france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Psychologie et comportement » Pleurs »

Bébé pleure tout le temps

 

La décision : belize59, ColinedeParis, Petit Trognon De Pomme, KomUnOuragan, Genoise74, 1 utilisateur anonyme et 93 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Bébé pleure tout le temps

n°3838
piloupou
Posté le 09-10-2007 à 10:26:03  profil
 

Je viens de regarder le sujet " bébé pleure" et au fil du sujet, c'est moi qui ai fini par pleurer !!
Oui, en fait cela m'a rappeler, la naissance et les mois qui ont suivis de mon fils Maxime.  Il a aujourd'hui 21 mois...
Il à commencé à pleuré à la minute même où il est sorti de mon ventre (hormis le fait que ce soit normal et préférable que bébé pleure à la naissance bien, sûr!!)     . De retour dans la chambre, idem, alors qu'il avait bien tété.  Suis restée 3 jours à la maternité et ca a été 3 jours non-stop de pleures, d'agitation pour lui et de nervosité, de doutes pour moi !!
Arrivés à la maison, les pleures n'ont cessé jusque il y a quelques mois...
Je ne savais pas comment m'organiser, comment répondre à ses demandes incessantes! J'avais la sensation qu'il était pendu à mon sein toute la journée. Sitot qu'il s'endormait durant la tétéé et que je voulais le mettre au lit, il se reveillait en pleurant, parfois en hurlant... Du coup il dormait très peu et tétait sans cesse! Je ne pouvais plus bouger!  Je ne bougais pas non plus parce que j'avais peur de le reveiller et de retrouver des pleures inconsolables!     Au fil du temps, la fatigue m'a gagné, la nervosité aussi et l'incompréhension! je ne sais pas comment j'ai fait pour arriver jusque là.. Ca à été des mois et des mois de galère, d'envie de tout quitter.... Et, encore, j'ai été beaucoup assistée par mon mari !!   Toutes ces pleures ont fini par diminuer avec l'arrivée de super NOUNOU. En effet, dès l'instant que j'ai repris le travail, il s'est mis à moins pleurer et à observer et s'interesser au monde qui l'entoure. Un vrai bonheur.(Quand on dit que les mères sont intimement liées à leur enfant, je me demande si j'aiurais pas du reprendre plus tot le travail!!): je rigole!
 Il à commencé également à faire ses nuits (vers 6 mois).      Aujourd'hui Maxime est un enfant en pleine santé, demandeur de savoir, très curieux.... Par contre il est très colereux et hyper dynamique( il bouge sans cesse). Dès 'insatant qu'il a les yeux ouverts la matin, c'est FEU!
Il n'a jamais été un gros dormeur et cela fait 6 mois qu'il ne dort que environ 2 h par jour pour la sieste et  9 ou 10 heures la nuit... Mais ca nous a permis de nous reposer....        

Je voulais juste témoigner parce que jusque là, j'avais la sensation d'être la seule avec un enfant qui ne dort pas, qui pleure tout le temps..... Merci de m'avoir fait prendre conscience que je n'etais pas la seule, que d'autres maman ont galéré aussi....et que finalement mon enfant n'est pas "le cas unique" .... Encore merci à l'emission!  

n°3839
floridelph
Posté le 11-10-2007 à 10:42:18  profil
 

Moi cette émission m'a fait "rigoler"
Ma deuxième fille n'a pas pleuré 5-6 mois, non !!
Elle a pleuré en continu pendant la journée durant presque un an (avec 2 siestes d'1/2 heure) et pour les nuits, elle se réveillait toutes les 2 heures voir moins en hurlant et pouvait hurler dans mes bras pendant 2 heures d'affilé !
On a vu 3 osthéo des medecins, des urgentistes (resultat sur la fiche : rassurer la maman !!), mais evidemment, elle ne pleurait pas quand il y avait du monde ! Le pédiatre (le premier dont j'ai changé depuis et qui pourtant était un ami) disait : "c'est normal, il y a des bébés qui pleurent plus que d'autres...." et ne cherchait pas à savoir ou était le problème !
Bref, l'horreur au quotidien.
Je lis que j'aurais dû reprendre le travail mais je ne suis pas convaincue !
Aujourd'hui elle a 16 mois et ne se réveille plus que 2-3 fois la nuit et les journées se passent bien (une seule sieste depuis ses 10 mois qui s'est allongée pour arriver aujourd'hui à 1H30 ! le bonheur !)
J'ai encore entendu dans l'emission que ça pouvait être la faute du stress ou autre de la mère. Evidemment.
A toutes les mamans desespérées par les pleurs des bébés : restez zen, ce n'est pas de sa faute s'il pleure c'est parce qu'il est mal ou a mal alors, prenez en soin quand même et quand vous n'en pouvez plus, laissez le dans son lit en sécurité et faites quelque chose qui vous fait plaisir : un jour plus ou moins loin, ça va passer !!

n°3852
son 77
Posté le 19-10-2007 à 14:01:50  profil
 

bonjour

j'ai un bébé (6 mois) difficile aussi , il demande toute mon attention et peut pleurer beaucoup .je suis a bout aussi d'autant qu'il dormait bien la nuit et la depuis presque 1 mois c'est devenu du n'importe quoi .

je cherche des mamans dans le meme cas que moi pour du soutient , je pense qu'a plusieurs on se sent plus confiante, moins seule face a tout ca.

a bientot

n°4294
nina17000
Posté le 28-07-2008 à 14:57:38  profil
 

bonjour je suis nouvelle sur le forum c'est la première fois que je m inquiète autant  mon fils arrive sur ces 8 mois. il pleure de plus en plus souvent, refuse de faire la sieste, me griffe, me pince et essai de mordre. je lui dis non plusieurs fois il s'en fiche. des qu'il ne me voit plus il pleure au secours. Il dort de moins en moins il s'endort a 11h et se réveille a 5 h du mat. Son papa travaille beaucoup du lundi au dimanche. que faut-il faire merci

n°4301
melaleuca
Posté le 02-08-2008 à 01:13:37  profil
 

nina17000 a écrit :

bonjour je suis nouvelle sur le forum c'est la première fois que je m inquiète autant  mon fils arrive sur ces 8 mois. il pleure de plus en plus souvent, refuse de faire la sieste, me griffe, me pince et essai de mordre. je lui dis non plusieurs fois il s'en fiche. des qu'il ne me voit plus il pleure au secours. Il dort de moins en moins il s'endort a 11h et se réveille a 5 h du mat. Son papa travaille beaucoup du lundi au dimanche. que faut-il faire merci



 hello:{}

Pas facile de comprendre nos bébés à cet âge !

D'abord, peut être à vérifier chez un médecin s'il ne couve pas une maladie, rhume ,otite, ou autre, pour se rassurer de ce côté là. Le faire voir peut être aussi à un ostéopathe notamment pour les pb de sommeil.

Ensuite à cet âge il y a les dents qui peuvent le gêner et affecter son sommeil, et puis le fait de mordre est parfois aussi un signe qu'une dent arrive. Est-ce qu'il bave, mets ses doigts en bouche, mord tout ce qu'il attrape et chouine bcp en journée ?

Ensuite c'est aussi l'âge de l'angoisse de la séparation, et il arrive très souvent que vers 8-9 mois un bébé qui était jusque là très souriant avec tout le monde et se laissait garder par n'importe qui, pleure dès qu'on le pose ou qu'on sort de la pièce, et pendant cette période il peut aussi se réveiller la nuit. Tout ça est normal, il a besoin d'être rassuré.

Pour le fait qu'il griffe, pince et mord , je pense qu'à 8 mois il ne se rend pas encore compte que ses gestes peuvent faire mal, alors ne pas se laisser faire ça c'est sur mais à cet âge il n'assimile pas encore le "non" donc c'est normal qu'il recommence. Quand il mord par exemple lui dire non et lui proposer un jouet qu'il peut mordre.

Autre piste, il est peut être aussi en période d'apprentissage du déplacement (ramper, 4 pattes, station debout, marche) et bien qu'on pourrait croire que ça fatigue, certains bébés sont tellement passionné par leur nouvelle faculté qu'ils en oublient de faire la sieste et du coup sont encore plus grognon (j'ai ce genre de spécimen à la maison :D ). Essayer de repérer le moment optimal pour le mettre au lit c'est à dire les signes de fatigues (se frotte les yeux, baille, etc..) et le rassurer en restant à ses côtés le temps qu'il s'endorme (c'est tout ce que j'ai trouvé pour qu'il dorme un peu en journée).

Et c'est vrai que ce n'est pas évident quand le conjoint n'est pas assez présent pour prendre le relais de temps en temps.
La fatigue s'accumule et chaque jour est plus difficile.
Si tu peux essaie de te faire aider par ta famille ou tes amies, une heure de temps pour souffler ça recharge les batteries.

En tout cas bon courage

n°4318
mariblue
Posté le 21-08-2008 à 20:15:09  profil
 

je vis aussi la même chose avec ma fille qui a maintenant 2 mois et demi. elle pleure/hurle sans cesse si elle ne pas dans mes bras et si elle est dans mes bras, elle veut téter...le médecin a dit qu'elle est habituée à la succion et qu'il ne faut pas céder. je ne sais pas quoi faire. il y a des jours où je n'ai même pas le temps de manger - je ne peux pas me préparer à manger ou même prendre un bout de pain sans un scandale sans pareil...et le pire c'est que j'allaite. elle ne dort pas dans la journée et pas moyen que je fasse une sieste. en plus, elle se réveille la nuit...c'est un cauchemar, un vrai. on m'a parlé d'un ostéopathe et là j'ai hâte pour que tous les professionnels reviennent à leurs cabinets pour que je puisse prendre rdv. j'aimerais savoir comment vous réagissez à ça? laisser pleurer ou pas? pour l'instant, je ne la laisse pas et pourtant je n'ai même pas le temps de prendre une douche ou manger. je ne vis plus.

n°4319
Mali74
Posté le 22-08-2008 à 14:25:03  profil
 

Bonjour Mariblue,
je me reconnais assez dans votre témoignage. Ma fille (aujourd'hui 23 mois) ressemblait beaucoup à votre petite au même âge. Comme vous je l'ai allaitée et cette période fut très éprouvante malgré le magnifique souvenir que j'en garde. Elle réclamait le sein environ toutes les 2 heures (sauf en période de croissance où cela passait à toutes les heures) de jour comme de nuit et ma vie semblait tourner uniquement autour de ses besoins, je la gardais constament avec moi pour éviter les pleurs. Comme vous j'avais cette impression de ne plus vivre, j'étais épuisée physiquement et nerveusement. Cela a duré jusqu'à ses 4-5 mois, âge auquel elle a commencé à faire ses nuits (elle dormait environ 5-6 heures d'affilées, un réel soulagement) et de mois en mois, celà s'est encore amélioré. Le conseil que je vous donnerais est à l'opposé de ce que j'ai pratiqué à l'époque et je le regrette. Prenez un peu de temps pour vous, accordez-vous quelques heures sans bébé (peut-être une mamie où une amie peut-elle vous soulager un peu) et pour la question du sein, peut-être pouvez-vous tirer un peu de votre lait. Il est important de se reposer car la tension que l'on accumule finit par rejaillir sur notre petit bout et augmente encore ses besoins. J'ai par ailleurs consulté un excellent osthéo qui nous a beaucoup aidé toutes les 2 et je vous le conseille également. Et si cela peut vous rassurer, aujourd'hui ma fille va très bien, se couche à 20h00 et se lève à 7h00 (inespérer quand je repense à ses 1ers mois) elle marche, parle très bien, est propre en journée et c'est une petite fille très gaie, facile à vivre. Soyez patiente et cela finira par aller de mieux en mieux. Bon courage à toutes les 2.

n°4437
papa juju
Posté le 29-10-2008 à 21:16:40  profil
 

Bonsoir,
Je suis papa de mon premier enfant depuis 12 jours maintenant, tout se passait bien, mais depuis 3 jours, arrivée vers 18h, ma fille se met à pleurer sans aucune raison, elle a bu, elle est propre, elle se met dans des etats incroyables, et moi en voyant ça et que je n'arrive pas à la consoler, j'en attrappe des barres au ventre, et il m'arrive même de vomir, aidez moi svp, je ne sais pas quoi faire pour la calmer, j'atends vraiment votre aide svp....

n°4440
laplombier​e1
Posté le 01-11-2008 à 13:49:18  profil
 

Bonjour papa Juju,

C'est un petit Jules ? Une ptite Juliette, Justine ?

Tu n'es pas obligé de répondre...

Bon il ou elle ne va pas bien et ta femme et toi vous en rendez-compte, avez vous vu un pédiatre ? Le medecin ?

Pour ma part j'ai eu 2 pédiatres pour mon fils qui l'une après l'autre m'ont très mal conseillé... Mais il faut quand même tester la piste médicale. Les urgences pédiatriques, même si il ne faut pas les assaillir au moindre problème, sont très efficaces.

Mon fils a eu un reflux gastro-oesophagien, je m'en suis rendu compte bien avant les médecins...

Y a t'il quelque chose qui la ou le calme ? Les bras, dormir contre-vous ?

Sinon un truc très bien, c'est l'ostéopathe (un qui a le diplôme d'ostéopathie, 5 ans d'études souvent pas remboursé; autour de 50 euros la séance). La naissance est un traumatisme en soi pour l'enfant, l'ostéo remêt en place les os du crâne...

Sinon, aussi petite et au moins les 6 premiers mois, ne la laisser pas pleurer et relayer vous avec la maman, avant de craquer...

N'hesitez pas à m'envoyer un Message privé, je repasse par là dans le WE.

Bon courage !

n°4442
papa juju
Posté le 02-11-2008 à 13:13:05  profil
 

Slt laplombiere,

C'est une fille, et oui on se relaie avec la maman, ce n'est pas parce que ca me fais mal de la voir comme ça que je la laisse, au contraire...

Sinon on a vu mon medecin traitant et une puericultrice, le medecin a diagnostiqué les fameux coliques et lui a donné du debridat, on sent un léger mieux, mais ma petite a tjrs des crises ou ca lui fait mal(et a nous aussi), le pire c'est que je reprends le boulot demain, donc la mamn sera seule dans la journée...

n°4443
laplombier​e1
Posté le 02-11-2008 à 14:09:22  profil
 


Bon pour les coliques mon ostéo m'avais donné un truc qui marchait assez bien avec mon petit :

Tu place ta main à plat centrée au niveau du nombril, tu fais de légères pressions en rond avec la partie extérieure de ta main dans le sens des aiguilles d'une montre...

Pour nous ça marchait à tout les coups, au bout d'un petit moment mon fils avait des gaz, puis les pleurs cessaient...

Voici un lien vers le magazine parents avec des éclaircissements sur les coliques : "http://www.parents.fr/parent/ nourrisson/sante-nourrisson/do ssiers-sante-nourrisson/coliqu es-du-nourrisson-comment-les-s oulager

Sinon j'ai une copine qui a utilisé un mélange de plantes qui se vend en pharmacie (je ne me rappelle plus le nom), pour ma part j'ai hésité, mais je ne l'ai pas fait... Les plantes c'est bon, mais aussi toxique... Par ex ne jamais utiliser d'huiles essentielles sur un tout-petit...

Bon courage, je reste à l'écoute

n°4444
papa juju
Posté le 02-11-2008 à 14:38:21  profil
 

Oui c'est du fenouil et de la fleur d'oranger, les massages j'ai aussi essayer mais rien n'y fait...

Merci de ton aide la plombiere

n°4445
laplombier​e1
Posté le 02-11-2008 à 20:32:41  profil
 

En relisant ton post, je vois que c'est surtout après 18h que ta petite se met à pleurer.

Je te met un texte que j'ai trouvé sur doctissmo :

Bébé : donnez-lui le droit de pleurer

L'expression des tout-petits passe par les cris et les pleurs. Faut-il laisser couler les larmes ? Au contraire, devez-vous les consoler dès les premiers sanglots ? Pour savoir comment répondre, une seule solution : écouter votre bébé !

Il y a peu, la "tendance" était à laisser pleurer les bébés. Aujourd’hui, elle s’est inversée au point que nombre de parents se précipitent au moindre cri de leur tout-petit. L’important est de savoir que les pleurs sont un moyen, pour le bébé, d’exprimer ses tracas. Il est donc aussi absurde de les étouffer qu’il serait aberrant de laisser pleurer un enfant sans réagir.

Il y a mille et une raisons pour lesquelles un petit peut pleurer. La faim, bien sûr, la fatigue, la douleur mais aussi la frustration, la peur, etc.

Propose-t-on à manger à quelqu’un qui nous dit qu’il est exténué ? C’est ce que nous faisons parfois quand nous proposons le sein ou un biberon à un enfant qui hurle de fatigue.

Ecouter les pleurs

Avant de répondre à une interrogation, le bon sens nous impose d’écouter la question. Il en va exactement de même avec les pleurs de nos enfants : la première chose à faire est de les écouter.

N’ayez crainte, les cris de faim sont rapidement identifiables : l’enfant hurle alors comme si une horde de loups se déchainaient dans son ventre…

C’est en prenant la liberté d’écouter les divers cris et pleurs qu’on en décèle bientôt les différentes tonalités, musiques, rythmes, etc. qui nous traduisent les propos de l’enfant.

Pleure-t-il de douleur ? Peut-être qu’elle est en colère ? Il est triste ? Est-ce qu’elle a peur ? Demande-t-il qu’on s’occupe de lui ?... Ces questions, et toutes celles qui nous viennent à l’esprit lorsque nous écoutons l’enfant, nous devons nous les poser. Nous pouvons même les lui poser : "tu as froid ? viens te réchauffer" peut-on dire au nouveau-né qu’on prend dans nos bras.

Ecouter l’écho des pleurs chez nous-même

Et puis, écouter les pleurs de son enfant c’est aussi écouter leur écho en nous : Jeanne ne supportait pas les pleurs de Nino, son fils. Ils ravivaient la blessure d’avoir, petite, pleuré sans consolation. En bondissant au moindre pleur de Nino, elle tentait en quelque sorte "réparer" sa propre souffrance passée... Tesa, elle, donnait le sein en réponse à tous les cris de sa fille Claire, tant elle craignait d’être une "mauvaise mère"... Distinguer ce qui vient de notre propre histoire de ce qui vient de l’enfant permet d’entendre, réellement, ce qu’il demande, raconte, appelle, interroge, affirme...

Bienvenue parmi les humains

Et puis, parfois, on ne comprend pas. C'est normal. C'est même bon signe ; preuve qu'on est humain et non tout puissant ou omniscient. Alors, nous pouvons reconnaître devant notre enfant que nous ne comprenons pas et qu'il a sûrement une très bonne raison de pleurer. Parce que, le petit enfant - et a fortiori le nouveau-né - fait corps avec les évènements qu'il vit. On l'aidera beaucoup en lui nommant ce qui lui arrive, en témoignant de notre sympathie, en reconnaissant qu'il traverse une épreuve, etc. Nommer humanise l'expérience, lui donne un sens et aide à mobiliser en soi les ressources nécessaires à la surmonter. Et, surmonter une épreuve c'est grandir... et c'est très gratifiant.

Geneviève Hervier

Mais je ne retrouve rien sur les pleurs nocturnes du nouveau-né, or j'avais lu quand mon fils était nourrisson qu'ils était normaux et permettait à l'enfant d'extérioriser ce qu'il avait vécu dans la journée... On y pense pas assez mais juste après la naissance, les bruits, les odeurs, les mouvements tout cela les inquiète et les fatigue...

Bon courage !

n°4449
papa juju
Posté le 03-11-2008 à 13:48:21  profil
 

Enocre une fois merci de ton aide :-)

n°4518
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2008 à 09:59:35  
 

Je suis entrain de regarder les maternelles, en général j'ai toujours adhéré mais aujourd'hui je suis un peu, très, en colère... j'ai une furieuse envie de pleurer en attendant ce qui se dit ce matin... non les 100 jours ne sont pas toujours une fin des cris et des pleurs, non tout les bébés ne sont pas comme ça, je vous promets que j'ai aussi tout essayé, que non je ne suis pas une folle, que non les recommandations "bien faisantes" et bien pensantes je ne les ai pas écoutées, que oui le maternage je l'ai appliqué je n'ai pas eu peur de l'enfant gâté... ce n'était pas chez moi de 11h à 19h mais 24h / 24h et les pédiatres trouvaient que c'était un beau bébé et que non il n'y avait pas de problème... on a fini par envisager un RGO...??? jamais vraiment vérifié, je n'ai pas dormi pendant des années... 3 à 4 ans, même si cela allait bien sûr mieux en journée... tous les réveils tous étaient dans les cris et les larmes, je n'ai trouvé personne qui prennent vraiment conscience de notre problème, nous avons terminé cette période depuis des années mais le souvenir reste vif et douloureux... et surtout remonte vite quand j'entends, les allés retours aux urgences, les repas agités, la dépression parce que oui même si on n'a pas le terrain quand on ne dort pas on craque, je crois d'ailleurs que heureusement ma solidité m'a permis de dépasser, un peu, tout n'est pas réglé notamment la prise de poids terrible de ces années là, le couple qui se délite parce que épuisé, les idées fugaces de quitter tout, enfants, papa... et partir sur une ile déserte, ces pleurs qui ne sont pas des pleurs mais des hurlements... j'ai malheureusement encore l'impression ce matin que personne ne prend en compte ces quelques situations isolées qui doivent pouvoir amener à des drames... quand son bébé est un troisième enfant on voit bien qu'il ne réagit pas comme les autres et on vous répond mais madame tous les enfants sont différents, on s'accroche aux ça ira mieux vers 4 mois, ça ira mieux quand il mangera solide, quand il marchera, quand tu retravailleras, toutes ces étapes on les a passé et rien n'allait mieux... si, bien sûr en grandissant réveillé la journée, il ne hurlait plus, il est toujours allé se coucher de lui même en grandissant sans problème... mais réveils en hurlant multiples et variés... que dire sinon qu'aujourd'hui encore 10 ans plus tard ce souvenir reste douloureux... même si mon grand garçon est un amour qui dort enfin comme un loir !!!! moi mon sommeil est toujours perturbé... et mes souvenirs de bébés difficile !!!

Voilà tout cela très fouillis, très compact, très embrouillé peut être mais j'avais besoin moi aussi de hurler un peu...

n°4519
Hashimoto
Posté le 24-11-2008 à 10:07:09  profil
 

Pensez au portage !

Les bébés ont BESOIN d'être portés, tout comme ils ont besoin de manger, de faire pipi, ... Le portage ne résoud pas tout mais aide beaucoup car les enfzants dorment super bien dans les écharpes et autres porte-bb physiologiques.

Ce besoin est réel et cure longtemps, jusqu'à ce que la marche soit vraiment acquise notamment.

Quand je vois la maman du reportage avec son bb qui hurle dans le transat, je suis triste pour le bb - qui pleure tout seul - mais aussi pour la maman qui ne sait pas quoi faire. Une écharpe et hop le bb dort dans le dos de sa mère : il dort, ne pleure plus et la mère peut vaquer à ses occupations !

Sandrine


---------------
Sandrine
----------
"Et si l'on peut te prendre ce que tu possèdes, qui peut te prendre ce que tu donnes ?" - A. De Saint Exupéry
---------
http://www.lesateliersdesandrine.fr
n°4520
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 10:54:46  profil
 

hello:{} bonjour je viens de lire le message de piloupou et je me suis vue a travers son message mon fils me fais  exactement comme ce que le sien lui a fais.aujourd'hui il a 7 mois et il ne fais pas ses nuits il fais que de pleurer.quand il se réveille j'essaie de le refaire dormir mais impossible dés que je le repose dans son lit il ce remets a pleurer et il se reveille toute les 2 a 3h car il téte  toujours.j'en peux plus il m'arrive meme souvent de pleurer.vos conseille m'aiderais beaucoup
 cry:{}

n°4521
maman tita
Posté le 24-11-2008 à 11:02:23  profil
 

bonjour, je viens de m'inscrire car la lecture de vos mails m'a donné envie de répondre.
Je suis maman de 3 enfants de 7, bientôt 4 ans et 16 mois.
Concernant les pleurs de bb en fin d'après midi, c'est leur manière d'évacuer leur stress de la journée.C'est comme nous , qui sommes beaucoup plus nerveux et plus sensibles aux pleurs en fin de journée.
Pour les coliques,l' arrivée de mes enfants m'a conduite à utiliser régulièrement l'homéopathie : nux vomica et colocynthis réduisent pas mal les douleurs.
Concernant les pleurs, lorsque mon second est né, il ne dormait pas et pleurait très souvent.C'est un bb qui a beaucoup souffert de l'accouchement(grosse tête,difficulté d'expulsion,etc).Il est suivi par l'osthéopathe pour cela (je vous expliquerai plus en détail si vous le souhaitez).La journée, il faisait des micro siestes d'une demi heure et était complêtement reposé après.Donc, je faisais tout avec lui en portage.Il semblait mieux dormir et le bruit le rassurait. La nuit, pour les 3 premiers mois,j'ai procédé par palier. Ca ne l'a pas empêché de se réveiller une ou deux fois par nuit jusqu'à ce qu'il soit malade, qu'on le prenne dans notre lit et qu'on se rende compte qu'il avait des difficultés à respirer(apnée).Sinon c'est un enfant plein de vie qui croque la vie à pleine dent et je suis convaincue que c'est un enfant qui s'est senti suffoquer pendant l'accouchement pour ne pas employer un mot plus dur.C'est un enfant qui fait ses nuit depuis un an avec l'aide d'un humidificateur d'air pour le nez, l'effet rassurant de l'aîné qui dort dans la même chambre et la visite régulière chez l'ostéopathe qui agit sur sa tête et les voies respiratoires supérieures.Il va à l'école depuis septembre ou tout se passe bien si ce n'est qu'il souhaiterait y aller l'après-midi et que dans cette école ils sont obligés de faire la sieste, alors qu'il n'en a jamais fait.Désolée d'être si longue,pour conclure maintenant l'étape difficile,c'est la propreté puisqu'il a décidé d'être propre pour aller à l'école mais uniquement à l'école.Ah, ces enfants, on les croquerait dans les deux sens !!!

n°4522
maman tita
Posté le 24-11-2008 à 11:13:50  profil
 

anissaines a écrit :

hello:{} bonjour je viens de lire le message de piloupou et je me suis vue a travers son message mon fils me fais  exactement comme ce que le sien lui a fais.aujourd'hui il a 7 mois et il ne fais pas ses nuits il fais que de pleurer.quand il se réveille j'essaie de le refaire dormir mais impossible dés que je le repose dans son lit il ce remets a pleurer et il se reveille toute les 2 a 3h car il téte  toujours.j'en peux plus il m'arrive meme souvent de pleurer.vos conseille m'aiderais beaucoup
 cry:{}


Bonjour, au début avec mon fils, je dormais avec lui,mais dans sa chambre pour qu'il s'habitue.Ca permet à la maman de se reposer.Concernant l'allaitement, il y a souvent 3 étapes importantes: 3 semaines,3 mois et 6 mois où l'enfant tête plus pour réadapter ses besoins en lait(plus de demande, plus de lait).
Et j'ai procédé par paliers: toute la nuit dans un clic-clac avec lui puis première partie de nuit avec lui et seconde partis lui dans son lit et moi dans le clic-clac.Ensuite la deuxième partie de nuit je m' eclipsais et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il fasse ses nuits mais je vous rassure il a ensuite souvent dormi avec nous et maintenant tout va beaucoup mieux.

n°4523
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 13:38:59  profil
 

moi quand je le fais tété je suis allonger dans son deuxieme dans sa chambre avec lui a coté.puis il s'endort au seins...ouf .......mais dés que je veux le mettre  dans son lit si je le prend mal je le reveil donc coucou les pleur et cela peux durer pendant 1h ou 1h30.pensez vous que dormir avec lui est une bonne idée pour la suite?merci de m'aider

n°4525
manta73
Posté le 24-11-2008 à 14:18:47  profil
 

Tous ses témoignages font du bien : on se sent moins seule (et parfois ayant vécu une situation "moins pire" que d'autres mamans, c'est un peu égoiste mais ça rassure !).
Mon fils, maintenant agé de 15 mois a passé ses premiers mois à hurler toute la journée sans que rien ne le calme même pas mes bras ; seule l'écharpe de portage avait ce pouvoir magique : au bout de quelques minutes de hurlements dans l'écharpe, bébé s'endormait. MIRACLE.

Mon premier souvenir de ce premier bébé, c'est qu'il n'était jamais réveillé sans pleuré. C'est très déroutant et j'ai donc fait une "fixette" sur son sommeil : il fallait qu'il dorme puisque c'était le seul moment où il n'hurlait pas... Ses premières semaines se sont donc passées avec beaucoup d'angoisse sur la question du sommeil.

Les pseudo-conseils de l'entourage m'ont semblé pires que tout car personne n'était là 24h/24h et ne comprenait ma détresse face à ce bébé que rien ne calmait. Et je ne supporte plus les phrases toutes faites du type "fait attention, un bébé c'est une éponge !". En quoi ça m'aide ???

Après 3 mois de pleurs, quelques changements de lait artificiel (honte à moi, maman "non allaitante" !) et de nombreuses nuits quasi blanches, mon bébé avait adopté une position bien particulière, complètement tendu vers l'arrière ; il était devenu impossible de le tenir dans les bras tellement il se cambrait... Je ne parle même pas de faire des calins !!! J'étais obligé de le poser dans le transat ou allongé quelque part. Dur dur pour une maman de ne pas pouvoir serrer son petit amour dans ses bras.
Finalement, notre pédiatre a soupçonné un RGO. On a commencé un traitement et 15j plus tard, Achille avait enfin repris une position plus normale, dormait un peu mieux, pleurait un peu moins.
Cette période a coincidé avec ma reprise du travail. ENORME erreur dans mon cas : j'ai du abandonné au bout de 5 mois, mon fils n'allant toujours pas bien.

Cela fait maintenant 6 mois que je ne travaille plus et tout doucement, mon fils s'est calmé, a trouvé un meilleur sommeil, hurle beaucoup moins. Il reste quand même très agité et réagit vite avec des hurlements dès que le moindre truc ne lui convient pas. C'est devenu son mode de communication habituel.

Pour conclure, je ne regrette pas d'avoir arrêté de travailler pour lui, pour moi (je crois pouvoir dire que j'était alors en pleine dépression ne pouvant assumer boulot et bébé qui va pas bien). Aujourd'hui, je crois pouvoir dire qu'Achille est un enfant en pleine forme, joyeux, même si le sommeil contitura surement encore longtemps une difficulté (souvenirs douloureux des premiers mois en position allongée sur le dos ?).
Mon inquiétude aujourd'hui : que notre 2ème bébé, si nous décidions de nous lancer, aient les mêmes difficultés voire pire !!!

Pour finir, je voulait dire qu'il faut arreter de tout faire sur le dos du mental de la maman. Moi, on me faisait sentir que finalement si mon fils était comme ça s'était parce que je n'allait pas bien. C'est très culpabilisant ! Et avec le recul, je peut dire que NON, en tout cas pas seulement. Il souffrait physiquement, voilà la vraie raison. Et c'est parce qu'il allait mal que j'allais mal. Pas le contraire. Alors bon, d'accord, après c'est le cerle vicieux.

n°4527
maman tita
Posté le 24-11-2008 à 15:12:26  profil
 

anissaines a écrit :

moi quand je le fais tété je suis allonger dans son deuxieme dans sa chambre avec lui a coté.puis il s'endort au seins...ouf .......mais dés que je veux le mettre  dans son lit si je le prend mal je le reveil donc coucou les pleur et cela peux durer pendant 1h ou 1h30.pensez vous que dormir avec lui est une bonne idée pour la suite?merci de m'aider



Chacun de mes enfants est venu à un moment ou un autre dans notre lit.en ce moment, c'est la dernière qui squatte.A 16 mois elle fait ses prémolaires et la douleur la réveille.Avec nous dans le lit,je la rassure tout de suite si elle se réveille. En plus,elle s'est aperçue que ses frères dormaient dans la même chambre, que papa et maman aussi et elle est toute seule dans sa chambre.J'en parlais avec mon mari il y a peu. Je sais que dans qques temps on la mettra dans la même chambre que ses frères jusqu'à ce qu'elle soit un peu plus grande pour retrouver sa chambre.Mon deuxième dort très bien dans son lit et je pense sincèrement qu'il y a un réel besoin chez l'enfant et que ce n'est pas parce qu'il a atteint un certain age que tout doit çetre mis sur le compte du caprice.De toute façon lorsqu'un enfant progresse dans un nouveau domaine,il régresse dans un autre. Ma fille commence à dire des mots, fait ses dents et commence à aller sur le pot,je ne peux pas lui demander en plus de continuer à faire ses nuits et que tout fonctionne.Elle regresse un peu sur le sommeil mais ça reviendra plus tard !!

n°4528
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2008 à 15:19:39  
 

Bon ben en tous cas, c'est un sujet qui fait réagir !
Je suis très contente qu'on soulève enfin ces problèmes : maman d'un petit garçon de 3 ans (qui a eu et a encore de gros problèmes d'endormissement) et d'une petite fille de 5 mois, je me suis souvent sentie (et encore maintenant) bien seule face aux pbs de sommeil.
On est souvent pris entre les 2 extrêmes : le message des mères et belle-mères qui serinent qu'il ne faut pas se laisser faire, qu'un bébé ne doit pas faire la loi, qu'il faut le laisser pleurer, etc.
Et l'autre extrême, très à la mode depuis quelques années : il faut allaiter, il faut porter, il faut dormir avec son enfant, il faut le langer, il ne faut jamais le laisser pleurer, etc.
Les recettes toutes prêtes, les "il faut" ne marchent pas toujours, dans un sens ou dans l'autre...
Pour notre 1er enfant : j'étais à fond dans la 2ème façon de voir. J'ai fait tout ça. J'y ai trouvé de très bonnes choses, mais aussi des choses totalement inadaptées à ma vie quotidienne, à mon travail, mais surtout à mes envies et à mon bébé, tout simplement.
Par exemple, l'allaitement à la demande : mon petit garçon réclamait à manger toutes les 2 heures au maximum et ce jusqu'à 6 mois. J'ai très mal supporté le manque de liberté que cela induisait. Impossible de tirer mon lait : angoisses de mon côté, pour le bb et pour ceux qui le gardaient ! Pour la 2ème, on a introduit un petit biberon par jour à ses 1 mois : tout est beaucoup + facile et j'espère allaiter encore très longtemps ! Malgré ce que disent souvent les pro-allaitement : l'allaitememnt mixte est tout à fait possible et se pratique par exemple couramment aux Antilles
.
Le co-dodo : bébé s'endormait effectivement, mais ni moi ni mon mari n'arrivions à dormir tant il bougeait !
Le portage : nous avons une écharpe que nous utilisons toujours pour la 2ème. C'est agréable d'avoir les mains libres, c'est agréable d'avoir bb contre soi pour sortir, mais je n'ai jamais trouvé ça si pratique à mettre ou à enlever et absolument pas épanouissant et pratique pour faire à manger ou le ménage...
Notre 1er enfant est ce que j'appelle un enfant "sensible" : difficile à endormir, très nerveux, très angoissé et depuis ses 2 ans, très colérique et têtu ! Bébé il ne dormait jamais plus de 30mn d'affilée. Berceuses, portage, calins n'arrivaient pas toujours à l'endormir. A 2 mois, il tétait 8 heures par jour ! Une vraie journée de travail ! Le laisser pleurer n'a pas fonctionné non +. Ou plutôt si : à 7 mois, quand nous avons été à bout, nous l'avons laissé pleurer une nuit pendant 1h30. L'horreur !!! Il fallait vraiment que l'on soit à bout ! Nous avons tenu 1 semaine, les pleurs ont diminué puis il a fait ses nuits. Mais encore une fois : quelle horreur !
J'aimerais juste que les parents qui ont des enfants faciles cesse de donner des leçons : ils ont simplement beaucoup de chance.
Notre 2ème enfant m'a beaucoup déculpabilisée : elle dort davantage, peut tenir 4 ou 5 heures sans téter, s'endort au sein ou au bras, mais ne hurle pas quand on la pose. Je ne peux pas dire que je sois + disponible ou sereine (avec l'aîné difficile à gérer, c'est loin d'être le cas) : elle a tout simplement un caractère + calme et tout est + facile...
Je me sens tout à fait solidaire avec tous ces parents qui font ce qu'ils peuvent, mais n'y arrivent pas tjrs. Ne craquez pas ! Vous méritez une médaille ! Vous avez le droit d'en avoir assez : c'est une épreuve terrible d'être privé de sommei, de devoir subir les hurlements de son enfant et en + de ne pas être compris : pire, d'être jugé et culpabilisé !


Message édité par Profil supprimé le 24-11-2008 à 16:11:51
n°4529
julie498
Posté le 24-11-2008 à 15:24:38  profil
 

Merci pour tes ces témoignages. C'est vrai que ça rassure de voir que mon fils de 6 semaines est tout à fait normal. Voir même super car il n'a que des coliques et pour l'instant ne fait pas de crise à ne plus en finir. Par contre il à besoin de tété très souvent.

Que pensez vous de la teuteute ? Car nous l'utilisons assez régulièrement. Il y a t'il un risque qu'il s'abitue ? et qu'il n'utilise jamais son pouce ?

Julie.

n°4530
kejer
Posté le 24-11-2008 à 15:33:06  profil
 

Bonjour,
J'ai accouché de mon deuxième enfant il y a huit semaines. Et pour elle comme pour son grand frère, il est un fait avéré :
VIVE LE SECHE-CHEVEUX! Le meilleur ami des jeunes parents.

Un mal-être momentané chez bébé qui pleure à ne plus s'arrêter? un petit coup de vent léger et chaud (position la plus douce) et les pleurs s'arrêtent presque instantanément et on peu voir bébé se détendre en trente secondes.
Comme pour l'aîné, je sèche ma fille au sèche-cheveux après le bain et je la "vente" quand je ne sais plus quoi faire...
Autre avantage : dorénavant, elle se détend quand elle entend l'aspirateur ou le mixeur. Elle attend le vent.

n°4532
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 16:15:07  profil
 

je viens de lire votre message et j'ai une question a vous poser.je suis maman pour la premiere fois donc je ne connais pas tous.A quoi sert l'ostéopathe?

n°4533
julie498
Posté le 24-11-2008 à 16:27:46  profil
 

Bonjour,

L'ostéopathe est un medecin spécialisé dans les os. Je considère que ce sont des magiciens pour nous et les nourrissons ou enfants. J'y suis allé avec mon fils jeudi dernier (mon fils à six semaines) il à détecté qu'il avait un torticoli et moi quelque vertèbre de déplacé dû à l'accouchement. Depuis mon fils tourne la tête de tout les cotés et moi je n'ai plus mal au dos. Seul inconvénient ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale.

Mais je vous conseil d'y allé.

n°4535
kejer
Posté le 24-11-2008 à 17:17:54  profil
 

L'ostéopathe n'est pas un médecin, mais c'est effectivement un magicien.
A la vue et au toucher, il détecte les os (et les organes types intestins) qui ne sont pas tout à fait comme ils devraient être. alors, grâce à des manipulations, il remet tout ça en ordre.
Pour un nouveau né, il peut remettre en place les cervicales qui ont pu être un peu perturbées lors de l'accouchement, réorganiser le système digestif, "réaligner" les jambes et les hanches, etc...
Et comme dit Julie498, pareil pour maman.
Attention, l'ostéopathe n'est pas un médecin. Il n'est donc pas remboursé (sauf par certaines mutuelles) et c'est relativement cher(entre 50 et 75 €). En revanche, un médecin peut-être un ostéo.

n°4536
julie498
Posté le 24-11-2008 à 17:27:57  profil
 

Kejer,

Je vois que vous avez eu deux enfants, avez vous utilisé une teuteute pour vos enfants ?

n°4537
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 17:56:11  profil
 

faribelle hier j'ai essayé de laisser mon fils de 7mois pleurer pendant 30min mais au bout de 20min j'ai craquée je n'ai pas pus je suis aller le chercher en m excusant et c'est a peine si je voulais pleurer de l'avoir laisser pleurer durant ce temps j'ai eu mal.  

n°4538
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 18:08:23  profil
 

julie498  

vous savez ont dit que les teuteute c'est pas bien mais c'est vrai que s'il prend l'habitude eil auras du mal a la laisser plu tard.
vous disiez qu'il a des coliques j'ai un remede qui a bien marcher pour mon fils si sa vous interese

n°4539
anissaines
Posté le 24-11-2008 à 18:17:02  profil
 

c'est quoi un RGO svp

n°4540
kejer
Posté le 24-11-2008 à 19:08:42  profil
 

Julie498
oui, mes enfants ont tous les deux la tétine. J'étais contre, mais pour L'aîné, j'ai craqué au bout d'un mois car il en avait vraiment besoin. J'ai eu de la chance, car il ne pleurait pas quand il la perdait en dormant (ce qui peut-être un calvaire).
Pour la deuxième, après avoir passer 2 nuits blanches à la maternité parce qu'elle tétait mon doigt, je en lui ai "collé" une dans la bouche sitôt à la maison. Aujourd'hui, à huit semaines, elle cherche et trouve presque son pouce.
Les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le mieux pour quand l'enfant est grand c'est rien du tout. Car pas de lutte avec :"enlève moi cette tétine" ou "sort ton pouce du bec".

Faites comme vous pouvez et sans culpabilité. Si vous sentez votre enfant plus serein avec la tétine, et que ça vous repose, ne lutter pas...

n°4544
anissaines
Posté le 25-11-2008 à 11:17:09  profil
 

bonjour mon fils cette nuit c'est coucher a 22h puis il c reveille a 23h je l'ai laisser pleurer du moins chougné pendant une il c'est donc endormi a 23h45 et voila .....a 23h55 il repleure.donc je suis parti le bercer et a 00h il s'est endormi jusqua 5h30 ce matin.enfaite j'ai remarquer que tous les soir meme si je le couche a 20h ou 21h il dormiras que a 00h ou 00h10 .c'est long.

n°4545
julie498
Posté le 25-11-2008 à 12:36:00  profil
 

Bonjour,

Kheiraali, c'est bien déjà qu'il dorme 5h30 d'affilé je trouve. Mais je comprend. Moi cette nuit j'ai pu dormir qu'une heure d'affilé, je suis morte, en plus cette après midi je ne pouurais pas dormir car j'ai rdv pour la réeducation du périnée. J'espère que les coliques passent vraiment au bout de 3 mois.

Merci kejer pour tes conseils. A partir de quel age ils ont tenu leur tétine tout seul ?

n°4546
kejer
Posté le 25-11-2008 à 13:22:01  profil
 

Salut Julie498
Je dois t'avouer que mes enfants ont tenu leur tétine seuls tout de suite. Pour la petite, je lui ai mis, je l'ai tenu 5 secondes et c'était bon. Comme quoi elle avait vraiment ce besoin de succion.

Sinon, il est des fois où maman (et papa) a vraiment besoin de dormir et où bébé a très très sommeil mais pleure (parfois en dormant) a cause de ses douleurs de ventre. Honnêtement, si ça ne devient pas une habitude, il faut lui donner une dose de paracétamol pédiatrique la nuit. C'est certes pour la fièvre, mais aussi pour les douleurs.
On vous dira qu'il ne faut pas habituer un enfant trop tôt aux médicaments, que c'est normal et que ça va passer, qu'il faut faire avec, etc... C'est vrai.
Mais si l'enfant a vraiment trop mal, si les parents sont vraiment trop fatigués pour consoler efficacement, il faut rasséréner tout le monde. L'enfant et les parents seront moins stressés.

n°4547
kejer
Posté le 25-11-2008 à 13:37:46  profil
 

Autre petit truc qui fonctionne un temps pour les coliques.
Un massage du ventre avec une bouillotte à mains. Vous savez, ces petites poches de liquide qui chauffent toutes seules pour les mains l'hiver.
Chaleur douce, taille idéale pour les petits ventres, prête en 10 secondes... A 6€ chez mon pharmacien. J'en ai 3 ce qui fait que j'en ai toujours une prête à l'utilisation.

n°4550
anissaines
Posté le 25-11-2008 à 14:15:09  profil
 

bonjour mon fils cette nuit c'est coucher a 22h puis il c reveille a 23h je l'ai laisser pleurer du moins chougné pendant une il c'est donc endormi a 23h45 et voila .....a 23h55 il repleure.donc je suis parti le bercer et a 00h il s'est endormi jusqua 5h30 ce matin.enfaite j'ai remarquer que tous les soir meme si je le couche a 20h ou 21h il dormiras que a 00h ou 00h10 .c'est long.

n°4556
julie498
Posté le 25-11-2008 à 16:37:03  profil
 

Kejer,

Le pédiatre m'a appris à le maçer, c'est vraie que cela fonctionne sinon quand je suis trop fatigué je m'allonge sur le dos et je le met sur mon ventre, cela libère les gaz et il peut s'endormir. Par contre il y a un inconvénient c'est que si je le met dans son couffin il ce reveil 30 min après.

Je pense que de doute façon il faut être passient, ça passera avec le temps.

Et pour votre fils, le passage des dents ce sont bien passé?

n°4561
kejer
Posté le 25-11-2008 à 21:40:25  profil
 

Pour les dents, vive l'homéopathie.
Les dents, ça se passe rarement bien, même si ça arrive. Personnellement, je me souviens de ma poussée de dents de sagesse quand j'avais 17 ans. C'est inflammé, ça lance, ça rend fievreux. Chers bébés, je compatis vraiment.

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Psychologie et comportement » Pleurs »

Bébé pleure tout le temps