france5.fr
   FORUM C dans l'air » Santé »

Le moi substratum dans l'analyse pour la psychologie

 

4 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le moi substratum dans l'analyse pour la psychologie

n°13563
De fumel
Posté le 17-04-2017 à 11:12:59  profil
 

Le moi substratum dans l’analyse pour la psychologie

Au plus fort de notre existence, ce qui appartient à l’inconscient, ce qui est atteint par notre corps crée un lien d’immortalité. Tout ce qui est perçu tient compte de la réalité et de la mort.
La conscience de soi et de l’autre s’apprennent, forment le moi extérieur.
L’imaginaire du père, la sensibilité de la relation à la mère, dans cette dialectique consciente de la relation de soi et du non soi, ventre et cerveau fonctionnent en parfaite harmonie.
Dès la naissance, notre inconscient contribue au fonctionnement du corps, à son équilibre indissocié entre alimentation et élimination.
Le fonctionnement de notre cerveau va mettre en place ses propres registres, avec l’apparition du signifiant pour atteindre une différentiation, l’acceptation d’un Autre non morcelé.
Le corps conscient s’apprend, il faut le défendre.
Il est le résultat d’une interaction avec le ventre, influencé par l’expression de notre corps, l’esprit.
Ce corps contribue à l’inconscient, au bien être et la régulation du système immunitaire. Il constitue des registres, la base d’une structure où les systèmes correspondent à l’activité neuro-anatomique et fonctionnelle.
Ce corps s’inscrit dans la dimension de l’affect et des émotions dont il subit les influences. Notre existence rationnelle est le fait de nos émotions et de nos sentiments.
Nous exprimons notre force par la rencontre de ce corps et de l’âme. Ce lien est connu de soi et s’apprend, il est d’abord sensible puis appartient à l’esprit.
Avec la venue de la maturité, le choix, qui est l’expression de l’esprit, correspond au fonctionnement et à l’autonomie sans atteindre notre conscience, modifie notre perception de l’extérieur tout en préservant l’intégrité, l’énergie, la force, les désirs, sa contribution vertueuse à notre inconscient.
Les lois de fonctionnement et les contenus constituent les propriétés de l’inconscient et du système préconscient-conscient, dans les représentations du modèle de fonctionnement de l’appareil psychique.


Aller à :
   FORUM C dans l'air » Santé »

Le moi substratum dans l'analyse pour la psychologie