france5.fr
 

Il y a 82 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

INSURMONTABLE LA PERTE D'UN ENFANT

n°145681
leocro
Posté le 05-04-2008 à 12:18:38  profil
 

Bonjour,
Je suis nouvelle et j'espère trouver du soutien en faisant appel à vous. J'ai perdu mon petit garçon il y a bientôt 4 ans. Il s'appelle Léo, il est né trop tôt, à 25 semaines de grossesse, malheureusement trop petit, il n'a vécu que quelques minutes avant de s'en aller au ciel. J'ai cru que j'allais en mourrir, que ma vie était ruinée, j'ai passé des semaines enfermée, de crainte de croiser une femme enceinte, je ne comprenais pas pourquoi ca m'était arrivé. Tout mon entourage, me consolait enfin croyait me consolait en me disant, que j'étais jeune et que j'aurais d'autres enfants, mais ce n'etait pas ce que je voulais entendre, de plus dans ma famille, on a préferé taire le sujet pour ne pas m'atrister davantage, donc je n'en parler pas avec mes proches, ils faisaient comme si rien ne s'était passé. Mon gynécologue m'avait demander d'attendre 6 mois avant de retomber enceinte, il voulait que j'aille mieux. Je suis tombée enceinte 4 mois après que mon petit léo soit parti. Et là mes grandes angoisses ont repris de plus belles, même pas remise du choc, je stressait à l'idée qu'il pouvait se passer la même chose, j'ai vécu ma seconde grossesse à l'hopital pendant 10 semaines, puis 5 semaines chez moi, pendant 15 semaines je suis restée allitée, car mon col était ouvert dès le début, mon bébé était très bas et la poche dès eaux était très menaçante, la totale, j'étais persuadée que ca allé recommencer, et je n'aurai pas eu le courage de vivre. J'ai donc accouché avec un mois d'avance, d'un petit ENZO, un miracle, un roi, ma raison de vivre et je sais que j'ai réussi à tenir le coup grâce à mon petit Léo qui veille sur ma famille. Je vous raonte tout ça pour vous dire que je n'ai jamais été suivie par personne depuis ce qui m'est arrivé et maintenant, je me rertouve dans une situation que je ne controle pas
Depuis qu' Enzo qui a bientôt 3 ans est né, je lui ai donnée ma vie, toujours tout calé, jamais rien refusé, maintenant, je me sens impuissante face à lui, il est devenu exigeant, il ne m'obéit pas je suis toujours en train de gueuler sur lui, je n'en ppeut plus. Deséspérée, je suis allé voir le medecin hier, pour qu'il me donner quelquechose pour calmer mon petit garcçon et en discutant avec moi, il s'est parcu que ce n'était mon petit garçon qui avait un problème, mais moi, Je ne suis toujours pas remise de cet épisode tragique, en effet la blessure n'est pas ciciatrisée, et inconsciemment, j'ai surprotégé mon fils afin d'avoir le controle sur lui , chose qui pour moi m'a echapé lorque j'ai perdu mon petit Léo. Et Enzo essaye de me dire en me provoquant par ses désobéissances , qu'il faut que je le lache un peu que je l'éttoufe et qu'il faut que je guérisse de cette blessure pour avancer plus sereinement avec lui. Je dois rencontrer une psychologue la semaine prochaine

Je pense maintenant, que si j'avais été suivie , après cette catastrophe, je ne serais pas dans cette situation avec mon fils aujourd'hui.
Je n'avais pas de tout vu le problème dans ce sens, je crois qu'Enzo était dur, et finalement, je me rend compte que c'est moi qui l'ai rendu comme ça car je souffre toujours et que je répercute ça sur lui
J'aimerais bien que quelqu'un me dise quelquechose. Merci  

n°145685
IsaRyad
Ryad, Sophia, Nessa et Lilya
Posté le 05-04-2008 à 12:38:56  profil
 

Bonjour Leocro,

Ton message est profondément touchant de tristesse mais aussi d'amour pour tes 2 enfants. Je suis enceinte de 6 mois et quelques et je n'ose même pas imaginer ce que ça aurait pu être de perdre mon bébé si brutalement.
Tu te culpabilises alors que je pense qu'il n'est tout simplement pas possible, humainement, de se sortir seule d'une telle épreuve... La perte d'un enfant est ce qu'il y a de pire je pense alors comment espérais-tu trouver seule la force de t'en sortir et en plus de faire un travail sur toi même? C'était de toute façon beaucoup trop demander a n'importe quel humain censé!
Ton comportement envers Enzo est on ne peut plus naturel après ce que tu as traversé et dis toi que bien des femmes dans ton cas auraient pu tourner ça en espèce de déni inconscient envers ce second enfant (involontairement bien sur) alors que toi tu as su le transformer en amour...
Un amour peut être trop étouffant mais l'amour reste l'amour et c'est le plus important!
C'est une chance pour Enzo d'avoir une mère aimante, je pense que tu n'imagines pas à quel point. Bien sur il y a un travail à faire afin que votre relation soit plus équilibrée et sereine mais tu en es consciente et si tu crois vraiment aux bienfaits de cette psychothérapie, dis toi que les choses iront de mieux en mieux.
Les relations conflictuelles sont souvent remplies d'amour, cet amour est simplement démesuré et mal dosé. Il y a moyen d'y travailler et Enzo sentira au fur et à mesure que sa maman va mieux; ça vous fera beaucoup de bien à vous 2.
Il faut que tu ais confiance dans ta capacité à guérir, tu y arriveras n'en doutes pas, même si le chemin est long tu y parviendras.
N'ais pas honte de ton histoire, de tes faiblesses et de tes erreurs; et surtout sois fière de ton petit Enzo, ainsi que de Léo, ils t'aideront tous les 2 autant que tu veux les aider en les aimant de tout ton coeur.

Je te souhaite beaucoup de courage et surtout viens parler si le coeur t'en dit c'est le 1er pas!  ;)

n°145712
leocro
Posté le 05-04-2008 à 14:18:21  profil
 

Merci beaucoup à toi isabientot3, tu n'imagines pas à quel point ton message me touche, je suis au travail et je pleure, il y a une phrase que tu m'ecris qui est exactement ce que je ressens et tu as trouvé les mots juste c'est "relations conflicutelles et amour démesuré" c'est tout à fait ça, et c'est a tel point que mon fils est aujourd'hui avec son papa car je travaille et j'en suis malade, j'ai peur qu'il le sorte pour jouer dehors et qu'il ne lui mette pas son bonnet ou son écharpe enfin je sais que c'est très bête mais je ne peux pas m'empecher d'avoir peur et surtout pas confiance alors que ca se passe toujours très bien mais c'est plus fort que moi, je m'inquiètes.
Ce qui me perturbe aussi beaucoup, c'est que mon mari ne comprend pas uqe je sois encore malheureuse; il me dit que ca fait 4 ans et qu'il faut passer à autre chose que lui il a réussi alors pourquoi pas moi, je ne peux vraiment parler de ca avec mon mari, c'est très pesant, je me sens complètement incomprise, alors c'est vrai que le fait d'ecrire ce que je ressens me sert un peu de purgatoire, ca me soulage , j'aurais du le faire avant.
a bientôt et merci encore de ton témoingnage de sympathie

n°145901
sybella0
Posté le 06-04-2008 à 13:20:38  profil
 

coucou leocro,moi jai perdu mon bb a la naissance il a vecu 20mn sa fait maintenant 7 ans,apres lui jai u 1 ptite fille mais par contre moi jai pas pu le faire juste apres je les fait 3ans apres cété trop dur den ravoir 1 de suite car je pense ke jaurai fait kom toi cest pour sa ke g attendu!!et aujourdui je suis enceinte de preske 4 mois et langoisse est toujours la jai toujours peur de le perdre aussi!!en faite je crois kon sen remet jamais mais la douleur sestompe avec le temps,j'ai son urne a la maison pres de nous,je ne pourrai pas men separer o moins je sai kil est pres de moi!!
tout comme toi je me suis renfermer,et je me suis mise a boire pour oublier mais en faite cété pire,et en plus javai deja 1 puce donc il fallai ke je me releve et cest se ke g fait,pas grace aux personnes de mon entourage car eux ils comprenne rien kom toi on ma dit ten ora d'autre,tu las pas connu ect....cest grace a ma puce ke je men suis sorti pour elle il fallait ke je sois la....apr contre mon mari et moi on a été tres solidaire cest surement sa aussi qui ma aidée et le temps mais ya pas si lontemps ke sa ke je vais mieux cest tres dur et den parler kom tu fais cest bien sa te fera du bien tu verra il faut te soulager jte souhaite bokou de courage et tu yarriveras tu verra;) gros bizou a toi et a ton petit ange


---------------
maman de melissa 11 ans,anais 4 ans,mamange d'alexis né le 8 juin 2001,et bb 4 pour septembre 2008!!
n°275087
thalie6256​0
Posté le 15-12-2008 à 23:09:22  profil
 

Bonjour Leocro,
je suis très touchée par ton témoignage, et on se rend compte que chaque personnes a sa façon de vivre une situations a peu près semblable. Pour ma part quand j'ai lu ton témoignages sa me fais réflechir, j'ai perdu ma petite fille a 19 semaines de grossesse morte d'une infection et pour moi laseule façon de m'en sortir c'étais de refaire un bébé, alors pas pour oublier mon ange mais pour combler le vide à la maison, je voulais cette présence d'un bébé à la maison, elle est adorable mais en te lisant je me demande si oui je ne l'a protège pas un peu trop. Alors à toi et ton garçon je vous envoies tout mes encouragement pour reussir a vous en sortir et je suis sûr que vous y arriverais et moi grace à toi je vais essayer de laisser un peu plusd'air a ma petite chérie.BON COURAGE ne désespère pas tout peu s'arranger, même si  rien ne s'oublie. Nos petits anges resterons nos petits anges et essayons de donner la bonne place a ces enfants qui viennent aprés car je crois qu'avant même d'être nait on attend beaucoup trop d'eux;
Bisous a toi et ton petit bout de chou.


---------------
Thalie maman de 4 enfants dont ma petite puce Flora partie avec tous nos petits anges.
n°275144
tessy555
Posté le 16-12-2008 à 09:47:09  profil
 

Bonjour,

Je me permets de réagir à vos témoignages. J'ai moi aussi perdu ma petite fille il y a une semaine de cela maintenant à cause d'une béance du col. Elle n'avait que 23 sa et était trop petite pour survivre, comme Léo. Elle a vécu quelques minutes seulement dans mes bras. La douleur est atroce et je sais que le seul moyen de m'en sortir est de faire un bébé le plus rapidement possible. Comme l'a dit Thalie, pas pour la remplacer mais pour combler un vide, pour ne pas devenir folle. J'aurai voulu savoir après combien de temps est-tu tombée enceinte Thalie?
Merci pour vos réponses et bon courage à vous


---------------
Tessy, 29 ans
BB1: Lucie, née à 23 sa, petit ange depuis le 9 décembre 2008
BB2: Madeline, née le 28 septembre 2009
n°276567
SUDI
Posté le 18-12-2008 à 11:21:28  profil
 

bonjour a vous toute

je viens de vous lire et je voudrais vous faire part de mon soutient pour vous toutes!
car je ressens ce que vous avez traversez et pour toi tessy 555 prend courrage !!!
pour ma part, notre petit Owen s'en est allée a 38 sa sans raison le week end de la fête des maman cette année c'était mon 3ème bb et de + un petit gars car j'ai 2 jolie poupées avec nous qui m'aides continuellement quand je suis angoissée!!
car tout comme Thalie j'ai voulu avoir un autre bb pour combler se vide de nourrisson car malgré cette tragédie mon besoin de bb était si intense !
Et pour ma + grande joie je suis retomber enceinte 2 mois et 4 j après le déces de notre petit ange!
actuellement je suis a mes 22sa et mes angoisses se sont tranformé par étape, au dédut c'était la peur de le perdre car j'ai fait un petit décollement du placenta a mes 3 mois, ensuite c'etait  la peur que cela se reproduise une nouvel fois et il y a quelques semaine c'était la peur que s'était moi qui parte en laissant mes 2 puces et mon mari!
maintenant je ne sais pas quel sera ma prochaine angoise!!
c'est pour cela que j'ai décider de me faire suivre part un psy,1er rdv demain!
pour toute celles qui désire retomber très vite enceinte essayer d'avoir sous le coude un psy et faite bien le temps de deuil qui vous sera nécessaire car pour ma part j'en ai parler tellement ouvertement a ce qui voulais m'écouté que j'ai penser pouvoir me guerrir sans aide médicale extérieur mais je m'aperçois que mon deuil n'est pas terminé
et qu'il faut aller de l'avant avec cette nouvel grossesse et mes petites puces,ce qui n'est pas facile a faire tout les jours.
je vous souhaite a toutes beaucoup de courrage
et merci pour vos réponses

n°276817
tessy555
Posté le 18-12-2008 à 16:56:36  profil
 

Merci pour vos réponses Ihunda et Sudi,

Vous avez donc mis environ 2 à 3 mois avant de retomber enceinte et cela me rassure de lire que vous n'avez pas de regret. Je suis tout à fait consciente du fait qu'il s'agira d'un autre bébé et qu'il ne faudra pas le surinvestir. Je sais aussi que je serai hyper angoissée pendant la grossesse et après la naissance et on n'y peut rien. Que j'attende 2 mois ou 2 ans, ce sera ainsi maintenant. Mais j'en ai tellement besoin. Ca peut paraître égoïste mais cela fait trop mal de sentir mon ventre vide, de voir des femmes enceintes. Je me dis que si je pouvais être enceinte pour début avril (date à laquelle Lucie aurait du naître), je serai appaisée. Sinon, à quoi bon continuer? Je me sens si vide et plus rien à d'importance. Il n'y a qu'un autre bébé qui pourrait me soigner. J'ai vraiment beaucoup d'amour à lui donner. Je ne vois pas trop comment un psy pourrait m'aider. J'en parle beaucoup avec mon compagnon et nous avons décider tout de suite de refaire un autre enfant. Je l'ai même dit à Lucie quand on me la montré pour la dernière fois. Cela ne me paraît pas malsain. Mais le temps me paraît long. J'ai l'impression d'avoir une grande plaie dans lecoeur, ça brûle, c'est horrible. C'est injuste!


---------------
Tessy, 29 ans
BB1: Lucie, née à 23 sa, petit ange depuis le 9 décembre 2008
BB2: Madeline, née le 28 septembre 2009
n°276974
SUDI
Posté le 18-12-2008 à 21:55:38  profil
 

bonsoir tessy

c'est vrai que c'est injuste on se demande pourquoi cela nous est arriver!!
je suis effectivement tomber enceinte 2 mois après! avec mon mari on en a parler beaucoup,moi je voulais recommencer illico presto et lui voulais attendre l'optostie,donc attendre 1 a 1mois1/2 pour moi c'était trop dur de plus on nous avais annoncer que ma belle soeur était enceinte! et mon envie était aussi de retomber enceinte le + vite possible!
j'ai donc attendu 1mois après son décès pour recommencer car il fallais aussi que mon corps ce remette un peu pour ne pas provoquer de fausse couche des le début car pour moi ca devais être inaceptable,je voulais tout toute suite!
maintenant je pense que Owen veille sur nous et nous guide dans nos choix mais quand je vois d'autre enfant qui aurai son age ca me fais toujours aussi mal et d'un autre coté je pense a se future bb que l'on aura... peut que l'on aura un petit peu de chance pour que tous se passe bien !

n°277150
tessy555
Posté le 19-12-2008 à 11:50:44  profil
 

Bonjour Sudi,

J'espère que ton rdv d'aujourd'hui t'aura apporter du réconfort? Et je te souhaite tout plein de bonheur pour le bébé à venir. Je n'ai rdv chez mon médecin que le 30 mais j'ai une montagne de question MAINTENANT. On m'a également parlé d'une période d'attente avant de s'y remettre: 2 cycles. Mais quand est-ce que le retour de couche se produit? Quand est-ce que le premier cycle reprend? Je n'arrive pas à avoir de réponses claires sur internet...Comme toi, je le souhaite le plus vite possible. J'ai une collègue qui était enceinte en même temps que moi et qui doit accoucher fin mars. J'ai vraiment peur de mes sentiments à ce moment-là. Pourtant, je suis contente pour elle...Mais je sais que je vais toujours comparer ce bébé à ma Lucie qui devrait avoir le même âge. Si au moins, je pouvais avoir retrouver un peu d'espoir à ce moment-là


---------------
Tessy, 29 ans
BB1: Lucie, née à 23 sa, petit ange depuis le 9 décembre 2008
BB2: Madeline, née le 28 septembre 2009
n°277313
SUDI
Posté le 19-12-2008 à 16:20:46  profil
 

Merci tessy
pour mon rdv ca m'a fait émormément de bien! je repars requinqué!
le retour de couche revien selon les peronnes pour moi je l'ai eu 1 mois 1/2 après la naissance;et pour le 1ER cycle cela doit revenir 1 mois après  le retoure de couche mais je crois que ca dépend de tes cycles si ils étaient régulier! il est vrai  ce que l'ont conseille! mais si ton utéruse est bien remis tu peux, peu être recommencer avant ton retoure de couche,c'est ce que j'ai fait mais je suis tomber enceinte 15j après mon retoure de couche! je ne pensais pas si vite! car dès fois le corps peu faire un blocage et je m'attendais a ce que le miens en face un.
autrement pour tes sentiments envers le bb de ta collègue,tout dépend de ta force en toi, car pour moi quand j'ai accoucher d'owen la soeur de ma belle soeur avait aussi accoucher 15 j avant et a la suite d'un annif + tard j' ai vu se petit bonhomme, je n'ai eu qu'une envie c'était de le prendre dans mes bras,tous en sachant que ce ne serais pas le miens!
mais tu vois cette fois si s'est une de mes belle soeur qui doit accoucher pour cette nouvel année et la je ne sais pas si j'aurais cette même réaction car ce sera vraiement un nouveau née et j'espère quand même avoir cette force en moi et dans mon caractère pour pouvoir le surmonter!
mais s'est sur que tu y repensera toujours a ta petite puce Lucie dès que tu veras un bb qui aura son âge mais il faut du temps pour (aprivoiser)cette douleur.

n°277665
tessy555
Posté le 20-12-2008 à 11:17:44  profil
 

Je suis bien contente de lire que ton rdv t'a fait du bien. Ton médecin t'avais autoriser à recommencer dès le retour de couche? Comment savoir que ce n'est pas risqué? Je ne supporterai pas de faire une fausse couche mais d'un autre côté le temps me paraît trop long. Je ne saurai pas attendre 3 mois. Je n'en ai pas la force. Je suppose que j'aurai mes réponses fin du mois lorsque je verrai mon médecin. Mais ça aussi cela me paraît loin! Cela fait 11 jours que j'ai perdu ma fille. Et ce n'est pas vrai que le temps arrange les choses. C'est plus dur de jour en jour. Si seulement j'avais autre chose à quoi me rattacher, autre chose dans la tête. Je n'ose même plus sortir de chez moi. Ces ambiances de fête, c'est une torture! Mes proches évitent de me parler de ce qui c'est passé. Ils ont peur de me faire mal. Mais justement ça me fait encore plus mal. Est-ce que cela été la même chose pour toi?


---------------
Tessy, 29 ans
BB1: Lucie, née à 23 sa, petit ange depuis le 9 décembre 2008
BB2: Madeline, née le 28 septembre 2009
n°277678
SUDI
Posté le 20-12-2008 à 11:56:43  profil
 

salut tessy
mon medecin voulais attendre septembre pour faire une prise de sang sur la trombose car c'est ce qui a provoquer le décès d'Owen c'est a dire un caillaux de sang a boucher son cordon puis il a eu 2 tours de cordons non serrer autours de son ventre,mais comme mes examens d'avant était impec et comme je me suis senti prête a le faire bien avant ce mois je n'ai pas vraiement hésiter sauf sur les crainte que cela recommence, mais comment le savoir puisque de toute facon c'était la faute a pas de chance!!je le prend comme ca car s'est tres similaire avec la mort subite du nourrisson,on ne connais pas la cause!!!
personne n'est immortelle mais consernant les bb ont a toujours cette impression qu'il le sont!
il est sur que tu trouve de plus en plus dur c'est normale surtout quand c'est ton 1er bb,moi je le sens différement car j'en ai 2 autres a m'occuper, qui me change les idées et surtout qui me font avancer car s'est grace a elles que j'en suis là maintenant!!
et puis je vais te dire que pour toi s'est vraiement très proche cette perte de ta puce donc s'est normale que tu pense que le temps n'arrange pas les choses,mais si tu t'accroche a ton desire de bb tu verra quand tu sera enceinte de nouveau dans quelque mois cela sera un peu plus supportable,je ne veux pas dire que tu l'oublira  ou que tu n'y pensera pas mais tu auras une sensation différente de se que tu ressens maintenant.
en se qui concerne mes proches,c'est moi qui leur est foncé dedant en leur parlant,en ne cachant ni mes peurs ni mes angoises je leur demandais simplement si sa leur derrangeais que j'en parle mais je partais du principe qu'il on vecu cette grossesse avec moi et qu'il ne fallais pas être tabout car cela peu arrivé a m'importe qui et puis ca fait du bien de parler !!
certaine personne était + senssible alors je faisais attention a mes mots
j'ai pris énormément sur moi jusqu'au début de cette nouvelle grossesse
c'est peux être le pourquoi d'un retour d'angoisse mais bon  c'est comme ca il faut s'accommoder a vivre avec!

n°281203
thalie6256​0
Posté le 30-12-2008 à 15:03:05  profil
 

tessy555 a écrit :

Bonjour,

Je me permets de réagir à vos témoignages. J'ai moi aussi perdu ma petite fille il y a une semaine de cela maintenant à cause d'une béance du col. Elle n'avait que 23 sa et était trop petite pour survivre, comme Léo. Elle a vécu quelques minutes seulement dans mes bras. La douleur est atroce et je sais que le seul moyen de m'en sortir est de faire un bébé le plus rapidement possible. Comme l'a dit Thalie, pas pour la remplacer mais pour combler un vide, pour ne pas devenir folle. J'aurai voulu savoir après combien de temps est-tu tombée enceinte Thalie?
Merci pour vos réponses et bon courage à vous




Bonjour,
excuse moi d'avoir mis autant de tant a te répondre mais j'ai u petit probleme avec le net.En faite j'ai accouché le 31 janvier 2007 et j'ai su que j'étais enceinte le 18 juillet 2007.J'avais attendu les 3 mois requis par le gynéco et ensuite on a attendu que sa vienne l'attente est longue car chaque mois on espère mais je crois qu'il faut savoir aussi se donner du temp. En tout cas bon courage à toi et j'espére que tu auras bientôt la chance de serrer a nouveau un petit être dans tes bras.BON COURAGE. Amicalement


---------------
Thalie maman de 4 enfants dont ma petite puce Flora partie avec tous nos petits anges.
n°362914
nanane95
Posté le 09-05-2009 à 22:07:02  profil
 

bonjour Lhuna
bonjour à toutes les mamans, je suis de tout coeur avec vous vous quand je lis vos recits decidement l'entourage est le meme: les phrases du genre t es jeune t en auras un autre! ils font comme si rien n'etait arrivé. On a visiblement les mêmes réaction d'avoir la peur de coiser femme en ceinte ou poussettes... Lhuna, tu es celle qui a vécu la situation la plus proche de la mienne et j'ai une question a te poser.
Voilà mon fils Stanislas nous a quitté le 1er janvier de cette année et il était hors de question pour nous de le remplacer je ne voulais plus jamais avoir d enfant car c'est mon deuxieme fils et c'est ce que j'avais toujours revé d avoir. Seulement aujourd hui le manque est insupportable, il est vrai que nous ne nous faisons pas aider mais meme son grand frere de 4 ans ressent un vide. Le probleme c'est que c est stan qui nous manque et pas n importe quel bébé nous l avons connu et il nous a offert presque trois mois d une vie parfaite. Mais il est parti de la mort subite du nourrisson.
Ce qui nous frene beaucoup c est d une part le regard des gens mais pour moi aussi je ne veux pas que la meme année arrive un bébé alors que nous avons vecu l enterrement de notre fils. Et d'autre part, et la j'ai besoin de ton aide :
comment gérer la crainte des nuits et des siestes sachant que stan est parti dans son sommeil. Comment reussir a vivre et a gerer ca. J'ai peur d' un jour m endormir et de retrouver mon troisieme enfant sans vie comment etre "sereine" et ne pas etre toujours a le regarder dormir. Comment as tu fait?
merci de votre aide et je souhaite beaucoup de courage à toutes les mamans qui ont fait un petit ange.
Nanane


Aller à :