crucifié Jésus, il aurait été destitué et remplacé.
22.

Il est mort entre deux voleurs: une légende recopiée sur Horus/Osiris, Krishna
23.

Il est mort sur la croix: du temps de César, on attachait les condamnés sur un patibulum posé sur deux Crux (fourches), le condamné était debout sur le sol. Les premières croix chrétiennes datent du Ve siècle.

Source (entre autre)
http://www.bible.chez-alice.fr/

Mais, admettons qu'il ai existé, ce serait très important si il avait eu une ou plusieurs femmes.
Son message est on ne peut plus clair dans le passage du désert et des tentations.
Si il avait eu des femmes, il aurait perdu contre le grand satan qui essayais de le corrompre en le tentant.

Donc oui, ce serais grave pour l'église! Pas pour moi, je suis athée, mais l'église ne s'en remettrais pas.

PS, je n'ai, ni lu ni vu le Da vinci code. la théorie du complot pourri les cerveau et amènera l'anarchie.



: peux-tu etre plus precis quant au lien 'on ne peut plus clair' entre les tentations dans le desert et le mariage hypothetique de jesus ?
en quoi cela constiturait-il une defaite face a satan ?
 
> les pierres en pains
> le soutien des anges
> tous les royaumes du monde.
 
?

n°50810
Adoprixtox​is
Posté le 11-08-2006 à 18:59:16  profil
 

Bien sur,
Le passage ou jésus se retrouverais dans le désert raconte qu'il y était pour y subir les tentations du Diable.
Enormément de règles ayant régis le catholicisme ont été puisée dans ce passage.
La vie de jésus est censée être une vie de tentations aucquelles il est censé avoir résisté.
et on enseigne aux catholiques à ne pas céder aux tentations.

Les plaisirs de la chair font partie de ces tentations si je ne m'abuse, et donc, si il y avait cédé, et que, de plus l'église nous l'aurait caché, les valeurs du catholicisme s'en trouveraient ébranlées !
Et dans l'etat actuel de celle çi, elle ne s'en relèverait pas.

n°50812
doum doum
Posté le 11-08-2006 à 20:22:26  profil
 

Adoprixtoxis a écrit :


Tu devinera donc que je t'ai en horreur



Mais pourquoi est-il si méchant ?





Pour en revenir au personnage historique de Jésus, vos différents exemples démontrent uniquement qu'en effet les historiens ne disposent pas de preuves  de son existence. En quoi cela prouve-t-il qu'il n'a pas existé ?

Petite question: croyez-vous en l'existence de Socrate ?

D'un point de vue athé, Socrate et Jésus sont deux personnages historiques qui se ressemblent beaucoup. Ce sont deux philosophes qui ont eu une influence énorme sur l'histoire de l'occident, ni l'un ni l'autre n'ont jamais écrit la moindre ligne de leur philosophie et tout ce que nous savons d'eux, nous le devons aux textes de leurs disciples.

Les historiens ne disposent d'aucunes preuves de l'existence ni de l'un ni de l'autre, et pour cause: les seuls personnages de l'époque dont nous avons des bribes de preuves qu'ils aient bien existé sont les personnages politiques de premier plan. Et encore...prenez par exemple Jules César, vous n'ignorez sans doute pas que le plus ancien texte de la "guerre des Gaulles" dont nous disposons est une copie de moines du 10eme siècle. Cela fait-il de ce texte un faux ?

Les tenants de la thèse mythiste m'ont toujours bien fait rigoler. Contrairement à la majorité des croyants non-chrétiens, des athés et des agnostiques qui savent pertinnement que les historiens auront toutes les peines du monde a prouver son existence ou son inexistence, qui préfèrent donc rester réserver quand à trancher sur cette question, et qui pensent de toute façon qu'il est plus important d'analyser la philosophie (que ce soit pour l'applaudir ou la démolir) plutôt que la vie de l'auteur de cette philosophie, contrairement à eux, les tenants de la thèse mythiste ("Jésus n'a pas existé, c'est un mythe !" ) sont eux persuadés de détenir la vérité. Ils savent qu'il n'a pas existé.

Leur ferveur a presque quelque chose...de religieux.

n°50814
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 11-08-2006 à 21:20:15  profil
 

Adoprixtoxis a écrit :

Bien sur,
Le passage ou jésus se retrouverais dans le désert raconte qu'il y était pour y subir les tentations du Diable.
Enormément de règles ayant régis le catholicisme ont été puisée dans ce passage.
La vie de jésus est censée être une vie de tentations aucquelles il est censé avoir résisté.
et on enseigne aux catholiques à ne pas céder aux tentations.

Les plaisirs de la chair font partie de ces tentations si je ne m'abuse, et donc, si il y avait cédé, et que, de plus l'église nous l'aurait caché, les valeurs du catholicisme s'en trouveraient ébranlées !
Et dans l'etat actuel de celle çi, elle ne s'en relèverait pas.



ok ...
 
tu noteras tout de meme que dans le desert : aucune tentation d'ordre sexuel (cf mon post precedent)
> les rabbins (puis plus tard, les apotres chretiens) n'ont pas obligation de celibat, si jesus avait pu trouver femme a son pied, cela n'aurait absolument pas constitué un achoppement quant a sa foi.
 
mais si maintenant tu parles de péché de chaire .... alors effectivement il aurait succombé aux assauts de satan (c'est d'ailleur ce sur quoi est basé le film de scorses, la derniere tentation - tres bonne BO !)
 
: comme il y eut resurection (et donc victoire sur le diable), c'est une hypothese qui n'a plus lieu d'etre !
.... du moins si on s'en tient aux textes fondateurs chretiens .... les non apocryphes, l'histoire officielle quoi !

 
si ensuite les lecteurs de mohamed veulent sous entendre que jesus fut marié et qu'il assura une descendence ... soit, c'est leur version des faits, et si ça cadre avec leur lecture et leurs theses d'un jesus pas-fils-de-dieu-mais-messie-q uand-meme ...
 
: on s'amuse coomme on peut !

n°50832
Adoprixtox​is
Posté le 13-08-2006 à 14:21:47  profil
 

@ doum doum,   parle dans le vide si tu veut, je ne te lis pas.

@ Ju Ju   Effectivement, aucun rapport au sexe dans le passage du désert, (j'ai bien aimé aussi la dernière tentations  )

tu dit :" : comme il y eut resurection (et donc victoire sur le diable), c'est une hypothese qui n'a plus lieu d'etre !
.... du moins si on s'en tient aux textes fondateurs chretiens .... les non apocryphes, l'histoire officielle quoi !
 "

Et bien, tu a parfaitement raison, c'est vrai que je n'avais pas vu cela comme ca.  merci

n°50846
salome11
Posté le 14-08-2006 à 13:00:10  profil
 

jesus a embrassé marie par amour elle s'est trouvé sur son chemin et l'a aimé pour l'amour qu'il lui porté jesus est mort à l'age de 33 ans et il est venu pour apporter la bonne nouvelle et la parole
il n'est pas venu sur terre pour faire des enfants et avoir une vie d'homme
il est mort pour nos péchés il s'est reveti du manteau humain pour expliquer et convaincre l'homme que grâce à la foi a la croyance a faire le bien et à la perseverence nous pouvons vaincre sur la mort et croire en la vie
voilà ce que d  fait pour nous sauver il a envoyer son fils unique pour que nous soyons des vainqueurs et non des perdants c notre espoir
il n'a pas eu de femme ni d'enfants
pas à ma connaissance
lui vient de l'aligné de david
par contre si quelqu'un sait d'ou vient la tribu de juda ?

n°50925
dorlan1
Posté le 19-08-2006 à 06:36:07  profil
 

Serment de l'ordre de franc-maçonnerie templière:

"Tu jures par ce serment de ne jamais suivre les commandements de l'Eglise.
Tu jures de croire en Dieu l'Unique, qui n'a pas été engendré et qui n'a pas engendré.
Tu jures de croire en Jésus, qui n'a pas été crucifié et qui n'est pas mort."

Troublant non?

Alors selon le dogme de la "sainte trinité":
-Dieu est Jésus/ Jésus est Dieu
-Le fils est consubstantiel du père

Alors pourquoi dans la Bible il est écrit:

"Dieu dit à Jésus: "Je ne t'abandonnerais jamais!"

Comment Dieu peut parler à Jésus alors qu'il est censé être lui-même un dieu voir DIEU!

Et encore:

"Jésus dit: "Oh mon Dieu! Pourquoi m'as-tu abandonné?"

Contradiction dans le même livre... j'aimerais bien des explications!

n°50946
salome11
Posté le 19-08-2006 à 18:22:56  profil
 

jesus est le fils de dieu
et le frère des hommes alors que dieu est notre père
lorsque dieu a abandonné son fils c'était pour l'accomplissement de la vérité
et dieu dit
dans le bonheur qui attends israel
pendant un instant je t'avais abandonné et c avec une grande affection que je te receuillerai
et encore
c moi(dieu) qui fais naître, un père abandonnerais t'il ses enfants?

durant l'histoire il y eu plusieurs alliance

dieu n'as abandonné son fils que pour quelques instants à un moment crucial de la vérité et c l'un des moment les plus difficile de la vie de jésus
après qu'il est abandonné son fils
les juifs ont crucifié jesus et il est mort rescussié 3 jours après ss crucification
c pourquoi il est écrit que celui qui le suivra vivra car il était mort et grace a son père il a rescussité en gros que chacun porte sa croix
et  tu appelles ca de l'abandon???

par contre c vrai que c pas facile de porter sa croix

n°50948
pier49
Posté le 19-08-2006 à 20:14:32  profil
 

(...)

Tel fut le cadre de l'occasion mémorable où Emmanuel présenta la mission de la 7e effusion. Je suis, (le Melchizédek directeur de cette commission de révélation, j'ai été désigné par Gabriel pour superviser ce nouvel exposé) autorisé à donner les extraits suivants des recommandations faites avant l'effusion par Emmanuel au chef de l'univers local, qui devint ensuite Jésus de Nazareth (le Christ Micaël) sur la terre.

1.- La mission de la 7e effusion

(...)
2.- Les limitations de l'effusion

(...)
3.- Conseils et avis supplémentaires

(...)

" 7. Pendant que tu vivras la vie habituelle et ordinaire de la planète et que tu seras un individu normal de sexe masculin, tu n'entreras pas dans la relation du mariage qui serait parfaitement honorable et compatible avec ton effusion. Mais je dois te rappeler que l'une des règles d'incarnation de Sonarington interdit qu'un Fils d'effusion originaire du Paradis laisse derrière lui une descendance humaine sur une planète quelconque".

(...)

(écrit en 1934, par une commission agissant sous la supervision d'un Directeur Révélateur de l'ordre des Melchizédeks)

n°50955
salome11
Posté le 19-08-2006 à 20:48:50  profil
 

je ne sais pas d'ou viens ce texte ni son origine mais elle n'est pas bibliques
ni de la bible de jérusalem
dieu à fait des apôtres qui se sont mariés pour qui il était difficile de rester seule pour d'autres il ont était plus fort san l'union du mariage
c tout
si jésus avait eu une descendence ca ce seratit depuis longtemps...

n°50956
salome11
Posté le 19-08-2006 à 20:57:42  profil
 

pour ce qui est de la polygamie
dans l'anciens testament tous les rois comme david salomon et beaucoup encore ont eu plusieurs femmes ca n'est pas seulemnt dans le coran
david a eu plus de 20 femmes et vivait avec des concubines
salomon a eu plus de femmes que david mais c pris d'allainec avec une femme egyptienne dont il est tombé amoureux

les rois qui avait une place auprès de dieu avait des femmes et des concubines
lisez l'ancien testament

n°50969
pier49
Posté le 20-08-2006 à 08:17:25  profil
 

Salomé, vous avez posé la question : "Jésus at-il eu une descendance ?"
je vous ai répondu par un extrait qui explique que non.
vous poursuivez en parlant de David et Salomon, est-ce le problème ?
et sachez qu'auprès de Dieu, il n'y a aucun roi avec femmes et concubines.

sachez aussi que Dieu n'a pas fait d'apôtres qui se sont mariés.

en l'an 26, Jésus a choisi les 6 premiers apôtres : André et son frère Simon (Pierre), Jacques et Jean Zébédée, Philippe et Nathanael.

André avait 33 ans et était célibataire.
Pierre avait 30 ans, était marié et avait 3 enfants.
Jacques avait 30 ans, était marié, avait 4 enfants.
Jean avait 24 ans, était célibataire.
Philippe avait 27 ans, était marié sans enfant.
Nathanael avait 25 ans, était célibataire.

ensuite, Jésus demanda à ses 6 apôtres de choisir chacun un apôtre :

André choisi Matthieu Lévi (31 ans, marié, 4 enfants)
Philippe choisi Thomas Didyme (29 ans, marié, 4 enfants)
Jacques et Jean choisirent Jacques et Jude Alphée (jumeaux de 26 ans, mariés, Jacques 3 enfants, Jude 2)
Pierre choisi Simon le Zélote (28 ans, célibataire)
Nathanael choisi Judas Iscariot (30 ans, célibataire)

n°50972
salome11
Posté le 20-08-2006 à 16:06:51  profil
 

jésus que l'on appelle ishoua
n'a pas eu d'enfant
cependant je dis juste qu'il vient de la lignée de david

et concernant la polygamie je répond à l'un des intervenant du forum
c tout .

n°50983
pier49
Posté le 21-08-2006 à 07:54:58  profil
 

Naissance et petite enfance de Jésus

Il n'est guère possible d'expliquer à fond les nombreuses raisons qui ont conduit à choisir la Palestine comme pays d'effusion pour Micaël, et spécialement pourquoi la famille de Jodeph et de Marie devait être désignée comme cadre immédiat de l'apparition de ce Fils de Dieu sur votre planète.

Après étude du rapport spécial préparé par les Melchizédeks, en conseil avec Gabriel, sur le statut des mondes sélectionnés, Micaël choisit finalement la terre comme planète pour son effusion finale. Comme suite à cette décision, Gabriel visita personnellement la terre. Après avoir observé des groupes humains et examiné les traits caractéristiques spirituels, intellectuels, raciaux et géographiques de ce monde et de ses peuples, il conclut que les Hébreux possédaient les avantages relatifs qui justifiaient leur sélection comme race d'effusion. Micaël ayant approuvé cette décision, Gabriel nomma et dépêcha sur terre la Commission des Douze - choisie parmi les personnalités des ordres les plus élevés de l'univers local - à laquelle il confia la tâche de faire une enquête sur la vie familiale juive. Quand le travail de la commission prit fin, Gabriel était présent sur terre et reçut le rapport désignant trois ménages en perspective comme étant, d'après l'opinion de la commission, également favorables en tant que famille d'effusion pour l'incarnation de Micaël.

Parmi les couples désignés, Gabriel choisit personnellement Joseph et Marie ; ensuite il apparut en personne à Marie et lui apporta en même temps l'heureuse nouvelle qu'elle avait été choisie pour devenir la mère terrestre de l'enfant de la grâce.

1.- Joseph et Marie

Joseph, le père humain de Jésus (Joshua ben Joseph), était un Hébreu d'entre les Hébreux ; il avait néanmoins beaucoup de traits raciaux non juifs qui s'étaient greffés en diverses occasions sur son arbre généalogique par la lignée féminine de ses ancêtres. Les ancêtres paternels de Joseph remontaient au temps d'Abraham et, par ce vénérable patriarche, aux anciennes hérédités sumériennes et nodites. Par les tribus méridionales des anciens hommes bleus, ils descendait d'Andon et Fonta. David et Salomon n'étaient pas des ancêtres en ligne directe de Joseph, dont le lignage ne remontait pas non plus directement à Adam. Les proches ascendants de Joseph étaient des ouvriers - entrepreneurs, charpentiers, maçons, et forgerons. Joseph était lui-même charpentier et devint plus tard entrepreneur. Sa famille appartenait à une longue et illustre lignée de notables du peuple, rehaussée de temps à autre par l'apparition d'individus exceptionnels qui s'étaient fait remarquer dans l'évolution de la religion sur terre.

Marie, la mère terrestre de Jésus, descendait en ligne directe d'une longue lignée d'aïeux comprenant beaucoup de femmes parmi les plus remarquables de l'histoire raciale de la terre. Bien qu'appartenant à la bonne moyenne de son temps, Marie comptait parmi ses ancêtres des femmes illustres comme Annon, Tamar, Ruth, Bethsabée, Ansie, Cloa, Eve, Enta, et Ratta. Nulle femme juive de l'époque n'avait un lignage plus illustre, remontant aussi loin à des origines aussi prommetteuses. Les ancêtres de Marie, comme ceux de Joseph, étaient caractérisés par la prédominance d'individus vigoureux, mais ordinaires, relayés ça et là par quelques personnalités hors ligne dans la marche de la civilisation et le progrès de l'évolution religieuse. Du point de vue racial, il est difficile de considérer Marie comme une Juive au sens propre du mot. Par sa culture et ses croyances, elle était juive, mais par ses dons héréditaires elle était plus un composé de souches syriennes, hittites, phéniciennes, grecques, et égyptiennes ; son hérédité raciale avait des bases plus larges que celle de Joseph.

De tous les couples vivant en Palestine au moment où Micaël prépara son effusion, Joseph et Marie formaient la combinaison idéale de vastes parentés raciales et de dons supérieurs à la moyenne. Le plan de Micaël était d'apparaître sur terre comme un homme ordinaire, afin que le commun des mortels puisse le comprendre et l'accueillir. C'est pourquoi Gabriel fit choix de Joseph et de Marie pour devenir les parents terrestres de Jésus.
...  /  ...

n°51004
pier49
Posté le 22-08-2006 à 08:15:27  profil
 

2.- Gabriel apparaît à Elizabeth

L'oeuvre de Jésus sur terre fut réellement commencé par Jean le Baptiste. Le père de Jean, Zacharie, appartenait à la prêtrise juive, tandis que sa mère, Elizabeth, était membre de la branche la plus prospère du grand groupe familial auquel appartenait Marie, mère de Jésus. Zacharie et Elizabeth n'avaient pas d'enfants, bien qu'ils fussent mariés depuis de nombreuses années.

Ce fut dans les dernires jours du mois de juin de l'an 8 avant l'ère chrétienne, environ trois mois après le mariage de Joseph et de Marie, que Gabriel apparut à Elizabeth, un jour à midi, exactement comme plus tard il fit connaître sa présence à Marie. Gabriel dit :"Tandis qu'à Jérusalem ton mari Zacharie officie devant l'autel, tandis que le peuple assemblé prie pour la venue d'un sauveur, moi, Gabriel, je viens t'annoncer que bientôt tu enfanteras un fils qui sera le précurseur du divin Maître ; tu appelleras ton fils Jean. Il grandira consacré au Seigneur ton Dieu, et quand il sera dans la force de l'âge, il réjouira ton coeur parce qu'il ramènera des âmes à Dieu ; il annoncera la venue du guérisseur de l'âme de ton peuple et du libérateur spirituel de toute l'humanité. Ta parente Marie sera la mère de cet enfant de la promesse, et je lui apparaîtrai à elle aussi".

Cette vision effraya beaucoup Elizabeth. Après le départ de Gabriel, elle réfléchit longuement en méditant les dires du majestueux visiteur, mais elle ne parla de cette révélation à nul autre qu'à son époux avant la visite que lui fit Marie l'année suivante au début de février.

Pendant 5 mois, Elizabeth garda son secret vis-àvis de son mari. Quand elle lui révéla la visitation de Gabriel, Zacharie accueillit son récit avec scepticisme. Pendant des semaines il douta de toute l'histoire ; il ne consentit, sans enthousiasme, à croire à la visite de Gabriel qu'au moment où il cessa de pouvoir contester que sa femme était enceinte. Zacharie était fort perplexe au sujet de la prochaine maternité d'Elizabeth mais, nonobstant son propre âge avancé, il ne mit pas en doute la fidélité de sa femme. Six semaines avant la naissance de Jean, Zacharie eut un rêve impressionnant ; c'est alors seulement qu'il acquit la conviction qu'Elizabeth allait devenir la mère d'un fils de la destinée, chargé de préparer le chemin pour la venue du Messie.
...  /  ...

n°51018
dorlan1
Posté le 22-08-2006 à 17:59:03  profil
 

Je suis désolé mais vous vous basés seulement sur la Bible...
Moi je me base sur un verset du Coran qui dit tout le contraire...

"Et Nous avons certes envoyés avant Toi (Mohammed-SLPP) des méssagers auxquels Nous avons tous assigné une femme et une déscendance..."

Voilà... Tu ne peut pas être objectif en te basant sur tous les livres saints en oubliant le Coran..

n°51027
pier49
Posté le 23-08-2006 à 09:50:25  profil
 

     Ce fut vers la mi-novembre, huit ans avant le début de l'ère chrétienne, que Gabriel apparut à Marie tandis qu'elle travaillait dans sa maison de Nazareth. Plus tard, quand Marie ne douta plus qu'elle allait devenir mère, elle persuada Joseph de la laisser aller à la ville de Juda, dans les collines à 7 km à l'ouest de Jérusalem, pour rendre visite à Elizabeth. Gabriel avait informé chacune des futures mères de son apparition à l'autre. Elles étaient donc naturellement impatientes de se voir, de comparer leurs expériences, et de s'entretenir de l'avenir prochain de leur fils. Marie resta trois semaines chez sa cousine lointaine. Elizabeth contribua beaucoup à consolider la confiance de Marie dans la vision de Gabriel, de sorte que Marie retourna chez elle pleinement obéissante à l'appel d'enfanter le fils de la destinée qu'elle devait si prochainement présenter au monde comme bébé sans défense, un enfant normal et moyen du royaume.

Jean naquit dans la ville de Juda le 25 mars de l'an 7 avant l'ère chrétienne. Zacharie et Elizabeth se réjouissaient grandement de ce qu'un fils leur soit venu comme Gabriel l'avait promis. Le huitième jour, quand ils présentèrent l'enfant à la circoncision, ils le prénommèrent Jean, comme cela leur avait été recommandé auparavant. Déjà un neveu de Zacharie était parti pour Nazareth porteur du message d'Elizabeth à Marie annonçant que son fils était né et qu'il avait reçu le prénom de Jean.

Depuis la plus tendre enfance de Jean, ses parents lui inculquèrent judicieusement l'idée qu'en grandissant il allait devenir un chef spirituel et un maître de la religion, et le coeur de Jean était toujours un terrain favorable pour les suggestions qui y étaient ainsi semées. Dans son enfance, on le trouvait fréquemment au temple pendant les périodes de service de son père, et il était extrêmement impressionné par la signification de tout ce qu'il voyait et entendait.

n°51039
juju$21
où est mon avatar ?
Posté le 24-08-2006 à 09:12:28  profil
 

dorlan1 a écrit :

Je suis désolé mais vous vous basés seulement sur la Bible...
Moi je me base sur un verset du Coran qui dit tout le contraire...

"Et Nous avons certes envoyés avant Toi (Mohammed-SLPP) des méssagers auxquels Nous avons tous assigné une femme et une déscendance..."

Voilà... Tu ne peut pas être objectif en te basant sur tous les livres saints en oubliant le Coran..



mais tu ecris dans ton post precedent :
 
[quotemsg=]

jésus que l'on appelle ishoua
n'a pas eu d'enfant
cependant je dis juste qu'il vient de la lignée de david [/quotemsg]
 
 
quelle est ta connaissance ?
: 'jesus sans enfant' ou comme le coran semble l'affirmer 'jesus mari et père' ... ???
 
 
rappel : en tant que chretien, je ne considere pas le coran comme un livre fiable pour batir ma foi ... pas plus que le livre d'urantia !

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM C dans l'air » Religions »

Jésus avait-il une femme et une déscendance?