france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Santé »

vaccin ror et grossesse

 

MALH70 La décision : SnoopUnity, Graine De, espoir 2020 Assistantes maternelles : lesana et 74 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

vaccin ror et grossesse

n°43945
mamanangy
Posté le 27-01-2009 à 17:00:07  profil
 

bonjour
voila, ma meilleure amie vient d'apprendre qu'elle est enceinte. Malheureusement son médecin G lui a fait faire le vaccin ror il y a 1 semaine ou 2 sans lui expliquer les conséquences d'un tel acte sur une grossesse ( a ce moment elle ignorait totalement qu'elle était enceinte). Aujourd'hui elle s'est renseigner auprès de sa gynéco qui lui explique qu'il y a de forts risques de malformations du foetus, mais qu'elle ne connait pas bien le sujet et préfère se renseigner en plus haut lieu avt de faire quoi que ce soit. Elle est a 5 sem de grossesse. ses résultats sanguins montrent qu'avt meme d'aetre vacciné elle était immunisé a 73% contre cela, d'où le questionnement.
vous comprendrez alors l'angoisse dans lequel se trouve mon amie
alors voila, je souhaiterais avoir des témoignages, des renseignements, des conseils... afin de m'informer sur ce phénomène
le bb a-t-il des chances d'etre "normal"?
merci d'avance pour vos réponses

n°43962
irina oran​ge
Moins cash, jamais...
Posté le 28-01-2009 à 14:11:24  profil
 

Bonjour !

Déjà, je suis étonnée que le médecin de ton amie ne lui ait pas fait faire un test pipi ou une prise de sang pour vérifier l'absence de grossesse, d'autant plus que le médecin lui avait fait une prise de sang pour vérifier l'immunité, c'est de la négligence !

Quand au risque, oui, il existe. Sans vouloir vous donner de fausses joies, il me semblait avoir lu que le risque de transmission au foetus était plus important entre 9 et 24 SA, et qu'avant et après, il était très faible.

De plus, je crois que là c'était une recommandation de la HAS, un vaccin rubéole fait à une femme enceinte n'est pas un motif d'IVG systématique.
Ton amie va devoir effectuée une surveillance de son taux d'anticorps pour voir comment son corps réagit. Il y aura aussi probablement une plus grand surveillance échographique et on lui proposera peut-être une amniocentèse.

Evidemment, cela doit être difficile pour elle d'être dans le doute, mais elle a tout de même de fortes chances d'avoir un bébé en bonne santé.

J'espère que tout se passera bien et que le bébé n'a pas été touché, et j'invite ton amie à contacter l'Ordre des médecins pour expliquer ce qui s'est passé avec le médecin qui l'a vacciné car il a manqué à ses devoirs en matière d'information et de prévention !

Message cité 1 fois
Message édité par irina orange le 28-01-2009 à 20:25:07

---------------
2 petites créatures : Joseph (2007) et Cassandre (2010), 2 césas de rêve !!!

Séparée, ayant retrouvé l'amour, en train de construire une nouvelle vie...
n°43963
mamanangy
Posté le 28-01-2009 à 14:32:43  profil
 

bonjour,
et surtout merci bcq pour ta réponse claire et précise
je te rejoint totalement quant a la négligence de son médecin généraliste.
enfin juste pour l'info, mon amie a été recontacté par sa gynéco ce matin qui a vraiment prit le prb à bras le corps et à contacter des experts ou gens très au courant² lol:{} et meme si elle va effectivement devoir être suivit tous les mois pour s'assurer du bon développement de bb, il ne devrait pas y avoir de soucis. ils sont optimistes
c cool ça, ouf qu'elle joie. surtout quand on pense qu'ils avaient fait tous les examnes nécessaires avt de mettre bb en route, arrêter de fumer... ce bb est très désiré, et à cause d'une imcomptétence d'un doc qui se fout royalement du sort de ses patients, ils ont bien fallit voir leur reve s'envoler!
enfin voila on croise encore les doigts, mais plus que jamais la positive attitude règne!
merci bcq bcq bcq pour ta réponse


irina orange a écrit :

Bonjour !

Déjà, je suis étonnée que le médecin de ton amie ne lui ait pas fait faire un test pipi ou une prise de sang pour vérifier l'absence de grossesse, d'autant plus que le médecin lui avait fait une prise de sang pour vérifier l'immunité, c'est de la négligence !

Quand au risque, oui, il existe. Sans vouloir vous donner de fausses joies, il me semblait avoir lu que le risque de transmission au foetus était plus important entre 9 et 24 SA, et qu'avant et après, il était très faible.

De plus, je crois que là c'était une recommandation de la HAS, un vaccin rubéole fait à une femme enceinte n'est pas un motif d'IVG systématique.
Ton amie va devoir effectuée une surveillance de son taux d'anticorps pour voir comment son corps réagit. Il y aura aussi probablement une plus grand surveillance échographique et on lui proposera peut-être une amniocentèse.

Evidemment, cela doit être difficile pour elle d'être dans le doute, mais elle a tout de même de fortes chances d'avoir un bébé en bonne santé.

J'espère que tout se passera bien et que le bébé n'a pas été touché, et jévite ton amie à contacter l'Ordre des médecins pour expliquer ce qui s'est passé avec le médecin qui l'a vacciné car il a manqué à ses devoirs en matière d'information et de prévention !



Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Santé »

vaccin ror et grossesse