france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Côté mère » Maman solo »

Future maman seule...

 

La décision : GinieX1978, 1 utilisateur anonyme et 46 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Future maman seule...

n°21
MummyV
Invité
Posté le 15-09-2005 à 10:26:22  
 

Je voudrais faire appel à des mamans qui sont seules avec leur enfant et savoir comment elles ont vécu ce moment et comment elles ont pu le gérer. Je vous explique mon cas:
Je suis aujourd'hui à mon 5ème mois de grossesse. C'est un moment merveilleux, que
je vis intensément chaque jour. Malgré ma conviction d'avoir toujours fait les
meilleurs choix aujourd'hui le papa décide de me quitter, il a voulu que j'avorte car ne se sent pas prêt, et depuis ne montre pas beaucoup d'intérêt ni d'égard pour ce petit être. Je me rends compte qu'il ne veut pas de ce bébé autant que moi. Je me sens déchirée et si malheureuse de ne pas pouvoir vivre cette expérience avec tout l'amour qu'elle devrait apporter au couple...

n°24
Vaness
Invité
Posté le 15-09-2005 à 18:29:32  
 

ce n'est pas mon cas mais je souhaite te repondre car ca me touche il ne ce rent pas compte de ce qu'il perd je sais que cela dois etre tres dur pour toi mais pense a ce bébé car il resent tout le streess toute tes engoisses dit toi une chose ce bébé t'apportera tellement d'amour que sa sera moins difficile pour toi une fois que bebe sera arriver .Ce gars ne prend pas c'est responsabilité c'est bien beau le plaisir ca tout le monde c'est le faire! enfin pense a toi et ce bébé vie ce moment pleinement avec ce bebe car cela passe tres vite ne loupe rien j'ai accouché le 23 juillet de mon 1er enfant une petite fille qui s'appelle énéa etre maman est un bonheur immense tu a bien fait de le garder je te souhaite beaucoup de bonheur est bon courage pour la suite bonne route biss

n°25
monalias
Invité
Posté le 15-09-2005 à 21:23:37  
 

Moi je me suis trouvée exactement dans la même situation que toi...et suis aujourd'hui maman toujours solo d'un petit Ugo de 11 mois...qui a été voulu par ses deux parents...pas longtemps puisqu'à 2 mois 1/2 de grossesse, le papa est parti, m'a dit je ne suis pas pret, avorte et je reviens...inutile de te dire k je n'ai pas joué la vie de mon bébé sur un mec ki change d'avis comme de chemise...il ne s'est pas occupée de moi, ni d'ugo, et ne l'a pas reconnu...pas de news...Vivre une grossesse seule est une épreuve tres difficile...il faut savoir trouver du soutien auprès de la famille et des amis...Se retrouver seule à la maternité, au beau milieu de tous ces mamans et papas épanouis est tres dur aussi...puisqu'apres l'accouchement on a le moral plus bas que terre. J'ai eu une césarienne, j'ai du rester plus longtemps k prévu à la maternité et personne n'a pu ni me faire des courses ni me ramener des affaires, j'ai du laver à la main les affaires d'Ugo. Tout le monde autour de moi travaillant, j'ai fait un retour seule à la maison avec le bebe, en dormant tres peu pendant 2 mois...c'est difficile aussi...tout comme travailler, assumer le quotidien avec un seul salaire, tout en n'ayant pas de place en creche, courir partout entre le travail, pediatre, pharmacies, PMI, bain, couches, poussées dentaires....jeux, calins...et bilan de tout ca: c'est tout simplement merveilleux, parce qu'au bout du chemin, il y a le sourire de mon bebe, nos rires, nos jeux, nos bisous calins, nos regards, son amour de la vie et que c'est magique et que ca te donne une énergie au-dela de tout ce que tu peux imaginer, et que là déjà contrairement à ce que tu crois, tu n'es plus seule, mais avec ton bébé, et que pour lui déjà la vie avec sa maman a commencé...Bien sur moi aussi j'aurai aimé k le papa reste, car j'étais tres amoureuse de lui...j'ai beaucoup souffert car enceinte on éprouve plus vivement les émotions...mais maintenant que je connais le bonheur d'être maman d'UGO, je sais k c'est lui qui perd le plus à ne pas savoir ce que c'est, ni qui est son fils.Voilà pour répondre à ta question j'ai vécu la naissance de mon bebe comme le plus beau cadeau de la vie. Quant à gérer, ca demande beaucoup de temps, mais la vie est bien faite, et tout finit par se mettre en place. Et dis toi bien que celui qui perd le plus est celui qui ne sait pas donner suffisamment d'amour pour vivre cet instant magique à deux.

n°26
mamita
Invité
Posté le 15-09-2005 à 22:15:01  
 

bonjour,

oui ce n'est pas facile d'assumer un choix, qu'on ne peut expliquer. c'est un choix de femme, un choix de vie, un choix de chair et de sang, c'est tres profond, ça vient de loin je crois. Mon histoire est (bien sur) différente de la tienne, parce que quand j'ai appris que j etais enceinte(je prenais la pillule une fois sur deux...je n etais pas consciencieuse de ce point de vue), j'avais déjà décidé de mettre fin a ma relation avec le papa. J etais restée un an et demi avec lui, il etait gentil adorable, je n avais rien a lui reprocher, si ce n'est que je ne l aimais pas d'amour, mais d'une sorte d'amitié, de profonde culpabilité aussi (il m'aime...pourquoi ne suis je pas capable de l'aimer moi aussi comme lui?)

Bref, il n'a bien sur pas voulu que je garde mon bébé, puisque je voulais me séparer de lui. sa reaction etait légitime.

A ce moment la il m'a fallu faire un choix. j avais un etre dans mon ventre, un p'tit quelque chose qui grandissait. j'ai choisi.

J'ai bien vécu ma grossesse, parce que je savais que je n'attendais pas la presence du pere. j etais entourée de ma famille, de mes amies.

Lorsque Paul-Andréa est né, son pere l'a vu quelques fois par ci par là, jusqu'à ses 4 mois, puis il a disparu de la circulation. Il a choisi de ne pas assumer.

Je peux le joindre, je sais ou il habite, mais je ne peux pas le forcer à assumer un enfant qu'il ne considere pas comme le sien. Aujourd'hui mon titi a 18 mois, il est "comme les autres", et moi, je suis aussi comme les autres mamans. Tout aussi oberbookée, soucieuse du bien etre de mon enfant...

Bien sur, je lui parle, parfois, bien qu'il ne sache pas exactement de quoi je parle, je lui explique qu'il a un pere, mais qu'il n'est pas là, parce qu'il a choisi une autre vie, qu'il n'a pas voulu assumer d'etre un pere du week end, qu'il voulait etre un pere en entier, vivre avec la maman et l'enfant ect. je ne veux pas lui mentir plus tard, ni attendre qu'il se pose des questions. J'ai des photos de son  pere, quelques objets ou cadeaux qu'il a fait à PA quand il etait plus petit.

Je suis tres entouree par mes parents, et c vrai qu'il ne reagit pas de la meme façon avec les hommes qu'avec les femmes. il n'a pas l'habitude des voix graves, bien que chez la nounou le mari est très présent. il adore littéralement son grand pere et son tonton...et je le laisse partir en vacances avec mes parents pendant 1 semaine.

je me suis accordée du temps, et je m'en accorde de temps en temps le samedi soir pour sortir sur paris avec mes amis. j'ai repris les cours par correspondance...enfin bref, je suis tres heureuse, et la seule chose qu'il me manque, c'est un homme dans ma vie, quelqu'un avec qui partager, et créer une vie nouvelle.

Aies confiance, l'avenir nous rend sages, et nous apprenons beaucoup à côté de notre enfant.

courage, et pardon pour ce long mail!

marie

n°142
Profil sup​primé
Posté le 08-10-2005 à 14:37:20  
 

QUELS ETUDES FAIS TU ET ARRIVES TU A SUIVRE
SVP

n°153
aurelialec
Invité
Posté le 10-10-2005 à 22:03:04  
 

bonjour,
Moi aussi le papa de ma fille ne voulait pas de ma petite fille........il est parti....il est revenu....puis il est reparti....mais aujourd'hui ma fille a deux ans et j'ai toujours fait comme si du jour au lendemain je pouvais etre seule avec elle ,d'ailleurs aujourd'hui nous vivons sans le papa et je ne regrette rien.....Même si aujourd'hui j'aimerais vivre en couple je suis tout de même super heureuse avec ma fille!C'est un vrai bonheur!bon courage et ne t'inquietes pas!!!!!

n°277
Profil sup​primé
Posté le 27-11-2005 à 23:45:03  
 

Les hommes ont très peur de la paternité
maman solo ....j'ai essayé de comprendre les réactions des hommes de mon entourage au moment de la naissance ...beau frère amis ....et mes hommes ...

mais on y arrive ...solidarité des mamans ...de la famille ...???organisation ...on y arrive ..fatiguées surement plus que les autres ...mais avec tant de joies ...!!!pour le bonheur de tous ..enfants et maman !

JE NE REGRETTE RIEN ...juste d'avoir écouter le deuxième homme de ma vie ..qui m'a fait avorter suite à un accident ...




n°315
Profil sup​primé
Posté le 19-12-2005 à 16:53:22  
 

salut,moi c'est gladys,je suis de la guadeloupe et j'ai 22ans.
A 20ans je suis tombé enceinte de ma fille que son pere avait voulu,alors que j'avais seule 2 semaine apres la conception ,nous nous sommes disputés et il est parti.En arrivant a mon 4eme mois de grossesse il est revenu et a été le plus doux et attentive à ma grossesse et l'evolution de notre enfant.Quand ma fille est née,7 mois après j'étais de nouveau enceinte mais cette fois ci c'est mois qui est decidé de ne pas le garder.Nous traversions des hauts et des bas. Au mois d'avril dernier,j'etais a nouveau enceinte cette fois ci encore je lui dit et j'avorte(meme si je l'ai regretter apres)mais il voulait quand meme former une famille et avoir beaucoup d'enfants.Au mois de septembre on prends un appartement et renouvelle sa demande,quelque jours plus tard je me retrouve a nouveau enceinte.je lui annonce la nouvelle et 1semaine apres il part revivre chez sa mere.
Cette fois ci je ne m'attends pas a qu'il revienne pourtant je l'aime tjs.
bisou

n°316
elsa103
Posté le 21-12-2005 à 19:40:50  profil
 

salut, moi c'est elsa, je vien juste d'avoir internet et je suis bien contente car quand on est une maman solo, on peut parfois se sentir isolé. Comme toi j'ai vécu ma grossesse sans le papa de ma petite léa qui aura 6 mois le 25 decembre. Ce qui est un peu different, c'est que j'ai fait le choix de garder l'enfant en tout etat de cause. ce qui fait qe je n'ai pas eu à gerer une deception sentimentale. Je voudrais tout d'abord te dire qe comme toute femme enceinte heureuse de l'etre, tu as parfaitement le droit de ne pas sauter de joie tout les matins!! En effet, etre enceinte c'est formidable, mais c'est aussi de grand changements, une periode ou l'on se sent tres vulnerable et qui provoque de tres grande remise en questions à tout point de vu. Tu ne dois surtout pas culpabiliser si, meme en etant sur de ton choix, parfois tu te sent perdu et déprimer. Parce que c'est aussi ça la grossesse, ce n'est pas que du bonheur...c'est les hormones! c'est le corps qui change! on se sent parfois incomprise. Mais la maternité c'est que du bonheur !!! Alors, encore un peu de patience!!!

n°430
lucine94
Posté le 15-02-2006 à 09:35:59  profil
 

Bonjour à vous!!
Désolée, de vous savoir seule, je penses que je pourrez n'etre que de bonne mère de part le faite que vous avez choisi d'assumer l'enfant.
je vous donne un lien de mères qui ont fait le choix pour certaine d'être mère solo.
http://monsite.wanadoo.fr/grainesdamour/
http://grainesdamour.quickbb.net/

j'espère que vous y trouverez le soutien dont vous avez besoin.
Bonne chance :)

n°1092
cidji1
Posté le 27-09-2006 à 00:19:39  profil
 

bonsoir
mon histoire ressemble a certaines autres.
j'ai 34ans aujourd'hui et je suis enceinte de 3mois, le pere est moi somme séparé pour une betise depuis 3 semaines.
depuis cette date, il ne veut plus entendre parler de moi, a completement changé et refuse de se remettre avec moi, de toute facon je n'en veut plus au vu de ces dires et actes..et surtout je n'ai pas le choix.

ceci dit, je l'ai eu aujourd'hui au téléphone pr la 1ere fois depuis notre rupture, il ne sait pas s'il va reconnaitre l'enfant, tout depend du test que l'on fait vers le 5ème mois pr savoir s'il est "normal"...de plus, il n'est tjrs pas sur d'en vouloir car il ne veut plus de contact avec moi d'aucune sortes...j'ai beau avoir essayé de la raisoner, il retourne tte la faute sur mon dos et refuse de reconnaitre quoi que se soit, et dire qu'il disaitym'aimer comme un fou il y a encore 3 semaines..depuis je suis une grosse p...., une grosse s... et que de tte facon je vais faire un mongolien..


[j'avoue ne pas avoir tout compris, mais par contre je comprend bien que je suis seule, et qui plus est je n'ai plus de famille..autant dire que c'est la grosse déprime et que je ne sais pas quoi faire.

Il est tres agressif verbalement, j'ai beau tout tenter, voir presque accepter de m'excuser mais rien n'y fait...

que vais je faire.
bien sur j'ai 34ans et je sais m'assumer mais jamais je n'aurais envisager faire mon 1er enfant dans de telle circonstances.

pourrait on me contacter et me donner des temoignages de pers dans la meme situation,seule c'est une chose mais en plus  sans famille, comment m'en sortir psychologiquement ?

merci d'"avance pour vos réponses.
christine

n°1099
lutinrose
Posté le 27-09-2006 à 16:00:57  profil
 

cidji1 a écrit :

bonsoir
mon histoire ressemble a certaines autres.
j'ai 34ans aujourd'hui et je suis enceinte de 3mois, le pere est moi somme séparé pour une betise depuis 3 semaines.
depuis cette date, il ne veut plus entendre parler de moi, a completement changé et refuse de se remettre avec moi, de toute facon je n'en veut plus au vu de ces dires et actes..et surtout je n'ai pas le choix.

ceci dit, je l'ai eu aujourd'hui au téléphone pr la 1ere fois depuis notre rupture, il ne sait pas s'il va reconnaitre l'enfant, tout depend du test que l'on fait vers le 5ème mois pr savoir s'il est "normal"...de plus, il n'est tjrs pas sur d'en vouloir car il ne veut plus de contact avec moi d'aucune sortes...j'ai beau avoir essayé de la raisoner, il retourne tte la faute sur mon dos et refuse de reconnaitre quoi que se soit, et dire qu'il disaitym'aimer comme un fou il y a encore 3 semaines..depuis je suis une grosse p...., une grosse s... et que de tte facon je vais faire un mongolien..


[j'avoue ne pas avoir tout compris, mais par contre je comprend bien que je suis seule, et qui plus est je n'ai plus de famille..autant dire que c'est la grosse déprime et que je ne sais pas quoi faire.

Il est tres agressif verbalement, j'ai beau tout tenter, voir presque accepter de m'excuser mais rien n'y fait...

que vais je faire.
bien sur j'ai 34ans et je sais m'assumer mais jamais je n'aurais envisager faire mon 1er enfant dans de telle circonstances.

pourrait on me contacter et me donner des temoignages de pers dans la meme situation,seule c'est une chose mais en plus  sans famille, comment m'en sortir psychologiquement ?

merci d'"avance pour vos réponses.
christine


Bonjour a toi Christine,
je ne sais pas si je vais t'etre d'une grande aide, toujours est il que j'ai 25ans, j'ai eu mon fils a 23ans (il a donc deux ans!) et je l'ai eleve seule.Je me suis separee du pere lorsque mon fils avait 1mois et demi, il n'a plus donne signe de vie durant deux ans (juste une fois ou il est venu le voir a 8mois) autant dire qu'ils ne se connaissent pas.Je n'avais pas prevu d'elever seule mon enfant ,il etait desire des deux.Mais ca a ete super et c'est tjs super.Je vis des moments tres intenses de joie avec mon fils et pour rien au monde je ne changerais quoi que se soit.C'est pas tjs evident certes, on se sent seule mais l'amour que te donne ton enfant est bien plus grand que tout le reste.Aujourd'hui son pere refait surface (c'est sur a deux ans un enfant devient "interressant"!) et tres honnetement j'aurais prefere qu'il ne revienne jamais, qu'il disparaisse de notre vie.Mon fils ne souffre pas encore de cette situation il ne comprend pas ,c'est un enfant heureux, plein de vie.La son pere debarque maladroitement et fait deja des erreurs.Moi je lui en veux c'est sur, mais c'est surtout son fils plus tard qui lui en voudra d'etre ce qu'il est et qui lui fera payer.Si le pere ne veut pas de cet enfant ,laisse le.Il ne t'apportera que tes miseres.J'ai lu que tu n'avais pas de famille ,ce n'est pas mon cas, et elle m'aide bcp, je sais que c'est plus simple pour moi que pour toi.Mais bat toi et n'ai pas peur de l'avenir c'est enorme comme sensation, etre maman.J'espere que tu as des amies sur qui compter, des gens proches en qui tu peux avoir confiance.Je suis la si tu veux parler, pleurer, rire.Mais sincerement tu t'embarques dans une formidable histoire d'amour avec ton enfant.

n°1135
cel701
Posté le 02-10-2006 à 15:33:38  profil
 

Bonjour,

Voila, j’essais de me réconforter sur vos témoignages... Les mots reviennent souvent «  solitude » « courage ». Je vais raconter mon histoire j’ai 36 ans, j’ai rencontré « l’homme de ma vie » il y a deux ans et demie. Nous avions une vie sympathique, avons une bonne situation professionnelle, des parents unies, enfin tout pour  être heureux.
Je suis tombée enceinte en  Noel dernier, il n’en voulait pas, « notre couple ne va pas bien un enfant n’arrangera rien disait ‘il » «  je ne suis pas prêt »… J’ai décidé de me faire avorter par « Amour » à 35 ans.
Je précise par amour car je suis dans une situation de santé difficile j’ai une maladie génétique et je dois subir  entre les 10 et 11 semaines de grossesse un prélèvement de villosité chorial (un prélèvement de Placenta), pour savoir si mon enfant à la même maladie.
Il n’en voulait pas, donc il ne voulait pas me  donner la chance de savoir notre  enfant était sain…Par amour je me suis fait avorter avant même de le savoir.
Depuis mon avortement en janvier 2006, nous sommes passés par des phases difficiles, je lui en voulais tellement, mais je l’aimais aussi. En parallèle j’étais confrontée au bonheur de mon entourage, naissance mariage, engagements…. Moi je lui mettais, c’est vraie, cette pression féminine… Nous sommes rentrés de vacance le 4 septembre, et il a décidé da faire un break, il est parti. J’ai appris quelques jours plus tard que j’étais retombée  enceinte, je lui ai dit,  et là il a déménagé sous ces mots «  ce n’est pas un enfant qui me fera revenir, je ne reconnaitrai jamais cet enfant ce n’est pas responsabilité » ….
Voila je suis très malheureuse, mais il faut que j’assume mon choix, là je vais toute seule aller jusqu'à cette 11eme  semaines pour savoir si notre enfant se porte bien. Même si je suis bien entourée je sus très seule, le bon réconfort est quand même ma maman. Je dois préparer ma vie de femme célibataire avec un enfant. Voila j’avais besoin d’en parler, merci

n°1142
cidji1
Posté le 03-10-2006 à 06:38:04  profil
 

salut lutin rose.

merci pr ta réponse, d'autant plus que j'ai 10ans de plus que toi, je vois deja a mon age comment j'ai mal alors au tien ca a du etre tres dur.

bien sur que j'ai des amies, mais ils font leur vie et je ne peux pas leur en vouloir, je me sens si seule, perdue et desespérée.

j'ai revu hier soir le pere "biologique " car maintenant jepréfère en parler ainsi pour eventuellement se remettre ensemble, enfin c'etait ses dires au téléphone, or lorsque l'on s'est vu rien ne s'est passé comme prevu, il faudrait que j'arrete de vivre que j'accepte tout pr qu'il revienne, c'est a dire arreter de fumer,(la dessus il a raison) car oui je fume tjrs et notre séparation n'a rien arrangé du tout, que je ne sorte plus et que je reste a la maison a le supporter car une femme "normale" se doit d'etre comme ca.etc....Il manquerai plus que je porte le tchador...

Je ne le reconnais plus, ce n'est plus le meme, docteur jekyll et mister hyde, mais ou est donc l'homme qui voulais cet enfant, qui a refusé que je me fasse avoter, et qui me disais m'aimer comme un fou, depuis il n'est que colère, egoisme etc...je vasi etre obligé d'entamer une procedure en justice pour au moins obtenir un soutien financier a defaut du reste, c'est si triste d'en arriver là
j'ai l'impression d'etre tombé amoureuse d'un monstrer, comment ais-je pu etre si naive, je ne comprend pas sa reaction, et ce manque de maturité, il a pourtant 35ans.

je ne sais plus quoi faire, l'impression que la terre s'ecroule sous mes pieds et j'ai tres peur  de l'avenir.

tout le monde me dit que c'est super, que j'y arriverais mieux toute seule , que de toute facon c'est mieux sans un mec qui me pourrirais etc... , mais a l'heure actuelle je n'arrete ps de pleurer , je dors tres mal cauchemar sur cauchemar ...

voila, il est 6h00 du mat, je dois partir travailler en ayant l'air heureuse car mon metier c'est commerciale en photo de maternité.
je passe mes journée a voir des parents heureux qui me prodigues des conseils, je dois mentir à longueur de journée et faire croire que tout va bien, c'est dur , il m'arrive des fois avoir envie de trouver une épaule sympa pour pleurer dessus mais ce genre de truc on ne peux le faire qu'avec sa famille proche, or j'en ai plus et celle qui me reste se moque bien de ce que je devient.

ca fait du bien d'ecrire tout ca, meme si ca ne fait pas avancer le 'schmilblic" , savoir que l'on est pas la seule est reconfortant.

ceci dit, c'est écoueurant de voir tous ces mecs laches , je pense que la distance homme , femme n'est pas pret de s"ameliorer, et qu'est ce que je dirais a mon enfant plus tard lorsqu'il me demandera qui est son papa et pourquoi il est pas la?? tellement honte d'etyre tombée amoureuse d'un tel monster.

merci pour ton message
, au plaisir de te lire
cidji
 

n°1158
lutinrose
Posté le 04-10-2006 à 22:41:13  profil
 

cidji1 a écrit :

salut lutin rose.

merci pr ta réponse, d'autant plus que j'ai 10ans de plus que toi, je vois deja a mon age comment j'ai mal alors au tien ca a du etre tres dur.

bien sur que j'ai des amies, mais ils font leur vie et je ne peux pas leur en vouloir, je me sens si seule, perdue et desespérée.

j'ai revu hier soir le pere "biologique " car maintenant jepréfère en parler ainsi pour eventuellement se remettre ensemble, enfin c'etait ses dires au téléphone, or lorsque l'on s'est vu rien ne s'est passé comme prevu, il faudrait que j'arrete de vivre que j'accepte tout pr qu'il revienne, c'est a dire arreter de fumer,(la dessus il a raison) car oui je fume tjrs et notre séparation n'a rien arrangé du tout, que je ne sorte plus et que je reste a la maison a le supporter car une femme "normale" se doit d'etre comme ca.etc....Il manquerai plus que je porte le tchador...

Je ne le reconnais plus, ce n'est plus le meme, docteur jekyll et mister hyde, mais ou est donc l'homme qui voulais cet enfant, qui a refusé que je me fasse avoter, et qui me disais m'aimer comme un fou, depuis il n'est que colère, egoisme etc...je vasi etre obligé d'entamer une procedure en justice pour au moins obtenir un soutien financier a defaut du reste, c'est si triste d'en arriver là
j'ai l'impression d'etre tombé amoureuse d'un monstrer, comment ais-je pu etre si naive, je ne comprend pas sa reaction, et ce manque de maturité, il a pourtant 35ans.

je ne sais plus quoi faire, l'impression que la terre s'ecroule sous mes pieds et j'ai tres peur  de l'avenir.

tout le monde me dit que c'est super, que j'y arriverais mieux toute seule , que de toute facon c'est mieux sans un mec qui me pourrirais etc... , mais a l'heure actuelle je n'arrete ps de pleurer , je dors tres mal cauchemar sur cauchemar ...

voila, il est 6h00 du mat, je dois partir travailler en ayant l'air heureuse car mon metier c'est commerciale en photo de maternité.
je passe mes journée a voir des parents heureux qui me prodigues des conseils, je dois mentir à longueur de journée et faire croire que tout va bien, c'est dur , il m'arrive des fois avoir envie de trouver une épaule sympa pour pleurer dessus mais ce genre de truc on ne peux le faire qu'avec sa famille proche, or j'en ai plus et celle qui me reste se moque bien de ce que je devient.

ca fait du bien d'ecrire tout ca, meme si ca ne fait pas avancer le 'schmilblic" , savoir que l'on est pas la seule est reconfortant.

ceci dit, c'est écoueurant de voir tous ces mecs laches , je pense que la distance homme , femme n'est pas pret de s"ameliorer, et qu'est ce que je dirais a mon enfant plus tard lorsqu'il me demandera qui est son papa et pourquoi il est pas la?? tellement honte d'etyre tombée amoureuse d'un tel monster.

merci pour ton message
, au plaisir de te lire
cidji


Tu sais Cidji,moi aussi j'ai broye du noir, moi aussi j'ai pleure toutes les larmes de mon corps, moi aussi j'ai hai cet homme...mais meme si ca peut faire du bien, ca ne fait pas avancer les choses.C'est en ayant mon enfant et en le voyant s'epanouir que j'ai compris.J'ai compris qu'on etait mieux tous les deux a s'aimer qu'etre trois et se disputer.Elever un enfant seule n'est pas dur en soit,c'est plus le fait qu'il n'y ai pas cette fameuse separation que le pere fait dans le trio.Le pere c'est l'autorite, c'est lui qui permet a la femme de ne pas fusionner avec son enfant,de lui permettre d'etre mere et femme a la fois.Moi aujourd'hui je ne suis que maman (et collegue au boulot) mais c'est vrai que je ne suis plus femme; ni femme fatale ni femme qui plait.Je suis 100°/° la maman de mon fils et a l'heure d'aujourd'hui ca me va.Nous sommes fusionnels et nous avons une relation merveilleuse.Tous les jours j'apprends a jouer tous les roles pour le bien de mon fils.Mais je sais dorenavant que je suis bcp mieux sans le pere.Plus tard (bientot) mon fils me posera des quetions et j'y repondrai, sans mensonge, sans denigrer son pere mais sans l'idealiser non plus.Dans l'histoire c'est nous qui galerons on va pas en plus leur envoyer des fleurs!
Tu sais un enfant c'est une histoire extraordinaire, et malgre mon jeune age je n'ai jamais regrette.Je ne sais pas ce que c'est qu'etre deux pour elever son enfant mais je ne sais pas si ca peut etre aussi bien que ce que je vis a present.Un enfant t'apporte joie et amour.Je te souhaite pleins de courage pour continuer cette aventure et dis toi qu'il vaut mieux que tu sois seule plutot qu'avec quelqu'un qui ne t'apporte rien ou qui te cause soucis et concessions absurdes.A tres bientot de te lire.

n°1252
cidji1
Posté le 18-10-2006 à 23:45:01  profil
 

lutinrose a écrit :

Tu sais Cidji,moi aussi j'ai broye du noir, moi aussi j'ai pleure toutes les larmes de mon corps, moi aussi j'ai hai cet homme...mais meme si ca peut faire du bien, ca ne fait pas avancer les choses.C'est en ayant mon enfant et en le voyant s'epanouir que j'ai compris.J'ai compris qu'on etait mieux tous les deux a s'aimer qu'etre trois et se disputer.Elever un enfant seule n'est pas dur en soit,c'est plus le fait qu'il n'y ai pas cette fameuse separation que le pere fait dans le trio.Le pere c'est l'autorite, c'est lui qui permet a la femme de ne pas fusionner avec son enfant,de lui permettre d'etre mere et femme a la fois.Moi aujourd'hui je ne suis que maman (et collegue au boulot) mais c'est vrai que je ne suis plus femme; ni femme fatale ni femme qui plait.Je suis 100°/° la maman de mon fils et a l'heure d'aujourd'hui ca me va.Nous sommes fusionnels et nous avons une relation merveilleuse.Tous les jours j'apprends a jouer tous les roles pour le bien de mon fils.Mais je sais dorenavant que je suis bcp mieux sans le pere.Plus tard (bientot) mon fils me posera des quetions et j'y repondrai, sans mensonge, sans denigrer son pere mais sans l'idealiser non plus.Dans l'histoire c'est nous qui galerons on va pas en plus leur envoyer des fleurs!
Tu sais un enfant c'est une histoire extraordinaire, et malgre mon jeune age je n'ai jamais regrette.Je ne sais pas ce que c'est qu'etre deux pour elever son enfant mais je ne sais pas si ca peut etre aussi bien que ce que je vis a present.Un enfant t'apporte joie et amour.Je te souhaite pleins de courage pour continuer cette aventure et dis toi qu'il vaut mieux que tu sois seule plutot qu'avec quelqu'un qui ne t'apporte rien ou qui te cause soucis et concessions absurdes.A tres bientot de te lire.



merci lutin rose
ca me fais du bien de ta lire et une belle leçon par la meme occasion.

j'ai revu le pere il y a 1semaine et demi, nous nous sommes presque remis ensemble mais ce soir, rebelote, encore 1 crise...moralité, j'en peux plus et lui ai gentillement prié de me laisser...je sais qu'il va me faloir du temps mais, je sais aussi qu'avec du recul je serais persuader que c'etait la meilleure solution...d'autant plus que j'ai appris aujourd'hui que j'attendais 1 petit mec, ca ne lui a fait ni chaud ni froid, alors que c'etait sa preference...bref, il faut laisser le temps faire son oeuvre, suis un peu en vrac ce soir, mais je ne manquerais pas de te recontacter ulterieurement.

a tres bientot j'espère

n°1253
lutinrose
Posté le 19-10-2006 à 10:06:24  profil
 

Hello Cidji,
je suis contente d'avoir recu ta reponse.Cela fait deux ans que je ne suis plus avec le pere de mon fils.Au debut j'ai eu mal parce que je quittais un homme que j'aimais mais je l'ai fais pour mon fils ,pour le proteger d'un environnement malsain mele d'alcool et de disputes.J'ai par la suite ete soulage de n'avoir qu'un enfant a m'occuper et pas deux parce que lui est irresponsable et est comme un gamin.Puis plus d'un an apres je me suis dis "pourquoi pas renouer, il est peut etre gueri, nous trois ca serait bien".Je n'ai pas fais la demarche parce qu'au fond je me souvenais de ce que j'avais vecu et je ne voulais pas retomber dans cette spirale folle.Il est venu voir son fils pour la premiere fois fin septembre, il y a peu de temps, et là j'ai compris pourquoi je l'avais quitte et j'avais le coeur net quant a mes sentiments.Quand on quitte, c'est pas pour rien, il y a de bonnes raisons.Le temps nous fait parfois oublier le pourquoi, les causes et on garde les bons souvenirs mais il ne faut pas oublier qu'on ne change pas une personne.C'est impossible.
Aujourd'hui, deux ans apres je suis heureuse de la decision que j'avais prise et je ne regerette rien.Mon fils vit dans un milieu plein d'amour et d'affection, il ne connait pas les cris d'une dispute entre ses parents,il ne connait que la douceur, et jen e regrette pas d'avoir fait tout ca pour lui.
J'espere que tu es heureuse d'avoir un petit gars, c'est genial (une fille aussi certainement!), mon fils n'a d'yeux que pour sa maman et c'est rassurant.Je te souhaite bcp de courage, parce qu'il y a tjs une periode plus dure, mais meme si ce n'est pas grand chose,je suis la pour te lire et t'ecouter.A bientot.
Lutinrose

n°1313
cidji1
Posté le 26-10-2006 à 19:46:19  profil
 

lutinrose a écrit :

Hello Cidji,
je suis contente d'avoir recu ta reponse.Cela fait deux ans que je ne suis plus avec le pere de mon fils.Au debut j'ai eu mal parce que je quittais un homme que j'aimais mais je l'ai fais pour mon fils ,pour le proteger d'un environnement malsain mele d'alcool et de disputes.J'ai par la suite ete soulage de n'avoir qu'un enfant a m'occuper et pas deux parce que lui est irresponsable et est comme un gamin.Puis plus d'un an apres je me suis dis "pourquoi pas renouer, il est peut etre gueri, nous trois ca serait bien".Je n'ai pas fais la demarche parce qu'au fond je me souvenais de ce que j'avais vecu et je ne voulais pas retomber dans cette spirale folle.Il est venu voir son fils pour la premiere fois fin septembre, il y a peu de temps, et là j'ai compris pourquoi je l'avais quitte et j'avais le coeur net quant a mes sentiments.Quand on quitte, c'est pas pour rien, il y a de bonnes raisons.Le temps nous fait parfois oublier le pourquoi, les causes et on garde les bons souvenirs mais il ne faut pas oublier qu'on ne change pas une personne.C'est impossible.
Aujourd'hui, deux ans apres je suis heureuse de la decision que j'avais prise et je ne regerette rien.Mon fils vit dans un milieu plein d'amour et d'affection, il ne connait pas les cris d'une dispute entre ses parents,il ne connait que la douceur, et jen e regrette pas d'avoir fait tout ca pour lui.
J'espere que tu es heureuse d'avoir un petit gars, c'est genial (une fille aussi certainement!), mon fils n'a d'yeux que pour sa maman et c'est rassurant.Je te souhaite bcp de courage, parce qu'il y a tjs une periode plus dure, mais meme si ce n'est pas grand chose,je suis la pour te lire et t'ecouter.A bientot.
Lutinrose




 coucou lutin rose, si tu veux, on pourrais s'echanger nos adresses mails , se serait plus simple qu'en penses tu?
bye
christine

n°1340
zazenanou1
Posté le 07-11-2006 à 21:54:20  profil
 

bonsoir je suis maman d'une petite fille de 6 ans que j'eleve seule. son pére est parti qd j'etais enceinte de 4 mois .ma fille ne connais pas son pére et ce dernier ne la pas reconnu.il ne voulait pas que je garde lebebe mais j'ai prefere avoir un enfant tout en sachant que si je prennais cette decision il partirai .il n'y a pas un jour ou je regarde ma fille et dis que c'est la meilleure chose que j'ai fait de ma vie.comme m'a dis son pére avant de me quitter tu garde le meilleur de moi et je pense que c vrai.
Je mentirai en disant que ca ete tout le temps facile mais crois moi quand ton enfant te dis maman pour la premiere fois puis te dis je t'aime,et que tu vois comme il te regarde ca efface bien des problemes..........
moi ce qui m'a beaucoup aider c les amis j'etait beaucoup dehor. voir du monde ca fait du bien, et surtout que je me suis apperçut que finalement toutes les mamans ont les meme souci qu'il y ai un père ou pas.
ma fille n'etait pas encore née que je lui avait acheter le livre vivre seule avec maman ca nous permertquand elle le desire de parler de son pere et du fait qu'il ne soit pas la.pour le moment ca ne lui cause pas de souci.quand on en parle je ne dis jamais de mal de son pére mais lui explique qu'il n'est pas et que si il la connaitrai il l'aimerai tres fort.
Le regret que g c'est de ne pas avoir de photos de lui afin qu'elle puisse mettr une image sur un mon.........je te souhaite une bonne fait de grosse et beaucoup de bonheur avec ton futur enfant .  

n°1357
morgane331
Posté le 11-11-2006 à 19:11:58  profil
 

je suis nouvelle ici sur ce forum
je vie la meme chose a savoir que je suis dans mon 5 eme mois de grossese et que le papa est partie il a eu de tres gros probleme nerds + alchool j etais devenus sont defouloire
j ai deja un enfant qui a 12 ans et je me retrouve seule il faut parer a tout et avec le travail c est pas l ideal mais je continue cette grossese
aujourd hui j avais envie d ecrire un peu et d avoir des reponses le plus dur c est de tout garder en sois et de se demander pourquoi ......
je vois dans les posts que bcp de maman on de la famille
je n ai personne mais je me battrais aussi
bien a vous toutes
Morgane

n°1363
cidji1
Posté le 14-11-2006 à 08:49:17  profil
 

morgane331 a écrit :

je suis nouvelle ici sur ce forum
je vie la meme chose a savoir que je suis dans mon 5 eme mois de grossese et que le papa est partie il a eu de tres gros probleme nerds + alchool j etais devenus sont defouloire
j ai deja un enfant qui a 12 ans et je me retrouve seule il faut parer a tout et avec le travail c est pas l ideal mais je continue cette grossese
aujourd hui j avais envie d ecrire un peu et d avoir des reponses le plus dur c est de tout garder en sois et de se demander pourquoi ......
je vois dans les posts que bcp de maman on de la famille
je n ai personne mais je me battrais aussi
bien a vous toutes
Morgane



salut morgane

c'est bete a dire mais ton message m'a fait presque plaisir, non pas que je sois heureuse pr toi de te retrouver seule et enceinte de 5mois, mais parce que je vis presque la meme situation, seule depuis peu  et enceinte de 4mois et demi, de plus je n'ai plus de famille comme toi, ce qui rend l'epreuve plus dur je pense.

Il faut etre dans cette situation pour comprendre vraiment notre solitude, la dureté de la réalité et trouver la force pr continuer a se battre..si ca te dis, on pourrais dial ensemble, ca pourrait peut etre nous aider a nous soutenir mutuellement, qu'en penses tu?

amicalement
christine

si tu veux

n°1367
morgane331
Posté le 14-11-2006 à 13:12:24  profil
 

Bonjour christine ce sera avec plaisir d echanger des mails et nos parcours
en ce moment je travail 14h par jours pour parer aux factures c est pas evident du tout enormement de fatigue
c'est dur mais cela renforce pas mal de lien avec mon 1 er enfant et celui que je porte
amitié
Morgane

n°1460
emelynne33
Posté le 02-12-2006 à 18:50:20  profil
 

salut moi je te comprend je suis a 5 mois de grossesse et se a peut pret la meme chose qui m arrive ;il veut assisster a la 2 echo et a laccouchement;je n arrive toujour pas a realiser ;pourtant il tient a cet enfant jai etait deux fois aux urgences en pleines nuit ma mere ma accompagnee je lui est envoyer un sms pour le prevenir et que je le tiendrais au courant il a appeler de suite l hopital pris de mes nouvelle et celle du bebe en etend tres gentil doux, et le lendemain c etait repartit pour de la colere,des mot dur a mon egard je ne sais plus quoi faire, je suis hyper triste loin de lui,seul avec mon bebe qui bouge de plus en plus j attend votre soutien surtout des papas merci bisous a toute a tous

n°1461
joey233
Posté le 03-12-2006 à 14:10:04  profil
 

bonjour et bien j susi ds le meme cs k toi j ai 25 ans et j en susi a mon 5 eme mois de grossesse sans papa. j voudrais savoir comment tu tiens pr avoir le moral et pr le apres meme ? bisous
karine

n°1464
emelynne33
Posté le 03-12-2006 à 21:13:25  profil
 

salut sé pas facile ,mais de toute facon on n'a pas le choix!moi je repporte toute mon affection sur le bébé ,jai des moment ou sa va ,ou je suis super woman et 2 minute apres je pleure!je me dit ke bébé ny est pour rien kil a etait fait dans l amour ,kil me tarde de l avoir dans mes bras!il fo puiser en toi toute la force,sé pas facile,mais il on en est toute capable,samedi soir dernier j etait tellement mal psycologiquement,que jai etait au urgences de la maternitée,jai expliker mon histoire,jai eut une sage femme,qui ma parler pendant 1 heure elles on l abitude ,il fo en parler,l ecrire,et venir sur le net pour ne pas se sentir seulle !!je pense -tres fort a toi courage!! tu a fait ta 2 echo??bisous a bientot !!

n°1465
joey233
Posté le 03-12-2006 à 21:51:17  profil
 

no pas encore demain j voir mon gyneco et sans doute echo ds la semaine j ai hate si tu vx on peut s envoyer des messages si ca te tente pr en parler, se soutenir?,

n°1466
emelynne33
Posté le 04-12-2006 à 08:39:53  profil
 

depuis la séparation avec le futur papa,je vi au jour le jour,sans me demander se qui arrivera demain,mon bébé va tres bien pas de souci,sé sa le plus important,je me dit aussi pour tenir que je pense tres fort a toutes les femmes de ce monde qui n ont pas notre chance de porter la vie,alors deja par respect pour elle,je dois me battre tous les jour pour que ce petit etre qui est en moi arrive parmi nous en avril.Pour ma part je n'escuse pas le futur papa ,je ne veut pas le detester,je lui donne des nouvelles par texto de temp en temp ,mais je veu rester en bon terme avec lui,je pense que lui aussi ,je ne veu surtout pas rentrer dans un engrenage de haine ,"il est a moi pas a toi etc",je connais une petite fille don les parent sont dans ce cas ,cette enfant est en quelque sorte une monnaie d échange et je ne trouve pas sa  bien du tout!En ce moment ,les journéées sont grises et longues,l arrivée des fetes de noel me repulse!mais l annéé prochaine a la méme date beaucoup de choses auront changer on ne seras plus seules yaura nos bébés a s occuper et des journées et des nuit bien remplies!au fait tu es de kel region? moi bordeaux!!!bisous courage Karine on pense trés fort a toi!!!!!! a trés vite !

n°1480
emilynosou​cy
Posté le 07-12-2006 à 15:32:32  profil
 

Bonjour a toute

je suis aussi a 5 mois de grossesse, le papa et moi on s'aimait tellement, et cet été en revenant de tunisie (il est tunisien) il a decidé de me quitté pour une fille du bled une fille qu'il a vu que peu de temps......pour résumer la situation est qu'il compte epousé cette fille en aout et assumer pleinement sa paternité, je le vois regulierement, il est tres impliqué nos rapport son plus ou moin electrique ou passioné, a l'heure d'aujourdhui je l'aime tant, mais j'ai peur de l'avenir, comment je v pouvoir accepter de partager mon bébé, surtout lorsque la fille sera la.... je n'accepte pas du tout cette situation pourtant je n'ai pa le choix on me la imposé...alors je garde les chose mais cette situation me fait souffrir et j'ai tellement de question sans réponse...
j'aimerais vraiment discuté avec d fille comme vous qui s'apprete a etre maman solo,

n°1481
emelynne33
Posté le 07-12-2006 à 20:53:07  profil
 

coucou emily,tu es prete a partager ? SA VA ETRE tres dur et rempli de souffrance;tu sais moi je vi une situation qui né pa evidente,en attendant fo pa stresser,fo continuer a manger,a dormir,a vivre!!!alor ke sé vraiment tres dure se ke lon vie chacune.apres chacune ,prendra les decision ki lui sont propre;je pense ke tu sais l avenir kil te reserve,que pour ma part je naurait jamai imaginer etre une maman solo,j essaye de prendre soin de moi pour ke mon bébé arrive dans ce monde dans de bonne condition ,il fo beaucoup de courage,et de patiante,je me dit tout les jour ke dans chaque aventure douloureuses ont tire une force ! moi je vais etre indestructible! moi je vois une psy perinatal car jallai vraiment tres mal psycologiquement,sa ma fait du bien daller voir une psy!je vi au jour le jour,et j essaye d etre heureuse pour 2 !!! courage tu né pa seule vide ton sac ,il fo parler ,ecrire ,car ton bébé ressent toute tes emotion,garde ta dignitée !!! bisous a trés vite !

n°2282
alicedu12
Posté le 26-03-2007 à 21:34:20  profil
 

moi future maman seule jme sen perdu jai meme plus envie de vivre aider moi

n°2303
seb693
Posté le 06-04-2007 à 08:23:37  profil
 

bonjour , moi je pense et je pense que c'est une bonne solution pour l'avenir de ton enfant c'est de prendre un assistant maternelle homme....pour avoir une presence masculine dans ta vie  et celui de ton enfant


---------------
appelez moi nounou séb
n°2478
Profil sup​primé
Posté le 04-06-2007 à 12:56:34  
 

alicedu12,
je viens de lire ton message si tu veux tu peux me contacter j'ai ete dans la meme situation à l'annonce de ma grossesse le geniteur est parti alors qu'on etait marié depuis j'ai une petite fille qui est un ange et qui rempli m'a vie de joie alors ne baisse pas les bras ...

n°3192
nomenne
Posté le 25-11-2007 à 10:37:25  profil
 

Coucou
bonjour j'esper que tu trouve ton chemain quand meme petite perle, je suis un homme et seul en plus, alors je suis vraiment loin d'imagien la souffrance d'etre une maman seule...j'avou que certain pour ne pas dir la majorite des hommes sont de vrai cons!
j'arrive pas a imagien commen en refuse un bebe! un ange qui vien de loin, qui vien de la sité des anges!!!!
il fau vraiment etre con pour refuser son bébé! ( desole si je suis un peu cru, mais sa fou les nerfs des histoir pareil)
en tous cas si un jour tu te sens fatig, demoralisé ou epuisé... regard ton enfent, tu verra bien que ta reussi quand meme ta mission, ton projet dans cette vie.
Bonne courage perle.

n°3710
sattine
Posté le 03-11-2008 à 18:06:30  profil
 

bonjour ,
 
Je suis contente de lire vos posts car je me sens tout à coup moins seule face à mes angoisses d'attendre un enfant d'un homme qui n'en voulait pas, que je ne m 'aime pas d'amour et réciproquement.  Voici mon histoire, sommes toutes certainement trés banale, mais qui fait qu'aujourd'hui je me pose la question de garder cet enfant.  
 
J'ai 35 ans, j'ai été mariée pendant 5 ans avec un homme que j'ai aimé passionnément, follement, et avec qui je voulais un enfant. Mais lui n'étais pas sur d'en vouloir et nous avons essayé, puis arrêté, puis rééssayé... Je n'ai pas du tout été vigilante dans ma contraception mais comme je ne tombais pas enceinte j'ai fini par me dire que je devais etre stérile (lui avait déjà donné la vie... ).  
Nous nous sommes séparés il y a 6 mois avec pertes et fracas. Moi qui croyais passionnément à ce couple, j'ai été trompée, humiliée, déchirée. Et nous divorçons dans 3 semaines.  
 
Aprés quelques mois trés difficiles qui ont suivi cette séparation, j'ai rencontré un homme il y a deux mois. Nous nous entendons bien mais je ne peux pas dire que je sois amoureuse. Et je sais depuis quelques jours que lui non plus n'est pas amoureux de moi.  
 
Je suis tombée enceinte par manque de vigilance dans ma contraception. Quand je lui ai annoncé ma grossesse, mon ami est tombé de l'arbre. Il ne veut pas d'enfant.
Depuis une semaine il est trés mal. Il me dit qu'il ne m'aime pas mais qu'il veut bien être mon ami, qu'il ne me laissera pas tomber. Soit. Moi non plus spontannément je ne suis pas amoureuse de lui mais j'étais bien avec lui (avant qu'il ne pète les plombs) et puis  je me dit que à 35 ans je n'ai plus le temps d'attendre de rencontrer l'homme de ma vie pour avoir un enfant . Je n'ai plus 20ans...
 
Mais dur dur, voilà que je doute. Que face au désarroi du père je me dis que je ne vais pas réussir à élever un enfant toute seule : angoisse totale, me projeter seule dans ce projet.  Et renoncer pour quelques temps à la vie de couple et pour toujours à fonder une famille conventionnelle...
 
En même temps avorter c'est nous tuer tous les deux , mon bébé et moi.  Je sens déjà que le foetus est là etqu'il a besoin de moi. Mon corps se transforme et mon instinct maternel est déjà fortement présent dans le sentiment de responsabilité que je ressents tout à coup.

n°3771
Mellea3
Posté le 08-12-2008 à 14:14:30  profil
 

Ce ne sera pas facile toute seule, mais si tu as envie de cet enfant, tu as le droit de lui donner la vie.
La grossesse est merveilleuse, même seule.
La naissance est fantastique, même seule.

Bon courage Sattine, et surtout, ne regrette jamais ton choix.

n°3792
melle00
Posté le 05-01-2009 à 13:52:50  profil
 

je suis moi meme maman seule depuis la conception.Je pensais que la grossesse seule et l'éducation seule auraient été les étapes les plus difficiles mais je me suis largement trompée.C'est lorsque le papa revient et réclame ses droits, lorsque pris dans l 'engrenage de la justice avec avocat,avoué,juge,enquete sociale, commisariat ect...là on se sent vraiment seule face à un systéme qui ne considére en rien le droit des enfants et ne encore plus le droit des pére.Petit conseil :cherchez solutions seul avec l'autre parent car desormais mon enfant , mon ex et moi nous retrouvons dans des situations impensables mais bon cela ne l'arrete pas dans sa frenesie de vouloir la garde totale de notre enfant qui a 2 ans!bon courage ou les droits de la femme et de l'enfant sont un beau mirage!

n°3814
carla016
Posté le 11-01-2009 à 16:40:46  profil
 

bjr,
jai 25 ans maman dun petit lucas de 20 mois je vis avec le pere tout en etant separé il fait sa vie comme il lentend tout en me respectant( a savoir il ne va pas coucher ailleurs )aujourd'hui je lui ai annoncé que jetais enceinte de 1 mois et demi et sa reponse etait negative il ne veut pas de cet enfant il me dit que je suis un veritable poison que s'il continuai a faire l'amour avec moi cetait juste pour ce vider ...
que jetais une P... etc
aujourd'hui je suis ferme et decidee a garder cet enfant
mais comment vais je expliquer a mon 2 eme enfant que son pere ne veut pas de lui
et surtout par rapport a lucas ils seront freres de sang ...
est ce que d personnes sont dans le meme cas ou on ete dans le meme cas que moi et qu'elle a ete la reaction du papa a l'arrivee de bb2

n°3817
melle00
Posté le 12-01-2009 à 12:38:36  profil
 

perso je ne prendrais pas la responsabilité de te conseiller.
le pour:
- 1 un enfant n'arrive pas par hasard et choisit ou il va naitre, son arrivée dans une situation à tujours un sens.
2-Pour moi, comme en chine,je considére qu'un enfant vit des sa conception(en chine la date de naissance est celle de la conception).
-3 on ne fait pas un enfant seule d'ou la responsabilité de l'autre parent (l'acte sexuel peut aussi faire naitre un enfant)
-4 trop facile de se "vider et ne pas prendre ses responsabilités
-5 nous sommes nous les femmes programmées hysiologiquement pour enfanter à un certain age mais probléme notre sociétè et notre culture à déprogrammé les hommes pour que nous soyons plus programmés en meme temps.(a cause des loisirs , de l'indépendance financiére, des illusions de cette sociétè de  consommation avec tout ce qu'elle affiche de parfais beaucoups d'hommes se déresponsabilisent)

contre:
-1 étant donné l'agressivité les choses peuvent s'empirer jusqu'à la naissance.esperont que ca ne se transforme pas en violence.Car les insultes en sont déjà une forme.
-2 Le bébé sait déjà que tu souffres et que son pére n'est pas pret pour l'acceuillir.
3- attention à l'effet boomrang si un jour il revient sur ses positions et réclame la garde totale des enfants en cas de séparation (dans mon cas c'est se qui s'est passé)
4-il faut peut-etre s'attendre à vivre une grossesse seule, un accouchement seule avec réapparition aprés ou sans réapparition.

chaque histoire est tellement singuliére ,j'espére seulement que tu ne vivras pas cette étape seule si tu le gardes et que le papa accepte ce nouvel engagement.Le seul conseil que je puisse te donner est de mettre des mots sur ce que tu vis en t'adressant au bb que tu portes et à ton premier garcon qui doit malgrés tout garder sa place dans cette tourmente.Bon courage et ne te laisse pas juger ton choix t'appartient.

n°3818
carla016
Posté le 12-01-2009 à 21:07:38  profil
 

je te remercie ca me va droit au coeur le faites que tu es pris le temps de me repondre car g besoin de tierce personne...
a lheure d'aujourdhui je suis decidee a garder cet enfant avec ou sans lui
nous navons pas u depuis de conversation a ce sujet
mais jusqua present il ne s'occupe pas de lucas, jamais il a prit linitiative daller le promener de lui changer les couches ou autre
sa vie c ses potes le pmu ...
donc g su et du moccuper de lucas seule donc un 2 eme enfant ne me fait pas peur
certes il etait la (presence) a la maison et peut etre qu'il ne sera pas la s'il decide de ne pas etre le pere de cet "enfant" je prendrai mes clic et mes clacs et je releverai la tete pour passer une grossesse agreable
mais g tres peur detre seule le jour de laccouchement
mais sil me fait ce coup la je lui en voudrai toute ma vie ...

n°3819
Mellea3
Posté le 13-01-2009 à 10:40:12  profil
 

J'ai accouché sans le "papa" car il n'avait pas pu venir le jour J. J'ai faillit être seule, mais la femme de mon père m'a tout de même tenu la mains.
Je pense qu'il ne faut pas hésiter à demander à une amie ou un parent : au diable la pudeur !!! ce jour là, on l'oublie complètement (et tu le sais sans doute déjà).
Cette présence te rassurera et flattera la personne de ton choix. Ça créera des liens très forts et nouveaux entre vous (toi, elle et le bébé)

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Côté mère » Maman solo »

Future maman seule...