france5.fr
   FORUM C dans l'air » Santé »

Que c'est dur d'être un homme!

 

3 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Que c'est dur d'être un homme!

n°13512
De fumel
Posté le 11-02-2017 à 13:10:59  profil
 

Que c’est dur d’être un homme,
Assumer sa progéniture.
Entre sexualité et éthique, il a tant à répondre à ses besoins.
Symptôme, signifiant et sujet, l’enjeu de la relation dépasse souvent le genre dans la relation.
D’abord indifférencié, les premiers évènements qui lient narcissisme et représentation sont fondamentaux. La détermination qui succède à l’événement axe l’essence de la relation au cours du processus primaire.
Le processus secondaire qui va lier l’enfant à l’objet conditionne la physionomie de la relation, les ruptures, les changements de comportement, la structure de la relation affective et l’apparition de la violence.
La subjectivité dans le lien mortifère et le signifiant propre au sujet affecte la pensée, désorganise et déconstruit la personnalité, force des évènements, détruit.
Pour autant, demeure en relation la volonté et la défense qui s’imposent dans une large propension à souffrir, à se soumettre au signifiant et la domination, sans recours conscient.
Les liens inconscients sont masqués par l’ignorance, face aux éléments symptomatiques non réalisés de façon consciente, pour permettre à l’enfant une prise de conscience.
Le caractère subjectif redouble des identifications, la pathologie inscrite dans la jouissance, l’angoisse occupe une large part dans la relation. Elle s’impose toujours et s’oppose à témoigner de son échec, de l’impuissance à laquelle la jouissance contraint l’un des deux parents de sexe opposé à réaliser, sous l’action du refoulement efficace, la part de naturel du devenir de la reproduction au près de sa progéniture.
Le rétablissement ne peut s’opérer qu’en dehors de cette même jouissance et donc une issue hors d’un signifiant doit demeurer subjective et être différente de l’hallucination.
Alors on souffre, parce que la vérité fait toujours beaucoup de dégats.
Parce que le caractère sexuel de la relation qui unit les conjoints ne résout pas les problèmes.
Parce que cette progéniture est tout, pour nous aussi.


Aller à :
   FORUM C dans l'air » Santé »

Que c'est dur d'être un homme!