france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Assistantes maternelles »

administration de medicaments

 

32 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

administration de medicaments

n°193247
kiki 12
Posté le 21-11-2011 à 13:24:47  profil
 

je viens de recevoir une circulaire de mon syndicat m informant que compte tenu de lois votées cet été nous n étions plus couvertes si nous administrions des medicaments meme avec autorisation des parents ou ordonnance ouch:{}  ouch:{} donc conduite a tenir , ne plus rien donner !!! qui est au courant ?? :??:  :??:

n°193257
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 21-11-2011 à 13:43:28  profil
 

hen c'est quoi ce truc ??? quel est le texte de loi  peut tu demander à ton syndicat ??


---------------
witch_samia:4

n°193258
dickette
Posté le 21-11-2011 à 13:44:11  profil
 

bonjour,

Oui j'avais eu l'article moi méme par le syndicat de chez nous .

En fait , protocole signé du docteur ou pas , on est couverte de rien du tout .

Idem pour ce qui est de l'ordonnance pour les traitements plus important .

Je peux vous écrire un bout de ce qui est dit dans l'article si vous souhaitez .

Mais effectivement , s'il devait y avoir une réaction a un médicament et que les parents se retournent contre nous , on a aucune protection méme avec des accords signés .
On sera reconnue responsable .

n°193260
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 21-11-2011 à 13:45:42  profil
 

moi je voudrai voir l'article ou le numéro l'avez vous ??


---------------
witch_samia:4

n°193261
kiki 12
Posté le 21-11-2011 à 13:50:22  profil
 

apparement mme nora berra secretaire d état a la santé s appuie sur l article R . 2324-16 à R.2324-48 ( réglementant l accueil des enfants de - de 6 ans )  du code de l action sociale et des familles

n°193264
kiki 12
Posté le 21-11-2011 à 13:53:01  profil
 

consigne du syndicat : dans la situation actuelle ne plus donner de medic meme avec ordonnance ou autorisation de l employeur  , vous n etes plus couvertes !!


Message édité par kiki 12 le 21-11-2011 à 13:54:33
n°193267
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 21-11-2011 à 13:56:10  profil
 

et que propose t'il lorsqu'on accueille un enfant qui doit prendre des antibiotiques matin midi et soir   le parent doit se déplacer ??????


---------------
witch_samia:4

n°193268
clarinette​jolie
j'adore mon métier
Posté le 21-11-2011 à 13:58:55  profil
 

je vois pas trop de solution! car j'accepte garder les enfants malade! ce qui implique donc automatiquement une prise de médicament de l'enfant malade, puisqu'en aval, j'impose aux parents de faire une visite médicale (obligatoire dans mon contrat pour que je garde un enfant malade)


---------------


  "NE COMPTE PAS LES JOURS , FAIS EN SORTE QUE CHAQUE JOUR COMPTE"          
n°193269
dickette
Posté le 21-11-2011 à 13:59:25  profil
 

alors ça dit

L'aide à la prise de médicaments peut concerner les enfants accueillis en établissements ou services accueillant des enfants de moins de 6 ans , les auxilliaires de puéricultures et les assistants maternels étant considérés comme des tiers aidant à accomplir les actes de la vie courante.( quand prescription par le médecin) ( circulaireDGS/DAS N 996320 DU 4 JUIN 1999  

Mais il existe , dans les structures de la petite enfance , une question juridique réccurente, dont la réponse est peu appréciées par les pros , parce qu'elle ne correspond pas à leurs éspérances : une éducatrice d'eje , une auxiliaire de puériculture ou autre , peut-elle administrer des médicaments à un enfant qui lui est confié ?
La réponse est définitivement non .

Elle repose sur une ambiguité syntaxique , entretenue par les pouvoirs publics , et sur l'accumulation de différents textes, qui peut donner l'impression qu'il n'existe pas de réponse.
C'est faux . Le cadre légal est limpide, l'article L.4161-1 du code de la santé publique définit les conditions de l'exercice illégal de la médecine, en réservant le droit d'administrer des médicaments aux médecins, chirurgiens-dentitstes et sage-femme et aux infirmier .

Le professionnel qui administre un médicament en assume seul , à titre personnel, l'entiére responsabilité , civile et pénale: on ne lui reprochera jamais  d'avoir donné un traitement prescrit par un médecin , ça arrange tout le monde qu'il prenne des risques, on pourra lui reprocher pourtant de l'avoir "mal" donné, il sera seul responsable d'éventuelles conséquences dramatiques .

n°193271
clarinette​jolie
j'adore mon métier
Posté le 21-11-2011 à 14:02:22  profil
 

c'est vraiment du n'importe quoi!!! ou va t'on!!!


---------------


  "NE COMPTE PAS LES JOURS , FAIS EN SORTE QUE CHAQUE JOUR COMPTE"          
n°193272
dickette
Posté le 21-11-2011 à 14:02:50  profil
 

voici la suite :

D'autres sont convaincus qu'une autorisation des parents a la valeur d'une décharge , mais d'une décharge de quoi ?
Aucune autorisation, prescription,protocole ou décharge, aucun document, qu'il émane des parents, du médecin , de la hiérarchie , de qui que se soit d'autre, ne peut exonérer le professionnel de sa responsabilité en cas d'accident , de réaction allergique , de choc anaphylactique : chacun est pénalement, civilement et personnellement responsable de ses actes .


Message édité par dickette le 21-11-2011 à 14:03:26
n°193275
kiki 12
Posté le 21-11-2011 à 14:06:37  profil
 

donc en cas d enfant malade les medic seront donnés avant et apres le passage chez l assmat .Et pour la fievre ......debrouillez vous  pfff:{}  pfff:{}

n°193276
isagamaro
zen, restons zen!
Posté le 21-11-2011 à 14:11:39  profil
 

C'est un peu tordu ce truc...Et cela sous entends qu'on ne peux pas acceuillir un enfant ayant une maladie chronique; diabete par exemple;ou asthme........

En tous cas quand j'etais en formation; il y a deja quelques années ; l'intervenante nous avait conseillé effectivement de ne rien donner aux enfants..et pour les traitements antibiotiques ; elle partait du principe que les PE devaient informer le medecin que l'enfant etait chez une assmat de façon a ce qu'il adapte le traitement pour n'avoir qu'une prise la matin et le soir....MAIS comme d'habitude la plupart des medecins s'en moquent!!
A plus!


---------------
demain est un autre jour!
n°193277
bledichef
Posté le 21-11-2011 à 14:15:49  profil
 

Bonjour,
Cela nous pendait au nez!.........

Mais c'est exactement la même chose pour plein d'autres circonstances.
- le transport des enfants accueillis dans votre véhicule, même si accord des PE!
- confier à telle personne les enfants accueillis en cas d'urgence, même si les PE sont d'accord!
- emmener les enfants accueillis chez une autre ass mat, dans un local prêté à une association,
etc ... etc .......

Relativisons aussi!!!
Il est très rare que des antibiotiques soient à donner 3 fois par jour!
Et si c'était le cas, et bien les Parents de l'enfant viendraient rapidement chez nous à l'heure du déjeuner afin de pouvoir donner le médicament, et hop, ils repartiraient aussitôt!

Ce n'est pas non plus une "affaire d'état" de recevoir lors du déjeuner nos PE!

Le problème, selon moi, se situe au niveau des médicaments à administrer en cas de fièvre!

Mais bon, tant qu'aucun ministre ne se penchera pas sérieusement sur le texte, ce flou juridique ne servira pas le bien être des enfants accueillis.

hello:{}


Message édité par bledichef le 21-11-2011 à 14:17:14
n°193281
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 21-11-2011 à 14:24:39  profil
 

oui sauf que blédi les assmats qui habitent la campagne  les pe travaillent à 1/2  1 heure de route  
j'ai accueilli une enfant à qui je devais mettre des gouttes dans les yeux à midi    les parents travaillaient à 1/2 heure de route  cela n'aurait pas été possible


---------------
witch_samia:4

n°193288
bledichef
Posté le 21-11-2011 à 14:35:11  profil
 

Tu sais Mas, en ville, la distance est moindre, mais avec les bouchons, au final, parfois mieux vaut habiter à la campagne!  lol:{}   lol:{} au moins le paysage est sympa à regarder!  lol:{}

En ville, la plupart des parents ne déjeunent pas, ils s'enfilent un truc vite fait et c'est tout! le sandwich dans une main, le portable dans l'autre, et ils marchent!  lol:{}   lol:{}

Donc pourquoi à la campagne, ne mangeraient-ils pas le sandwich, histoire d'avoir le temps de venir mettre les gouttes dans les yeux?

Généralement, les traitements durent 5j, donc 5j qui ennuieront tout le monde, puisque ça modifiera les petites habitudes de chacun, mais c'est vite passé 5j.

Et puis, si c'est la loi, elle nous plait tant mieux! lol:{} elle est gênante, nous n'aurons pas d'autre choix que de nous y plier!

Ne suis-je pas la citoyenne parfaite pour Mr Mas et sa bande?  lol:{}

hello:{}


Message édité par bledichef le 21-11-2011 à 14:39:46
n°193289
clarinette​jolie
j'adore mon métier
Posté le 21-11-2011 à 14:36:59  profil
 

comment peut on avoir les textes  en ce qui conserne les assistantes non syndiquée???


---------------


  "NE COMPTE PAS LES JOURS , FAIS EN SORTE QUE CHAQUE JOUR COMPTE"          
n°193290
kiki 12
Posté le 21-11-2011 à 14:42:07  profil
 

les textes sont pour toutes les assmat clari  lol:{}  lol:{} syndiquées ou pas

n°193291
kebalu
Posté le 21-11-2011 à 14:44:08  profil
 

Oui Blédi, beaucoup de mes PE ne travaillent pas sur place certains à 40 km.
Certains ne peuvent pas se libérer pendant midi, car ils travaillent en journée continue, certains se doivent d'être présents pendant midi (réunion par ex), et dans ce cas, il est difficile d'invoquer des gouttes à mettre dans le nez de son enfant pour quitter son travail!
Là encore, il s'agit d'un problème de l'ordre de la vie privée,qui, comme tu l'as toujours évoqué, et à juste titre, n'a pas à empiéter sur le travail.

n°193293
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 21-11-2011 à 17:17:20  profil
 

Une colllégue de mon mari  je la vois mal demander à son supérieur de venir mettre des gouttes ou autre à son enfant et quitter son travail à mon avis ça ne passera pas du tout !!!
alors va falloir que les laboratoires changent leur dosage les médecins leur prescriptions  o alors  ne plus être malade mais ça c'est une autre histoire


---------------
witch_samia:4

n°193294
kebalu
Posté le 21-11-2011 à 17:33:49  profil
 

Ou alors, faire venir un infirmier à domicile, et bonjour le trou de la sécu!

n°193298
*LoLo*
tout simplement...
Posté le 21-11-2011 à 18:57:35  profil
 

Perso, ce que j'en pense c'est qu'il ne faut pas pousser le bouchon trop loin...


---------------
J't'aimais, j'te faisais confiance! Mais t'as osé toucher à mon pot de Nutella. Désormais entre nous, plus rien ne sera comme avant!
n°193299
kebalu
Posté le 21-11-2011 à 19:02:43  profil
 

On ne voudrait pas "tuer' notre métier, qu'on ne ferait pas mieux!

n°193300
kebalu
Posté le 21-11-2011 à 19:18:36  profil
 

Finalement, mesdames, evitez d'accueillir un enfant diabétique, asthmatique, etc...
Et après, on vient nous faire tout un discours, sur le droit à,la différence!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

n°193301
Raphah
Posté le 21-11-2011 à 20:02:44  profil
 

Bonsoir,

Perso je ne vois pas ce qui créé la polémique : les crèches et écoles par chez moi fonctionnent de cette façon (AUCUN médicament, quand bien même il serait prescrit par un médecin, ne peut être donné dans l'établissement) et pourtant, dieu merci, ces établissements sont toujours ouverts  lol:{}  lol:{}

- Pour les parents qui peuvent venir donner le traitement à midi, pas de souci, mais ce n'est effectivement pas monnaie courante (ici, beaucoup prennent le train pour Paris ou La Défense et sont donc à 1h / 1h30 de route de l'école ou de la nounou)
- Pour les parents qui ne peuvent pas revenir, le médecin peut adapter la posologie de manière à ce qu'il n'y ait pas de prise le midi (c'est ce qu'a toujours fait le pédiatre quand ma fille allait chez une AM)
- Pour les pathologies plus lourdes nécessitant une prise de médicament fréquente et régulière, la place de l'enfant n'est pas en collectivité mais au chaud et au calme chez lui et là encore, pas de souci.

Et pour la fièvre, bien souvent le Dolip--ne ou l'Ad-il ne font pas plus effet que ça et les pédiatres s'accordent pour dire que jusqu'à 41° il n'y a rien de grave et qu'il n'y a pas de risques de convulsions (et pour avoir un enfant coutumier du fait, j'en ai vu des spécialistes pour avoir plusieurs avis !!). Donc avant de tomber sur un enfant qui monte au delà de 41° je pense que même les parents travaillant à l'autre bout du pays auront le temps de rentrer. En tout cas je l'espère !

Après, reste le cas des enfants à pathologie réccurente (asthme, diabète, ....) comme le souligne très justement Kebalu, mais je suppose que dans le cas de ces maladies chroniques, un protocole de type PAI est applicable (comme dans les écoles et crèches).

n°193322
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 10:05:35  profil
 

Bonjour,
Je reviens sur ce post afin de préciser certaines petites choses! lol:{}

1) combien d'ass mats sont syndiquées????? et donc combien d'ass mats sont au courant de ces nouvelles réglementations??????

2) Combien de CG interviendront en transmettant une circulaire à toutes les ass mats de leur département, afin d'informer celles-ci??? et PIRE!  lol:{} combien de CG et de PMI sont à ce jour, au courant?????

Maintenant passons aux exemples! lol:{}

Imaginons un enfant qui se porterait parfaitement bien le matin.
Au moment de la sieste de l'après midi, l'ass mat remarque qu'il a une forte fièvre.
Puisque cette ass mat a bien un protocole du médecin et l'accord écrit de son PE, elle lui administre une dose de doli......
Pour une raison X, l'état de santé de l'enfant s'aggrave ...... pompiers ....hôpital .....etc ........

Les PE portent plainte contre l'ass mat pour une éventuelle faute ..... et bien évidemment le CG et la PMI enfoncent la faute, puisque selon les textes, une ass mat n'est plus en mesure de faire prendre un médicament à un enfant de MOINS de 6 ans.
Bref! l'ass mat est condamnée avant même d'avoir compris où était sa faute!  cry:{}

Imaginons toujours ..... en reprenant pratiquement le même exemple, c'est à dire l'enfant bien portant, dont l'état de santé s'aggraverait au fil de la journée.
L'ass mat constate une fièvre, prévient ses PE, mais professionnellement parlant, les PE ne peuvent pas se déplacer....
Soudain l'état de l'enfant devient alarmant ..... pompiers ......Hôpital .....
Les PE portent plainte contre l'ass mat car ils pourront toujours évoquer la phrase "non assistance à personne en danger"!
L'ass mat plongera et sera en + enfoncée par son CG et sa PMI.

Conclusion:
Quelque soit le choix de l'ass mat, elle aura TOUJOURS TORT.

Ce matin, j'ai distribué une photocopie du document du syndicat (Kiki et moi avons le même lol:{}) à chacun de mes PE.
Au cas où vous auriez oublié lol:{} mes PE sont médecins et docteur en Pharmacie!
Ils ont dans leur boulot respectif les mêmes problèmes que nous!!

Exemple:
retiré par souci de discrétion puisque ma réponse a été lue par celles et ceux qui fréquentent assidûment ce forum! lol:{}
Mes PE relativisent la situation en espérant que les personnes qu'ils croisent sur leur route professionnelle ne seront jamais procédurières!

Perso, je vais écrire en R avec AR à mon CG avec copie à ma PMI, car je veux connaitre PAR ECRIT leur position face à ces textes débiles et contradictoires les uns + que les autres.

Par chance comme mon CG est politiquement du même bord que notre gouvernement, j'espère obtenir des éclaircissements et remonter jusqu'à cette Madame Norra BERRA qui a complètement oublié que le 1er MODE DE GARDE en FRANCE, était les ASS MATS!!! kaola:{}
Et qu'une Ass Mat n'est jamais une infirmière DIPLÔMEE ni une puéricultrice!

Je vous tiendrai au courant le moment venu!

hello:{}


Message édité par bledichef le 23-11-2011 à 13:00:33
n°193334
isagamaro
zen, restons zen!
Posté le 22-11-2011 à 10:40:37  profil
 

On attends des nouvelles avec impatience Bledi!!


---------------
demain est un autre jour!
n°193335
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 22-11-2011 à 10:45:06  profil
 

dis blédi tu veut pas me faire un copié collé de ta lettre  que je vais aussi envoyer à mon cg  ??


---------------
witch_samia:4

n°193337
Profil sup​primé
Posté le 22-11-2011 à 10:46:32  
 

bonjour
  Nous avons eu une réunion organisée par le conseil général  de notre département, je vous écris ce qui est noté:
  - rappeler aux parents que l' As Mat ne peut donner des médicaments, sauf protocole particulier; il est donc nécessaire que les traitements soient donnés en 2 prises ( matin et soir); les parents doivent en informer le médecin traitant de leur enfant.

- tout autre traitement hormis le paracétamol nécessitera la mise en place d'un Projet d'Accueil Individualisé (PAI)
 - il est nécessaire que les parents signent une autorisation de donner du "paracétamol " selon un protocole

Oralement on nous a dit que nous pouvions donner du paracétamol en ayant une ordonnance actualisée du médecin mais lorsq'une collègue a demandé si nous étions couvertes  il n'y a pas eu de réponse

Le conseil général nous autorise à donner seulement du paracétamol mais s'il y a un problème il nous laisse nous débrouiller !!!!

n°193338
Profil sup​primé
Posté le 22-11-2011 à 10:46:52  
 

ah la bonne blague !
qu'on fasse quelque chose ou pas en cas de maladie, de toutes façons on va au devant des ennuis...

n°193339
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 10:52:44  profil
 

Pour Mas:
OUI Mas, mais je rédigerai cette lettre probablement durant le WE, car avant, mes soirées étant bien chargées, je ne pense pas avoir le temps!

hello:{}

n°193340
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 22-11-2011 à 10:53:35  profil
 

super ma belle  merci
en attendant comment le  formuler auprés des parents   ??


---------------
witch_samia:4

n°193343
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 11:01:29  profil
 

Tu fais comme moi, tu présentes le document de ton syndicat!
Merci ma photocopieuse!!!  lol:{}
Ils le lisent devant toi, et là ils restent 1/2h à te raconter leurs misères professionnelles! lol:{}   lol:{}
Ils te plaignent, te disent que tu as raison d'écrire à ton CG et espèrent que leur môme n'aura pas besoin de doli! lol:{}

Oh mince! tu n'es pas syndiquée!  lol:{}   lol:{}  

J'ai changé d'imprimante depuis + d'1an (si je me souviens bien) il faudrait que je tente un scan?  vais-je y arriver????
Blédi n'a pas QUE des qualités!
Par exemple, non seulement elle ne sait pas et ne veut pas cuisiner, mais ne veut pas non plus apprendre à se servir parfaitement bien d'un ordi, d'un Ipad et d'un Iphone.
Blédi est très chèvre sur ces types de produits! lol:{}

Bref! je suis HUMAINE avec mes défauts mais aussi mes GRANDES qualités!  lol:{}

(non! mes chevilles vont bien pour le moment, merci à vous de vous en inquiéter) lol:{}

hello:{}


Message édité par bledichef le 22-11-2011 à 11:03:11
n°193345
clarinette​jolie
j'adore mon métier
Posté le 22-11-2011 à 11:04:57  profil
 

coccinelle21  coccinelle21  coccinelle21

en trois mots: blédi est humaine  lol:{}  lol:{}  lol:{}


Message édité par clarinettejolie le 22-11-2011 à 13:46:57

---------------


  "NE COMPTE PAS LES JOURS , FAIS EN SORTE QUE CHAQUE JOUR COMPTE"          
n°193346
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 22-11-2011 à 11:07:41  profil
 

bon blédi si tu n'arrives pas à scanner  je ne viendrai pas te donner des cours mais je peut demander à M Mas te t'expliquer car LUI c'est un PRO   mais tu veut bien m'envoyer ce document    ou alors  comme tu dis que tu tapes aussi vite que l'éclair  tu peut aussi le réécrire pour MOI   tu veut bien  !!!!!!!!!!!!
mince je n'aurai pas du te parler de M Mas car je pense que tu vas prendre cette option


---------------
witch_samia:4

n°193347
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 11:11:13  profil
 

Bonjour Clari,

Et oui, un humain a le droit de ne pas tout savoir sur tout!
Je suis humaine, donc! je ne sais pas tout sur tout, l'informatique et la cuisine ne sont pas mes passions! J'AVOUE!!! MOI!!!!  lol:{}

hello:{}


PS: n'aurais-tu pas une petite envie Clari de changer ta signature?
Je m'explique, lorsque je vois tes p'tits dessins représentant la corvée des lessives, puisque tu es une femme, je trouve que ça fait "cliché".
Une femme avec un livre, une femme qui se sert de sa tête ne serait-ce pas mieux???

OUAIS! je suis une FEMINISTE!!! MOI!!!!
Mais tu as le droit de ne pas suivre mon raisonnement Clari!
Ton choix t'appartient!

hello:{}

n°193348
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 11:13:53  profil
 

Ma foi! lol:{} je pencherai bien pour l'option Mr Mas!!! après tout il serait vite remplacé par un beau mec aux yeux bleus? non??? lol:{}

OK j'écris des bêtises!!!!

Puisque c'est demandé avec gentillesse, je vais te copier ça en MP, car sur le forum, je ne peux pas, histoire de ne pas me fâcher avec mon syndicat! lol:{}

Pour Kiki: CHUT hein! pas un mot à notre bien-aimée CA!

hello:{}


Message édité par bledichef le 22-11-2011 à 11:15:25
n°193349
mas des ol​iviers
lavande et cigales
Posté le 22-11-2011 à 11:15:43  profil
 

merci blédi  


---------------
witch_samia:4

n°193351
kebalu
Posté le 22-11-2011 à 11:21:33  profil
 

Merci d'éclairer ma lanterne au sujet du PAI, qui pourrait être mis en place pour un enfant accueilli chez une assmat.
Je veux dire, au niveau des traitements à donner, serait-on dans ce cas là autorisé à le faire?
Pardon si ma question est stupide.

n°193352
bledichef
Posté le 22-11-2011 à 11:47:44  profil
 

Bonjour Kebalu,

Tout d'abord, ta question est loin d'être stupide! bien au contraire!

En l'état actuel des textes et pour des enfants de MOINS DE 6 ANS, il faudra que les médicaments soient administrés par une personne possédant non seulement un diplôme d'état d'infirmer, mais aussi que cette personne justifie d'au moins 1 année d'expérience auprès des jeunes enfants.
Donc!!!!......


hello:{}


Message édité par bledichef le 22-11-2011 à 11:49:05
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Assistantes maternelles »

administration de medicaments