france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Séparation, divorce et recomposition » Protéger les enfants »

que doit je faire ma fille ne veut plus aller chez son pere?

 

Il y a 158 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

que doit je faire ma fille ne veut plus aller chez son pere?

n°441
lea54
Posté le 02-03-2006 à 17:36:43  profil
 

je suis separe depuis 4 ans du pere de ma fille ,elle a 5 ans maintenant et depuis 1 mois elle manifeste sont desir de ne plus le voir .
avant ca se passait pas super bien elle en revenait completement deboussole mais la c'est 1 non categorique et j'aimerais qu'on me dise ce que je doit faire pour qu'elle ne le voit plus du tout  pfff:{}

n°467
Profil sup​primé
Posté le 06-03-2006 à 14:50:22  
 

Je ne pense pas qu'on puisse être si catégorique... Y a-t-il un jugement? Vs faites 1 WE sur 2 pour le papa? Essaie de comprendre les raisons de son malaise (choses graves? passagères? caprices? Mon fils dit parfois à son père qu'il ne veut pas retourner avec moi à la fin des vacances...contente! Et puis il revient et ça se passe TB!)
En tout cas, dans les textes de loi, il est indiqué que tu dois tout faire pour favoriser le contact de l'enfant avec son autre parent, et même s'il refuse de le voir, il faut l'inciter à y aller qd même. Pas évident dans ce contexte mais je ne pense pas qu'on puisse l'empêcher complètement de le voir. L'important est de trouver les vraies raisons, et si ça ne va vraiment pas, ou cas grave, tu peux essayer de demander une réduction du droit de visite (si jugement il y a).

n°472
sele
Posté le 06-03-2006 à 20:05:12  profil
 

bonsoir lea54

avant d'etre autant radical, comme dit fanny1, essaies de parler avec elle, de voir d'ou vient ce refus, d'en parler egelemtn (si c'est possible) avec son pere pour qu'ils puissent en parler.

tu peux egalemnt lui expliquer que ce week end c'est son week end avec papa. car mine de rien ca permet d'avoir un week end a soi, c'est important. il faut lui expliquer.
a une periode de ma vie (mes parents sot separés) je ne voulais plus aller chez mon pere, ma mere m'a tenu ce type de discours, m'a expliqué, et m'a "poussé" a y aller. aujourd'hui je suis contente car ca m'a permis de ne pas perre contacte avec mon pere. et je n'en veut pas pour autaant a ma mere...

bon courage

n°514
dora46
Invité
Posté le 21-03-2006 à 20:06:13  
 

Faite attention car la loi dit que vous devez user de votre force de persuasion ou d'autorité pour qu'elle aille chez son pere sinon il peut vous accuser de non présentation d'enfant. (sauf si pb grave tel que violence...)cherchez le problème, et si vous ne voulez plus l'envoyer faite une procedure pour ne pas etre hors la loi

n°535
Profil sup​primé
Posté le 27-03-2006 à 15:54:22  
 

Bonjour,
La loi stipule que l'enfant  a l'obligation d'aller avec son père, sauf en cas de maltraitence prouvé, et sur décision d'un jugement. Votre fille doit aller chez lui les jours où il a la garde.
Comment ce passe vos relations avec lui ? Comment prend-il le refus de son enfant ?
Il exite des "jardins" où l'enfant et son parent se voyent mais qui est neutre, ce n'est pas chez maman, ce n'est pas chez papa.
Dans tous les cas essayez de savoir pourquoi votre fille refuse d'aller chez son père.

n°3277
fifi006
Posté le 29-12-2006 à 18:32:03  profil
 

est ce normal quie si 1 pere reffuse 1 garde alterner son enfant est-t-il obliger d aller chez son pere quand meme :??:  :??:  :??:  pourriez-vous me repondre le plus vite possible merci  hello:{}  jap:{}

n°3283
lizzie10
Posté le 30-12-2006 à 10:30:46  profil
 

Le père n'est pas obligé d'accepter la garde alternée.  
Dans ce cas, il peut toujours bénéficier de 'la garde classique' - un weekend sur deux environs, et la moitié des vacances.  
Enfin, tout dépend du jugement.  
Il faut savoir qu'ici nous parlons de droits - et il a le droit de visite et d'hebergement, mais il n'est pas obligé de l'utiliser.

n°3285
ckomsi cko​msa
Posté le 30-12-2006 à 14:55:54  profil
 

hello:{} tu as eu de bonnes réponses, je me pose quand même quelques questions ? comment vit son père, seul ? lorsque ta fille va chez lui, sont ils ensembles ou font ils le tour de la famille ? Pourquoi souhaites tu qu'il ne le voit plus ? Ta fille se plaint de quoi lorsqu'elle revient ?
Et toi es-tu seule avec ta fille ou avec qq'un d'autre qui prend la place de son père ?
Soupçonne tu des violences ou maltraitances de son père ou son entourage ?  

n°3378
linette170​3
Posté le 08-01-2007 à 14:14:40  profil
 

je suis séparée depuis 5 ans du père de ma fille, elle a aujourd'hui 6 ans et comme la votre elle ne veut plus aller chez son père, la séparation d'avec nous (mon compagnon, sa soeur et moi même) lui est tres dificile malgres mes efforts de persuasion et en plus son père ne s'en occupe pas du tout, il n'est jamais en congé quand il la prend c'est sa compagne qui s'en occupe et qui visiblement s'occupe plus de sa fille a elle que de la mienne. Elle la laisse faire sa lecture seule (en CP rien de mieux !) et gère selon ma fille au minimum.Si!,  elle passe son temps a lui couper les cheveux malgres ma demande d'arreter les cheveux de ma fille ayant beaucoup de mal à repousser.Ma fille est revenue de ces vacances le 6 janvier avec un énorme bleu sur le visage et sur la cuisse une bousculade parait il avec la belle-fille de son père sans gravitée m'avait il dit au téléphone, la peu sèche et pleine d'exzéma sans avoir eu une seule fois de la crême sur le corps, même le traitement de fond pour ces allergies n'a pas été donné.Je ne peux malgres tout pas crier a la maltraitance. Que faire pour en finir avec ce qui devient un cauchemard pour ma fille ?

n°3387
nathalie38​1
Posté le 08-01-2007 à 20:03:06  profil
 

MamanSolo75 a écrit :

Ma fille a 12ans et ne veut + partir en vacances avec son père depuis... toujours ! Il n'y a que depuis ses 12ans qu'elle a pu écrire 1 lettre au juge expliquant ses motifs. Nous sommes dans l'attente de savoir si le juge donnera suite à sa demande et nous espérons très fort. Elle a toujours subi ces vacances imposées par son père et part sous la menace... C'est traumatisant pour elle et moi, et ça fait 10ans que ça dure ! Les enfants ne sont pas écoutés s'il n'y a pas de choses très graves qui se passent. C'est malheureux mais c'est comme ça.




Vive la justice francaise
Y a du boulot

n°3388
ckomsi cko​msa
Posté le 08-01-2007 à 21:08:24  profil
 

linette1703 a écrit :

je suis séparée depuis 5 ans du père de ma fille, elle a aujourd'hui 6 ans et comme la votre elle ne veut plus aller chez son père, la séparation d'avec nous (mon compagnon, sa soeur et moi même) lui est tres dificile malgres mes efforts de persuasion et en plus son père ne s'en occupe pas du tout, il n'est jamais en congé quand il la prend c'est sa compagne qui s'en occupe et qui visiblement s'occupe plus de sa fille a elle que de la mienne. Elle la laisse faire sa lecture seule (en CP rien de mieux !) et gère selon ma fille au minimum.Si!,  elle passe son temps a lui couper les cheveux malgres ma demande d'arreter les cheveux de ma fille ayant beaucoup de mal à repousser.Ma fille est revenue de ces vacances le 6 janvier avec un énorme bleu sur le visage et sur la cuisse une bousculade parait il avec la belle-fille de son père sans gravitée m'avait il dit au téléphone, la peu sèche et pleine d'exzéma sans avoir eu une seule fois de la crême sur le corps, même le traitement de fond pour ces allergies n'a pas été donné.Je ne peux malgres tout pas crier a la maltraitance. Que faire pour en finir avec ce qui devient un cauchemard pour ma fille ?



 hello:{} linette1703,est-ce que tu as fait faire un certificat médical à son retour, sur lequel le médecin précise comment ta fille lui déclare s'être fait cela ? si ça se reproduit, ce sra un élément important pour toi et ta fille...
Tu dis que son père n'est jamais là lorsqu'elle y va!!! Il faut préparer un dossier et surtout avoir des preuves... Tiens un journal de bord avec tout ce qu'elle dit au retour, etc... Ensuite tu pourras agir. Pour l'instant y a-t-il un jugement qui lui donne le DV et DH ?

n°3391
linette170​3
Posté le 09-01-2007 à 10:17:45  profil
 

Non je n'ai pas encore vu le medecin la pharmacienne seulement par ce qu'ils n'ont pas daigné me fournir la crême qu'ils ont acheté pour son oeil.J'en ai également informé l'école et elle a expliqué a sa maitresse ce qu'il lui était arrivé.Quand à fournir des preuves a part la parole de ma fille et celle de son père qui avoue ne pas être présent je n'ai rien de tangible.Je tiens effectivement un journal avec tout ce qui est dit a ses retours, malheureusement ça ne prouve rien.Je ne sais pas avec quoi je pourrai faire rejuger le DV qui lui a été accordé en sachant que vu la distance (800km) qui nous sépare je trouve qu'il en a obtenu beaucoup.Je ne me suis pas bien défendue non plus pensant qu'il était bon pour l'équilibre de ma fille qu'elle connaisse son père car elle n'a aucun souvenir d'avoir vecu avec lui.
merci pour votre aide

n°4082
ROSE BLEUE
Posté le 04-03-2007 à 15:31:51  profil
 

]je suis passée devant le tribunal parce que mon ex- conjoint ne payé plus la pension alimentaire depuis quatre mois, de plus il na pas respecté les droits  de visite et  d'herbergement  depuis plus de trois ans. Lors du jugement le juge  a cherché à comprendre pourquoi il ne  respecté pas ces droits et qu'il n'avait pas téléphoner a son enfant depuis plus de 7 moiscelui-ci a eut une nouvelle chance soit un week-end par mois pendant 4 mois date où l'on repasse en jugement. Il n'est pas venu pour ces deux premier mois.Une enquête sociale doit avoir lieu, elle doit passer chez lui et chez moi.je voudrais savoir si des personnes ont véçues cette situation et qu'on t'elles fait. notre fille a treize ans, elle a écrit au juge mais celui ci a préféré faire intervenir une enquetrice sociale pour l'entrendre.Ma fille ne veut pas aller chez son pére.Que faire devant cette angoisse qui arrive chaque premier weed-end du mois.Merci une maman et un enfant en détresse

n°4097
fashlady
Posté le 07-03-2007 à 09:29:50  profil
 

bonjour, je me permet de répondre à ce sujet car je suis moi même adolescente et je ne veux également plus voir mon père. Je pense que voir les deux parents est important dans la vie d'un enfant mais si les relations deviennent conflictuelles avec l'un d'entre eu, pourquoi devrait-on allez le voir? J'aimerais savoir si c'est impossible de ne plus le voir définitivement car le fait d'aller chez lui me rend depressive... il ne s'en rend pas compte et croit que le problème vient de ma mère alors que c'est en réalité le contraire... Je pleure immédiatement en arrivant chez lui et ce n'est pas un caprice car cela fait mintenant 1 an que cela dure... Je ne sais plus quoi faire. Ma mère est au courant mais me dit qu'il faut tout de même que je continu à le voir. Or je ne veux plus... doivent-ils en parler ensemble?  :??:

n°4103
FannyEtien​ne
Posté le 08-03-2007 à 05:12:40  profil
 

Il me semble évident qu'il y a une différence entre l'attitude d'un enfant de 5 ans et celle d'un adolescent.

Bien sûr il faut prendre en compte la parole des enfants, mais il faut aussi leur redonner leur place. Parfois mon fils ne veut pas aller à l'école, d'autres fois il ne veut pas se lever le matin, ou alors il ne veut pas se laver ou ne veut pas manger de légumes... Ce n'est pas pour autant qu'il va cesser d'être scolarisé ou de manger ce que je prépare...

Le fait de dire qu'on ne veut pas aller (à l'école, chez son père) est un indice parmi d'autre, si c'est le seul, alors ce n'est pas bien grave.
Si l'enfant est réellement en souffrance on saura repérer d'autres indices qui nous alertent. Tout en se méfiant de nos interprétations (le fait d'être excité ou d'avoir un comportement différent au retour d'un WE passé chez son père est commun à quasiment tous les enfants, le fait d'être totalement éteint ou triste par exemple, est déjà quelque chose de différent.)Et dans ce cas il faut en parler, avec lui, avec le père, avec un spécialiste...

Si il y a un problème entre eux, ce n'est sûrement pas en les séparant qu'ils pourront le résoudre. Imaginons la situation inverse : soudain votre fille dit que c'est vous qu'elle ne veut plus voir, que penseriez-vous si on vous disait :"-Alors elle ne doit plus vous voir, puisque du haut de ses 5 ans, c'est ce qu'elle a dit." ?

D'autant que parfois les enfants disent des choses pour voir quelles sont les limites et l'étendue de leut pouvoir, et s'ils se rendent compte qu'ils sont surpuissants ça peut être très angoissant.... Il est important de l'écouter, de lui dire qu'elle a été entendue, mais que ce n'est pas elle qui décide.

Dans votre message initial, on sent aussi que peut-être, vous, vous préfèreriez qu'elle ne le voit plus. Les enfants sentent aussi ce genre de choses et disent parfois ce qu'ils croient qu'on attend d'eux (je t'aime plus que papa, je veux pas te quitter, je veux rester avec toi...)

Si un dialogue direct n'est pas possible avec le père, peut-être faut-il trouver un médiateur, un intermédiaire pour en parler... Le père a-t-il toujours exercé sont droit de visite (même si, comme vopus le dite, ça ne se passait pas super bien) ? Pensez aussi que, même si c'est dur pour le moment, votre fille va grandir et pourra vous reprocher plus tard de l'avoir séparée de son père. Tant que le père n'est pas maltraitant et a le désir de recevoir sa fille, il n'y a, a priori, pas de raisons qu'elle ne le voit pas. Mais elle conserve le droit de ne pas trop aimer ça ou de préférer être chez vous, peu importe (je crois que mon fils préfèrera pendant longtemps rester à la maison avec moi qu'aller à l'école ;-), il est content le soir quand il revient, voilà tout...)

n°10030
missylady0
Posté le 09-03-2008 à 17:11:59  profil
 

Bonjour
je suis dans le même cas: ma fille vient d'avoir 6 ans et elle refuse d'aller chez son père dont je suis divorcée depuis 4 ans. On s'est séparé à sa naissance si bien qu'elle ne l'a connu qu'un peu plus tard.
Et c'est bien parce que j'y ai mis toute mon énergie pour que les deux fassent connaissance, parce que le jugement n'a prévu qu'un dimanche après midi sur deux. en fait il la prend 1 WE entier sur deux.
Mais le dernier WE, ça s'est mal passé: ma fille n'a rien mangé pendant 3 jours, tout ce qu'elle avalait elle le vomissait immédiatement. Elle ne veut plus y retourner et de toute façon son père ne veut plus la prendre, disant qu'elle lui pourrit la vie avec des caprices, qu'elle se fait vomir exprès pour que je vienne la chercher. Toujours est il qu'elle est revenue complètement abattue, refusant même de me parler, elle s'est endormie collée à son grand frère, sans rien avoir mangé. Depuis dès qu'on lui parle de son père elle se ferme complètement, et devient muette jusqu'à ce qu'on change de sujet.
Ce genre d'épisode était déjà arrivé plusieurs fois l'année dernière, et il fallait toute ma force de persuasion pour qu'elle accepte d'y retourner. Je pensais que ça allait mieux depuis quelques mois, elle avait eu des problèmes avec la femme de son père mais depuis que celle çi attend un bébé, ma fille semblait heureuse d'aller chez son père. Ce nouvel incident me parait grave, brutal. Elle était tellement abattue! J'ai pris rendez vous au Centre Médico psy pour avoir un soutien . Et j'ai interrompu les visites pour le moment puisqu'il ne veut plus la prendre.Je ne peux pas me battre contre la fille et contre son père à la fois pour renouer le lien. Elle refuse évidemment de me dire pourquoi elle ne veut plus y aller.

C'est une souffrance de devoir persuader son enfant d'aller dans un endroit qu'il n'aime pas, même si on est convaincue que c'est pour son bien. c'est une souffrance d'être accusée par le père de monter sa fille contre lui, de mal l'éduquer. Ca l'est aussi de ne pas savoir ce qui se passe. De mon coté, j'ai demandé de l'aide parce que je me sens complètement impuissante devant cette situation.

FannyEtienne, oui c'est vrai ce que tu dis, les enfants ont droits à la parole mais ce ne sont pas eux qui décident, je voudrais juste ajouter que certaines histoires sont tellement douloureuses et compliquées pour toutes les parties, qu'on peut - et on a le droit!- de ne pas avoir la force ou la fermeté d'imposer ces visites à son enfant. Pour ma part, je ne vois que la médiation pour sortir de ces problèmes, éviter de culpabiliser (nous les mères on est quand même doué pour ça!!) et trouver une issue profitable à tout le monde.


Message édité par missylady0 le 09-03-2008 à 17:13:01
n°10031
laplombier​e1
Posté le 09-03-2008 à 18:16:43  profil
 

Bonjour Missylady0,

Il faudrait arriver à savoir pourquoi ta fille ne veut plus aller chez son père. Elle est peut-être en conflit avec sa Belle-mère ? Si tu vas au centre médico psy certains font aussi des consultations pour les enfants, je pense que tu devrais l'y emmener de façon à tirer au clair ce qui se passe. Une enfant ne se fait pas vomir par hasard.
Bon courage !

n°10042
laplombier​e1
Posté le 10-03-2008 à 17:39:19  profil
 

Bonjour myssylady,

Depuis j'ai trouvé ça sur un autre site (mais il s'agit d'une résidence alternée, mais cela peut te donner des pistes ) :
Plusieurs hypothèses sont possibles :
=> Je suppose que votre fils va dans la même école chaque semaine. La question de l’école est importante à cause de l’organisation à mettre en place pour accompagner et venir chercher l’enfant. Il y a peut-être revoir l’organisation quotidienne.
=> Il se peut que votre fils ne se sente pas bien chez son père à cause de changements dans la vie de celui-ci.
=> Il se peut aussi qu’il préfère rester chez vous car il pense que sa présence vous réconforte, que vous avez besoin de lui. Ou bien à contrario, que sa présence vous empêche de vivre différemment et il préfère que rien ne change dans sa relation à sa mère.
Annie Cottet est psychologue clinicienne. Elle exerce au centre Pluralis, à Paris
Si tu souhaites lire l'article en entier dis le moi je mettrais le lien.

n°10043
laplombier​e1
Posté le 10-03-2008 à 18:03:59  profil
 

Je voulais aussi te faire part de mon expérience, la fille de mon mari qui est chez nous une semaine sur 2 semblait se réjouir de l'arrivée de son petit frère, elle avait alors 6 ans. Puis alors que j'étais enceinte de 7 mois nous avons installé le lit du bébé dans notre chambre. Dès lors elle a régressé (essentiellement en refusant d'aller au toilettes et se faisait pipi dessus, y compris à l'école) jusqu'à la naissance de mon fils 1 mois plus tard. Là les choses ont semblé de nouveau s'arranger, elle "projetait" sur son poupon, qui fut rebaptisé, allaité, habillé avec les vêtements naissance de mon fils. Mais alors que tout ce passait bien chez nous, la petite faisait beaucoup de caprices chez sa mère qui a souhaité la montrer au pédo-psy qui l'a vu 3 séances (c'est sa manière de travailler, il voit 3 fois, fait un bilan et poursuit si c'est nécessaire) et a conclut qu'elle passait par une étape normale de jalousie vis à vis de son petit frère.
Je te raconte ça parce que peut-être a t elle besoin d'être rassuré par son papa sur l'amour qu'il lui porte. Certains enfants de divorcés on peur d'être moins aimé car si papa (ou maman) n'aime plus ma maman (ou mon papa) et qu'il ou elle a un enfant avec quelqu'un qu'il ou elle aime; il ou elle aimera cet enfant plus que moi.
Quant aux caprices ils sont aussi le mode préféré d'expression de la fille de mon mari quand quelquechose ne vas pas. Par exemple l'année dernière l'ex de mon mari s'était plus ou moins remise en couple et la fille de mon mari n'arrêtait pas de faire des caprices chez nous.

n°14475
kawett73
Posté le 05-01-2009 à 16:25:39  profil
 

moi aussi je suis dans la meme position que vous, ma fille de 6 ans refuse depuis quelques semaines d'aller chercher son père à cause de fessés données par lui ou par sa compagne (et oui la supporter 31h toutes les 2 semaines c'est trop difficile), alors je suis allée voir les gendarmes et ils ont écouté ma fille et moi meme..elle n'est plus obligée d'y aller et si lui insiste pour la reprendre (improbable!) je déclenche une procédure judiciaire contre lui! en attendant je fais à nouveau appel au juge

n°14476
lizzie10
Posté le 05-01-2009 à 18:43:36  profil
 

Pourquoi a-t-elle recu des fessées?
C'est difficile surement car vous et lui n'avait pas les memes idées sur l'éducation de votre enfant en commun..  Essayez de demander une médiation familiale pour essayer de tirer cela au clair.  
Je pense que si mon enfant faisait des betises chez le père et qu'il recevait des fessées, je voudrais plus d'explication avant de priver mon enfant de voir l'autre parent...  
J'ai déjà mis des fessées à mon fils, et vous?  
Faites attention que votre enfant ne dit pas ce qu'elle pense que vous voulez entendre....  c'est une situation compliqué et votre ex peut porter plainte pour non-présentation si en attendant vous ne pouvez pas prouver vos dires....

n°14537
katttia
Posté le 08-01-2009 à 11:23:35  profil
 

BONJOUR , voila je suis séparer de mon futur ex mari avec qui j'ai eu trois enfants ,nous ne sommes pas encore divorcer donc pas de jugement mais de comme un accord nous avions decider d'un droit de garde pour lui d'un week_end sur deux et une semaine de vacance mais il ne respecte pas du tous ces engagement face et ces enfants, il vient quand il en a envie et laisse ces enfants d'ans l'attente , depuis quelques temps les enfants rechignent pour aller chez lui ,ils ce sentent délaisser par leur père et disent ne pas ce sentir bien chez lui . ma premiere question est :
les enfants sont t'ils obliger d'aller chez leur père si ils n'en ont pas envie ?
ma seconde question est:
mon dernier enfants de 6 ans a de grave probleme d'alimentation ( anorexie infantile depuis l'age de 18 mois ) a chaque fois qu'elle va chez son père ,la petite ce retrouve punie de sortie avec la famille ou de soirée dvd car elle n'aura pas manger (ces a chaque fois qu'elle va chez lui) .
maintenant la petite refuse d'aller chez lui (je comprend si ces pour qu'elle sois punie ou est l'interet pour elle, autant qu'elle reste avec moi) .est-elle obliger elle aussi d''y aller?
merci

n°14549
lizzie10
Posté le 08-01-2009 à 14:08:03  profil
 

Sans jugement, il n'y a aucune obligation de votre part.
Après le jugement, il aura un droit de visite et d'hebergement - mais c'est un droit pas une obligation.
Quand vous passez devant le juge, il faut faire part des problèmes déjà rencontrés.  Arrivez-vous à dialogué avec votre ex?  Sinon, parfois, il faut mettre les points sur les i ans un courrier recommandée avec AR, et ensuite produire une copie de la lettre et les réponses éventuelles devant le juge.
Un fois qu'il y aura un jugement, si vous refusez de faire partir les enfants, vous pouvez être poursuivi pour non présentation.  
Parfois, c'est les mères qui influencent les enfants et ceux-ci ne veulent plus aller chez leur père.  Il fait rester neutre  (chose difficile quand on est en colère!)
Après, il faut voir l'âge des enfants - à partir de 12 ans, l'enfant peut prendre un avocat pour lui representer et demander lui-meme de ne plus aller chez le père.

n°14552
katttia
Posté le 08-01-2009 à 15:09:15  profil
 

Arrivez-vous à dialogué avec votre ex?  Sinon, parfois, il faut mettre les points sur les i ans un courrier recommandée avec AR, et ensuite produire une copie de la lettre et les réponses éventuelles devant le juge.

Non pas moyen de discuter pour lui je suis fautive car je continue de donner à mon enfant ce qu'elle aime vis a vis de sa maladie .
en ce qui concerne le droit de visite de son père je ne suis pas contre ,mais pas pour que la petite sois tout le temps punie a cause de cette raison.

n°14555
lizzie10
Posté le 08-01-2009 à 18:26:04  profil
 

le problème ici c'est que vous avez des approches différentes à la maladie de votre fille.  Qu'en dit le médecin?  Devez-vous essayer de lui imposer de tout gouter?  tout manger?  La maladie est-elle reconnue?  Comment allez-vous faire quand elle devez manger en collectivité - au collège par exemple?  Je ne suis pas psy, je ne peux donner qu'un avis extérieur et je ne connais pas les faits...  J'ai une collegue dont le fils de 12 ans a fait un séjour en psy pour anorexie - il refusait de manger chaque fois que ses parents se disputaient...  finalement, les parents ont été suivis et le garçon va mieux, mange à la cantine, et grossit peu à peu.  
Pour le juge, il faut apporter les preuves de la maladie de votre enfant et exprimer les difficultés - peut-être le juge accepterait qu'un droit de visite pour le père de quelques heures le samedi, entre les principaux repas - ca vaut la peine d'essayer de l'obtenir....

n°14558
katttia
Posté le 08-01-2009 à 20:20:18  profil
 

lizzie10 a écrit :

le problème ici c'est que vous avez des approches différentes à la maladie de votre fille.  Qu'en dit le médecin?  Devez-vous essayer de lui imposer de tout gouter?  tout manger?  La maladie est-elle reconnue?  Comment allez-vous faire quand elle devez manger en collectivité - au collège par exemple?  Je ne suis pas psy, je ne peux donner qu'un avis extérieur et je ne connais pas les faits...  J'ai une collegue dont le fils de 12 ans a fait un séjour en psy pour anorexie - il refusait de manger chaque fois que ses parents se disputaient...  finalement, les parents ont été suivis et le garçon va mieux, mange à la cantine, et grossit peu à peu.  
Pour le juge, il faut apporter les preuves de la maladie de votre enfant et exprimer les difficultés - peut-être le juge accepterait qu'un droit de visite pour le père de quelques heures le samedi, entre les principaux repas - ca vaut la peine d'essayer de l'obtenir....




bonsoir , oui sa maladie a été reconnue ,et la petite est suivie par une psy qui me dit de ne pas la forcer car sa ne ferais que la braquer d'avantage ,lui donner ce qu'elle aime .
En ce qui concerne la collectivité elle y reste de temps en temps et elle ne mange que du pain ,l'année prochaine elle restera à la cantine tout les jours et j'espère de tous coeur qu'elle finira par manger .En revanche quand elle va chez son père il  la force à manger sans tenir compte de son problème et lui remet sa maladie sur le faite que la petite  veut le séparer de sa compagne .

n°25768
kagil07
Posté le 01-06-2010 à 10:25:19  profil
 

Bonjour,
Ma fille agée de 12 ans refuse d'aller chez son père. En effet en janvier 2010 (en garde alterné a l'époque) le directeur de l'école me contacte car ma fille a subit des violences de la part de la comcubine du père. Certificat médicaux à l'appui et attestation pédopsy la plainte a été classé sans suite car pas assez grave. J'ai saisi le JAF pour modifier la garde et ma fille a été entendu. Ce jour, le JAF me donne la garde mais un droit de visite classique pour le père. Ma fille ne veut pas se rendre au domicile car son bourreau l'attend de pied ferme et que celle ci a peur. Le père cri à la manipulation, dépose des plaintes mais je ne veux en aucun cas user de la violence afin d'obliger ma fille à s'y rendre. Ma fille n'a que 12 ans !

n°25871
earlgrey00
Posté le 02-10-2010 à 08:03:46  profil
 

Bonjour,
Mon petit garçon âgé de 3 ans refuse catégoriquement d'aller chez son père et ça n'a rien à voir avec un caprice. Son refus va en s'intensifiant. Hier il s'est accroché à moi en pleurant et a dit entre deux sanglots qu'il avait envie de faire pipi et donc qu'il voulait retourner à la maison de maman pour le faire. Il y avait le père, la grand mère et même son petit cousin pour l'inciter mais rien à faire. Je fais moi même le maximum pour positiver ces séjours et c'est maintenant quasi impossible. Maintenant il répète durant le trajet: je ne veux pas voir papa...puis s'enferme dans le silence, le regard vide.
Je me suis séparée du papa lorsqu'il avait 3 mois car il était violent et alcoolique. D'ailleurs hier soir il titubait.
Je demande à mon petit pourquoi il ne veut pas le voir mais il a des difficultés à me dire une raison  : il dit juste qu'il veut rester là et ne veux pas voir son père.Il refuse même de prendre des jouets et son doudou. La dernière fois il m'a dit qu'il avait peur chez son père. Il a ajouté : peur qu'il ne ma ramène pas. Je l'ai rassuré en disant qu'il était obligé de la ramener et qu'il était toujours revenu et aussi que s'il ne le ramenait pas j'irais le chercher...Cette situation est très difficile surtout pour lui. J'ai peur qu'il le vive de plus en plus mal. Merci de bien vouloir m'aider.

n°26151
sandra7632​0
Posté le 30-05-2011 à 11:10:49  profil
 

Bonjour,

J'ai besoin de renseignements je vous explique en gros j'ai ma nièce fille de mon frère qui à 4 ans mon frère est séparé depuis 2 ans de la maman et la petite vis chez sa mère on sent la petite avec un gros décalage de language elle est une enfant triste bref jusque là sa va a peu près hors je soupsonne le beau père de la petite qu il la maltraitre apres je ne sait pas si c'est physique ou mental mais la petite na pas voulu retourner chez sa mère dimanche elle pleurai pour ne pas rentrer dans la voiture j'essaie de pousser mon frère à faire des démarches mais je ne sais pas ou le guider il n'y a aucun jugement pour la garde mon frère la 1 week end sur 2 et toutes les vacances scolaire voilà merci dsl pour les fautes !

n°26783
meliane0
Posté le 22-01-2012 à 10:36:27  profil
 

bonjour moi je voudrait vivre chez mon pere mais le probleme c'est que ma mere  ne veut pas que je le vois
ma questions et comment demander a mere pour lui dire que je partir vivre chez mon pere

n°26785
lizzie99
Posté le 22-01-2012 à 18:31:03  profil
 

Meliane
Quel age avez vous?7
Si vous avez plus de 12 ans, vous devez écrire au Juge d'Affaires Familiale pour demander d'aller vivre chez votre père.  Le Juge doit vous recevoir.  Vous avez le droit d'être assistée d'un avocat.  
En tant que mère, j'aurais envie de savoir les raisons qui vous pose à vouloir aller vivre chez votre père, le juge aussi va demander.  Attention, il faut être assez mure pour changer.  Si c'est simplement car vous êtes en crise d'adolescence et votre père vous semble plus cool - pour les devoirs, pour les sorties - alors, là, il faut vraiment refléchir.  Votre mère n'a pas le droit de vous empêcher d'avoir des liens avec votre père - par courier, au téléphone et meme du temps chez lui.  Tout depend de votre âge et votre situation.

n°26787
mimi97477
Posté le 22-01-2012 à 22:26:50  profil
 

bonsoir, mon fils aussi de 10ans ne veut plus aller chez son père, l'année dernière la copine de son père qui est bipolaire, les a frappés lui et sa soeur.j'ai recupérer mon enfant depuis juin dernier, sa fait 7mois et le papa n'appelle jamais pour prendre des nouvelles de ses enfants. jai demandé un jugement pour avoir la garde de mon fils. mais la juge a rendu son délibéré et sans faire d'enquète elle veut que je rende mon fils a son père, je ne comprend pas pourquoi un juge peut décider sa alors quy a eu violence sur enfant.cette femme a frappé ces propres enfants qui ne veulent plus la voir et moi on oblige mon enfant a aller vivre chez cette femme.de plus le papa n'a pas aidé ces enfants quand cette femme les a frappés pourtant il était la. je veux protéger mon fils de cette femme et du papa. il y a pourtant beaucoup de drame familial ou les enfants meurent ,disparaissent, ou les mamans meurent sous les coups de leur ex mari,alors qu'il y a eu les services sociaux, et aucun juge ne voit tous sa. il faut combien de drame pour que la justice fasse son travail.

n°26939
sandrine75​336
Posté le 08-03-2012 à 16:29:52  profil
 

Tout à fait d'accord avec ce qui a été dit. Ce qui est important c'est de connaitre les raisons de ce refus, peut-être avec l'aide d'un psy. Si cela peut vous aider consulter un psy pour enfants sur http://www.centreaide.com/ par exemple


Message édité par sandrine75336 le 28-06-2014 à 10:25:59
n°27910
aider moi
Posté le 29-05-2013 à 20:04:38  profil
 

bonjour moi j'ai un gros problème je suis séparé depuis septembre 2011 pour des violence que j'ai subit j'ai une fille en commun avec l'homme qui me battai elle va avoir 2 ans le mois prochain je les récupérer de chez lui a plusieurs reprise les fesses rouge, et surprise au retour des vacances de février j'ai récupérer ma fille avec une brûlure au 2 ieme degrés et il na pas su me dire pourquoi elle avait cette brûlure j'ai été voir un dr il ma envoyé au urgent,quelque jour après cela j'ai été voir mon médecin traitant il ma envoyé au urgence pour des érosion vaginal sur ma fille. depuis se jour je ne pressente plus ma fille a son père les policier sont pas content, je devais passer au tribunal le 2 mai mais son papa n'a pas fait les démarche assez vite pour y repasser, j'ai donc demander a l'avocat de voir pour avoir un accord de ne pas lui présenté mes la secrétaire me dit toujours l'avocat est absent, j'ai donc fait une lettre au procureur seul mes pas de réponse je doit repasser au tribunal si tout va bien le 13 juin. aider moi svp je ne ses plus quoi faire


Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Séparation, divorce et recomposition » Protéger les enfants »

que doit je faire ma fille ne veut plus aller chez son pere?