france5.fr
   FORUM Les Maternelles » Séparation, divorce et recomposition » Désaccords des parents »

peut on reffuser de prendre les enfants les week-end et les vacances?

 

2 utilisateurs anonymes et 90 utilisateurs inconnus
Sujet(s) à lire :
    - garde alternée et vacances
 

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

peut on reffuser de prendre les enfants les week-end et les vacances?

n°1534
mamounette​13
Posté le 31-08-2006 à 15:13:18  profil
 

à mon avis le pére doit verser la pension alimentaire à la mère mais il n'est pas obligé de les prendre les wee ends et la moitié des vacances car c'est un droit de visite et n'on pas une obligation !!contrairement à la pension alimentaire.

n°1537
lizzie10
Posté le 31-08-2006 à 19:07:11  profil
 

toute à fait.
Le père doit verser la pension 12 mois de l'année, mais on ne peut pas l'obliger de prendre l'enfant.
Pire, il n'est meme pas tenu d'avance de dire s'il le prendra ou pas.  (J'ai déjà payé des vacances que j'ai du annuler à la dernière minute, des soirées cinéma, théatre, concert etc
Par contre, s'il ne respecte pas regulièrement ses droits de visit, et cela pose un problème à l'enfant, on peut demander que le jugement lui limite les visites.  (Comme ca, l'enfant n'attends pas à partir et n'est pas decu.)
C'est un vrai problème.

n°2781
ixon
Posté le 28-11-2006 à 23:00:49  profil
 

pourtent sur la decisions du tribunal il es marque que l'on doit prevenir si nous prenons l'enfant ou pas les week-end une semaine avant les petites vacancce et un mois avant pour les grandes vacances alors qui a raison dans l'histoire

n°2784
lizzie10
Posté le 29-11-2006 à 09:21:58  profil
 

Dans les jugements que j'ai recu du tribunal (j'en ai trois à ce jour) c'est marqué nullepart que le père devait m'informer d'avance.
C'est intéressant - je vous remercie pour votre poste sur ce forum.  
Le père de mon enfant ne me prévient jamais - une année j'ai du annulé des vacances à l'étranger la veille de partir et j'ai perdu tout mon argent.  

n°2788
Profil sup​primé
Posté le 29-11-2006 à 15:44:21  
 

Je suis mariée depuis peu avec un homme divorcée avec 4 enfants (deux filles 18 et 19 ans et deux garcons 17 et 14 ans)
Leur mère en avait la garde avec tous le dispositif autour.
Depuis peu, elle a décidé de saisir le juge des affaires familiales pour se débarasser des deux garçons.(elle ne veut plus la garde).
Personellement je me sens pas capable de les acceuillir car moi meme je n'ai pas d'enfant et je me vois mal cohabiter avec deux jeunes hommes.
Je ne suis pas un monstre, mais je suis triste car je ne veux pas subir des choix qui ne sont pas les miens.
Mon mari ne veut pas me perdre et ne veux pas décevoir ses enfants.
Y aurat-il quelqu'un pour m'entendre et me comprendre? Et le juge?

n°2789
lizzie10
Posté le 29-11-2006 à 15:52:20  profil
 

Avez-vous pensé à cette éventuelle possibilité quand vous vous êtes engagé auprès de votre mari?  
Quelle tristesse pour ses enfants - qui sont les pauvres victimes dans l'histoire

n°2792
Profil sup​primé
Posté le 29-11-2006 à 16:13:31  
 

Oui on y a pensé, mais ce n'était à l'ordre du jour car la maman s'appropriait le droit de décision et d'éducation.
J'avais bien compris que les victimes sont les enfants!
Votre réponse, me conforte dans l'idée que je ne peux refléter que le profil d'une belle mère, sorcière.
car quand il y a victimes il y a coupables!
je pense que je vais être parmi les coupables!

n°2813
sweeny1972
Posté le 30-11-2006 à 14:16:48  profil
 

En fait muguet ce n'est pas tant qu'une position de BM coupable...mais de responsabilité
Je crois qu'en épousant un homme divorcé avec 4 enfants il fallait prendre en compte le fait qu'il avait des responsabilités qui rejaillisent sur sa vie et donc la votre
Sa responsabilité est devenue la votre par extention ...

Si ses enfant avaient été de tout petits enfants (5/7 ans par exemple) auriez vous eu la mm réaction ?

Cordialement

n°2815
Profil sup​primé
Posté le 30-11-2006 à 18:11:23  
 

Merci de prendre le temps de me répondre et de m'aider à prendre une décision.
En effet, je suis envahie d'un sentiment de colère,  de trahison et de culpabilité d'où mes questions.
Le mot responsabilité est un grand mot pour moi, car en face de la mienne, il y a celle de leur propre mère, cas ses arguments ne sont pas avancés eet non fondés (une demande étrange après avoir élevé les enfants en clamant son sacrifice pour eux et son dévouement).
C'est trop facile de se décharger de la sienne pour que ca devienne la mienne.
Bien sur 5/7 ans c'est différent, je me sentirais concerné. Hélas à 17 et 14 ans je n'arrive pas à trouver ma place (il s'agit de garçons élevés dans un milieu différent du mien).
Merci de ne pas oublier que je n'ai jamais eu d'enfant, je me sens aussi victime de répondre à des responsabilités, charges alors que je n'ai jamais eu les avantages (vivre ma féminité entière).
Soyez sure que si je pose la question aujourd'hui ouvertement c'est que cela me perturbe.
Au fait, je ne pourrais pas demander à un père de prendre une décision à l'encontre de ses sentiments et du bon sens, mais si je ne peux assumer une telle responsabilité, c'est que je dois songer à une autre solution "partir" "renoncer".

n°2818
lizzie10
Posté le 30-11-2006 à 19:01:19  profil
 

Si par exemple la mère des enfants seraient mourante, quelle serait votre position?
Et si elle meurait du jour au lendemain, vous aurez les 4 enfants - je ne comprends pas que vous n'ayez pas réfléchi à tout cela avant de vous engager.
Obliger un homme de choisir entre sa femme et ses enfants?  Proposer un essai, comment se passent les vacances scolaires?
Une garde alternée si c'est possible?

Mon ex ne veut pas prendre notre plus jeune fils très souvent.  Il n'a plus de contact avec les deux ainés - pourtant, si je meurs demain dans un accident de voiture, ses enfants deviennent sa responsabilité à part entière.

Voulez vous expliciter vos peurs?  Manque d'intimité avec votre conjoint?  êtes vous son 5ème enfant ou un adulte responsable?
Je reconnais qu'il est difficile de changer de rôle du jour au lendemain - il faudrait une conférence avec les garçons - qui eux de leur côté doivent avoir leur propres craintes.  Ce n'est pas forcément leur choix de revenir - mais c'est possible.  Doivent-ils se sentir rejeter de tout part?
Demander à votre conjoint comment il percoit votre rôle à l'avénir?  Qui va faire le menage, la cuisine pour le double?  et le courses?  
C'est sa responsabilité  pas le votre, bien que vous êtes impliqués.
Je comprends que vous ayez peur.  

n°2833
sarejedjaf​far1
Posté le 01-12-2006 à 17:21:03  profil
 

bonjour voila je suis en procedure de divorce et on a deux enfant elle ne veut pas la garde alternnet comment je dois proceder et actuelement c elle qui decide si elle me les lesse le week end or je ne veut pas ca

n°2834
sarejedjaf​far1
Posté le 01-12-2006 à 17:39:31  profil
 

toujour suite a cette question je voudrais savoir ma femme ma mis a la porte je suis parti pour la raison que je ne veut pas la fraper aujourd 'hui le lieu de residence des enfant et vendue par le proprietaire et comment ce passe la garde des enfant et mois j'ai trouver un logement donc je peut recevoir mes enfant c pour ca que je demande la garde des enfant mercie de repondre

n°2866
Ma-amgrino​uille
Posté le 04-12-2006 à 15:13:20  profil
 

Bonjour,

Muguet9 je viens de lire votre post et je souhaiterai réagir.
Contrairement à certains propos que j'ai pu lire, je vous comprends parfaitement.
Biensur que c'est angoissant de se dire qu'on va avoir 2 grands gaillards en pleine crise d'adolescence à demeure. D'autant plus qu'ils sont littéralement "virés" de chez eux par leur mère donc, a priori, plein de rancoeur et de sentiment d'injustice.
Ils peuvent vous acceuillir avec beaucoup de réconfort comme avec beaucoup de haine... Chaque personne vit les choses différement et les ado sont vraiment extrêmes!!!
Biensur on ne pense pas à la mort éventuelle de l'ex...!!!!  heink:{}  C'est même bizarre de l'envisager en début de relation, voir morbide!!!  lol:{}

Un conseil, demandez une pension alimentaire à la mère pour l'éducation des garçons, ça devrait la rafraichir un peu!!!  lol:{}
En tous cas, je ne vous vois pas comme une méchante belle-mère (c'est peut-être parce que j'en suis une?!  whistle:{} ).

Juste une question, avez-vous de bon rapport avec les garçons? En avez vous parler avec eux? Leur avez vous expliquer vos craintes? Ils sont grands et pourraient vous comprendre. Ceci vous permettrez même d'accepter sereinement cette situation  :)  Ca serait cool ça  :D .

Enfin, bon courage  hello:{}

n°2883
Profil sup​primé
Posté le 05-12-2006 à 11:03:21  
 

Merci ma-agrinouille,
ton message me rassure car depuis que j'ai lancé ma question, le réflexe de tout le monde est de penser aux enfants en tant que victimes, et mon en tant que non responsable.
Hier, on a recu la lettre de l'avocat avec copie de la requete auprès du JAF.
elle évoque qu'elle ne peut plus maitriser leur caractère et bien sur elle a surement un bon avocat qui a fait le tour de la chose en précisant que vu ses revenus (600 euros par mois) elle ne pourra répondre à une obligation de pension.
Moralité, aujourd'hui moi je fais un travail sur moi au quotidien pour arriver à surmonter ce sentiment de culpabilité et de honte.
alors que la mère a déjà fait le tour de la question.
j'ai de bonnes relations avec les enfants les quatres (je suis une femme très généreuse et gentil) ce ne sont pas là des compliements mais plutot un défaut qui fait que je suis ne sais prendre position et donner des directives, j'aurai plutot tendence à m'eclipser.
Les enfants hélàs depuis cette nouvelle, ils ne répondent plus au téléphonne et évite de parler à leur père.
J'ai comme l'impression que à présent que les garcons deviennent difficile, s'en débarasser est une solution pour elle.
Sauf que moi, je ne suis ni habitué ni en mesure de faire face à cette situation, je dis moi car il faut savoir que leur père est souvent absent et travailler deux wend sur deux pour des raisons proffessionnelles.
A ce jour, je suis en froid avec mon mari, qui n'arrete pas de me refleter ses états d'âme.
La mort c'est surement morbide mais voir mourrir son amour et sa vie de couple est un assasinat douloureux.

n°3121
Profil sup​primé
Posté le 21-12-2006 à 18:18:09  
 

tous mes voeux de bonheur et sérénité pour tous.
Les pbs nous bouffent la vie, il faut penser à faire le contraire!!!!!!!!

n°3152
veromam
Posté le 22-12-2006 à 14:24:46  profil
 

bonjour muguet9, en faisant un peu le tour des sujets sur le forum je suis tombée sur vous.A vrai dire je ne sais pas trop quoi vous répondre.J'ai deux enfants en bas âge 3ans et 5ans et demi, depuis peu j'ai rencontré en homme d'âge mûr (nous avons 17 ans de différence) qui a lui même 2 garçon de 20ans et 22 ans dont un vit avec nous. J'ai une position pas vraiment difficile à dire vrai.Ces deux enfants semblent m'apprécier et vice-versa et nous parlons pas mal lorsqu'on se voit ou au téléphone,(l'aîné habite un petit appart quand au benjamin il est souvent en vadrouille).Je leur sert de confidente. Je trouve assez injuste que l'on vous blâme.ok, vous saviez qu'il avait des enfants mais vous saviez aussi qu'il ne les avait pas à charge.Vous avez construit votre vie en fonction de cela et du jour au lendemain on veux vous imposer deux ados!!Dur dur! Il est claire qu'il ne faut pas envoyer "bouler" ces deux jeunes mais j'imagine les tensions que vous devez avoir dans votre couple. Votre mari a aussi une très mauvaise position. La mère n'a pas réussi à gérer ses deux jeunes gens alors "merci d'être venu maintenant allez voir votre père". Facile comme démarche!!!Les voyaient-t-ils les eek-end et les vacances.Et comment cela se passait avec vous. Plutôt la confidente ou la "meuf de leur père" ?Je vous souhaite si nous n'avons pas à nouveau échangé de message de bonnes fêtes de fin d'année. Tenez nous au courant de l'évolution.

n°3167
vaN25
Posté le 22-12-2006 à 22:16:41  profil
 

OH IL SONT DEJA GRANDS SI TU AIMES TON MARI MUGUET FAIT UN PETIT EFFORt ... fait en sorte qu il ne deviennent pas des tanguys.
je suis avec un papa divorcé depuis 8 ANS entre la pension ou garder les enfants il faut de toute manière faire un sacrifice tu es avec qq de divorcé , tu prends tout ou rien  il faut assumer
ne t inquietes pas ils sont grands ca va durer dix ans

n°3168
vaN25
Posté le 22-12-2006 à 22:17:41  profil
 

non c est pas ca que je voulais dire
c est CELA NE VA PAS DURER DIX ANS

n°3219
meggy13
Posté le 24-12-2006 à 13:04:31  profil
 

Alors pour tout vous dire en fait il y a des règles pour les week ends et les vacances et elles sont assez claires..
Selon la loi :
_Si le droit d'hébergement n'est pas exercé par le père au plus tard dans les 24 heures de son ouverture pour les congés scolaires et au plus tard 1 heures après son ouverture pour les fins de semaines, il sera présumé avoir renoncé à la totalité de la période considérée, sauf en cas de force majeure.
_Le père doit informé de l'exercice effectif de son droit 8 jours à l'avance pour les fins de semaine et deux mois à l'avance pour les vacances.

Voilà c'est écrit dans les textes de lois donc ... Il serait temps de le rappeler aux pères ou aux mères non responsables.

n°3221
lizzie10
Posté le 24-12-2006 à 18:02:14  profil
 

Pouvez-vous me dire dans quels texts de loi il est écrit qu'il faut prévenir d'avance car je n'ai jamais rien vu sur ce sujet.
Si j'avais les textes, je les enverrai à mon ex car il ne prévient jamais.
Merci pour votre aide.

n°3223
veromam
Posté le 25-12-2006 à 11:20:40  profil
 

merci pour l'info. J'attends aussi, si possible les réferences aux textes car mon ex me fait le coup de tout vouloir changer quelques jours avant chaques vacances alors que je lui ai envoyé un planning détaillé des vacances. Je savais pour les délais maximums pour venir chercher les vacances mais j'ignorais aussi qu'il existait des textes pour prévenir d'avance. Bon Noël à tous je vais me préparer car aujourd'hui, c'est mon ami et moi qui recevons.

n°3224
meggy13
Posté le 25-12-2006 à 12:41:21  profil
 

Le texte il faut le réclamer à l'avocat car c'est le mien qui les a fait inscrire dans mon jugement de divorce.

Néanmoins je vais regarder dans mon code civil pour les retrouver et dès que je les ai je vous les envois


Aller à :
   FORUM Les Maternelles » Séparation, divorce et recomposition » Désaccords des parents »

peut on reffuser de prendre les enfants les week-end et les vacances?