france5.fr
 

Petite enfance, santé : Sarah6824 Entre nous : Tagada43, 1 utilisateur anonyme et 73 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

enfant lent

n°906
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2006 à 11:54:34  
 


Bonjour,
 
Nous avons un problème avec notre fille de 7 ans 1/2.
Elle est lente et manque de concentration.
Elle est lente pour s'habiller, pour manger, pour le travail scolaire... enfin elle est lente pour tout et est toujours en retard sur les autre enfants. Même son petit frère, qui a tout de même 3 ans 1/2 de moins qu'elle fini tout avant elle.
Je sais que chaque enfant doit évoluer à son rythme, mais là il ne s'agit plus simplement d'un problème de rythme, et c'est trés stressant à gérer au quotidien.
Cela lui pose également des problèmes à l'école car elle ne fini pas les devoirs. Tous les exercices qui sont faits sont juste (donc l'intelligence semble là) mais le devoir n'étant pas fini, elle a zéro aux derniers exercices et la note s'en trouve diminuée d'autant.
 
Comment l'aider à se concentrer et à faire les choses à un rythme "normal" ?
 
Merci d'avance pour vos conseils.

n°987
Profil sup​primé
Posté le 03-07-2006 à 10:29:25  
 
n°1001
pao
Invité
Posté le 14-07-2006 à 23:11:02  
 

sweat:{} je ne souhaite pas vous alarmer,cependant il serait avisé de prendre un rendez-vous avec un neurologue àfin de savoir s'il existerait un problème neurologique: lenteur et manque de concentration caractérisent une maladie de parkinson ,j'ai cette maladie depuis l'âge de 28 ans mais j'ai conservé tout mon intellec: j'ai obtenu une licence en droit malgrès cette maladie!
Etonnée de ce diagnostique à mon âge, néanmoins mon
neurologue m'a déclaré qu'il existait des cas rare d'enfants parkinsonniens.la maladie de parkinson ne touche pas l'intellec mais provoque des ralentissements au niveau moteur sans avoir forcément des tremblements,des raideurs,des chutes,des maladresses.
Mon médecin traitant me disait que mes chutes et ma lenteur et mon manque de concentration n'étaient pas des signes alarmant d'une maladie mais je étant une personne très tétue, je me suis présentée au service de neurologie de ma ville à lyon et là le verdict est tombé : maladie de parkinson ,cas rare ect..
Voilà, c'est l'une des pistes que je vous donne sans pour autant penser que cela se traduierait par une réponse ou une solution aussi grave.

Pleins de pensées  positives pour votre petite fille

n°1005
stessy2
Posté le 16-07-2006 à 11:23:37  profil
 

bonjour, mon fils a 10 ans aujourd'hui et depui l'age de trois ans environ, nous avons remarqué qqchose de bizarre dans son comportement du genre:ont lui disait lave les dents, les mains et va au lit et il faisait tou autre chose, cela nous énervermais il y avait aussi d'autre facteurs,Nous l'avons amener chez un psycologue, d'ou il a diagnostiquer des problèmes de motricité concentration, sensibilitation qui fait qu'il ne sent pas quand il a la bouche sale par exemple.Il a fait sa première année sur 2 ans , mais il n'arrivé pas a se concentré et il devenait de plus en plus agressif, depuis nous l'avons mis dans une école pédagogique ou il y a toutes sortes d'handicapes et tout va a mérveille, il suit parfaitement sa scolarité a son rytme et a côté il fait de l'hérgotherapie et physio!Je dois admettre que malgré tout j'ai de la peine a accepté son handicap qui en faites n'est vraiment visuelle!

n°1007
lorna37
Posté le 16-07-2006 à 13:38:15  profil
 

bonjour...

lorsuqe j'étais enfant, tout le monde me disait que j'étais lente. j'ai même eu une instit qui dessinait des escargots sur mon cahiers d'exercices...

je crois que j'avais des problèmes de concentrations car pour faire un exercice, je lisais d'abord tout le livre, ou toute la page... je n'arrivais pas à faire directement l'exercice resultat je finissais rarement...

a table, je revais ou je lisais ce qui avait ecrit sur les bouteilles les boites...donc je ne mangeais pas et je mettais beaucoup de temps...

en fait j'étais souvent dans la lune, j'adorais lire et je m'enfermais dans mon monde... pour moi cela s'explique car j'ai perdu ma mère a 3 ans et mon père ne s'occuppait pas beaucoup de moi...

cela dit j'ai reussi brillament... j'étais dans les premièrs de la classe jusu'en 4ème où j'ai perdu un peu mais j'ai eu mon bac S et je suis arrivée 4ème  au concours d'entrée à l'ecole d'infirmière et je passe cette année en 3ème année...

alors tu vois on peut etre lent et s'en sortir bien... tout depend du degrés...

n°1097
cocob
Posté le 11-09-2006 à 12:42:11  profil
 


Bonjour

C'est la première fois que je consulte un forum, mais aujourdh'ui j'en ai ressentie le besoin car je suis vraiment perdue. J'ai exactement le même problème avec ma fille qui va avoir 8 ans. Il y a l'aînée et le petit dernier qui sont speed, par contre ma deuxième fille est très lente. A la maison, elle est la dernière pour tout, se laver, mettre ses chaussures, manger...
A l'école, elle est en CE2. Dans ses exercices elle réussit bien mais elle ne fait pas la moitié de ce qui lui est demandé.
L'instit me dit qu'elle ne paraît pas être concentrée, n'écoute pas les consignes.
Elle entend bien , elle voit bien...
En fait j'ai l'impression qu'elle va à son rythme sans stress sans s'occuper de ce qui l'entoure.
Pourtant à l'école cela commence à poser de réels soucis.
Est ce que je devrais consulter ? Quoi faire ?
Où en êtes vous avec votre enfant ?

n°1195
monique30
Posté le 07-10-2006 à 01:39:55  profil
 

Bonjour,

Jeai deux enfants, tout les deux lents pour des raisons différentes;

Concernant ma fille, il s'agissait seulement d'un prombmème visuel, visite chez un ophtalmo et rééducation chez une orthoptiste et tout est rentré dans l'ordre : juste à sureveiller

Concernant mon fils, il s'agit d'un manque de maturité, de concentration et d'attention. il existe des sites comprenant des exercices pour lesur faire travailler ce problème. Taper dans le moteur de recherche "exercices de concentrations" et "exercices de relaxation" éventuellement
Sa maîtresse me conseille de voir un psychologue pour voir le problème. Je vais suivre son conseil mais je pense que les exercices que j'ai trouvé vont déjà l'aider en attendant.

Ne dramatisez pas et commencez par des solutions simples avant de vous alarmer avec des maladies comme celle de Parkinson.

Dans la plupart des cas, je suis sûre qu'avec de la patience et des exercices, tout peut rentrer dans l'ordre.

Courage !

n°1310
sissi570
Posté le 21-11-2006 à 10:36:32  profil
 

Je nous reconnais tout à fait dans vos propos : lenteur pour manger, s'habiller, faire ses devoirs, toujours dernière à rendre sa copie avec les exos pas terminés, manque de concentration, dans la lune, et tout ça depuis toujours. Elle a 7 ans, et depuis sa première année de maternelle, les maîtresses nous convoquent pour nous dire à chaque fois la même chose : "votre enfant est trop lente, dans la lune, ce n'est pas normal". Elle est au CE1 cette année : conscients de son problème, nous lui avons fait faire un bilan orthophonique, résultat : "enfant trés douée en lecture, écriture et compréhension", par conséquent on continue, on lui fait faire un bilan logico-mathématique (toujours chas l'orthophoniste", résultat : "bonne compréhension, quelques soucis mais rien de grave pour son âge, mais effectivement enfant très lent".
La maîtresse me convoque hier, en me disant : "si elle continue comme ça, l'année prochaine sera catastrophique ! " contradictoire avec les résultats chez l'orthophoniste non ? et poursuie en me proposant de convoquer le psychologue scolaire.... à suivre ....
Bref, nous ne savons plus où nous adresser, nous remarquons que notre enfant, travaille très lentement, est dans la "lune", mais travaille plutôt bien jusqu'à étonner parfois la maîtresse quand elle répond à des questions difficiles .....
Je demande aussi de l'aide, des témoignages, car ça me stresse tout ça, en ce moment, je n'en dort plus....

Merci pour vos réponses

n°1327
lolite0
Posté le 24-11-2006 à 16:01:46  profil
 

Moi aussi je me reconnais dans vos propros, ma fille est très très lente, il lui faut 1/4 d'heure pour se laver les dents, car elle regarde ce qui se passe autour d'elle, danse, elle fait tout sauf se laver les dents, et de même avec les repas, l'habillage... Je l'ai emmenée voir un psychologue qui l'a bien cernée, c'est une perfectionniste lente, pas grand chose à faire, elle a vu aussi une orthophoniste qui n'a rien décelé mise à part qu'elle aurait peut-être un problème visuel, je l'emmène en décembre chez un orthoptiste, elle est peut-être lente mais ce n'est encore que des enfants à cet âge, aujourd'hui on voudrait qu'il soit déjà des adultes... je n'ai pas beaucoup de conseil mais il faut tout t'essayer pour les aider.

n°1395
zilouzila
Posté le 29-11-2006 à 22:17:38  profil
 

Bonjour :)
Je suis ergothérapeute et la lenteur que vous présentez peut être à l'origine d'une dyspraxie visuo spatiale.' cf un site très bien fait : dyspraxique mais fantastique (tapper cela sur google). En effet chez certains enfants l'organisation des gestes leur demande beaucoup d'effort pour les réaliser. Si bien que par moment, leur réserve attentionnelle est épuisée et ne font plus attention à ce qu'ils font ( regardent ailleurs...) et sont de ce fait lent dans l'activité. Je vous conseille de faire un bilan chez un ergothérapeute ( en camsp pour les 0-6ans) en sessad, ou en libéral également et un bilan avec un neuropsychologue également :)

n°2630
xstel
Posté le 19-03-2007 à 12:37:44  profil
 

Bonjour,

j'ai moi aussi un fils de 8 ans  qui a les mêmes problèmes. Il a passé quantités de tests, psychomoteur, de QI, de croissance (il est très petit), il n'est ni dyspraxique ni dyslexique, il est intelligent, il n'a pas de problèmes hormonaux... Il est simplement lent. Sans cesse puni à l'école, privé de récré parce qu'il ne termine jamais son travail à temps... La psychologue qui le suit me conseille de le changer d'école. Je me sens moi aussi comme dans une impasse : toutes les pistes qui ont été explorées se sont avérées fausses, et je ne sais plus quoi faire. Si seulement j'avais une école "pédagogique" près de chez moi. Mais ce n'est pas le cas... La seule choses positive dont je puis témoigner, c'est que le recours à une psychologue lui fait beaucoup de bien, et l'aide à relativiser ses problèmes.  Je déplore que les enseignants soient aussi mal formés à aider des enfans qui ne sont pas dans le moule.

n°2871
Maman Leo
Posté le 30-03-2007 à 22:09:29  profil
 

Moi aussi, je reconnais parfaitement mon petit Léo dans plusieurs de vos descriptions : il me semble intelligent (c'est mon fils, d'accord, mais quand-même, je vois bien dans ses réflexions qu'il n'est pas à côté de la plaque !), il commençait déjà à s'intéresser à la lecture en petite section maternelle, avait déjà compris la technique d'assemblage des lettres pour la lecture. Il savait parfaitement lire en fin de grande section maternelle. Quand je dis parfaitement, il lisait les livres de la collection "première biliothèque rose". Je ne parle pas de tout ça pour me vanter, bien au contraire, il est actuellement au CP, évidemment pas de problèmes en lecture, mais alors, le reste...Exercices non terminés, lenteur sleep:{}  (pour les repas et l'habillage aussi d'ailleurs), convocation chez le maître qui est plus que désolé, il trouve tout cela dommage. Il semble réellement vouloir "aider" Léo, nous dit qu'il est toujours le seul de sa classe à savoir répondre aux questions difficiles de culture générale, :)  qu'il a un vocabulaire un peu plus développé que ses petits camarades, mais que ses exercices ne sont pas terminés parce qu'il ne les commence qu'après une longue période de rêverie. La dernière remarque dans un cahier d'exercices date d'aujourd'hui même : "doit absolument réagir et se mettre au travail, sinon de sérieuses difficultés apparaîtront" cry:{} . Nous avons essayé de nombreuses tactiques allant de la récompense ange:{}  pour X bonnes notes, à la punition  fou:{} pour manque de concentration en classe : rien n'y fait. Je ne pense pas qu'il s'en fiche ou alors, il cache vraiment bien son jeu, mais la situation n'évolue pas dans le bon sens. je ne voudrais pas l'embêter avec des psys et compagnie, mais j'avoue que ce soir, je suis un peu perdue :??: , et j'aurais bien besoin de soutien et de conseils avisés. :(
Merci d'avance

n°3076
co et fred
Posté le 20-04-2007 à 19:44:30  profil
 

Nous sommes parents de 3 enfants, le 2nd de 8 ans a des gros soucis de lenteur, de concentration .....on cumule rdv pédopsy (r.a.s pour lui), psychomotricité (pb de geste, de préhension du crayon,...) à la maison il rêve souvent, joue seul, dessine énormément et partout, à l'école le maitre s'interroge, n'a jamais rencontré de "cas " similaire, il a une bonne comprhension, analyse correctement un bon vocabulaire mais lors des évaluations ne fait RIEN ou si peu..et uniquement qd ce sont des exercices réalisés sous la dictée avec une "pression " relative il a envisagé ce soir (pcq lui, comme nous parents, sommes un peu désemparés) de lui faire passer des tests wisk (c'est phonétique je ne suis pas sure de l'orthographe !)avec le rased et le psy qui intervient une fois/sem dans l'école.....quelqu'un peutil me renseigner au sujet de ces tests ??? et au quotidien comment gérer les devoirs sont une épreuve, les leçons de meême j'ai du (pour gérer le stress du matin)punaiser dans trois pièces la liste des choses à faire le matin, le soir en parcellisant à l'extrême (se brosser les dents, mettre son blouson, ses chaussures....) au secours ! merci !

n°3218
0laurence1​23
Posté le 11-05-2007 à 22:09:54  profil
 

bonjour, le WISC est une serie d'epreuve qui permettent de "calculer" un QI verbal, un QI performance et QI moyen. Une grande difference (en generale plus de 15 points)entre le QI verbal et performance peut cacher une dyspraxie visuo-spatiale.les enfants dyspraxique sont des enfants qui ont une intelligence normale, qui en general surinvestissent le verbal(langage developpé). par contre dans les epreuves ecrites (graphisme, ecriture, mathematique...)presentent de nombreuses difficultés car la base de ce trouble est visuel et spatial. ce sont en general des enfants qualifié de brouillons, qui ecrivent lentement et mal.ils sont en general lent dans les activités quotidienne comme par exemple pour lacer les chaussures car ils n'integrent pas tous les automatismes. petit conseil pour les leçons : les travailler un maximum à l'oral, lui lire les enonces. la description que vous faites de votre fils se rapproche d'un enfant dyspraxique. allez voir le site "dyspraxique mais fantastique" il est vraiment bien fait. en tout cas c'est vraiment une bonne chose de lui faire passer le WISC pour vous fixer sur ses difficultes.
bon courage

co et fred a écrit :

Nous sommes parents de 3 enfants, le 2nd de 8 ans a des gros soucis de lenteur, de concentration .....on cumule rdv pédopsy (r.a.s pour lui), psychomotricité (pb de geste, de préhension du crayon,...) à la maison il rêve souvent, joue seul, dessine énormément et partout, à l'école le maitre s'interroge, n'a jamais rencontré de "cas " similaire, il a une bonne comprhension, analyse correctement un bon vocabulaire mais lors des évaluations ne fait RIEN ou si peu..et uniquement qd ce sont des exercices réalisés sous la dictée avec une "pression " relative il a envisagé ce soir (pcq lui, comme nous parents, sommes un peu désemparés) de lui faire passer des tests wisk (c'est phonétique je ne suis pas sure de l'orthographe !)avec le rased et le psy qui intervient une fois/sem dans l'école.....quelqu'un peutil me renseigner au sujet de ces tests ??? et au quotidien comment gérer les devoirs sont une épreuve, les leçons de meême j'ai du (pour gérer le stress du matin)punaiser dans trois pièces la liste des choses à faire le matin, le soir en parcellisant à l'extrême (se brosser les dents, mettre son blouson, ses chaussures....) au secours ! merci !


n°3712
booloute
Posté le 25-09-2007 à 13:47:15  profil
 

mon fils de 9 ans a les meme soucis il passe trois heures a se laver pour faires ses devoirs n'en parlons pas a table il est toujours le dernier et depuis la maternelle j'entend il est trop lent .. et depuis 3 ans j'ai droit en plus a je sais qu'il sait mais il est trop lent donc il n'a pas le temps de faire alors ça c'est la pire des phrases! je l'ai donc mis en ecole privé je me suis dit que ça pourrait le bouster un peut et ben rien du tout et en prime la maitresse de cette année a rajouté a je sais qu'il sait... qu'es ce qu'il est bébé formidable je ne sais moi non plus pas quoi faire mais ça fait du bien de voir qu'on est aps seul par ce que par moment on peterait les plombs moi j'ai 4 garçon et lui est le plus agé alors...

n°3715
tymat0
Posté le 25-09-2007 à 15:12:31  profil
 

bonjour à tous
c'est la première fois que j'écris
c'est au sujet de ma fille 5 ans et demi, elle est rentrée au CP, elle aura 6 ans en novembre.Elle est lente dans son travail, elle ne finit aucun exercice, elle plane, est toujours en retard par rapport aux autres, et pourtant elle comprend ce qu'on lui demande , travaille bien mais pas assez vite....à la maison, c'est pareil elle met trop de temps pour tout faire, n'est jamais pressée, au quotidien c'est trés difficile à supporter
nous ne savons pas quoi faire...mardi je rencontre sa maitresse à ma demande pour avoir son point de vue...on verra bien....si quelqu'un à un avis sur le sujet je suis prète à vous lire!!
merci....une maman qui se fait du soucis

n°3719
dodoustefi​e
bi-quette
Posté le 26-09-2007 à 13:28:24  profil
 

coucou
ma fille est elle aussi trés lente
je comprends
par contre avant où l'on vivait ça ne posait aucuns problèmes maintenant ...
Donc je prends mon mal en patience et la réveille tôt le matin , puis on fait des courses : la première en haut
la première dans cette pièce
au sport avant je l'habillais maintenant j'attends et ça prend le temps qu'il faut mais je ne fais plus rien à sa place
A l'école il l'appelle l'escargot mais elle est auCP et pour l'instant ça marche pas trop mal
sinon elle est inscrite à pas mal d'activités et au centre de loisirs aussi , l'effet de groupe lui sera utile
 elle est gentille , extra douce , adorable comme la votre je suppose


à bientôt


---------------
elle est là
n°3724
tymat0
Posté le 26-09-2007 à 21:37:16  profil
 

c'est encore moi,
ce qui est quelque part rassurant c'est de voir que le problème de ma fille n'est pas un cas isolé
par contre pour l'effet de groupe dont vous dites que ça lui est utile, mais moi j'ai lu qu'au contraire pour les enfants comme les notres, il fallait surtout éviter toutes les activités de comparaison, et privilégier la natation par exemple, avec cours individuel, aucune compétition ètre face à soit pour une fois ........ma fille ,en fait ne comprend pas pourquoi il faut toujours se dépécher je lui répond que c'est la vie qui veut ça et elle me dit que c'est "nul"!....je ne sais pas quoi lui dire pour la motiver....déjà à presque 6 ans .......

A+

n°3725
dodoustefi​e
bi-quette
Posté le 27-09-2007 à 08:54:37  profil
 

houlala
ma fille fait de la natation en club depuis deux ans et ça ne pose aucun problème mais lle ne fait pas de compéttitions encore à son age
elle fait de la danse
Mon point de vue est donc assé différent et pour travailler moi m^me avec les enfants l'effet de groupe est trés interressants
notemment en ce qi concerne les enfants qui sont en plus grandes difficultés que les notre
j'accueille un petit enfant trisomique dans mes cours et croyez moi je pense que c'est essentiel pour une intégration dans notre société de se voir confronter à des obstacles
ça nous fait avancer
Alors les lectures je les relativise énorméméent , j'essaie ma propre cuisine et si ça marche c'est tant mieux et si on echoue on rebondira
et c'est vrai que c'est la vie qui veut ça
Nous venons de déménager en france et croyez moi qu'avant en Martinique la question ne se posait m^me pas !
problème de culture !! En tous cas elle n'était pas plus malheureuse


---------------
elle est là
n°3732
mimifiltom​lulu
Posté le 28-09-2007 à 13:10:34  profil
 

Bonjour,
j'ai moi aussi le meme probleme avec Thomas mon fils de 6 ans

Tout se fait lentement  
du matin jusqu au coucher
 
il est en cp et j'ai rencontré les instit qui m'ont fait comprendre qu'il était vraiment trop lent par rapport aux autres élèves
qu'il décrochait sans arrêt  
qu'il devenait timide  
et qu'il commencait à avoir des problèmes d'élocution
 
Thomas a eu bcp de problemes de santés  
depuis qu'il est né
immunité fragile
allaitement qui s'est mal passé
perte de poids
allergie aux protéines de lait
chalasions
othite à répétitions
angine
asthme
ronflement
 
je v refaire le point avec son orl et sa pediatre mais à chaque fois on lui pose des diabolots mais rien ne change il a toujours des pb de concentrations malgré l'amélioration de son audition.
 
il travaille bien dans l ensemble mais il fait une fiche pendant que les autres en font 3 OU 4
 
le matin on le reveille à 7h30 et souvent il descend à 8h20 pour le ptit dej

Nous ne savons plus koi faire
j ai vraiment l impression de lui pourrir la vie à force d'etre derriere lui à essayer de le pousser

n°3759
tymat0
Posté le 03-10-2007 à 11:52:24  profil
 

moi aussi j'ai l'impression de lui gacher la vie à force de lui dire dépèche toi, allez plus vite !...plus que 5 mn et on s'en va....etc...etc....
hier nous avons rencontré sa maitresse, nous avons parlé 1 heure...nous faisons un essai sur 1 mois, avec 3 idées nouvelles....lui dire le planning de la journée, s'il y a 3 ou 4 exercices à faire par exemple, 2 ème idée la limiter  dans le temps 15 mn pour chaque exercice, si elle ne finit pas ce sera noté dans son cahier, et pour les devoirs à la maison c'est pareil, je vais devoir la limiter dans le temps, 10 ou 15 mn et si elle ne finit pas je dois le noter si elle ne veut pas que je le note sur le cahier de liaison, le lendemain elle devra allez plus vite
...... tout ceci parcqu'en fait on s'est rendu compte que lorsqu'elle sait pourquoi elle doit aller plus vite elle fait un effort et y arrive....elle fait partie des 5 premiers de la classe, sur 23 élèves...pour quelqu'un qui va moins vite que les autres elle s'en sort plutot bien......si au bout d'un mois il n'y a pas d'amélioration si elle ne finit toujours pas les exercices, nous serons dirigés vers le psy de l'école....voilà

n°3764
kanelle69
Posté le 04-10-2007 à 10:54:27  profil
 

Bonjour

Ouf ! je me rends compte qu'il y en a beaucoup plus qu'on pense "d'enfants lents" et de cas différents.
Mon 3è est lent mais ça dépend pour quoi et quand ce n'est pas général.
Les jours d'école et le mercredi où il va au centre de loisirs il est lent mais pas tout le temps. En fait j'ai découvert récemment qu'il aime le lait de chèvre et qu'il le préfère au lait de vache donc il avale maintenant son bol de chocolat au lait de chèvre rapidement. Il préfère les gâteaux aux tartines donc je prépare régulièrement des gâteaux pas trop sucrés variés pour le goûter et je lui en propose le matin au petit déjeuner. Les biscuits petit déjeuner le séduisent aussi ainsi que certaines céréales.
Les 2 grands (des jumeaux) déjeunent maintenant avec ce qu'ils aiment l'un c'est les céréales, l'autre préfère les tartines....

De même il s'habille plus rapidement maintenant parce que je choisis ses vêtements la veille mais je le laisse choisir ses chaussettes et chaussures...
A l'école ainsi qu'à la maison il aime être responsabilisé donc on essaie de fonctionner le plus possible ainsi avec lui.
Depuis qu'on fait ainsi ça va mieux il est plus rapide et le matin par exemple on a quasiment plus à lui dire "dépeche toi"...
Je n'apporte pas de solution miracle mais je crois qu'il faut essayer de faire attention aux envies de nos enfants et ne pas leur présenter des fonctionnements type avant de se lancer dans des solutions "médicalisées".

n°3781
eaudouce
Posté le 08-10-2007 à 00:11:47  profil
 

salut
mon fils de 8 et demi est pareil aux votres, je suis vraiemnt perdue , et c'est peu dire!! pour lui tout va bien, y a aucune raison de se presser.. il est en 3ème primaire, ses professeurs le reconnaissent intelligent, ils lui confient le matériel didactique, emmener les élèves de sa classe dans leurs classe, doit les surveiller durant une courte absence du prof (5minutes) il a un vocabulaire très avancer par rapport à d'autres, mais ses devoirs!!!!!!!!!!!! c'est un châtiment!!!!!!!!!!!! aujourdh'ui, pour 3 exercices de calcules, répondres à 4 questions d'un texte et lire un texte, il lui a falut 7H!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'ai jurée de na pas m'énerver, de le laisser faire, et à la fin il m'a fait lui même la remarque:" j'ai trop tardé!" m'a t til dit. les toilettes c'est 45 minutes chaque soir, et il oublie toujours quelques choses, les mains ou les dents, quoi que, une fois n'est pas coutume, ce soir il est directement ressortit, juste un pipi, ouf!! je crois que finalemnt le mieux à faire, c'est de les laisser faire, de ne plus être constement sur leur dos, ils finiront bien par comprendre.
@+
un truc qui marche avec mon fils, pas fini, trop lent, supression de quelques qu'il aime et ça marche fort, enfin!!!

n°3793
mimifiltom​lulu
Posté le 08-10-2007 à 16:08:50  profil
 

Bonjour à tous et à toutes

j'ai fait un bilan pédiatrique et selon elle Tom a besoin d'être suivi par un psychomotricien

donc j'ai contacté des cmp et l'attente est très importante sur Nantes on me parle de consultation pour décembre ou janvier

alors nous avons pris la décision de voir un psychomotricien libérale
le pb c que ca coute très cher

90€ le bilan et 35€ par séance ensuite si c un pb psychomoteur
et biensur ce n'est pas pris en charge par la secu

mais bon c pour la bonne cause

moi je suis persuadé qu'il y a un soucis
qq part et je ne veux pas laisser mon fils comme ca

car je ne veux pas que ca devienne une souffrance et des pb à l'adolescence

je rencontre le psychomotricien jeudi je vous raconterais ce qui s'est passé

bon courage à toute

n°3841
freddcha
Posté le 15-10-2007 à 16:00:07  profil
 

Bonjour,
J'ai le même problème que vous avec ma fille de 7 ans, en CE1. La maîtresse a commencé à m'informer qu'elle ne finissait pas ses exercices en classe ; elle semble faire un blocage également pour recopier les devoirs (déjà au CP) au tableau sur son cahier de textes. Je suis trés angoissée car :
1/ J'ai bien l'impression que ma fille est/sera "incomprise", je m'explique : la maîtresse a bien vu que ce n'était nullement un problème de "capacités" (comme elle dit) donc pour elle, c'est que ma fille ne fait pas d'efforts et est têtue, rêveuse ... Je trouve que c'est un peu simpliste, je pense qu'effectivement elle n'a pas de problème au niveau des capacités INTELLECTUELLES mais au niveau des capacités EMOTIONNELLES, oui, d'où problème de concentration, attention. C'est en fait un problème d'insécurité, de manque de confiance dûe à une trop forte pression. Donc mon 1er problème, c'est un manque de compréhension du corps enseignant en général de ce genre de problèmes car si elle n'est pas "comprise", son cas va s'empirer alors qu'elle a toutes ses chances de s'épanouir en classe et de réussir ses études (preuve en est certains de vos témoignages) mais à son rythme. Bon ceci dit, je ne jette pas la pierre aux enseignants qui font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'on leur donne.
2/ Je parlais de "forte pression" plus haut : je ne peux parler que de mon cas personnel mais je pense qu'il n'est pas isolé : je pense que cette forte pression vient en premier lieu de son environnement familial. Je suis moi-même assez dépressive, trés angoissée, perfectionniste, trés speed, autoritaire, impatiente (mon dieu quel portrait !) avec des accès de violence essentiellement verbale. Je parle de l'incompréhension du corps enseignant mais moi la première je n'accepte pas toujours la lenteur de ma fille, son rythme ; je n'arrive pas à me mettre à sa "hauteur" (à m'abaisser donc !) même si j'ai compris la problématique de notre relation, j'ai du mal en pratique (plus fort que moi je dirai) car ma mère m'a "infligé" la même pression. Je pense que ma fille fait une réaction à cette pression (ou peut être à une autre mais celle-ci est flagrante en  tous cas), je pense que c'est moi qui l'"insécurise". Je fais une psychothérapie à ce sujet car je souffre de me voir être une mère si dure et peu tendre trop souvent qui fait tout le contraire de ce qu'elle souhaite. Je ne suis pas contre qu'un psychologue voit ma fille mais je suis avant tout pour le bon sens et le balayage de sa propre porte en premier lieu. Ensuite, il se peut que ma fille ait besoin de "parler" mais je pense qu'une remise en question de moi-même rétabliera grandement la situation. Je pense que ma fille porte une pression qui ne lui appartient pas et qu'elle s'en défend. Je suis persuadée que nous grandissons en même temps que nos enfants et qu'eux aussi nous poussent (par leurs bobos et comportements) à nous remettre en question.
3/Difficile de passer de la culpabilité à la responsabilité : se rendre compte qu'on n'est pas étranger dans la situation est une (trés bonne) chose mais ne pas s'enfermer dans la culpabilité en est une autre. Le sentiment de culpabilité qui découle de tout cela est assez malsain car il ne fait qu'empirer la situation alors que cette prise de conscience ne devrait seulement pousser à agir. Ce n'est pas si évident.

n°3842
freddcha
Posté le 15-10-2007 à 16:28:10  profil
 

Je voulais dire aussi - je déballe ce que j'ai sur le coeur excusez moi - que ce qui arrive à ma fille me file un sacré coup de massue, à "môôa", la "mère parfaite", super organisée-qui-oublie-jamais-ri en, la "reine" du planning et du rangement, qui contrôle et maîtrise tout, qui ne supporte pas la mollesse et le désordre ... Et finalement, c'est pas plus mal, ça me remet à ma juste place. En tous cas, cela m'indique finement que je n'y suis pas (encore) ...

n°3860
celinevar
Posté le 20-10-2007 à 02:00:07  profil
 

Je suis un peu désespérée ce soir, mais lire tous ces mails me rassurent un peu... Ma fille a 5 ans, est en Grande section de maternelle et m'exaspère par sa lenteur... Ce soir, entretien avec les instit qui ont décelé le même le problème avec un autre couplé (et lié !) : la rêverie... Mais très amplifié par rapport à ce qui se passe réellement à la maison ! A tel point que lorsqu'elles décrivaient ma fille je ne la  reconnaissais pas :
ne demande pas d'aide en cas de besoin,
ne va pas chercher ses baskets lorsque la maîtresse leur demande d'aller les chercher (quotidiennement !),
peut attendre 10 minutes devant son ardoise car pas de chiffon, mais ne se lèvera pas pour aller en chercher,
peut rester un temps infini sur une tâche (très bien réalisée au final,
mais très - trop - lentement),
Pb psychomoteurs...
La descritption qui m'a été faite de ma fille m'a mise très mal à l'aise... L'éternel sentiment de culpabilité se rajoutant à cela !
Je ne sais plus quoi faire puisque nous avons déjà entrepris pas mal de choses (rééducateur, ortophoniste, psychologue)... Reste le bilan d'un psychomoteur (pour le rééducateur il n'y a rien de problématique)... Et peut être RDV ds un centre neuropsycholgique.
J'ai lu un message avec lequel je suis d'accord : leur laisser tout faire, et ne pas faire pour eux par manque de temps... Par exemple, elle aime bien jouer avant de partir à l'école : je lui explique que si elle veut avoir le temps elle doit vite déjeuner, s'habiller puis se brosser les dents, du coup elle sait se dépêcher car il y a une motivation (calcul "ce que ça me coûte / ce que ça me rapporte)...

n°3985
didier323
Posté le 28-11-2007 à 15:06:13  profil
 

Ma fille Laurie a 8 ans et est une adorable petite fille mais très lente dans beaucoup de domaine. Depuis le CP, elle souffre de cette lenteur et cherche des solutions pour aller plus vite. Sa maîtresse adapte le travail en fonction de sa lenteur. Dernièrement, Laurie a fini ses évaluations à la maison étant donné que 2 exercices sur 5 étaient terminés. Laurie est très volontaire et travailleuse. J'essaie de l'encourager au maximum. Nous avons constater une amélioration depuis qu'elle pratique de la piscine synchronisé qui demande une grande concentration. Nous avons des moments difficiles car toute la famille subit cette lenteur. Nous l'attendons constament et elle en est parfois malheureuse. Mais nous lui faisons confiance et nous l'aidons au maximum.

n°4040
mimifiltom​lulu
Posté le 14-12-2007 à 11:02:33  profil
 

bonjour

Je Viens de faire le point dans un CMP et la psy a su repondre à mes questions apres avoir rencontré mon fils deux fois
IL fait de la résistance passive, par sa lenteur il nous dit non non à notre autorité non à l autorite de sa maitresse non je ne veux pas grandir je veux que vous vous oqpiez de moi
voila si j ai pu apporté des reponses à certain d entre vous
à bientot et bon courage à tous

n°4106
civmulot
Posté le 03-02-2008 à 11:39:48  profil
 

Bonjour,
Je rencontre des problèmes identiques pourriez vous me dire comment va votre enfant.
Merci

n°4109
ghiscel
Posté le 07-02-2008 à 22:26:59  profil
 

Mon fils a 7 ans et demi. Sa lenteur me désespére. Je pensais qu'en grandissant ça irait mieux mais non c'est pire. On arrête pas de lui répéter : dépêche toi. ça finit toujours par des cris et des larmes (même moi je pleure car je le gronde et je m'en veux) C'est un garçon très gentil, qui travaille bien à l'école, il est souvent le dernier mais comment faire. Il me dit qu'il essaye de faire vite, qu'il aimerait me faire plaisir mais il n'y arrive pas. ça me fait mal au coeur de le gronder. Apparemment vu les témoignages le mieux est d'aller voir un psy mais ça me fait peur.


---------------
Céline, maman de Jordan né le 14 août 2000 et de Lona T21 née le 5 avril 2007
http://ghiscel.skyrock.com/
n°4113
mimifiltom​lulu
Posté le 12-02-2008 à 10:27:28  profil
 

bonjour à tous

Mon fils va bien, nous continuons le suivi avec la psy
Elle a demandé à rencontrer mon mari, ils ont été parler tous les deux avec elle et depuis ca va beaucoup mieux
Thomas a compris qu'il fallait travailler en CP et il a appris à lire très rapidement.
Il a toujours des pb de "lenteur", plutot de resistance, on en parler beaucoup maintenant. Tout va dans le bon sens maintenant.

n°4640
brunetla
Posté le 10-12-2008 à 23:53:27  profil
 

Bonjour,

ma fille a 7 ans, on arrive a un point ou on ne sait plus quoi faire. Sa l'enteur, ses reveries en classe dure depuis sa premiere annee de maternelle. On peut dire qu'elle n'a pas eu trop de chance, naissance de sa petite soeur le premier jour de classe suivit de la mort de son grand pere deux mois plus tard. Et depuis probleme sur probleme. A la suite de la mort de son grand pere on l'a emmené voir un psy.
Premiere annee (2 maitresses) : bilan : pauline est une petite fille tres gentille, pas tres rapide mais elle mange tout et manque de confiance en elle

Deuxieme annee, (changement de maitresse) la maitresse nous demande de l'emmener chez une orthophoniste+ psy scolaire. Suivi pendant 1,5 ans. Bilan : idem pour la moitie de l'annee et petite ammelioration a la fin. Bilan du psy pauline n'en n'a pas besoin

Troisieme annee (changement de maitresse) on decide donc de prendre rendez vous avec la maitresse pour voir comment va pauline est il en ressort que Pauline est une petite fille tres gentille, manque de confiance en elle,mange tout, jusqu'a sa feuille de travaille qu'elle rend a maitresse grignoté, tres lente et elle est tout le temps dans la lune

Quand au fait de tout mangé ( papier, platique, colle, creme, dentifrice...) les psy ne si arrete meme pas, c'est a croire que c'est normal

Quatrieme annee CP (changement 3 fois de maitresse dans l'annee pour cause de maternite) rendez vous avec maitresse ou elle nous conseille de reprendre l'orthophoniste. Bilan de l'orto :environ, 6 mois car pour elle se n'etait pas l'a penne d'allait plus loin elle en avait pas besoin, Pauline est une petite fille intelligente et qui comprend vite. De plus pauline a manger 9 tube de colle durant les 4 premiers mois de l'annee scolaire sans que maitresse sans souci c'est ma fille qui nous la avoué quand elle nous a redemmander de la colle pour l'ecole

Cinquieme annee aujourd'hui CE1 (changement de maitresse) Nous sommes au mois de decembre est deja 3 rendez vous avec maitresse pour nous dire que pauline et tout le temps en train de rever et qu'elle est beaucoup trop lente comparer au autre et elle nous rajoute que pauline est une petite fille auquelle on pourrai lui donner plus de travail que les autre car elle est intelligente et elle comprend ce qu'on lui demande,elle a la capacite d'etre la premiere de la classe si elle allait plus vite alors qu'elle est l'avant derniere pour cause de travail jamais termine, donc mauvaise note. elle nous conseille de prendre rendez vous avec le psy scolaire car aujourd'hui pour elle pauline joue son annee scolaire. De plus pauline raconte toujours des chose fausse a maitresse qui sort de ses reves comme le fait que l'on demenage pour aller habiter un ranch avec beaucoup de chevaux et recemment que l'on a acheter des lapins

mais le probleme c'est qu'on nous dit que pauline n'en a pas besoin a chaque fois
mais lorsque que l'on demande a pauline pourquoi tu mange ça elle nous repond qu'elle sait pas, et elle se met a pleuré et pareil lorsqu'on lui demande pourquoi elle reve et d'essayer d'aller plus vite, elle repond qu'elle essaye puis elle se met a pleure

Au jour d'aujourd'hui j'ai l'impression que ma fille est tres malheureuse de cette situaton, de toujours nous decevoir et qu'elle essaye mais quelle n'y arrive pas
Quand a nous on ne sait plus quoi faire, orto,psy, pediatre et maitresse ne savent pas nous aider, ils se rejette la balle de l'un a l'autre. On se send impuissant face a la difficulte de notre fille

De plus pauline est debout a 5H30 d'elle meme tout les matins est on se demande si ces difficultes ne sont pas lié au sommeil

LA SEULE CHOSE QUE L'ON ENTEND C'EST QUE PAULINE EST TROP LENTE ELLE EST TOUJOURS DANS LA LUNE ET SON TRAVAIL N'EST JAMAIS TERMINE ON VOUS CONSEILLE DONC D'ALLER VOIR...

REPONDER MOIS SI QUELQU'UN A UNE SOLUTION






n°4644
perecastor​31
Posté le 11-12-2008 à 10:13:35  profil
 

Ca va peut-être vous sembler paradoxal mais moi j'ai deux pistes à vous conseiller de suivre (ça me rappelle certains côtés de mes propres enfants).

Première piste: votre fille est très intelligente et peu sûre d'elle. Peut-être est-elle intellectuellement précoce. Dans ce cas sa lenteur pourrait être due à un désir de faire les choses à la perfection. Quant à tout grignoter je ne sais pas, peut-être est-elle angoissée aussi et ça la rassure. Pour ça il y a un moyen d'en avoir le coeur net: consulter un psychologue privé et passer un test de QI (le "WISC-4" ). C'est cher mais ça vaut le coup, parce qu'après ce test on comprend mieux les soucis de l'enfant (le test est très complet, ce n'est pas juste un score de QI à la fin) et il y a des moyens de l'aider.

Deuxième piste: un trouble de déficit de l'attention. Pour savoir il faut consulter un neuropédiatre (neurologue pour enfants). Les délais de rdv sont longs, mais en attendant il vous est possible d'aller voir un psychomotricien (en libéral ou non) et de lui demander un bilan psychomoteur en demandant l'évaluation d'un éventuel trouble de l'attention (ils font des tests pour ça: D2, Stroop).

Il y a peut-être aussi les deux à la fois.
Voila mes suggestions. J'espère avoir pu vous aider.

n°6156
6escargots
Posté le 24-06-2009 à 10:39:20  profil
 

Salut Lonra,

Je m'appelles Domenico et j'ai 28 ans. ça fait déjà quelques années que je suis en train de comprendre mon problème car je suis maintenent complétement et exclusivement dans le monde du travail, quand j'étais encore étudiente ça pouvais aller, mais là...

Je viens de m'inscrire à ce forum car je cherchai des infos sur internet par rapport à ma lenteur et je suis tombé sur toi.

ça m'a fait trops rigoler ce que t'as écrit sur ton infance. Je me souviens encore quand une amie aux école m'avais représenté avec le déssin d'une escargot; pareil que toi! En plus j'étais fasciné par les éscargots et je les collectionnais et je les faisais glisser sur moi lentement. Est-ce que les éscargots m'ont maudit? :)

Je suis trops lent et je ne m'apérçoit pas, mais tout le reste du monde oui. Donc je fais des éfforts et quand il me semble d'aller plus vite que les autres... Bon je me rends compte que ce n'est pas comme ça car les autres me voient toujours trops lent.

Qu'est-ce que je pourrais faire? Je veux vraiment changer et trover une solution. Car là ma vie est en train de prendre la voie de l'employé, je ne suis pas réussi à me placer dans un domain de travail où on use la tête mais les bras (où il faut être vite, les lents sont pas acceptés).

Franchement j'éspère que tu ça ce sont les éffets d'une maladie, comme ça au moins j'aurais une excuse. Je te jure je veux pas non plus exagerer mais ma lenteur c'est trops étonnant, peut etre pas toujours, avec tous et dans tous les contexte, mais je te jure ça fait partie de ma vie d'une façon négative et je veux m'en liberer...

Est-ce que toi à réussi?

Merci pour l'écoute.

n°6158
6escargots
Posté le 24-06-2009 à 11:07:44  profil
 

zilouzila a écrit :

Bonjour :)
Je suis ergothérapeute et la lenteur que vous présentez peut être à l'origine d'une dyspraxie visuo spatiale.' cf un site très bien fait : dyspraxique mais fantastique (tapper cela sur google). En effet chez certains enfants l'organisation des gestes leur demande beaucoup d'effort pour les réaliser. Si bien que par moment, leur réserve attentionnelle est épuisée et ne font plus attention à ce qu'ils font ( regardent ailleurs...) et sont de ce fait lent dans l'activité. Je vous conseille de faire un bilan chez un ergothérapeute ( en camsp pour les 0-6ans) en sessad, ou en libéral également et un bilan avec un neuropsychologue également :)


Salut,
 
vais m'intéresser à cette "dyspraxie visuo spatiale";
 
Ju suis par contre un adult et je n'ai pas d'infants mais bon c'estais moi un infant pareil que ceux dont on parle dans ce forum.
 
Mais parents ne se sont pas vraiment posés des problèmes. Rien de plus que me dire d'aller vite comme un peu tout le monde faisait. Je n'avais pas l'impréssion d'étre lent mais le devoir en classe étaient une epreuve fragrant de ma lenteur. Par contre je ne sais pas si j'avais problèmes de concentration car tous les infants se distraient.
 
Le problème maintenent c'est que j'ai 28 ans et je suis toujours lent. Personnellement je ne m'en rends pas compte, je n'arrives pas à le voir par rapport aux résultats que j'ai dans mes travaux mais tout le monde me le dit. Tous n'ont pas du mal à voir que je suis lent.
 
Qu'est-ce que je peux faire à mon age pour changer? Car là finalment je veux m'interesser et aller jusqu'au but du problème.
 
PS j'ai remarqué que il y a un point en commun entre tous les témoignages des parents dans ce forum. Le fait que leurs enfant ont du mal à se laver les dents. Il ne le font pas ou il prends du temps. Bon moi j'étais pareil. ça peut étre un indice qui peut nous aider!


Message édité par 6escargots le 24-06-2009 à 11:12:18
n°11105
celabe
Posté le 01-04-2014 à 22:51:46  profil
 

mon fils a 16 ans ,il est au lycée prof privé , très lent depuis tjrs ,manque de concentration depuis la maternelle ,maintenant au lycée les résultats sont catastrophiques au final avertissement par apport au niveau , il finit jamais ses cours , du coup la directrice l'oriente vers un cap ,alors en priorité les elèves de 3eme qui ont droit , que faire ? ca le frein et le bloc encore plus , je demande conseil merci

n°11177
delph33600
Posté le 26-05-2014 à 22:09:23  profil
 

bonsoir;
mon fils a 8 ans 1/2,il est en cm1;c'est un très bon élève.le souci est que c'est un enfant très lent.il passe 1/4 heure pour se lavé les dents;pour s'habiller...à l'école il est souvent le dernier,mais le problème c'est qu'il est toujours dans la lune,il pense toujours à autre chose,quand il se lave il joue ou rêve et c'est pour tous comme ça.quand on lui dit quelque chose,il zappe de suite,ne se rappel jamais de se que l'on vient de lui dire;il est très étourdit.je ne sais pas quoi faire que cela change.

n°11300
almaframa
Posté le 04-10-2014 à 09:51:07  profil
 

Bonjour, je viens de m'inscrire car mon fils est exactement dans le même cas. Il est très lent, réussi bien mais ne finit pas. Suite à des discussion avec sa maîtresse de l'an dernier on a fait un bilan psychomoteur qui a démontre des troubles dyspraxiques. En décembre il doit voir un neuro pédiatre pour confirmer ou pas sa dyspraxie. Pour le moment il est suivi par une psychomotricienne. Il a vu également un psychologue qui a conclu qu'il était brillant, raison pour laquelle ses troubles de dyspraxie ne se sont pas vu avant, il compensait ses difficultés par une intelligence importantes.[quotemsg=]
Bonjour

C
[/quotemsg]


Message édité par almaframa le 04-10-2014 à 09:53:31

Aller à :