france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Droits et démarches » Droits des grands-parents »

Grands-parents : faire appel à la loi pour voir ses petits-enfants

 

35 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente
Auteur Sujet :

Grands-parents : faire appel à la loi pour voir ses petits-enfants

n°114
Profil sup​primé
Posté le 22-01-2006 à 00:14:41  
 

Parfois, à la suite d'un conflit familial, des grands-parents se retrouvent privés de leurs petits-enfants.
Après la colère, le manque, le désespoir, le recours à la justice peut sembler l'unique solution…
Comment gérer cette situation ?
(Emission du 24/01/2006)

n°117
g1tutute
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:27:51  
 

Bonjour, je suis séparée depuis 2 ans, avec 2 enfants (9 et 4 ans) et l'ainé a déjà très mal vécu la séparation (il est suivi par un pédopsychiatre). Mais au moment de la séparation, je me suis permise d'appeler mon ex-belle mère pour lui demander si je pouvais continuer quand même à lui téléphoner (moi j'habite dans le nord et toute mon ex-belle famille dans le sud). De sa part, bien sur, un grand soulagement car mon ex a déjà divorcé une 1ère fois (2 enfants) et elle n'a presque jamais eu de nouvelles de ses 1ers petits enfants. De plus, j'ai de temps en temps mon ex-belle soeur au téléphone et tout se passe bien. Je trouve qu'il est important pour le bien-être des enfants de garder ce contact !!!! Je ne vois pas pourquoi couper les ponts entre les enfants et les grands parents (et l'ex-belle famille) parce que les parents divorcent ou se séparent. Ils n'ont pas à en compatir. Aucun n'est fautif !!

n°118
marie este​llev
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:30:54  
 

mon frere a une petitte fille de deux ans . au mois d'aout 2005 elle a eu un accident de voiture avec sa maman, le jour meme alors qu'elles étaient transportées toutes les deux dans un CHU dans une autre ville que la notre, les grands parents de ma niece son allez voir leur avocat pour savoir comment faire pour avoir l'enfant. Je veux précider que mon frere s'est toujours occupé de sa fille et ce depuis sa naissance car sa maman était trés fragile psychologiquement.La maman est décédée des suites de ses blessures et mon frere a donc réccupéré sa fille à sa sortie de l'hopital.Il a laissé sa fille aux grands parents tous les week end et quelque fois le mercredi.les parents de ma niece étaient séparés en trés bon termes et avais suite à une procédure (déjà à l'initiative des grands parents puisque leur fille vivait chez eux) une garde alternée d'une semaine chacun.Pendant 2 mois tous se passais du mieux que possible et un jour les grands parents lui ont annoncés qu'il voulaient la garde de leur petite fille et on déjà entrepris deux procédures pour lui prendre son enfant. Elles ont étés rejetées toutes les deux. Les grands parents racontent des attrocités sur mon frere et heureusement que la justice est là pour remettre les choses correctement à leurs place.
Je pense que les grands parents veulent leur petite fille pour combler le manque de leur enfant décédé mais en attendant c'est toute notre famille et en particulier mon frère qui souffre de ses attaques permanentes.Il a toujours voulu que sa fille garde un lien étroit avec ses grands parents mais pour eux se qu'il leur offrait ne leur suffisaient pas ils veulent leur petite fille pour eux et seulemnt eux.Alors je pense que des fois se sont les grands paents qui provoquent cette situation et dans le cas de mon frère il veux se protéger et protéger son enfant. Marie estelle

n°119
marieez
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:35:34  
 

Je trouve que vos grandes discussions en général et celle ci en particulier manque de nuance. C'est dommage de ne pas parler aussi des grands parents qui ont recours à la loi mais de façon intempestive! On ne voit la situation que du côté des grands parents et pas des parents c'est bien dommage pour un tel sujet !!!

n°120
elisae26
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:35:36  
 

Et que faire si le grand-parent en question ne s'occupe que de l'enfant issu de la première union et se moque éperduement des autres enfants??
Je suis la maman d'une puce de 19 mois, il n'a jamais demandé de ses nouvelles... Et la future maman d'un p'tit bout (dans la semaine!). Leur grand-père n'a jamais demandé de nouvelles, et en juin dernier, juste après l'anniversaire de ma fille, c'est pour cette raison que mon mari s'est fâché avec son père...

Bref, que faire si il nous assigne au tribunal alors que ce n'est pas de notre fait??

Elisabeth, maman d'Héléa 19 mois, et Kentin... Dans quelques jours!

n°121
seb 45
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:42:26  
 

Je suis d'accord avec vous, on parle plus des droit de grands parents et petits enfants, mais les parents ?????? les lois !!!!!!  
Ma mere ma jeter dehors quand j'avais 17 ans.
Maintenant j'ai 30 ans, je suis marié avec un petit de 9 mois, et voilà que ma mere demande un droit de visite.

n°122
shadowslee
Posté le 24-01-2006 à 09:50:35  profil
 

j'aimerais savoir comment faire pour que ce soit les grands parents qui viennent voir mes enfants à mon domicile.Ma femme et moi ne leurt parlon plus suite a des disputes: ils nous ont mis a la rue alors que ma premiere fille avais un ans, nous avons pris l'argent de ma fille pour manger et quand on se deplacé de caen 14 à cergy 95 ils resté 5 minute avec nous et parté voir leur autre enfant qui habité a 5 minute de chez eux..En ce moment ils nous menace de vouloir nous faire enlevé nos enfants.

n°123
miss 49
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:55:45  
 

comment faire si un jour mes beaux parents demandent de voir mes enfants ,ils ne les connaissent pas du tout car ma belle famille ma tjrs refusé et je n'ai plus de contact avec eux  depuis 10ans avant que je tombe enceinte.et les relations que mon mari à avec ses parents c'est comme ci mon mari n'était pas leur fils surtout sa mère .Je voudrais savoir si la justice laisserait ma belle famille de donner un droit de visite à mes enfants,?

n°124
seb 45
Invité
Posté le 24-01-2006 à 09:59:52  
 

Je suis dans le meme cas que vous, ma mere refuse de parle a ma femme, et pourtant elle a fait des demarches en justice.

n°125
Duchemol
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:00:59  
 

Un concours de circonstances fait que mon attention a été attirée par l'émission de ce matin...
Sous des aspects d'émission très respectable Les Maternelles n'en organise pas moins chaque jour de magnifiques discussions dignes du café du commerce.
Quand on entend, de la bouche de l'animatrice, qu'il est pessimiste de penser que jamais des parents ne seront condamnés à une peine de prison ferme pour non présentation d'enfant à des grands-parents on se demande si on rêve.
Mais non, on ne rêve pas. C'est bien un symptôme de plus de cette formidable société où abondent les "chevaliers blancs", au féminin comme au masculin, nous abreuvent de bons sentiments qui prêteraient à sourire s'ils ne pouvaient dangereux pour les victimes même qu'ils prétendent protéger.
Bref, cette mièvrerie est lamentable et je préfère encore la téléréalité sans prétention. Et pourtant je ne l'aime pas beaucoup...
Au fait, aucun témoignage de méchants parents ayant fait l'objet d'une plainte de ces gentils grands-parents ? Beau travail de journaliste ! Vraiment !

n°126
marielampr​e
Posté le 24-01-2006 à 10:01:31  profil
 

J'adore votre émission que j'essaie de regarder quotidiennement ; cela dit je trouve que concernant le sujet du jour, seul le point de vue des grands parents a été abordé. Et le droit des parents lorsque cela ne se passse pas très bien ? Ma belle famille ne m'a jamais acceptée pour des raisons que mon mari et moi-même trouvons idiotes et irréfléchies (ils me "reprochent" d'être enfant unique et adoptée) et dans ce contexte, il est très difficile pour mon mari d'accepter des relations "normales" avec eux ; il estime en effet, qu'avant d'être des grands parents, il faudrait peut-être avant tout être de bons parents ? Et être de bons parents n'est ce pas aimer ses enfants en essayant de comprendre et de respecter leurs choix de vie ? Pendant des années, ils n'ont montré que peu d'intérêt à notre égard, mais maintenant que les enfants sont là, ils devraient les voir quand ils le désirent ! Et bien je trouve que cela est une situation certe pas dramatique, mais très difficile !!! Et délicate !

n°127
re-moi
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:02:09  
 

moi je suis totalement contre que les grands-parents demande a droit de visite.
Si les parents refuse des les voir c'est que il y a bien une resonds,non ????
Tout ça parce-que ils sont pratiquement en retraite ou en retraite , leurs ame de parents reparte au galop
mais bon ,c'est mon avis personnel.....

n°128
sarahclair​e
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:06:33  
 

c'est vrai pourquoi les parents n'ont pas leur mot à dire? Dans certains cas, les parents sont victimes de jugements abusifs suite à la mauvaises foi des grands parents.Par exemple, une amie présentait sa fille de moins d'un an chez ses beaux-parents, toutes les 3 semaines (30 km de route); la relation entre parents et grands parents s'est dégradée (sans changer ce rythme de visite pour l'enfant) et les GP ont décidé de les assigné pour voir plus souvent leur petite fille (toutes les semaines) avec droit d'hébergement. Personnelement je trouve cela abusif, et je pense que ça n'est pas , hélas ,un cas isolé.
Par ailleurs, je tiens à souligner une chose, c'est qu'il ne s'agit pas du droit des grand parents à voir leur petits enfants mais du droit   des petits enfants à entretenir des relations (courriers, visites) avec leur grand parents. En tout cas, en lisant attentivement la loi , je le comprends de cette façon là.
Par ailleurs, dans certains cas, si les parents décident conjointement,( divorcés ou non), de ne pas présenter leur enfants à leur grands parents, ils ont peut être de bonnes raisons (violence, hystérie, maladie mentale etc...), c'est eux qui détiennent l'autorité parentale et qui décident de ce qu'il y a de mieux pour leur enfant. Si l'enfant doit subir une relation toxique, parce que soit disant les grands parents ont des droits, je trouve ça absurde et irréponsable.
Je tiens à dire que je n'ai pas du tout de bonnes relations avec mes beaux parents et que ma fille  (de 7 mois) les vois toutes les semines voir plus, donc je ne suis pas concerné par une assignation. Mais je ne comprends pas pourquoi(dans le sujet)on ne veux pas comprendre le point de vue des parents inquiets (et qui ont parfois des excellentes raisons).
Le débat aurait été plus instructif si tout les points de vue avaient été exprimés.Et ne pas donner des solutions qu'aux grand parents, mais aussi aux parents qui doivent se défendre contre les grand parents "toxiques" (quand il s'agit de cas graves) pour prouver que c'est des cas graves(ex: l'alcoolisme qu'on ne voit pas toujours dans le voisinage , ni dans l'entourage)et difficile à démontrer.
Sinon, du côté grand parents , le sujet est trés bien traité.

n°129
John Byers
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:12:37  
 

Une grand-mère, qui a apparemment bien appris la leçon de son avocat, nous parle de la défense des droits de ses petits-enfants pour justifier sa plainte.
Puis elle conclut le reportage : "en attendant, on s'ennuie !".
Tout est dit en une phrase. Si on a coutume de dire, sans doute à juste titre, que l'ennui est utile pour le développement des enfants, on dit aussi que l'oisiveté (des adultes) est la mère de tous les vices. ;)
Bravo pour cette émission qui fait du prosélytisme pour l'intervention des avocats. Le comble du bonheur pour un enfant ? facile, voyons : une procédure de divorce suivie d'une plainte des grands-parents...
Les fabricants de "Les Maternelles" auront-ils l'humilité suffisante pour reconnaître leurs dérapages ? Soyons optimistes ! :)

n°130
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2006 à 10:13:57  
 

Un petit témoignage :
j'ai trois enfants et mon mari et moi avons coupé les ponts avec toute notre belle famille .Il y a eu une première grosse copure il y a 6 ans , elle a duré 3 ans  , j'ai fais le premier pas pour réconcilier tout lem onde mais c'est touours moi qui est eu les reproches de ma belle mère .Mon beau père a beaucoup appris de cette séparation, il est devenu quelqu'un d'autre , plus atentif , moins critique etc... Il profitait des enfants tandis que ma belle mère est un peu sorcière .Elle critiquait notre manière de les elevés , est jalouse de mes parents et de la relation qu'aont mes enfants avec mes parents etc.. Je crois qu'elle n'admet pas que ses enfants volent de leurs propres ailes .elles a déjà fais des histoires avec deux autres de ses belles filles .
Et çà a recommencé il y a quelques mois .je ne voulais pas cette dispute .Ma belle soeur s'en ai mélé et çà a dégénére , mes mots ont dépasé ma penser , je regrette que la situation est dégénérer comm eçà, j'aimerais bien que tout rentre dans l'odre mais quelque part , je leur en veux terrileent pour tout ce qu'ils m'ont fait subir alors pour le bien de tou l monde ( eux etnous ) j'ai décidé de couper les ponts définitivement .mais j'espère qu'il ne feront pas de démarches aupres du tribunal .....

n°131
Melvin Fro​hike
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:20:45  
 

Les grands-parents qui portent plainte sont, à des rares exceptions près, de bien tristes et sombres individus.

n°132
1960
Posté le 24-01-2006 à 10:31:21  profil
 

je ne ses pas qu elle demarche entreprendre pour avoir la garde de ma petite fille de 3ans car mon ex belle fille a tuer mon fils et je ne ses pas se qu il faut faire si vous pouvez me renseigner a se sujets sachant que ma petite fille a toujour etait chez nous pratiquement tout les week end et se depuis sa naissance sa mere et actuellement avec la police et il un juge a confier la garde a sa marraine jusqu au jugement reponder moi vite merci

n°133
sophi060
Posté le 24-01-2006 à 10:35:18  profil
 

J'espere que dans 1 avenir tres proche l'emission donnera lieu à un droit de reponse aux parents victimes de grands parents, qui apres des annees d'absence et d'indifference veulent faire valoir leur droit de visite. Certains grands parents ne meritent vraiment pas d'avoir  de contact avec leurs petits enfants, il aurait ete judicieux d'en parler egalement car la souffrance de parents qui se retrouvent obligés de confier leur enfant à des "etrangers" avec qui ils n'ont aucun contact me parait aussi dramatique que la souffrance de grands parents privés de leurs petits enfants.

n°134
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2006 à 10:39:31  
 

bonjour je me permettais de vous faire par 2 ma situation car je veut bien comprendre que des grands parents veulent des droits et les faire valois mes avants de prétendre à ce droit ils aurait fallu qu'ils soit parents et de ne pas utiliser les petits enfants on croyants que cela va tout changer.Moi enfant je ne sais pas ce que c'est d'avoir des parents (l'histoire est trop longue)j'ai du me débrouiller par moi meme et faire de mon mieux pour mes frere et ma soeur.j'ai du prendre mon envole à 16 ans ce qui a ete possible car j'ai été placer à la sauvegade de l'enfance et de l'adolescent(la ddass)à l'àge de 12ans et demi.Maintenant j'ai 26 ans et j'ai 1 fillette de 05ans que j'ai u du mal a avoir mais elle est là et c'est ma fille qui est née a 34sa.je me suis toujour battu pour elle j'essaye de faire du mieux que je peut ce qui difficile surtout quand on na pas u d'exemple.mes parents ne savent pas sont existance donc ils s'avent pas qu'ils sont grands parents et eux ne cherche pas a savoir comment je vis,comment je vais...bref ils s'interessents pas.Dans c'est condition je ne vois pas l'interet de leurs présenté ma fille.je vis trés bien avec cette situation et a ma fille je lui est expliqué et elle me pose aucune question et pour l'instant sa ne pose aucun soucie et plus tard si elle veut les voir se sera elle qui fera la démarche je lui donneré les infos comme pour son pére puisqu'il ne donne pas de c'est nouvelle.  

n°135
sofgq
Posté le 24-01-2006 à 10:44:27  profil
 

Cette émission n'est pas digne des maternelles. Je suis outrée. Et les parents alors...
Nous nous débattons depuis 6 mois contre des accusations aussi calomnieuses que graves des grands parents, ce qui nous a valu : une évaluation de la DDASS (4,5 mois), des convocations chez des juges, une assignation à comparaitre avec prise d'un avocat,etc...
Nous n'en sommes qu'au début, et nous devons attendre patiemment que le TGI nous rende justice. Nous avions des rapports cordiaux avec les grands parents c'est donc une grande surprise et un sentiment de trahison pour nous. Ils demandent des droits qui dépassent l'entendement et les lois, mais voila, en attendant, ils ont détruit toute la famille sur leur passage.
J'ai deux conclusions :
- tous les grands parents ne sont pas des mamie Nova
- quand et comment défent-on les parents de ces grands parents qui ne savent que faire de leur temps et leur argent ?

Mais j'ai aussi une suggestions : Karine : donnez la parole à ces parents dans la souffrance à cause des grands parents

n°136
keeloo
Posté le 24-01-2006 à 10:50:44  profil
 


Et que dire des grands-parents qui ne se sentent pas du tout concernés?
Bonjour, moi j'ai 3 garçons de 10, 7 et 1 an, qui ne connaissent quasiment pas mes parents, (ils sont divorçés depuis que j'ai 12 ans, j'en ai 35 aujourd'hui), mon pére a  eu 3 enfants dont le dernier a le même âge que mon fils ainé et il a également un petit fils du même âge que mon dernier), dont il s'occupe, car ils sont auprés de lui, quand à ma mére depuis son divorce en 1985, elle a du mal à refaire surface, n'étant pas capable de s'assumer elle même, (elle vit chez ma soeur), ne peut pas s'occuper de ses petits enfants, ils n'ont jamais eu la fibre maternel avec nous et ils ne se sentent pas du tout concernés par leurs petits enfants,( jamais de coup de fil, pas de noël, pas d'anniversaire, ni de visite, bref aucun liens affectifs, pas de partage, pas de relais, pas de soutien.....). Je précise que mon mari a encore sa maman qui vit à l'étranger et mes enfants ne la voit que tout les 2 ou 3 ans, (mais ils ne parlent pas la même langue, donc difficile de créer des liens),quel recours à cette situation ?  Ont -ils des obligations vis à vis de leurs petits enfants ? Si oui, lesquels ?. Merci pour vos réponses.

n°137
cmoialex
Invité
Posté le 24-01-2006 à 10:53:32  
 

je suis d'accord avec un grand nombre d'entre vous concernant le droit des parents. nous attendons notre petite princesse pour le mois prochain. nous avons beaucoup souffert car elle a mis 4 ans avant de se décider! mon mari et moi n'avons eu le soutien de personne! nos parents n'ont jamais su s'occuper de nous! et aujourd'hui, ils veulent faire valoir leurs droits. quels droits? peut on tout effacer? je ne crois pas qu'on puisse etre de bons grands parents sans etre passés par la case bons parents! evidemment, il n'y a pas de parent idéal, mais le but est de s'en rapprocher. nous avons souffert de l'absence de nos parents et aujourd'hui nous voulons créer notre famille, vivre notre bonheur. je me suis occupée de mes 4 freres et soeurs car mes parents les ont mis a la porte avant leur majorité, et nous devrions rester sereins à l'idée que la justice puisse laisser nos enfants à des gens comme ça! nous aimerions nous aussi connaitre nos droits, car quoi qu'il en soit, nous ne laisserons pas nos enfants cheris a ces personnes etrangeres a notre vie. je suis aussi d'avis de faire, grace a votre emission, un droit de reponse pour les parents dans notre situation.

n°138
mfsiles1
Posté le 24-01-2006 à 10:55:24  profil
 

J'ai suivi avec grande attention votre grande discussion sur les droits des grands parents, et j'ai vraiment peur pour le devenir de ma fille.En effet, il faut savoir que tous les grands-parents ne sont pas à plaindre,"innocents" et adorables malheureusement...Dans certains cas, et notamment le mien, ils ont du mal à rester à leur place. Ils considèrent leur petite fille comme leur enfant,agissent comme bon leur semble, sans écouter ce que veulent les parents pour leur propre enfant, et sans tenir compte de ce qu'on peut ressentir nous aussi.Je pense qu'ils n'ont pas à combler leur manque d'enfant, et à se "deverser" sur leurs petits enfants. Certains ont tendance à les conditionner sur leur façon de vivre, de penser, comme si "cette" façon là était la meilleure.
D'autre part, certains grands-parents ont été, et sont toujours assez pénibles et ingrat dans la vie courante. Certains ne peuvent s'empêcher d'avoir des paroles très blessantes envers leur propre enfant, envers le couple qu'il peut former, envers tout ce qu'il peut réaliser avec son conjoint(e), envers l'éducation qu'ils souhaitent donner à leur enfant. Essayez donc de laisser un petit fils ou une petite fille à des gens qui vous ont fait du mal, c'est plutôt difficile.
Il n'y malheureusement pas qu'un seul côté dans ces moments là, il faut regarder et écouter un peu aussi la version des parents.
Quels droits peuvent-ils aussi avoir envers des grands-parents qui se croient tout permis parce qu'ils ont recours à la loi? Les parents doivent-ils baisser les bras et tout céder sans avoir rien à dire? Il s'agit de leur enfant, leur sang et leur chair et je pense que ce devrait être encore à eux de choisir.
Tous les parents ne sont pas mauvais, et les grands-parents ne sont pas tous bons...        
 













n°140
Diplomate
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:09:51  
 

Je suis assez étonnée de voir ces parents qui se plaignent des grands-parents procéduriers sur ce forum.
Certes, vos réclamations sont justifiées et louables, vous avez surement raison dans votre cas précis. Mais ce n'est pas la question de la grande discussion d'aujourd'hui, ne mélangez pas tout ! Proposez plutot une autre émission vous donnant la parole !
Là il s'agit des grands parents obligés d'en arriver là !!
Ne pensez-vous pas que ces pauvres gens ont maintes fois essayé de téléphoner, écrire ou aller voir leurs petits-enfants sans succès.

Lorsqu'on est face à des parents sourds et insensibles pour une raison quelconque croyez-moi on essaye de leur faire entendre raison par quelque moyen que ce soit. Personne ne veut en arriver à de telles mesures mais parfois quand on a tout utilisé que faire ??

Je ne suis pas personnellement concernée, mais le cas se présente dans ma famille, ma cousine et son mari refusent que ses parents voient sa fille suite à une dispute entre eux, et croyez bien que mon oncle et ma tante en souffrent terriblement !
On va donc essayer doucement de leur faire changer d'avis, mais je suis sûre qu'on n'arrivera jamais jusqu'au tribunal car ça n'est pas dans nos méthodes, quitte à laisser tomber et attendre qu'ils les accueillent à nouveau un jour.
Mais ne jugez donc pas ceux qui le font en désespoir de cause !!!

n°141
Langly
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:12:04  
 

Cette émission était un vrai morceau de bravoure ! On se serait cru chez Delarue ! Un bel exemple de ce que le politiquement correct et les bonnes intentions peuvent faire comme dégâts.
Que l'on s'occupe vraiment des véritables victimes (parmi lesquelles malheureusement trop d'enfants) et QU L'ON FOUTE LA PAIX AUX AUTRES ! C'est une demande aux grands-parents, aux avocats, aux juges et, accessoirement, aux animatrices d'émissions de télévision qui nous assènent quotidiennement leur vérité.
Que la télé cesse de faire du spectacle avec la vraie vie des gens... heu non, là c'est moi qui déraille... c'est évidemment impossible. Hop ! je coupe le poste. :)

n°142
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2006 à 11:12:49  
 

Ayant subi de nombreuses violences physiques et psychiques de la part de ma mere, j'ai tjs dit qu'elle ne connaitra pas mes enfants. Les lois s'étant durcies, c'est encore plus vrai aujourd'hui: elle ne saura même pas qu'ils sont nées!En effet je prefere me proteger d'une eventuelle procedure de sa part.Elle profite déja de ceux de mes freres et soeurs et ne se gene pas pour semer la discorde et critiquer.
Pas vraiment genial pour les petits qui assistent regulierement à des scenes. Perso c'est pas ce que je souhaite pour mes enfants, y'a bien assez de grands parents qui rêvent de nouer des relations avec des petits "bouts".
Alors j'opterai pour cette solution mais sans cacher la verité à mon enfant.

n°143
sarahclair​e
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:23:28  
 

Pour répondre à diplomate, je voulais juste dire qu'effectivement certains grand parents sont obligés d'en arriver là et c'est dommage mais ce que l'émission à oublier de mentionner c'est le point de vue des parents et ça laisse libre cours à tous les grand parents abusifs d'assigner quand ils veulent parce qu'à le télé ils ont dit qu'ils pouvait (je schématise mais dnas le fond c'est ça).
D'ailleur, quand l'animatrice dit que c'est pessimiste que les parnets ne prennent pas de la prison ferme, je trouce odieux! Car si les parents, par exemple, n'ont pas réussi à prouver aux juges que les grands parents étaient alccoliques et irresponsables (car c'est pas toujours évident à prouver surtout quand les gens cachent leur maladie), ils décident malgré le jugement, de ne pas laisser leur enfant car il sera EN DANGER chez ses grnad parents, et bien il devraient avoir de la prison ferme pour avoir protéger leur enfant, c'est n'importe quoi! Et c'est pour ça que le point de vue des parents auraient du être exprimé, car ça eviterais que l'animatrice sortent des abérations pareilles!
Pour la proposition de sujet, je l'ai fait j'ai contacté les maternelles pour que les parents ai leur mot à dire et j'invite tous ceux qui pensnet comme moi à faire comme moi, si vous voulez que les parents se défendent.
Merci

n°144
Jimmy Bond
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:31:42  
 

Moi je propose la création de l'ADCGP, Association de Défense Contre les Grands-Parents. :-D
Désolé, c'était juste pour rire un peu après une émission qui a presque réussi à me saper le moral. ;-)

n°145
Kappuru
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:33:41  
 

Comme sarahclaire, je propose aussi un sujet, mais je l'ai juste mis sur le forum, directement ici : http://forums.francetv.fr/lesm [...] ujet-1.htm
J'espère sincèrement qu'il y aura des réponses vu les réactions qu'il y a ici !

n°146
enchantedg​irl
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:42:44  
 

Bonjour , j'ai besoin de votre aide, je suis une maman d'un petit bou de 8 mois et j'ai appris dimanche que ma belle mere voulait faire une demande de droit de visite, mais je ne l'ait jamais empecher de voir son petit fils mais elle refuse de venir chez moi et si je vais chez eux on me ferme la porte au nez!
Et je devrais laisser mon fils seul avec eux!
Pas question a chaque que j'ai reussi a y aller je me fais insulter devan mon fils, et en plus elle dit a mon fils que sans elle il serait malheureux parce que je m'en occupe mal.
Je suis vraiment hors de moi, j'ai jamais empecher personne de voir mon fils et j'apprend que sauf faute grave il obtiendrons gain de cause!!

n°147
Invite10
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:47:46  
 

Bonjour,

J'ai préféré ne pas regarder le "débat" du jour car l'opinion de l'équipe des Maternelles transparaissait déjà dans d'autres sujets : "les pauvres grands-parents privés de leurs petits enfants"...
J'ai déjà écrit à Nathalie Lebreton qui véhicule cette idée dans l'émission sans réponse de sa part.

A quand une émission sur des parents mis en procès de manière abusive (par vengeance, par ennui,...)?
A quand une émission sur les conséquences de ces procès pour les petits-enfants ?

C'est facile pour des grands-parents qui ont le temps et l'argent...

où place t'on le droit (et le bien être de l'enfant ? et le droit des parents dans tout ça ?

Un peu de débat (de VRAI DEBAT) ferait du bien dans cette émission !!!

n°148
PetitBeurr​e
Invité
Posté le 24-01-2006 à 11:57:43  
 

Bonjour

apparemment vu la tonalite des messages des personnes ayant vu l emission, celle ci ne donnait la parole qu 'a une des parties, ce qui est fort dommage !!
quid de la parole des parents et de leurs enfants assignes en justice et dont la vie est bouleversee par ce qui n est rien d autre qu une agression et quasiment jamais une manifestation d interet et d'amour
il faut esperer que Les Maternelles leur donnera prochainement droit a la parole

pour repondre a la proposition de Jimmy, l association Entraide Familiale - 371-4 existe deja - elle regroupe parents et enfants assignes dans le cadre du 371-4 et en denoncent l'usage abusif et manipulateur puisque dans les procedures menees, la plupart du temps l'interet des enfants est bien le cadet des soucis des grands parents

tous les parents concernes (helas) peuvent venir chercher aide et conseils :
http://371-4.actifforum.com/index.forum


il est recommande d envisager sa defense des les premieres menaces - entretenir des relations avec les grands parents n'est absolument pas une raison pour ces derniers de ne pas entamer une procedure, l idee etant d avoir toujours plus - un raisonnement et une demarche qui relevent plus du psychologue que de la justice helas !!

envisager une seule seconde comme normal que les parents puissent etre mis en prison parce qu ils ne jugent pas bons pour leurs enfants de voir ou d etre heberges par leurs ascendants (sachant qu 'en general ils ont plus que d excellentes raisons) me semble un aberration -
cela revient quand meme a dire qu au nom de l interet de l enfant, on trouverait normal de placer ses parents en prison et donc de detruire sa cellule familiale et tous ses reperes - comment qqn de sain d esprit peut il tenir de tels propos ????

n°149
Jimmy Bond
Invité
Posté le 24-01-2006 à 12:10:19  
 

Merci beaucoup pour l'URL.
Au fait, l'avis de l'enfant, il est où Mesdames les Maternelles ?
Comment ça on s'en fiche ???

n°150
Angora57
Invité
Posté le 24-01-2006 à 12:13:18  
 

je suis outrée et profondement choquée!
Quel beau travail de journaliste de ne se baser que sur un point de vue?
Que dire des parents qui commme mon mari et moi vivont dans la peur d'être assignés.
Un parent n'a t'il pas le DEVOIR de protéger ses enfants? Si les grands-parents sont mauvais, menaces, insultent, prennent l'enfant pour un jouet, ne s'intéresse à lui que pour se vanter auprès d'autrui, mettent les parents dans la peur, on doit leur offrir l'enfant sur un plateau?
Super l'équilibre de l'enfant après ça!
Il va avoir confiance en ses parents qui le jette dans la fosse aux lions c'est certin. Il va adorer qu'on le force à aller chez des gens qui sont méchants et qui se fichent de lui!
Et mettre les parents en prison? Non mais oh, faut arrêter 5 minutes là!
Aller sur le forum entraide 371-4, vous allez lire des histoires terrifiantes.
Allez sur MagicMaman et vous verrez le nombre de familles brisées par des grands-parents mauvais, égoistes et sans scrupules.

n°151
Profil sup​primé
Posté le 24-01-2006 à 12:14:28  
 

Bravo a tous, enfin on ne se sent plus seul. Je suis trés déçue de l'émission de ce matin, en effet 2 fois en trois mois que l'on parle des droits des grands parents, une fois de plus je m'insurge contre ce genre d'émission, totalement partiale. Oui ces grands parents étaient touchants, mais sait on vraiment pourquoi il y a coupure dans les relations, pourquoi pas plutôt une émission ou les 2 parties s'expliqueraient avec l'aide de psy et cie..... La ou le bas blaisse c'est que trop de grands parents s'ennuient, retraite de plus en plus tôt, grand mère au foyer, longévité..de + en + longue, on ne fait pas des enfants pour combler le manque affectif de grands parents qui ont voués leur existence a leur travail, en espérant qu'aujourd'hui nous ferons la même chose BB chez papie et mamie et papa et maman au boulot...enfin bref il y aurait un roman à écrire. Karine, Nathalie a quand une véritable émission ?  

n°152
amendine
Invité
Posté le 24-01-2006 à 12:30:41  
 

Jimmy Bond a écrit :

Merci beaucoup pour l'URL.
Au fait, l'avis de l'enfant, il est où Mesdames les Maternelles ?
Comment ça on s'en fiche ???


l'avie de ma fille agée d'a peine 05 ans :"j'ai pas besoin de mamie ni de papie car j'ai déja une nourrice ou je vis la moitiée de la semaine avec sa famille et mika... une copine de 06 ans qui est placé chez cette nourice -famille d'accueil mais j'ai surtout ma maman qui meme et c'est mieux que tou meme si elle m'a pas offere mon velo pour noel car elle avais pas sous"voici c'est mot qu'elle vient de dire que j'ai juste ecrit car elle est la a coté et elle a vu aussi l'emission!!!!

n°154
amendine
Invité
Posté le 24-01-2006 à 13:00:53  
 

1960 a écrit :

je ne ses pas qu elle demarche entreprendre pour avoir la garde de ma petite fille de 3ans car mon ex belle fille a tuer mon fils et je ne ses pas se qu il faut faire si vous pouvez me renseigner a se sujets sachant que ma petite fille a toujour etait chez nous pratiquement tout les week end et se depuis sa naissance sa mere et actuellement avec la police et il un juge a confier la garde a sa marraine jusqu au jugement reponder moi vite merci


por vous répondre :1960 je pense qu'avant d'accusé votre belle fille d'avoir tué votre fils il faudrait essayé de comprendre ce qui sait passer,son contexte et les preuvre car acuser à tord c'est pas bien surtout qu'avant tout elle est la mere de votre petite fille que vous voulais recoperer les droits et votre fils c'est lui qui la choisi je pense que vous devriait essayer de discuter de ce qui pourrait etre le mieu pour cette petite fille de 03ans qui d'apré votre message ce retrouve sans papa ce qui est dur pour elle d'autant plus elle risque de ne plus  sa mere se qui est encore plus dramatique.faite un effort essayer de faire la par des choses appriorie vous savais ce que c'est quand ton vous retire votre enfant essayer de comprendrece qui c'est passer et aussi d'abseptet ecouter ce qu'elle a à dire penser a la petite dans quelque années

n°155
Vanile2
Invité
Posté le 24-01-2006 à 13:16:03  
 

Bonjour,

Je suis maman de deux filles de 5 ans 1/2 et un an. Mon mari et moi sommes en grave conflit avec ses parents (insultes, menaces écrites, menace de mort à mon égard, etc). Depuis leur coup de théâtre de cet été alors qu'ils s'en sont pris directement à nos filles pour se venger de nous, nous avons décidé de couper les ponts, ceci dans l'intérêt de nos enfants, et donc de la cellule familiale.
Nous prenons donc le risque d'être assignés par ces individus toxiques pour ce fameux droit de visite, qui, je le signale au passage, appartient à l'enfant et non aux grands-parents (art 371-4 CC).

Je ne vous félicite pas pour votre émission de ce matin, relative à l'exercice et à l'application du présent article.
Comment osez-vous parler de prison ferme ? C'est scandaleux !!!
N'avez-vous pas pensé à la douleur de l'enfant de voir ses parents en prison ?
Non, forcément, puisqu'il n'y a que la vengeance qui prime -> où est l'intérêt de l'enfant ?

De plus, il est trop facile de juger les parents, alors même que nous n'avez qu'une seule version, celle des GP.
Alors, au lieu de nettoyer en surface les maux, je vous propose plutôt de creuser en profondeur, pour vous apercevoir que dans la majorité des cas, ce sont les GP qui sont à l'origine du problème.
A méditer.

n°157
amendine
Invité
Posté le 24-01-2006 à 13:30:33  
 

sophi060 a écrit :

J'espere que dans 1 avenir tres proche l'emission donnera lieu à un droit de reponse aux parents victimes de grands parents, qui apres des annees d'absence et d'indifference veulent faire valoir leur droit de visite. Certains grands parents ne meritent vraiment pas d'avoir  de contact avec leurs petits enfants, il aurait ete judicieux d'en parler egalement car la souffrance de parents qui se retrouvent obligés de confier leur enfant à des "etrangers" avec qui ils n'ont aucun contact me parait aussi dramatique que la souffrance de grands parents privés de leurs petits enfants.


Ma demi-soeur a vecu cela a l'epoque elle avait 24 ans et moi environ 12ans(elle et mon demi frere non jamais vécu avec mes petits feres,ma petite soeur et moi A cause de ma grand mere paternel car elle n'a jamais aimait ma mere) elle venait d'avoir un petit garçon et la ddass est venu lui retiré son fils quelque heures aprés la naissance à la maternitée les coupable de difflamation auquelle elle a du ce battre ete:ma grand mere paternelle,ma marraine et mon parrain (qui son 1 de mes oncle et sa femme) et mon pere qui est également le pere de ma demi soeur. ils lui ont fais la misere,ils l'on accusée de se drogué,de se prostituée,ils ont fais tout pour lui retiré son fils , et ma grand mere voulais juste la detruire et demander le droit de garde sur cette enfants,or que ma demi-soeur fesait de son mieu pour ces etude et d'essayé de récupere son fils qu'elle a reusie mais au bout de plusieur et long mois et y a pas eu becaup de gent qui l'on epaulée ni aider .au final j'ai 1 neveux d'environs 12-13 ans que j'ai jamais vu car elle ne veut plus entendre parlai famille et surtout grand parent et arriere grand parent et pour ma part c'est une des raison pour laquelle personne de ma famille connait l'existance de ma fille de 05ans et c'est pour cela que ma fille ne connait pas ces grand parents

n°158
amendine
Invité
Posté le 24-01-2006 à 13:54:04  
 

enchantedgirl a écrit :

Bonjour , j'ai besoin de votre aide, je suis une maman d'un petit bou de 8 mois et j'ai appris dimanche que ma belle mere voulait faire une demande de droit de visite, mais je ne l'ait jamais empecher de voir son petit fils mais elle refuse de venir chez moi et si je vais chez eux on me ferme la porte au nez!
Et je devrais laisser mon fils seul avec eux!
Pas question a chaque que j'ai reussi a y aller je me fais insulter devan mon fils, et en plus elle dit a mon fils que sans elle il serait malheureux parce que je m'en occupe mal.
Je suis vraiment hors de moi, j'ai jamais empecher personne de voir mon fils et j'apprend que sauf faute grave il obtiendrons gain de cause!!

il faudrait plusieur témoin voisin,ami,famille,collegue,de  votre bonne volonté que vous aviez déja fait le pas mais qu'il vous ont ignoré qu'ils vous ont fermé la porte et également ils ne sont jamais passer ni prendre des nouvelles ni pour les fetes.si vous avais des ancienne facture télephonique de cette periode dans lesquel figure le numeros de telephone de ces grand parents pour justifier que vous aviez essayé de prendre contacte si vous aviez fait une main courante informé votre avocat.Pour évité qu'ils disent de n'avoir jamais ete informé de la naissance,essayé de réunir des temoins .modele de faire part.liste de naissance dans lesquels figure leurs noms.
photos ou il pourais figuré avec vous eventuellement enceinte,de vous est du papa sa aidera a vous défendre.bon courage je vous rassure j'essaye de me protégé d'une situation préque la meme mais qui conserne le pere de ma fille

 Page :   1  2  3  4  5
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Droits et démarches » Droits des grands-parents »

Grands-parents : faire appel à la loi pour voir ses petits-enfants