france5.fr
 

Il y a 164 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Trouver une crèche

n°2003
Profil sup​primé
Posté le 13-04-2008 à 16:22:49  
 

Dès la rentrée vous allez devoir travailler et trouver une crèche pour votre enfant. Venez nous raconter votre parcours du combattant, les galères auxquelles vous vous heurtez et les solutions qui s’offrent à vous.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 12-02-2009 à 10:36:21
n°2038
sele
Posté le 06-05-2008 à 10:12:55  profil
 

bonjour,

le creche n'est meme pas pensable, le parcours du combattant c'est peu de le dire!! j'en suis a mon 3eme dossier que j'envoie a la mairie pour confirmer l'inscription. on ne sais pas pour quand. donc obligé de rechercher une assistante maternelle sans savoir si on va vraiment l'embaucher. ca fait plus d'un an que j'ai fait la 1ere inscription!! pour le moment en conges parentale a mi temps on s'arrange avec une amie et la halte garderie, mais j'arrive bientot a la fin. c'est un vrai stress. en plus je suis dans le assistante responsable en magasin alimentaire,  donc avec des horaires pas toujours tres sympa, de plus je ne sais pas sur quel magasin je serais a la fin de mon mi temps et mon mari est dans la restauration, donc l'un comme l'autre des horaires pas reguliere et qu'on ne peut pas connaitre a l'avance, surtout qui peuvent etre changé au dernier moment. pour les creches il leur faut des horaires fixent toutes les semaines etc... une vraie prise de tete.

bon j'ai vidé un peu mon sac.

n°2064
ayis31
Posté le 17-05-2008 à 22:41:39  profil
 

on pourrait aussi créer le sujet comment trouver une assistante maternelle!
Là, à mon sens, il n'y a pas de piston!
Oui ! c'est une vieille rancoeur que j'ai lorsque je cherchais une crêche pour ma fille et que des gens même inscrtits après nous avaient eu une place pour leur bou de chou ! on ne devait pas être de la bonne couleur politique ou que sais je ne pas faire assez de lèche botte blues !!!


---------------
crotte de bique!
n°2066
sele
Posté le 18-05-2008 à 11:12:58  profil
 

des assistante maternelle il y en a, mais il faut en trouver une dispo!!! et on peut tres vite en avoir pour les yeux de la tete comme on dis. mais il faut bien les faire garder nos petits bouts.
un coup de gueule au sevice paie de mon travaille qui a mis 3 semaine a m'nvoyer un document dont j'avais besoin pour le dossier de la creche qui est deja parti. j'espere que je vais encore pouvoir le deposer, sinon la mairie ne traite pas les dossiers incomplet!!!
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ah!

n°2068
ayis31
Posté le 18-05-2008 à 14:10:35  profil
 

Savez vous vraiment calculer? c'est sûr que les crèches vous présentent un tarif avec les allocations déjà déduites, alors c'est moins cher! mais mettez les choses à plat avec les crédit d'impôt etc... Dites moi, connaissez vous beaaucoup de salariés qui se font payer autour de 3 euros net de l'heure ???? eT Là IL S'aGIT DE VOTRE TRéSOR LA CHAIR DE VOTRE CHAIR ! moi , je trouve que nous sommes sous payées pour un travail avec une telle responsabilité, m^me pas le smic !
Alors?
Et puis, c'est vrai qu'il faut se renseigner pour ses droits, ses papiers, les listes d'AM, les crèches; cela ne tombe pas tout cuit et surtout il faut savoir ce que vous voulez!


---------------
crotte de bique!
n°2073
sele
Posté le 20-05-2008 à 13:39:38  profil
 

relisez bien mon poste s'il vous plait avant de vous emporter.
je n'ai jamais dis que les AM sont bien payé, mais en tant que parent, on peut en avoir pour cher. je suis entierement d'accord sur la responsabilité que vous avez, que vous n'etes pas payé cher de l'heure, c'est exactement ce que j'ai dis a mon mari la 1ere fois que nous avons eu un entretien avec ue AM. quand nous nous sommes renseigné par rapport a nos "besoins" de garde, on en avait pour 700 euro environ, la CAF nous verserait 200 euro, donc 500 euro a sortir tous les mois ei la moitié de mon salaire et nous n'avons rien de plus comme aide. en ce qui concerne les impots les frais de creche sont egalement deductible.
vous croyez que je suis resté le cul posé sur ma chaise a attendre que les choses se fasse toute seule. et c'est bien parce qu'il s'agit de mon tresor la chair de ma chair que c'est aussi difficile de trouver quelqu'un. si j'etais sur que ma fille serait vraiment bien avec une AM, je le ferais. mais je ne peux pas en etre sur a 100%, comme je ne peux pas en etre sûr pour le placement en creche.  
sur ce, mon dossier avance quand meme, mais c'est pas encore gagné. j'ai eu la directrice d'une creche  au telephone ce matin pour e poser 2, 3 questions et mon dossier rentre en commission la semaine prochaine. comme quoi il ne faut pas desesperer.
je croise les doigts.
bon courage a tous

n°2262
laurent383​8
Posté le 02-09-2008 à 09:46:47  profil
 

TROUVER UNE CRECHE :
Reportage vu a l' instant.

le reportage que vous venez de diffuser est edifiant.

L'institutrice qui, avec 3 enfants a la creche parle de guerre/galere me revolte completement lorsque l' on voit comment elle a obtenu ces places :
Premiere fois : favoritisme puisque la directrice lui dit :" je ne vois pas comment une institutrice peut bien faire son metier si elle a des soucis de garde".
Deuxieme fois : Chantage a l' employeur ( donc nous) en expliquant qu'elle aura du mal a remplir correctecement sa fonction d'enseignante si elle n' a pas de place en creche.
troisieme fois : procedure qui semble presque normale : harcelement de la directrice.

Ce reportage est scandaleux et temoigne de notre systeme : Favoritisme envers les amis/collegues et systeme D.
Je felicite cette enseignante pour son parcours plein d'opportunisme (apres tout nous aussi ferions la meme chose sans doute). En revanche, que France 5 la prenne pour exemple pour demontrer la difficulte, c'est vraiment triste. Pas digne de votre emission excellente du reste. La difficulte c'est de croire qu'il y a vraiment des gens prioritaires. C'est du favoritisme, point final, votre reportage l'explique plus que clairement.
j'espere que vous eviterez ce genre de reportage dans l' avenir

n°2263
gala20
Posté le 02-09-2008 à 09:52:06  profil
 

Au risque de choquer, je m'insurge contre le fait d'être ou non prioritaire. Encore une fois les femmes et les mamans se font juger. j'assume le fait de vouloir faire garder mes filles de 2 ans et 6 mois à la crèche un jour par semaine et de mettre mon fils de 4 ans à la cantine. Mais je ne travaille pas (pas mon choix du tout d'ailleurs mais c'est encore un autre sujet), alors mes interlocuteurs me font bien remarquer que je ne suis pas prioritaire. Mes enfants ont également le droit au Service Public il me semble. Toutes les familles devraient y avoir droit si elles le souhaitent, c'est un problème de volonté politique. Qui peut se dnner le droit de dire telle famille y a droit et pas celle-ci!!! Et ne parlons pas de toutes ces femmes en situation de précarité qui ne peuvent même pas faire garder leur enfant car elles n'ont pas de contrat de travail. Alors sur un plateau de TV, toutes les représentants des crèches et autres ont un discours très politiquement correct,désolée mis ce n'est pas la réalité!

n°2264
gala20
Posté le 02-09-2008 à 09:54:07  profil
 

laurent3838 a écrit :

TROUVER UNE CRECHE :
Reportage vu a l' instant.

le reportage que vous venez de diffuser est edifiant.

L'institutrice qui, avec 3 enfants a la creche parle de guerre/galere me revolte completement lorsque l' on voit comment elle a obtenu ces places :
Premiere fois : favoritisme puisque la directrice lui dit :" je ne vois pas comment une institutrice peut bien faire son metier si elle a des soucis de garde".
Deuxieme fois : Chantage a l' employeur ( donc nous) en expliquant qu'elle aura du mal a remplir correctecement sa fonction d'enseignante si elle n' a pas de place en creche.
troisieme fois : procedure qui semble presque normale : harcelement de la directrice.

Ce reportage est scandaleux et temoigne de notre systeme : Favoritisme envers les amis/collegues et systeme D.
Je felicite cette enseignante pour son parcours plein d'opportunisme (apres tout nous aussi ferions la meme chose sans doute). En revanche, que France 5 la prenne pour exemple pour demontrer la difficulte, c'est vraiment triste. Pas digne de votre emission excellente du reste. La difficulte c'est de croire qu'il y a vraiment des gens prioritaires. C'est du favoritisme, point final, votre reportage l'explique plus que clairement.
j'espere que vous eviterez ce genre de reportage dans l' avenir



Vous m'otez les pots de la bouche, j'ai exactement le même avis et j'ai eu les mêmes réactions en regardant le reportage.

n°2265
gala20
Posté le 02-09-2008 à 09:55:26  profil
 

les mots de la bouche et non pots.

n°2266
hugsevleo
Posté le 02-09-2008 à 11:34:48  profil
 

bonjour !
je n'ai pas vu le reportage, mais c'est un sujet qui me tient à coeur !
j'ai 3 enfants, nés en 2000, 2004 et 2007. j'ai du recul sur 8 ans ! j'ai demandé une place en crèche pour les 3 et je n'en ai pas eu. j'ai tenté la méthode douce, inscription dans les temps à la mairie (19ème arrondissement), évidemment sans succès. j'ai trouvé une assmat super, j'ai laissé tomber.
pour ma 2ème fille, dans le 14ème, j'ai commencé par une assmat. découvrant au bout de 3 mois qu'elle ne s'occupait pas de ma fille voire qu'elle la maltraitait (en ne lui donnant pas ses medicaments anti-RGO sous pretexte qu'elle n'aimait pas ça... à 5 mois...), j'ai écrit au maire, à l'adjointe, je l'ai rencontrée, sans succès. j'ai trouvé une autre assmat en urgence, et j'ai continué mon forcing à la mairie, sans succès toujours, l'adjointe me disant, la pauvre, qu'elle n'en dormait pas la nuit, du jonglage entre le manque de places et les demandes toujours nombreuses... j'ai eu un peu de mal à se soucier de ses insomnies, elle qui a une place dans les temps pour chacun de ses enfants (vu dans un reportage sur m6). pour le 3ème, encore dans une autre commune, en seine-saint-denis. pas de place, malgré courriers à la mairie, au conseil général, à la fois aux élus et aux services. au moins là, j'avais une réponse, négative, mais à paris pas de réponse. du coup j'ai dû trouver une assmat, encore ! et j'ai eu de la chance, parce que la seule dans mon secteur ayant une place pour un bébé à temps plein s'est avérée très chouette. mais financièrement c'est juste, et comme le précisait un posteur, on n'a pas plus d'aide de la part des impots pour une assmat que pour une place en crèche.
et pour ce qui est de la rémunération des assmat, faut voir... je suis tres respectueuse du travail d'une assmat consciencieuse et aimante. d'autant que les journée de travail sont longues, qu'elles travaillent à domicile, que leur vie de famille peut en pâtir etc...
en revanche, quand je vois qu'une assmat qui a un agrément pour 3 enfants en région parisienne, qui les laisse devant la télé et éventuellement ne leur donne pas de médicament parce que c'est un peu compliqué, gagne plus de 2 000 € par mois je suis un peu énervée.
bon ben voilà, moi aussi j'ai vidé mon sac...

n°2267
2stef94
Posté le 02-09-2008 à 15:52:18  profil
 

bonjour,
 Moi aussi je voudrais vidé mon sac et me défouler sur mon clavier. J'ai des jumelles de 11 mois et je n'ai toujours pas de place en crèche donc la galère du mode de garde je connais. On me conseille de trouver une AM si je veux retourner travailler et on ne tient pas compte du fait que cela coûte au mini 1500 euros par mois. (ça tombe bien c'est le montant de mon salaire!!).On ne tient pas compte non plus du besoin de socialiser ces enfants qui ont déjà tendance à être très "unis": les jumeaux sont un vrai petit couple.
Cerise sur le gateaux mon employeur m'a annoncé avant les vacances que si je reprenais un congé parental jusqu'à septembre 2009 il ne veulent pas me revoir avant cette date: sympa de bosser pour un organisme prétendûment social!!! (Et que suis-je censée faire si j'ai une place en janvier je la refuse car je ne peux pas retourner au boulot ou je la prends et je démissionne sans indemnités pour pouvoir la payer??).Surtout que l'on ne peut renouveller que 2 fois son congé parental: comment aller juqu'au 3 ans de mes filles en prenant moins d'un an à chaque renouvellement.(si quelqu'un a la réponse ça m'intéresse).Donc moi aussi le reportage avec l'instit m'a sévèrement agacé! Il faut "harceler" les directrices pour avoir une place en crèche!!! Et pourquoi pas les prendre en otage ou verser des dessous de table aussi ?? L'égalité d'accès au service public n'existe t elle qu'au moment de payer nos impôts??Aujourd'hui c'est la rentrée et voir une instit emplouer ce genre de chantage pour avoir une place en crèche alors qu'ils ont déjà décidé d'un jour de grève avant de recommencer à bosser je trouve que c'est l'hôpital quiu se fout de la charité!! bon courage à toutes et à tous.

n°2268
guedine
Posté le 02-09-2008 à 19:03:44  profil
 



J'ai profité de cette journée pour regarder de nouveau votre émission que j'ai beaucoup apprécié durant mes congés mat. Etant moi-même responsable d'un service petite enfance, je regrette vivement que les représentants de la ville de Paris véhiculent cette idée que c'est par harcèlement des directrices et du service que l'on peut obtenir satisfaction ! signaler sa situation parce-que chaque famille est un cas particulier, oui, nous appeler tous les jours et démarcher les directrices de crèche non !!! c'est oublier qu'il y a des critères d'attribution, une liste d'attente, des situations familiales difficiles à prendre en compte et un principe indiscutable d'égalité de traitement des usagers !! c'est oublier également toutes ces familles qui ont l'honneteté d'attendre leur tour sans se manifester et qui sont bien souvent celles qui ont le plus besoin de places en crèche. Il faut garder en tête que lors des attributions il faut jongler avec un ensemble de critères et l'âge de l'enfant n'est pas des moindres. Nous essayons de satisfaire une maximum de personnes, mais il faut savoir également valoriser les autres modes de garde qui ont également leurs avantages afin d'en laisser le minimum sans solution.

n°2272
gala20
Posté le 03-09-2008 à 13:23:19  profil
 

J'aimerais bien que l'on m'explique quels sont les critères d'attibution, ces mots sont à la bouche de tout le monde mais personne les énoncent de façon claire. j'aimerais bien également que l'on invite les familles concernées, c'est à dire les citoyens, à ces commissions d'attribution.

n°2273
BLOU77
Posté le 03-09-2008 à 14:04:11  profil
 

Juste un mot, car je ne décolère pas depuis hier, quand vous avez une professionnelle de la Petite Enfance qui affirme : "quand on demande au petit bébé ce qu'il souhaite, c'est sûr, il souhaite être gardé par sa maman le plus longtemps possible" et que l'animatrice laisse passer...! Merci pour l'infantilisation et la culpabilisation, comportement que j'avais déjà remarqué chez certains professionnels de ce domaine d'activité. Je me dis que le changement des mentalités concernant les rapports Femme / Homme ou Mère / Père / Enfant est loin d'avoir évolué, ce genre de commentaire n'aurait pas eu cours du temps de l'ancienne équipe sans réaction, sans aller vers un féminisme dur et outrancier, il est temps que l'animatrice se forme un peu au genre.

n°2290
Profil sup​primé
Posté le 19-09-2008 à 17:24:42  
 



je n'ai pas vu la video , mais, quand vous montrez du doigt la pro petite enfance qui ne dit, (cela ne vous deplaise) que la stricte verité, je ne suis pas d'accord avec vous...
un bébé, clairement n'a pas vraiment d'interet à aller en creche.. la socialisation c'est plus tard mais certainement pas à 2 mois et demi..
 oui c'est culpabilisant pour chaque parent de laisser son enfant... mais on ne va pas raconter des salades juste pour que vous ayez bonne conscience.... et enfin je ne vois pas tres bien ce qu'il y a d'infantilisant... je crois que vous voyez le mal partout...et que vous prenez tres mal et donnez un sens tout autre à cette phrase qui etait à mon sens toute simple et pas synonyme de culpabilisation ou critique ou revelateur d'un etat d'esprit arrierés quant aux rapports hommes / femme.

d'autre part je confirme malheureusement les bidouillages et autre permettant à certains d'avoir une place en creche alors que d'autres etaient inscrits avant.. à savoir qu'en creche municipale la directrice n'a pas de pouvoir sur l'attribution des places, c'est une commission qui en decide ... et il arrive clairement que les amis du maire aient facilement une place....
certains parents font tellement de scandale que les affaires trainent.. ( par exemple pour garder la place en creche alors qu'ils ont demenagés hors de la commune et que le reglement stipule que dans ce cas la place est perdue, car la creche est reservée aux habitants de la commune) pendant ce temps, d'autres attendent...

les maires souhaitent etre réelus, il y a possibilité de pots de vins... donc....

finalement le reglement n'est pas le meme pour tous... en fonction du caractere des parents, des relations avec le maire....


bref bien que travaillant en creche, ma fille ira chez une asmat...( pas de creche dans ma commune)

n°2292
microcrech​ebussy
Posté le 19-09-2008 à 22:42:59  profil
 

Bonjour à toutes et à tous, je trouve déplorable de devoir faire du forcing ou de connaître du monde bien placé à la mairie de sa commune pour pouvoir faire garder son enfant ! Mais malheureusement c'est bien comme ça que cela fonctionne dans les crèches gérées par les communes. Si vous avez la chance de faire appel à une crèche privée alors les choses sont différentes car la mairie n'a normalement rien à y voir.

Je suis sur un projet de création de micro crèche familiale privée sur le secteur de marne la vallée. Et il est hors de question de procéder de la sorte ! De même qu'il n'y aura pas de discrimination géographique.

Si vous souhaitez poster vos demandes ou recherches de garde d'enfant et participer à la vie du forum, vous pouvez vous rendre sur http://microcrechebussy.bbconcept.net/index.htm sur la rubrique "petites annonces". C'est entièrement gratuit.

De plus si vous êtes sur le secteur de marne la vallée et à la recherche d'un mode de garde alors n'hésitez pas à remplir le questionnaire dans "l'étude de marché".

Bonne continuation à tout le monde.

n°2299
Profil sup​primé
Posté le 22-09-2008 à 15:47:01  
 

microcrechebussy a écrit :

Bonjour à toutes et à tous, je trouve déplorable de devoir faire du forcing ou de connaître du monde bien placé à la mairie de sa commune pour pouvoir faire garder son enfant ! Mais malheureusement c'est bien comme ça que cela fonctionne dans les crèches gérées par les communes. Si vous avez la chance de faire appel à une crèche privée alors les choses sont différentes car la mairie n'a normalement rien à y voir.

Je suis sur un projet de création de micro crèche familiale privée sur le secteur de marne la vallée. Et il est hors de question de procéder de la sorte ! De même qu'il n'y aura pas de discrimination géographique.

Si vous souhaitez poster vos demandes ou recherches de garde d'enfant et participer à la vie du forum, vous pouvez vous rendre sur http://microcrechebussy.bbconcept.net/index.htm sur la rubrique "petites annonces". C'est entièrement gratuit.


De plus si vous êtes sur le secteur de marne la vallée et à la recherche d'un mode de garde alors n'hésitez pas à remplir le questionnaire dans "l'étude de marché".

Bonne continuation à tout le monde.




beau projet, simplement j'aimerais comprendre...

pour que la mairie n'ai rien à y voir et qu'il n'y ait donc pas de ddiscrimination geographique, ce sera alors sans compter sur le ssubventions de la mairie???
et financierement ça reviendrait à combien aux parents??
car j'ai connu des creches privées à leur debut sans partenariat avec les communes mais à 54 euros la journée de garde c'etait pas pour tous les portefeuilles!! et la discrimination n'etait pas geographique mais financiere et ce n'est pas mieux!!

donc concretement quelles seront les subventions et quelle part sera à la charge des parents?


Message édité par Profil supprimé le 22-09-2008 à 16:10:36
n°2387
microcrech​ebussy
Posté le 24-11-2008 à 19:35:43  profil
 

Bonjour
je tiens tout d'abord à m'excuser pour la réponse tardive. En réponse au post de titibreizh29... Il n'y aura effectivement aucune subvention de la mairie. Cependant une subvention du Conseil Régional en fonction des revenus des parents. Les tarifs ne seront pas calculés en fonction des revenus des parents mais fixes. Dites vous bien que certains parents peuvent également ne pas être heureux de payer 3.5€ de l'heure quand d'autres ne payent que 3 fois moins. Je vous signale également que les assistantes maternelles ne fixent pas leur tarif en fonction du revenu fiscal du foyer. Et là, on ne parle pas de discrimination. Dans le cadre d'une micro crèche familiale privée la famille peut bénéficier du complément mode de garde si elle est éligible à la Paje.
Vous y voyez peut être là une discrimination financière mais je tiens à vous préciser que le but de se projet n'est pas de "s'en mettre plein les poches" mais d'offrir une solution de garde à des parents soucieux de la qualité, de la sécurité et du professionalisme avec lesquels les enfants seront confiés.
Je tiens également à préciser que le caractère privé de la structure permet d'innover en matière de services et de prestations. Les enfants ne se retrouvent pas à jouer ou à utiliser du mobilier non renouvelé, faute de budget,comme cela peut être le cas dans des crèches municipales, qui demeurent un véritable gouffre financier pour une commune.

n°2997
maken2
Posté le 07-06-2009 à 22:42:33  profil
 

bonjour,

J'ai deux enfants et au risque de me faire huer,, je suis également une instit. J'habite à paris. Mon aîné est rentré à la crèche à 7 mois. Pour la deuxième, je viens d'avoir une réponse positive et elle rentrera en septembre avec sa soeur. Il faut savoir que :
-oui, il faut faire du forcing. Tous les mois, il faut aller à la mairie pour "pleurer". Et ce dés le 6 ème mois de grossesse. Demander à être reçu par la responsable du bureau de l'enfance. Demander aussi à être reçu par un e assistante sociale, pour qu'elle vous fasse un courrier
-la mairie encourage les fratries, c'est à dire que si vous avez déjà un enfant en crèche et que vous voulez mettre le petit frère, vous avez beaucoup de chance d'y arriver. Au risque de choquer certaines personnes, j'ai calculé la date de la conception de ma deuxième par rapport à l'entrée en crèche. Oui, j'ai eu de la chance, mais bon, il faut savoir que j'ai un mari qui est patron d'un resto, donc, toujours absent (j'ai l'impression d'être une mére célibataire).et que je n'ai pas du tout de famille à moins de 800 km.
Je trouve que c'est injuste, car c'est vrai qu'ils privillégient les parents qui travaillent, mais si vous cherchez du boulot, vous n'allez pas vous ramenez avec votre gosse.
Je n'ai pas vu le reportage sur cette instit, mais je suis d'accord sur le fait que le système est trés mal fait.
bonne chance à toutes

n°2999
lohan34
Posté le 08-06-2009 à 23:19:49  profil
 

mon fils de 18mois est inscrit a la crèche (enfin c'est vite dit) car justement la commission l'a admis mais quand je suis allée chercher le dossier la secrétaire m'a dit que je ne pouvais plus l'inscrire car je suis enceinte.(oui j'attends mon 2eme enfant prévu pour fin octobre)

est ce que parce que je serai en congés maternité je ne peux pas inscrire mon fils?

n°3007
BB Berenic​e
Posté le 09-06-2009 à 20:40:14  profil
 

Ma fille vient d'avoir 4 mois. Je me suis inscrite sur les listes pour les crèches municipal au tout début de ma grossesse mais sans trop y croire. A Marseille il y a un délai moyen de 2 ans d'attente ... A côté de ça je m'étais inscrite dans 3 crèches associatives qui se trouvaient dans un rayon correcte de mon domicile. Ils m'avaient tous fait comprendre que pour la rentrée 2009 se serait très dur, peut être pour septembre 2010 ... J'ai essayé de trouver une assistante maternelle mais les seules disponibles avaient des exigences non compatible avec mon travail (pas après 16h, pas de mercredi ni de vacances scolaire ni juillet ni août!).
Sans autre moyen j'ai pu en accord avec mon employeur me faire licencier (le congès parentale payé 300€ jusqu'au 6 mois ce n'était pas possible) et pouvoir toucher le chômage pour "tenir".
Avec beaucoup de chance je pense, je viens d'avoir une réponse positive pour une place en crèche associative pour septembre 2009. Je vais pouvoir retrouver du travail ce qui me tenait très à cœur.
Honnêtement pour avoir des places en crèche ça dépends vraiment de la ville où l'on se trouve. Des amis habitant des petites villes ont eu des places sans problème et même en milieu d'année! Dans les grandes villes ça marche au piston pour les crèches municipales surtout et les associatives c'est des coup de bol!


---------------
Bérénice est arrivée le 23 janvier 2009. 4.200kg et 55cm de bonheur!!
n°3022
elen2005go​lf
Posté le 12-06-2009 à 08:42:06  profil
 

C’est en effet  l’époque où les parents sélectionnent les modes de garde de leurs enfants pour la rentrée prochaine.
Vous souhaitiez obtenir pour votre enfant une place de crèche, sans succès…vous pouvez dans d’excellentes conditions, choisir une personne qui va garder votre ou vos enfants à votre domicile, en garde simple ou en garde partagée (deux familles).
Notre Institut « PETITE ENFANCE » vous propose une nounou formée, qualifiée, pour la garde de vos enfants, LE RECRUTEMENT EST GRATUIT.  Cette personne assumera à votre domicile les tâches nécessaires au confort, à l’épanouissement,  à la sécurité de votre enfant.
Une solide formation tient compte de l’importance de la relation entre la famille et la nounou, du cadre déontologique, juridique, mais aussi des valeurs de la langue, de la compréhension du milieu familial. C’est une formation qui favorise la communication, l’estime de soi et la capacité de mieux résoudre les évènements du quotidien.
Nos nounous s’associent avec les familles pour aider vos enfants à grandir.
N’attendez pas la naissance de votre enfant… avant6ans@gmail.com

n°3024
petitefour​my
Posté le 12-06-2009 à 09:27:27  profil
 

bonjour
Il n'y a pas que sur PARIS que les places sont rare bien au contraire !!!! mon fil a 3 ans maintenant et j'ai mi 1an1/2 a trouver une place en province (pays de loire) j'ai du prendre un congé sans solde

pour ma fille cela est pire !!! J'habite désormais en milieu rural il n'y a pas de crèche a moins de 20km et il ne prenne que les gens de leur ville pas de place pour les autres !!!!!!! et les assistante mat on 1 ans d'attente

je ne ferai pas de 3eme enfant en parti pour les problèmes de mode de garde

n°3025
delphi44
Posté le 12-06-2009 à 09:30:47  profil
 

Je me suis inscrite a 4 mois de grossesse (Mantes La Jolie), en Octobbre 2008, pour une place en septembre 2009. On m'a dit avant hier, que je n'avais pas de place. Ils ont arrete de traiter les dossiers depose apres avril 2008!!! Faites le calcul, et surtout, inscrivez-vous avant meme de procreer...

n°3026
auroreb87
Posté le 12-06-2009 à 09:35:16  profil
 

Bonjour,

Je suis votre émission avec attention mais je suis toujours étonnée d'entendre tous ces avantages sur les crèches "par rapport aux autres modes de garde".
Je suis assistante maternelle et je ne nie pas les avantages de la crèche en ce qui concerne l'encadrement mais je pense que les assistantes maternelles "nouvelle génération" répondent à beaucoup de ces avantages également.
Au niveau du cout, en province, le salaire d'une assistante maternelle ne dépasse rarement les 550€ (pour 50 heures/semaine). a cela il faut déduire l'aide de la caf de 167.07 à 441€.
Au niveau de la professionalisation, il faut savoir que les assistantes maternelles sont aussi des Professionnelles de la petite enfance.
La sociabilisation est également possible car 3 à 4 enfants peuvent être acceuillis et les animations dans les realis favorise aussi cela.
de plus, l'assistante maternelle peut respecter au mieux les rytme de chaque enfant car plus d'individualisation (pas de dortoir de 15 lits!!).
L'assistante maternelle accepte le plus souvent les enfants lorsqu'ils sont malades....

je ne nie donc pas les avantages de la crèche et le côté "rassurant" qu'elle peut avoir envers les nouveaux parents mais cela m'agace que ce mode de garde soit toujours présenté comme le "meilleur".

n°3027
missmarsei​lle2
Posté le 12-06-2009 à 09:36:18  profil
 

Je suis assez agacé par l'idée que pour avoir une place, il faut les harceler, car étant anglaise d'origine, c'est ne pas d tout dans mon personnalité de râler...je fait mon dossier et j'attends gentiment, sans appeler le maire, ni les élus d quartier.  Et voila, aucune place pour mes jumelles de 9 mois.

Pourquoi RALER et se mettre en concurrence avec les autres femmes qui ont les connaissances, la famille, les amis d'ici qui peuvent tirer les ficelles pour elles, alors que moi je fait ma demande gentiment et j'attends et rien!

Elles s'appellent ça "être à l'écoute" (être flexible) mais imaginez si ça marchais pareil pour les impots ou la fonctionne publique?

Pour calculer combien et quand je dois payer d'impots, je fait appelle à mes amis dans la mairie? Mais non! C'est interdit par le loi, et si je fait une demande pour le crèche je ne voit pas pourquoi une femme avec des amis dans la mairie ou qui les harcèle, doit avoir priorité.

C'est ne pas d tout professionnelle, c'est tout.  


Message édité par missmarseille2 le 12-06-2009 à 09:44:44
n°3028
delphi44
Posté le 12-06-2009 à 09:37:01  profil
 

tout a fait d'accord. je suis du meme avis que vous

n°3029
dusch
Posté le 12-06-2009 à 09:39:29  profil
 

Bonjour,

Ce n'est pas normal qu' en France ce soit aussi difficile de faire ses enfants. Pour ma part, on m'a bien fait comprendre que je n'avais aucune chance d'avoir une place en crèche sur Metz, alors pour l'instant je reste avec mon petit bout...il a 6 mois. Je suis à la recherche d'un emploi (donc pas prioritaire)....cercle vivieux!!
Bon courage à toutes les mamans qui sont dans le même cas!

n°3030
titi44p
Posté le 12-06-2009 à 09:48:30  profil
 

bonjour moi je suis de Nantes je suis a la recherche d'un emploi mais je ne peux pas travailler car ici les places en crêches sont prioritaires aux familles dont les parents travaillent tout les deux!! c'est mon deuxieme enfants et je ne peux toujours pas trouver un emploi c'est vraiment un parcours du combatant!!!

n°3032
cilou 13
Posté le 12-06-2009 à 10:02:00  profil
 

je dois être une exception car je n'ai eu aucun problème pour avoir une place en crèche pour chacun de mes 2 enfants (23 mois et 2 mois). J'habite Courbevoie (92) après une pré-inscription à 6 mois de grossesse et une confirmation juste après la naissance, j'ai attendu la réponse de la commission environ un mois et demi après la naissance, sans harceler ni relancer et dans la crèche de notre choix pour les 2!!

n°3039
Profil sup​primé
Posté le 12-06-2009 à 13:53:06  
 

Tu as eu de la chance cilou.
Moi mon ainée a 20 ans et déjà à l'époque c'était le parcourt du combatant. Pour finir nous avons du déménager en nouvelle calédonie et ma fille a fait 2 créches. Une catastrophe à chaque fois. La première créche nourissait trés mal les enfants et suite au conseil du médecin j'ai du l'enlever. La 2ème créche c'était pire. Mauvais traitement, insulte envers les enfants... j'ai aussi du l'enlever. Et pour finir elle a été chez une super ass mat. Tout c'est trés bien passé. Pour mon 2ème enfant qui a 10 ans maintenant, j'étais toujours en nouvelle calédonie, il a été pour sa première année chez cette super nounou. Puis je suis rentrée en france à nice, et la le parcourt du combatant à repris. Mais comme toi cilou j'ai eu de la chance et il a eu une place en créche. Il avait donc 15 mois. Cette créche était super.
Maintenant 10 ans aprés ce difficile parcourt je vois que rien à changer. Je suis devenu ass mat et j'ai du faire 2 jours de stage en créche. Et bien c'est pas du tout ce qu'on pense. Je ne suis plus en age de faire d'autres enfants, mais je peux vous dire qu'il est hors de questions que mes futurs petits enfants aillent en créche. C'est de l'abatage. Les enfants sont traités comme des annimaux, du travail à la chaine et trés peu d'amour. Pas de temps car entre le nombre d'enfant à s'occuper et les périodes de bavardage entre le personnel "soignant"....
Chercher votre perle rare car mettre son enfant en créche pour la "sociabilisation"...croyez vous qu'un enfant a besoin de sociabilisation avant ses 3 ans. Il a surtout besoin d'attention et d'amour.

n°3040
scjojo
Posté le 12-06-2009 à 14:15:43  profil
 

BOnjour,

JE voulais réagir à l'émission de ce matin.

Une des invité sdisait qu'on obtenait une place en creche à condition d'y croire tres fort... ca ne fonctionne pas comme ca.
Il est vrai qu'on l'obtient dans la mesure où d'autres familles parviennent à trouver d'autres modes de garde et abandonnent leur place.

EN plus, il me parait anormal que les collectivités locales ne parviennent pas à assurer l'inscrption des enfants en creche, alors qu'elles font participer l'ensemble de la population  par ses impots locaux aux rares places qui existent : on a donc le sentiment de payer la place en creche de la voisine alors qu'on n'a pas la notre. OU alors , il faudrait aucune place en creche pour personne.

A méditer...

n°3041
gccv
Posté le 12-06-2009 à 16:23:31  profil
 

J 'ai appris cette année que ma fille née en janvier 2007 était atteinte d'une maladie neuromusculaire. L'assistante maternelle a trouvé l'excuse d'une grossesse en cours pour refuser de continuer à garder ma fille. Je comprends que le handicap puisse déranger une assistante maternelle. Mais que la mairie m'ait refusé une place à temps partiel en multi-accueil aussi bien pour ma fille handicapée que pour ma fille à naître cela me dépasse. La socialisation des handicapés est à commencer au plus tôt pour la stimulation et les progrès de l'enfant mais aussi pour changer les mentalités et le regard sur le handicap et enfin pour permettre aux parents de continuer à travailler même si un temps plein n'est plus possible. J'ai relancé la responsable de la petite enfance. Elle m'a dit que l'accueil de ma fille handicapée n'était pas possible car ils n'avaient pas de médecin sur la ville. Cela n'a pas de sens : ma fille est suivie à l'extérieur. Un droit de garde opposable éviterait de laisser des familles sans solution et dans la détresse.

n°3043
vanilka
Posté le 12-06-2009 à 21:51:44  profil
 

Bonjour à toutes,

J'habite en Autriche et mon petit bout a deux mois et demi. J'ai eu la chance incroyable d'avoir une place de crèche municipale gratuite à 200 mètres de chez moi pour le 1er septembre prochain. Je me suis fait traitée de mauvaise mère par la directrice car en Autriche les femmes ont 2 ans de congé maternité et mon petit sera le seul nourrisson. Les crèches privées ne prennent pas d'enfants de moins d'un an, les nounous non plus et elles ne travaillent que jusqu'à 16h. Les assistantes maternelles n'existent pas ici! Si je n'avais pas eu cette place, j'aurais du rester un an et demi à la maison avec mon fils. Je ne participe à aucune rencontre entre maman, celles qui participaient au cours de prépa à l'accouchement m'ont toutes dit que j'étais une mère indigne et ne comprennent pas que j'ai fait un enfant! La France me manque vraiment!

n°3067
parisienne​7750
Posté le 15-06-2009 à 13:53:00  profil
 

Moi, j'ai accouche d'une petite fille au mois de mars 2009.
La demande pour la creche a ete depose quand j'avais 6 mois de grossesse(nous habitons Paris).
On a recu la reponse positive de la mairie fin mai 2009.On a pas du approche la directrice de la creche ou aller pleurer dans la mairie, dieu merci.
On est pas  riche, mais on habite dans le 8 arrondissement, qui est peu residentiel, peut-etre ca a joue son role.

n°3078
clairethom​as30
Posté le 16-06-2009 à 17:09:23  profil
 

Bonjour,

Je viens de regarder la rediffusion de l'émission Trouver une crèche de vendredi 12 juin et j'ai sauté au plafond ! Et eu envie de réagir immédiatement sur le forum, même si ce n'est plus en direct,... où j'ai découvert le commentaire de laurent3838 avec lequel je suis tout à fait d'accord. J'y ajouterai mon expérience personnelle si vous le permettez..
Il faut être motivé ? eh bien j'étais on ne peut plus motivée, imaginez (rien de bien original en fait ;-)) : nous travaillons tous deux, souhaitons pour notre fils un lieu d'accueil professionnel adapté et où il pourra s'épanouir avec d'autres enfants, la crèche était faite pour lui. J'ai rencontré la responsable Petite Enfance en janvier : "il ne faut pas se faire trop d'illusion et penser à trouver une ass mat" me dit-on, alors je les appelle (ceux/celles qui sont sur la liste, donc disponibles en février) puis mon fils est né en février.
Bref j'appelle des ass mat qui me répondent que pour une garde en mai c'est trop tô, qu'elles préfèrent prendre un enfant avant (normal aussi..) Donc j'attend mai (la commission crèche) pour savoir quoi faire. Une chance (...) ma voisine me dit qu'elle a eu la réponse : elle a une place ! et moi rien, pas de réponse je veux dire. Donc je me rends à la Petite Enfance où l'on me dit : "Pas de réponse ? c'est que vous n'avez pas de place" !!! et si je n'avais pas eu cette voisine, j'attendrais encore la réponse à l'heure qu'il est....
Bref, comme cela est dit dans la discussion, je suis absolument d'accord pour dire que les personnes qui sont au chômage ont intérêt (et droit) à pouvoir placer leur enfant en crèche pour avoir la possibilité de chercher du travail. Soit. Mais ceux qui travaillent aussi en ont besoin. Et quand on paie ses impôts locaux, qui financent justement ces crèches, on se dit que c'est légitime ! Mais non, Alors je me suis dit "voyons à côté" de mon travail alors..." on s'entend répondre : "vous n'habitez pas la commune... ou pas le département" quelle chance (?) a eu cette maman enseignante de trouver hors de son arrondissement !

Quand aux assistants maternels, c'est encore un autre sujet. D'abord il y le coût : des tarifs parfois ahurissants ! Et là aussi la course aux places. En février c'est trop tôt pour mai et en mai c'est trop tard pour septembre (parce qu'entre temps j'ai dû prendre un congé parental faute de garde !).
Je me suis même entendu dire "plus de place, la maman doit accouché en juin, la place est déjà réservée". Sans parler de celle qui voulait emmener mon fils en voiture faire ses courses dans une grande surface, conduite par ses enfants parce qu'elle n'a pas le permis, gloups !!!
Et puis je ne dirais pas piston mais connaître qqun qui connaît une ass mat ça aide... Imaginez, moi j'étais tellement désespérée que je suis allée sur le marché avec des affichettes sur la poussette "je cherche une nourrice", expérience intéressante mais sans résultat cependant... Forcément les meilleures sont prises. Au Relais on m'accordera que celle-ci "je vous la déconseille..." alors qu'elle est agréée ! que penser...
Le bon côté c'est que je m'occupê de mon fils un peu plus longtemps. Et ouf j'ai aussi une assistante maternelle qui semble super mais pas dans ma ville. Bref quelle galère ! à quand une grande discussion à ce sujet (celle sur la formation des ass mat était très bien ;-). mais ne me parlez pâs de parcours du combattant pour l'émission sur les crèches svp ! qui malheureusement cette fois a fait la part belle dans le reportage à cette famille parisienne qui trouve TROIS PLACES :-( mais ne donne pas réellement de solutions pour celles qui cherchent ou s'apprêtent à chercher, dommage. Et s'il faut "motiver" son dossier auprès des responsables de crèche, eh bien soit... bon courage mesdames et messieurs les responsables, vous risquez d'être servis !
mais ne perdons pas de vue que l'objectif c'est que nos merveilles soient bien gardées ! alors si on pouvait simplifier un peu les démarches et que ce soit un peu plus transparent ce serait formidable !

n°4452
Clara3769
Posté le 01-07-2011 à 11:56:48  profil
 

Bonjour,

Voici l'histoire d'une maman de 3 enfants désespérée et victime du système.

Enceinte de 7 mois je me suis inscrite pour avoir une place en crèche pour mon 3ème enfant comme l'exige le règlement de la mairie dont je dépend. Ma demande était pour le mois de décembre 2010 à la fin de mon congé maternité. Nous n'avons pas obtenu de place en créche donc j'ai renouvelé ma demande pour septembre 2011 en prenant biensur un congé parental de six mois renouvelé soit de janvier à juin 2011 et de juillet à décembre 2011 pour garder mon enfant. Au mois de mai 2011, oh quelle joie je reçois un dossier à compléter, que je m'empresse de rendre dans les délais, pour une place en crèche à partir de septembre 4 jours par semaine. Et gros coup de colère fin juin puisqu'on m'annonce que ne reprenant mon activité qu'en janvier 2012 on ne peut prendre mon enfant à temps complet. Le rendez-vous avec l'adjointe responsable ni change rien. Mon employeur ne peut me reprendre avant la fin de mon congé parental. J'AI PRIS UN CONGE PARENTAL PAR MANQUE DE PLACE EN CRECHE ET MAINTENANT ON ME REFUSE UNE PLACE EN CRECHE PARCE QUE JE SUIS EN CONGE PARENTAL. QUE FAIRE JE SUIS DESEPEREE !!!!!!! NOUS NE POUVONS PAS NOUS PERMETTRE D'ENVISAGER UN AUTRE MODE DE GARDE NI QUE JE RESTE EN CONGE PARENTAL. QUE FAIRE ?????
Après 2 semaines de demande intensive de rendez-vous avec le député-maire de Caluire et Cuire (Rhône), l'adjointe avec qui j'ai eu un entretien me telephone en me disant qu'elle a été informée de ma demande de rendez-vous et qu'elle en a discuter avec lui et qu'il ne tiendra pas un discours différent du sien. En plus elle m'annonce qu'elle va m'envoyer un courrier m'informant que je vais avoir une place en "occasionnel" pour mon fils. Je ne sais pas si j'aurai l'honneur ou pas de rencontrer notre député-maire et surtout qu'est-ce que je fais de mon fils quand il n'est pas à la crèche ???? EST-CE QUE NOTRE PAYS PRONE-T-IL PAS L'EGALITE DES SEXES ??? ON M'EMPECHE DE RETOURNER TRAVAILLER ET DONC DE SUBVENIR AU BESOIN DE MA FAMILLE !!!!!


Message édité par Clara3769 le 18-07-2011 à 10:53:15
n°4455
vanilka
Posté le 04-07-2011 à 16:42:41  profil
 

Clara, c'est tout simpplement ahurissant!


Aller à :