france5.fr
 

Il y a 114 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Descente d'organe

n°1086
mamandu77
Posté le 30-01-2007 à 11:28:04  profil
 

Bonjour
Je suis nouvelle sur le forum et heureuse de pouvoir enfin poser des questions trés importante pour mon avenir et j'espère pouvoir avoir les réponses à mes question.

Voila aprés ma première grossesse lors de l'accouchement j'ai souffert de la descente de mes organes suite à la poussée par le bras de la sage femme.
Bref me voila avec 3 beaux enfants et il est tant pour moi de pensée à cette fameuse opération qui me tourmente de puis plusieurs année.
J'aimerai avoir des adresse de médecins compétent dans cet chirrurgie et avoir le témoignage de personnes qui ont souffert comme moi de cet incident et comment ils vivent depuis leur opération.
Merci

n°1087
nuitonne
Posté le 30-01-2007 à 13:38:22  profil
 

J'ai 30 ans et je viens d'être maman pour la 1ère fois d'un petit garçon qui a maintenant 3 mois. L'accouchement a été très très difficile et Je souffre également de descente d'organes. Mon gynéco ne m'a pas informé des suites, et m'a juste laissé une ordonnance pour 10 séances de rééducation périnéale. C'est mon kiné qui m'a mieux parlé du prolapsus et de ses conséquences. Je suis complètement larguée et suis très intéressée par l'émission qui a eu lieu ce matin (que j'ai malheureusement loupé). Moi aussi je suis intéressée par les solutions qui pourraient m'être offertes d'autantq ue je souhaite un deuxième enfant.
C'est dur à vivre au quotidien et j'ai peur de ne pas être comprise par mon entourage et mon mari...
J'attends également des témoignages...
Merci

n°1088
petitepuce​51
Posté le 30-01-2007 à 14:31:47  profil
 

bonjour,
je viens de regarder l'émission de ce matin qui traitait de ce sujet et je me pose ainsi pleins de questions.
je n'ai pas encore eu d'enfant mais je souhaiterai en avoir bientot, mais je me demandais si on ne peut pas faire quelquechose avant d'être enceinte comme muscler le périnée ou autre?
j'aimerai savoir si le fait de se maintenir le ventre dans une gaine ou une bande comme le faisaient nos grand-mères dès le lendemain de l'accouchement peut être un remède ou dumoins une aide?
ma grand-mère m'a en effet conseillée de le faire car pour elle ça s'est bien passé.
y-a-t-il des sites internet qui parlent vraiment du sujet et qui donnent des solutions avant, pendant et après grossesse?
c'est un sujet dont j'avais juste entendu parler et je ne pensais vraiment pas que des femmes pouvaient souffrir autant à cause de ce phénomène et surtout qu'il y en avait autant.
c'est vraiment un sujet tabou dont il faut parler de plus en plus car je pense qu'avec de la prévention ça arrivera peut-être moins et ça fait partie des choses à savoir dès la puberté comme les risques de contamination de mst ou comme le processus de l'ovulation, ça devrait faire partie des choses dont on parle entre mère et fille ou à l'école en cours de biologie!!!
PLUS D'INFO MESDAMES ET PLUS DE SOLUTIONS, REAGISSONS VITE!!! IL S'AGIT DE SOLIDARITE FEMININE!!!!!!!!!

n°3178
arachna1
Posté le 04-01-2008 à 21:56:00  profil
 

ce qui est toujours possible de faire avant un premier accouchementc'est d'assouplir le périnée en le massant avec un produit expres ou de l'huile de carapate, c'est tout ce que je sais. le mieux pour la technique de massage est de se faire conseiller par une sage femme.

n°3356
christelp
Posté le 22-01-2008 à 19:24:16  profil
 

bounce:{}  Bonsoir mesdames,

J'ai 35 ans et j'ai, comme vous toutes, eu une descente d'organes. Le premier accouchement avait été terrible avec épisio et déchirures multiples. Mais rien n'annonçait la descente, pas de douleurs, rien.

Durant ma deuxième grossesse, à 3 mois, j'ai senti une grosseur qui sortait du vagin, une petite boule, et j'ai eu très peur car je croyais que j'étais en train de perdre le bébé. Mais non, c'était un prolapsus et cette grossesse a été jusqu'à terme avec des précautions importantes, j'ai été tout le temps couchée. Mais l'important c'est d'y être arrivée.

Après accouchement j'ai fait des séances de kiné pour remuscler le périnée avec une sonde mais ça n'a pas été très efficace.

On voulait tellement un troisième enfant qu'on l'a fait dans les mêmes conditions que la deuxième grossesse et ça a marché aussi.

Après ces deux accouchements et le temps qui passe la descente s'était beaucoup aggravée et je ne pouvais pas faire de sport et même aller à la piscine m'était devenu impossible tellement la descente du col de l'utérus était impressionnante. Donc pas de solution et le gynéco me disait que ça ne pouvait pas s'aggraver plus, mais c'était faux.

Un an et demi après le dernier accouchement je n'en pouvais plus et j'ai décidé de me renseigner pour me faire opérer. J'ai trouvé un chirurgien hors pair qui a accepté et l'opération a consisté à retirer l'utérus et le col de l'utérus en en prélevant des ligaments et en rattachant ces ligaments dans le ventre. Deux mois de douleurs et maitenant c'est un miracle, je suis "comme neuve". Si je peux me permettre, n'hésitez pas à vous faire opérer mais surtout renseignez vous bien de la technique opératoire car il y en a différentes (moi j'ai préféré qu'on me retire le col de l'utérus et l'utérus car j'avais peur d'une récidive en vieillissant, je ne peux donc plus avoir de grossesse) et de l'expérience du chirurgien.
Si ça rate, c'est le dégât pour la vie conjugale.

Je suis de tout coeur avec vous et bon courage.

Christelle  

n°8275
japanese g​irl
Posté le 09-02-2011 à 12:45:48  profil
 

christelp a écrit :

bounce:{}  Bonsoir mesdames,

Durant ma deuxième grossesse, à 3 mois, j'ai senti une grosseur qui sortait du vagin, une petite boule, et j'ai eu très peur car je croyais que j'étais en train de perdre le bébé. Mais non, c'était un prolapsus et cette grossesse a été jusqu'à terme avec des précautions importantes, j'ai été tout le temps couchée. Mais l'important c'est d'y être arrivée.

Après accouchement j'ai fait des séances de kiné pour remuscler le périnée avec une sonde mais ça n'a pas été très efficace.

Un an et demi après le dernier accouchement je n'en pouvais plus et j'ai décidé de me renseigner pour me faire opérer. J'ai trouvé un chirurgien hors pair qui a accepté et l'opération a consisté à retirer l'utérus et le col de l'utérus en en prélevant des ligaments et en rattachant ces ligaments dans le ventre. Deux mois de douleurs et maitenant c'est un miracle, je suis "comme neuve". Si je peux me permettre, n'hésitez pas à vous faire opérer mais surtout renseignez vous bien de la technique opératoire car il y en a différentes (moi j'ai préféré qu'on me retire le col de l'utérus et l'utérus car j'avais peur d'une récidive en vieillissant, je ne peux donc plus avoir de grossesse) et de l'expérience du chirurgien.
Si ça rate, c'est le dégât pour la vie conjugale.

Je suis de tout coeur avec vous et bon courage.

Christelle  



Salut,
je  suis enceinte de 4mois et j'ai aussi un prolapsus du col de l'utérus dont je suis couché depuis mon 3éme mois.
Je croyais etre seule dans ce cas, mercis ca m a rassurer de savoir que tu as eu ton bb mais un peu moins de savoir que tu as fais toute ta grossesse au lit et apres c'est flippant.
Si tu es encore sur le forum stp prend contact avec moi, j ai des questions auxquelles tu peux repondre.Merci


---------------
demain est un autre jour, force et courage!!!!!
BB1 pour aout, Lyon
n°8320
cecilep33
Posté le 01-03-2011 à 13:53:58  profil
 

Bonjour,
après la première grossesse (2004), j'ai eu quelques fuites en éternuant, toussant...malgré la rééducation par sonde. En novembre 2010, j'ai eu un 2eme enfant (accouchement ultra rapide 1 heure dont 1/4 heure en salle d'accouchement). Deux semaines après, j'ai eu une boule à l'entrée du vagin. J'ai aussitôt consulté mon gynéco qui a confirmé une descente de la vessie et qui m'a prescrit des séances de rééducation manuelle (CMP). J'ai fait 15 séances avec une sage-femme et les exercices à la maison entre deux séances. J'ai aussi consulté un ostéopathe. Aujourd'hui, tout rentre dans l'ordre même si je devrais régulièrement refaire des exercices pour le périnée. Je voulais absolument éviter la chirurgie. Je n'ai même plus de fuite en toussant. Vous pouvez trouver l'adresse d'un ostéopathe capable de traiter les prolapsus sur le site de l'UFOF(Union Fédérale des ostéopathes de France).J'avais envoyer un mail en spécifiant me demande et ils m'ont répondu rapidement. J'espère que ce message pourra aider des femmes car moi, ce problème m'a vraiment déprimée d'autant plus que l'on se sent très seule et la vie sexuelle semble très compromise....

n°8672
louloute04​120
Posté le 03-09-2011 à 13:54:30  profil
 

Bonjour cecilep33,
Je voudrais savoir où tu en es aujourd'hui de ton prolapsus?
J'ai accouché il y a 22 jours d'une petite fille mais lors de l'accouchement mon gynéco a dit à une sage-femme que l’utérus est sorti. Moi inquiète je lui demande plus d'explication mais il me dit de ne pas m'inquiéter car c'est très fréquent et que ça va aller. Seulement, 2 jours après, je vois une boule à l'entrée du vagin alors je m'inquiète et appelle une sage-femme. Elle me regarde mais me dit que je n'ai rien: évidemment, elle m'a ausculté en position allongé!!! Mais me dit de ne pas m'inquiéter encore une fois. Je rentre chez moi avec mes angoisses et aucunes réponses à mes questions. Je ne fais que pleurer et me sens terriblement seule face à ce problème car j'ai l'impression que mon gynéco à banaliser ce problème. J'ai tout de même consulté une sage-femme libérale qui m'a confirmé que mon utérus descend, elle a donc contacter mon gynéco pour que je puisse avoir rdv avec lui le plus rapidement possible. J'ai pu également lui parler et m'a dit qu'il fallait faire de la rééducation du périnée (ma sage-femme fait également la CMP) avant d'envisager une quelconque opération. J'attends alors de le voir pour savoir à quel stade j'en suis! Et suite à votre message, je viens d'envoyer un mail à l'UFOF pour contacter un ostéopathe. En attendant je recherche des témoignages de femmes ayant vécu la même chose suite à une grossesse et un accouchement. Malheureusement, je ne trouve que peu de témoignages ans ce cas. Je suis désespérée!!!!!

n°8879
titounette​34
Posté le 27-11-2011 à 21:32:17  profil
 

bonjour,
j'ai été touché par votre situation car la mienne est similaire, j'ai eu une descente d'organe au deuxième enfant(2010), je voyait une boule dans le vagin. j'en ai fait une grosse depression, la j'apprend a vivre avec. mais je me pose beaucoup de question je voulais savoir comment pourrais ce derouler une grossesse en ayant deja une decente d'organe merci ^pour votre reponse

n°8883
louloute04​120
Posté le 29-11-2011 à 00:18:22  profil
 

Bonsoir titounette34,
Cela fait 3 mois 1/2 que j'ai accouché! J'ai fait 10 séances de rééducation manuelle mais c'était trop tôt (environ 1 mois 1/2 après l'accouchement!). Là je vais recommencer les séances avec la sonde. A priori, mes organes sont un peu bas mais rien d'alarmant, mon gygy ne parle plus de prolapsus  sarcastic:{} . Je n'ai pas de sensation de pesanteur, de fuites urinaires... mais j'ai par contre un déroulement de la paroi vaginale ce qui me créé une légère béance vulvaire  sweat:{} . La boule que je voyais était en fait la paroi antérieure du vagin qui se déroulait mais j'ai l'impression que ça va mieux de ce côté là. Je reste tout de même inquiète, j'ai peur se faire telle ou telle chose et j'avoue ne jamais être rassurée par les médecins car je ne leur fait plus confiance. Je pleure moins mais reste fragile et je me sens mal dans ma peau. Ressentez-vous une gêne due au prolapsus? D'après ce que je peux savoir, il n'y a aucun problème pour une éventuelle grossesse. Il faudra juste surveiller un peu plus mais il n'y a pas de risque pour le bébé.
Avez-vous ressentie un manque d'information ou une banalisation du problème par le corps médical? Car pour moi ça a été le cas et je trouve inadmissible, surtout lorsqu'on se trouve dans une réelle détresse! N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignement ou juste se soutenir!!!!!

n°8909
unevieunmi​racle
Posté le 12-12-2011 à 19:16:01  profil
 

Bonsoir louloute04120,
mon fils clément va avoir 5 mois le 16 décembre et se porte à merveille!!
Malheuresement moi aussi je connais le même problème.
En ce qui concerne mon accouchement, cela à était assez rapide, péridurale, épisio! bref j'ai pas souffert! mais ensuite aie aie l'épisio, la fatigue etc.
moi aussi 10 scéances périné, mais je dois en faire encore une dizaine!!
Je ressens comme une pesanteur dans le bas ventre et lorsque je suis debout je sens comme une boule dans le vagin, cela m'angoisse terriblement , j'ai peur d'avoir une descente d'organes je me sens diminuée c'est dur! en plus  j'ai aussi une béance vulvaire! c'est mon premier enfant et j'ai peur car j'en aimerai un 2 ème plus tard!! je vois mon gynéco que le 6 janvier et j'ai peur qu'il ne trouve pas de solution à mon problème ou minimise le truc! enfin c pas chouette!! suis une maman heureuse mais c'est problèmes viennnent tous gacher!!!!

n°8911
louloute04​120
Posté le 12-12-2011 à 21:59:10  profil
 

Bonsoir unevieunmiracle!!!!
Je comprends tout à fait que ces problèmes viennent vous gâcher la joie d'être maman! Je commence à peine à l'accepter mais malheureusement je ne vois pas encore d'amélioration et ça me sape le moral!
Vous faîtes les séances de rééducation chez une sage-femme ou un kiné? Il sont capables de vous dire s'il y 'a effectivement descente ou non, n'hésitez pas à poser la question et même à votre généraliste si vous ne voulez pas attendre votre rdv du 6 janvier, il pourra aussi vous prescrire une echo pelvienne. Sinon demandez un rdv en urgence chez votre gynéco, expliquez lui vos symptômes. Ne le laissait pas minimiser le problème en vous disant que c'est normal, que vous avez eu un enfant, que tout ne sera plus comme avant... Car moi c'est ce que j'ai entendu et ça ne m'a pas du tout convaincue. J'aurai voulu savoir qu'elles étaient les alternatives, chirurgicale ou non...
Ce que je peux vous dire en tout cas, c'est que s'il y a effectivement une descente il n'y a pas de risque pour une prochaine grossesse, ne vous inquiétez pas pour cela!
C'est vraiment pas évident les suites de couche alors en plus lorsque se rajoute ces problèmes là c'est dur à accepter! Je vous le dis encore une fois je comprend vraiment ce sentiment de diminution, c'est notre intimité, notre féminité qui en prend un coup. Mais il faut essayer de garder le moral, la guérison passe aussi par là (plus facile à dire qu'à faire, je le conçois  ;) ).
En attendant il faut essayez de ne pas soulever de poids, ne pas courir... tout ce qui peut solliciter le périnée en fait!
Je vous souhaite bon courage et n'hésitez pas si vous avez des questions ou si vous voulez juste parler. Car c'est un sujet qui reste un peu tabou et je sais que ça fait du bien d'en parler, surtout avec d'autres personnes dans le même cas!

 

n°8912
unevieunmi​racle
Posté le 13-12-2011 à 12:18:01  profil
 

bonjour louloute04120, un grand merci à vous d'avoir pris le temps de lire mon ptit récit, oui c pas facile!! moi c'est une sage-femme qui s'occupe de ma réeduc du périnée, enfin elles sont deux. je vais demander une écho pélvienne comme vous dites, cela peut être bien.j'ai pris rendez-vous avec un urologue pour faire le point on verra bien ce qu'il dît.
Ca me rassure si vous me dîte que ca empeche pas d'avoir un autre enfant, je n'aimerai pas laisser mon fils "seul".
J'appréhende de reprendre le travail car je suis préparatrice en pharmacie et donc travail toute la journée debout, et puis doit porter des cartons et déballer les commandes enfin bref je sais pas si j'en serait capable pfuu ...
Je vous tient au courant pour la suite et encore mille merci pour votre écoute, c'est vrai que ça fait du bien d'en parler parceque c'est pas quelque chose qu'on dit facilement!!

n°8914
louloute04​120
Posté le 13-12-2011 à 23:50:10  profil
 

Bonsoir unevieunmiracle, je vous en prie, je sais que cela fait du bien de se sentir écouter dans ces moments là! C'est bien que vous soyez suivie par des sages-femmes et le rdv chez l'urologue est une bonne initiative (j'y songe également de + en +, même si on me dit d'attendre!).
Je comprend votre désir d'une seconde grossesse et s'il y a bien une chose dont je suis sure c'est que cela ne l'empêche pas. Par contre si vous songez à une opération, les médecins vont préférer attendre que vous ne vouliez plus d'enfants (d'après les renseignements que j'ai pu avoir).
Par rapport à votre travail peut-être pourriez vous vous mettre en arrêt maladie, au moins le temps de poser un diagnostique et de trouver des solutions!?! Je sais qu'il existe un pessaire; c'est une sorte d'anneau à insérer dans le vagin et qui permet de maintenir les organes à leur place. En attendant une éventuelle opération cela permet de ne pas aggraver le problème et de vous éviter des gènes éventuelles. Mais vous n'en êtes pas encore là!
C'est avec plaisir que je recevrais de vos nouvelles et encore une fois je reste à votre écoute si besoin.
A bientôt, et pour de bonnes nouvelles, je l’espère!

n°8926
unevieunmi​racle
Posté le 21-12-2011 à 10:08:17  profil
 

boujour louloute04120 me voici aux nouvelles, je suis aller au rendez-vous avec l'urologue et apres écho rapide de la vessie et examen physique il m'a dit c'est "peut-être" une cystocèle stade 2. Car la masse que je ressent dans mon vagin à atteint la vulve mais ne l'à dépasse pas.D onc d'après lui je dois passer une irm pelvienne dynamique et fonctionnelle et j'ai rendez-vous le 9 janvier.Voilà mais pour l'instant j'attend mon rdv avec mon gynéco avec impatiente ( vendredi midi) ça me paraît une éternité! j'en peu plus d'attendre comme ça avec ce problème! Voilà pour les nouvelles... et vous comment ça va de votre côté? le moral? a bientôt on se tient au courant ;-)

n°8933
louloute04​120
Posté le 27-12-2011 à 21:41:40  profil
 

Bonsoir unevieunmiracle, merci de donner de vos nouvelles! Alors, comment s'est déroulé le rdv avec votre gynécologue? Je comprend votre impatience et j’espère que le gynéco a pu vous donner de plus amples informations. L'urologue attend les résultats de l'irm avant de se prononcer je suppose, mais vous à t-il parlé d'éventuelles solutions?
En ce qui me concerne j'en suis toujours au même point. Je continue la rééducation, il me reste 4 séances. La sage-femme pense que ça sera suffisant et qu'il faudra que j'en refasse mais 2 ou 3 mois après l'arrêt de l'allaitement. On verra ce que ça va donner... Je vous tiendrais également au courant de la suite. Le moral est moyen car je me pose des questions, à savoir si tout va rentrer dans l'ordre avec le temps ou si je vais devoir rester comme ça... Je me torture un peu l'esprit mais bon! Et vous le moral est comment?
J’espère que vous avez tout de même passé de bonnes fêtes de Noël sans trop penser à ce problème et que vous passerais un bon réveillon de fin d'année!
A bientôt

n°8953
baika2
Posté le 08-01-2012 à 19:07:48  profil
 

bonsoir, ça fait 6 mois que j'ai accouché et j'ai toujours des fuites urinaires. A priori ma vessie a un peu bougée mais rien d'alarmant par contre mon périnée est très mauvais alors que j'étais très musclée... Je suis complètement perdue et déprimée, ma vie de couple est mise entre parenthèses et moi qui ait besoin de faire du sport pour me sentir bien je ne peux plus rien faire... Pourtant j'ai fait 15 séances de rééduc et là je recommence une série de 10... Le gynéco m'a parlé d'une bandelette pour soutenir la vessie quelqu'un connait ? Mais ça va pas aider le périnée ? Que faire ?

n°8955
nefertitti​78
Posté le 08-01-2012 à 23:07:04  profil
 

punaise!!ça ne vous dis pas d'engueuler votre praticien et d elui dire que vous allez voir ailleurs? On ne peut pas laisser une femme avoir des fuites urinaires bon sang! il y'a forcément des solutions. Moi, j'ai lu qq part que l'opération était assez simple, par contre je ne sais pas si une fois qu'on la fait, on peut encore avoir des enfants ou non.. en tout cas, moi, je taperai du poing sur la table!

n°8973
mimimatmat​t
Posté le 23-01-2012 à 10:34:53  profil
 

bonjour,

je m'adresse surtout aux mamans qui ont eu une descente du col pendant leur grossesse.
Je suis dans le meme cas et je n'ai trouvé de reponse nulle part.
J'ai vu un gyneco en urgence qui n'a pas ete tres envahi pas le probleme et m'a dit que ce n'etait pas grave.
Je suis a 13SA, et la semaine derniere j'ai senti une boule a l'entrée du vagin, j'ai cru que c'etait le bébé qui sortai tellemnt c'etait impressionnant, on a foncé aux urgences, l'echo a montré un bb en forme et un battement du coeur normal.
j'ai un arret de travail d'1 semaine 1/2 et j'apprehende la reprise du travail car on me fait porter, monter et descendre bcp d'escalier, marcher...et j'ai peur que ca n'aggrave le probleme.
J'aimerai savoir comment c'est passé votre grossesse, sachant que pour ma part, il n'est pas non stop a l'entrée du vagin, il remonte, redescend, a sa guise, et je pense surtout quand je me leve en fait!

n°9014
Yvonne7
Posté le 08-02-2012 à 10:43:30  profil
 

Bonsoir,

Message aux mamans ou futurs mamans qui s’interrogent sur la descente d'organe.
J'ai malheureusement découvert plusieurs mois après la naissance de mon 2ème enfant que j'avais une descente d'organe. Il m'a fallu à peu près 1 an après cette découverte pour me faire opérer.
J'ai été opéré en juillet 2011, il y a donc 7 mois maintenant.
Il était pour moi hors de question de subir cet état physique c'est pourquoi j'ai passer le cap de l'opération.
J'ai eu la chance que ma gynécologue m'envoie vers une excellente chirurgienne qui travaille sur paris et qui pratique ce type d'opération toute l'année.
C'est elle qui diagnostique, qui envoie passer divers examen pour évaluer l'importance de la descente et comment sont placés les organes.
Bien sûr chaque cas est particulier, cela dépend de son age, de la manière dont sont descendus les organes et bien sûr de savoir si l'on est prête à se faire opérer (la décision final nous appartient)
Si je devais recommencer je le referai, cette opération a été bénéfique.
L'opération s'est bien passé et même si la convalescence est longue j'ai pu retrouver une vie de tous les jours plus simple et plus normal.
On m'a placé comme des bretelles sous forme de bandelettes à l’intérieur du corps qui soutiennent les organes.
L'opération dure environ 4 heures, et c'est pratiquer par célioscopie, il y a 4 petits trous qui sont ouverts pour pratiquer l'opération donc pas de grande cicatrice.
Inconvénient majeur pour ma part, on ne peut plus rien porter pendant 1 mois puis on peu recommencer à faire quelques efforts au fur et à mesure de la récupération. Quant je dis plus rien porter pendant 1 mois, c'est vraiment rien du tout. donc il faut être entouré par quelqu'un qui prenne la relève. Heureusement mon mari m'a soutenu et aidé. Par contre ce n'est pas évident quand les enfants sont petits. Mon fils n'avait pas tout à fait 2 ans et la situation a été difficile pour lui qui ne comprenait pas que sa maman ne puisse plus le porter. Mais une fois l'adaptation passé tout est rentré dans l'ordre et puis au bout de quelques mois j'ai pu recommencer à le prendre dans mes bras.
Courage à toutes celles qui subissent cet état, il y a forcement une solution et il ne faut surtout pas hésiter à aller consulter un chirurgien même si ça n’aboutis pas sur une opération. ça peut aider à répondre à beaucoup de question et à trouver une solution    

n°9020
mamanges68​2
Posté le 12-02-2012 à 18:10:23  profil
 

je voulais simplement demander es t'il préférable de faire un  bébé avant ou après l'operation?


Message édité par mamanges682 le 17-02-2012 à 12:35:33

---------------
deux princesses 10ans et 6ans

mamange de 6 bébés une fille  AMINA 2007 un garçon  ABD ERRAHMANE 2009 des jumeaux AMJAD et IHABE 2010 deux papillons NIHEL ET MANEL  envoler  octobre2011 je vous aimes mes anges 6 ETOILES QUI BRILLES DANS LE CIEL

n°9023
gulbedi
Posté le 13-02-2012 à 18:39:20  profil
 

Bonjour!

Je suis aussi dans le même cas. Quand je vois qu'il y en a qui sont choqué d'être dans ce cas à 30 ou 32 ans, Je devrai être affolé. J'ai accouché mon premier fils à 26 ans et 5 mois après j'ai aussi remarqué quelque chose qui resortait du vagin. Inquiète je me suis rendu au urgence. On m'a dit que ce n'était que ma vessie dû a un accouchement difficile.(3heures de poussé).
Ma gynéco m'a pas dit grand chose, juste qu'il fallait que je fasse plus de scéance de rééducation et d'attendre que je fasse tout mes petits pour la chirurgie. Donc rien d'alarmant J'ai fait 20 scéances de kiné et puis j'en ai eu marre plus envie d'y aller. Ma vessie est souvent à l'interieur mais sort à l'effort ou quand je suis constipé.
La raison de ma recherche n'a pas été la descente vu qu'on m'a dit que c'est pas grave et que je n'étais pas géné vu que je n'est pas de fuite même en éternuant. Mais depuis que j'ai arrêté la kiné, niveau sexuelle je ne ressens plus ce que je ressentais avant. Plus d'extase, de relachement de nerf. Et c'est très frustrant pour moi qui n'a presque jamais vécu ça. Est ce qu'il y en a parmis vous dont cette descente a fait le même effet. Je ne pense pas que se soit psycologique vu que ça fait un en et demi que l'on sait et que ça nous a pas géné.
L'ostéopathie je ne savais pas que ça pouvais être bien pour la descente.
J'attend vos réponses...
Merci

n°9033
mamanges68​2
Posté le 17-02-2012 à 12:41:02  profil
 

gulbedi j'ai bientôt 30 ans et moi aussi niveau sexuelle c'est pas du tout comme avant j'a même peur que mon mari sent une différence au moment du calin je me consentre a resserer mes muscle pelvien et ne profite de rien j'ai l'impression que j'ai une béance vulvaire associer aux prolapsus j'ai pas encore consulter j'ai peur de la manière dont va se dérouler l'examen.  


---------------
deux princesses 10ans et 6ans

mamange de 6 bébés une fille  AMINA 2007 un garçon  ABD ERRAHMANE 2009 des jumeaux AMJAD et IHABE 2010 deux papillons NIHEL ET MANEL  envoler  octobre2011 je vous aimes mes anges 6 ETOILES QUI BRILLES DANS LE CIEL

n°9067
Yvonne7
Posté le 29-02-2012 à 18:38:54  profil
 

Bonjour,
a savoir s'il faut faire un bébé avant ou après l'opération d'une descente; c'est avec un chirurgien qu'il faut voir ça et avec c'est contrainte perso. On ne peut plus rien porter pendant au moins 1 mois, donc pas de bébé. Mon fils avait 2 ans quand je me suis fait opérer et ça été déjà très dur.
En tous les cas la chirurgienne qui m'a opérer m'a dit que ça ne m'empecherai pas d'avoir d'autre enfants
Coté sexuelle, c'est mieux depuis l'opértation, sachant que j'ai une béance vulvaire en plus de la descente mais ça à grandement amélioré le confort. Il faut laisser le temps faire le reste

n°10062
felineSim3​3
Posté le 15-11-2012 à 11:22:14  profil
 

Bonjour,
J'ai 32 ans et comme toi un petit garçon qui a déjà aujourd'hui 21 mois
j'ai eut un accouchement difficile aussi et après 2 ans de questions et de recherches, j'ai trouvé un chirurgien pour reprendre une belle cicatrice douloureuse et qui par la même m'a annoncé aussi un début de descente d'organes.
j'ai fait quelques séances de rééducation mais ça n'y a rien fait.
comme toi j'ai l'impression de pas être comprise pas mon conjoint sur ce que je peux ressentir et sur l'éventuelle 2ème grossesse à venir si je le souhaite (car je ne sais plus du coup)
je dois me faire opérer pour tout remettre en place et j'ai peur qu'une deuxième grossesse puisse tout rebouger.
Par contre le chirurgien m'a tout bien expliqué sur les risques et sur ce qu'il allait faire pour essayer d'arrenger mon problème.
mais je comprend que tu puisses être flippée car moi rien que l'annonce m'a fait peur à mon âge et je ne pensais pas entendre ça avant d'avoir un certain âge.
je compatie

n°10252
Dianeet
Posté le 12-02-2013 à 22:37:24  profil
 

Je vous conseille de vous renseigner sur la Gymnastique Abdominale Hypopressive, qui permet de rue muscler le périnée ET de remonter les organes, avec un Kiné ou une sage-femme, il faut bien pratiquer, mais ça à bien marché pour moi! Courage!


Aller à :