france5.fr
   FORUM Silence ca pousse » Arbustes à fleurs »

Maladie Chevrefeuille

 

6 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Maladie Chevrefeuille

n°544
morbak2
Posté le 02-07-2009 à 08:30:46  profil
 

Bonjour,

Mes chevrefeuilles semblent avoir une maladie,
J'ai vu que cela pouvait être l'oïdium.
Mais l'oïdium fait des taches blanches alors que là ce sont des taches noires, les feuilles jaunissent et la branche fini par mourir.

J'ai traité contre l'oïdium, on verra bien.

Si quelqu'un peux m'éclaircir sur la nature de cette maladie...

http://picasaweb.google.fr/pabelles

Merci,

n°545
asphodele5​4
Posté le 02-07-2009 à 11:20:46  profil
 

A mon avis, pas l'oïdium, qui fait un feutrage blanc sous les feuilles. Pour quelle raison avez-vous pensé à cela?
Toujours à mon avis, il ne faut pas traiter, traiter: vous n'engloutissez pas toute la pharmacie quand vous avez une tache sur la peau.
Revenons aux taches noires. J'en ai sur un cornus sans que cela nous ait gênés, lui et moi.
Par contre, vous dites que des branches meurent, c'est plus ennuyeux. Depuis combien de temps avez-vous vos chèvrefeuilles en pleine terre?

n°546
Draceana
Respectons la planète
Posté le 02-07-2009 à 22:00:03  profil
 

hello Morback

Tu as bien choisis ton nom, c'est peut-être une petite bestiole ...

je n'ai jamais eu ça sur mes chèvrefeuilles, et un parasite? le puceron lanigère?
ce puceron peut se cacher sous un genre de coton (je connais celui du pommier, c'est comme du coton blanc) ils rongent les branches de mon pommier à une vitesse... Difficile de s'en débarasser ( il est là depuis plusieurs années) Il faut détruire sa protection... Pour ceci j'essaye le mélange suivant: 1L d'eau, 3 c à soupe de  savon noir
 ( comme les pucerons ordinaires) et ajouter un peu d'alcool à brûler qui doit détruire  la protection... mais cela semble moyennement efficace. J'ai lu aussi qu'on peut faire un purin de  fougère, mais je n'ai pas encore essayé.

Le puceron lanigère du chèvrefeuille

Le puceron lanigère du chèvrefeuille (Prociphilus xylostei) peut causer d'importants dégâts esthétiques aux buissons et aux haies de chèvrefeuille. Si l'infestation est grave, il y a également réduction de la croissance et perte de vigueur chez le buisson atteint. Le puceron endommage le chèvrefeuille en s'y nourrissant, ce qui fait apparaître de grosses touffes de feuilles à l'extrémité des branches (Fig. 3). Les feuilles en touffes restent petites et pliées au cours de la saison de croissance. Il suffit de déplier ces feuilles pour y trouver, la plupart du temps, un puceron qui s'y nourrit. Si l'infestation n'est pas sérieuse, il est possible de diminuer la population de pucerons en coupant les touffes infestées et en les détruisant dès leur apparition au début du printemps. Si le problème se reproduit pendant les années consécutives, un autre moyen de répression efficace consiste à vaporiser le buisson à l'aide d'un insecticide au début du printemps.

n°547
justjoey
Posté le 03-07-2009 à 08:31:35  profil
 

Sont ils en pleine terre ces chevrefeuilles ?
Proches les uns des autres ou en différents endroits de ton jardin ?
Quelle exposition ?
Quel arrosage ?

n°548
asphodele5​4
Posté le 03-07-2009 à 10:52:34  profil
 

Je n'avais pas regardé toutes les photos: ils sont en pleine terre. C'est incroyable qu'une maladie puisse provoquer cela. Du désherbant ferait le même effet.

n°549
Profil sup​primé
Posté le 03-07-2009 à 13:52:43  
 

La maladie des tâches noires chez le chèvrefeuille, comme chez le rosier, est très difficile à traiter ! Une fois que la maladie est présente, seul un arsenal de produits antifongiques peut en venir à bout et encore, les champignons développent des résistances aux molécules actives et il faut alors changer de produit ! Moi si j'étais à votre place, je ferais quelques traitements préventifs dès les premiers jours de mars avec un pdt bio à base de souffre, voire de la bouillie bordelaise, pas si bio que cela ! Mais si le problème recommence, je me débarasserais du chèvrefeuille ou alors j'essaierais de le mettre ailleurs ! En effet, il est possible que votre plante  a été placée dans un endroit insuffisamment aéré, comme par exemple palissé sur un mur protégé des vents d'est, l'horreur pour un chèvrefeuille qui adore tant être transpercé par Eole !

n°550
morbak2
Posté le 06-07-2009 à 08:58:38  profil
 

Bonjour,

En fait les chevreveuille on été planté il y a 2 ans pr certains et 1 an pr d'autres.

Ils sont bien en pleine terre,et grimpent contre un grillage de clôture séparative (ds un plein vent) sur un muret de 50cm pr en faire une haie (si un jour il ne meurent pas tous,  ).
Ils sont plantés les uns des autres à 1m -1.2m env.
Pr l'arrosage, je ne fait rien de particulier, la pluie principalement et un arrosoir qd j'y pense.

J'avais mi de l'écorce de pin au pied, pr empêcher les herbes de pousser, mais en fait ça n'a servis à rien, j'ai eu peur que ça vienne de ça, donc du coup je commence à ramasser cette écorce...

Sinon je n'ai pas vu de puceron ou d'autre bestiole qcq.

Le plant qui a "mourru" re-feuille et re-bourgeonne au pied sur qq branches...

Mais fo absolument que je trouve un truc pr contrer cette chose. y'a qd même 20 plant tout du long...

arghhhh !

a+


Message édité par morbak2 le 06-07-2009 à 09:02:17
n°551
Draceana
Respectons la planète
Posté le 06-07-2009 à 09:43:04  profil
 

c'est le problème de la monoculture... tu aurais du alterner avec d'autres especes de grimpants, persistants:  clematite armandi, jasmin étoilé etc...
j'ai des haies de chevrefeuilles planté par les ex proprio il y a 20 ans , c'est un peu décevant: ils ne sont pas vraiment persistants en hiver, beaucoup de travail de taille avec ce vieux bois, ils ne sont pas assez occultants et dès qu'il y a une période sans pluie ils deviennent moches... leur parfum est envoutant mais l'aspect seulement magnifique au printemps... A certains endroits j'ai planté des haies devant les chevrefeuilles ( oranger du mexique, occuba, céanothe et autres arbustes persistants)  A d'autre des grimpantes...

n°552
Profil sup​primé
Posté le 06-07-2009 à 22:51:09  
 

Comme le souligne Dracaena, plus on plante de sujets d'une même espèce sans varier les essences, plus on court le risque d'avoir des maladies ! Mais de grâce, n'utilisez jamais les écorces de pin pour pailler au pied de vos plantes !
Non seulement, cela provoque une acidification du sol mais également un "faim" d'azote et par curiosité, grattez un peu en-dessous de vos écorces, il y des "chances" que le sol se soit compacté ! Bref, tout pour affaiblir vos plantes ! A titre d'info, j'utilise le broyat de tailles, même ramassé au bord des routes (excellent !) , le chanvre (neutre et anti-limaces) et les aiguilles de sapin entre mes fraisiers (acide et anti-limaces) ! Pour les chèvresfeuilles, on peut retenir les deux premiers et les cosses ce cacao (excellents mais un peu cher !)

n°553
morbak2
Posté le 07-07-2009 à 09:55:22  profil
 

Woui ben ce WE je vais retirer le max d'écorce.
en grattant qq écorce j'ai vu une sortie de poussière blanche, un peu fibreux... un champi?
en ce qui concerne la persistance de mes chevrefeuilles en hiver, ça reste raisonnable, ce sont des chevrefeuille du japon. et j'ai doublé le grillage avec des fils et piquet co ça ils commence a s'épaissir un peu.

Est ce qu'il est bien nécessaire de pailler le pied finalement? car ils vont tot au tard étouffer l'herbe dessous (enfin normalement)

n°554
Draceana
Respectons la planète
Posté le 07-07-2009 à 14:23:48  profil
 

comme dit Stéphane "un sol nu est un sol mort"  Si tu peux faire sécher tes tontes de gazon en couche fine ( j'utilise de vieilles nappes, ainsi je n'ai plus qu'à replier et emmener le foin le soir) comme paillis gratuit et discret... si tu as de l'herbe qui pousse dessous tant mieux!

n°702
3593
Posté le 03-06-2010 à 09:11:00  profil
 

bonjour
mon chèvrefeuille jaunit et les feuilles tombent.
Comment le traiter
Merci

n°703
asphodele5​4
Posté le 03-06-2010 à 13:17:56  profil
 

Ne pas traiter. Cela pollue, risque de lui être nocif, voire mortel, et n'arrange les choses que très exceptionnellement.
S'il ne se porte pas bien, c'est que vous lui avez fait quelque chose qui ne lui plaît pas.
Depuis quand l'avez-vous ?

n°704
fleureine
Posté le 04-06-2010 à 18:25:17  profil
 

Bonjour,
j'ai un chèvrefeuille sur mon balcon qui a pris une maladie, à priori l'oïdium.
après quelques feuilles que j'enlevais au fur et à mesure, la maladie se propage sur toute la plante.
comment me débarrasser de cette maladie sachant que j'ai dans le même bac en terre cuite, une lavande, un hortensia blanc et quelques capucines (et quelques plantes grasses dont je ne connais pas le nom qui ressemblent à des artichauts!)
je suis un peu désespérée moi qui avait tant envie de ce chèvrefeuille sur mon balcon! ça ne l'empêche pas de fleurir et d'embaumer la terrasse le soir mais il n'est pas très joli à regarder avec ses tâches blanches sur les feuilles.
merci de votre aide.

n°705
asphodele5​4
Posté le 04-06-2010 à 22:44:22  profil
 

Je n'ai pas d'oïdium sur chèvrefeuille. Mais je me rappelle un "truc" que je m'étais promis d'essayer, sans jamais passer à l'acte.

Il s'agit de placer sous la plante un récipient ouvert contenant du soufre. Les vapeurs qui s'en dégageraient agiraient contre le champignon.

En tapant "soufre oïdium", vous trouverez peut-être des précisions.

n°714
Draceana
Respectons la planète
Posté le 23-06-2010 à 16:03:09  profil
 

hello

Il m'arrive d'en avoir sur certains chèvrefeuilles et je ne fais rien, mais je n'en ai pas qu'un! ... Effectivement la pulvérisation de souffre combat l'oïdium. Normalement il faudrait couper les parties atteintes et  ils aiment avoir de l'air...  

Tes artichauts sont peut-être des joubarbes?
Tu devrais attention aux mélange de plantes vis à vis des arrosages: laisser les joubarbes ou autre sédum avec la lavande, tu peut aussi mettre une aromatique basse comme le thym, la marjolaine etc..

Un pot tout seul pour l'hortensia qui a besoin de beaucoup d'eau, ( ajoutes du rétenteur d'eau à la terre, c'est cher mais très utile)  tu pourrais y planter éventuelement aussi ton chèvrefeuille si le pot est très gros . Je ne les arrose jamais  mais j'ai remarqué qu''ils deviennent piteux lors d'été chaud et sec.

http://jardin-et-partage.superforum.fr/

n°1621
Apprenante
Posté le 04-09-2014 à 13:27:41  profil
 

Bonjour, bonjour,
Vous avez l'air de bien vous y connaître en maladie de chèvre-feuille.
J'ai aussi quelque chose qui attaque ma plante mais je n'arrive pas à déterminer de quoi il s'agit.
D'abord des vers verts, de la couleur des feuilles, qui se font plaisir : je les enlève à la main mais si vous avez une idée pour les faire disparaître sans traitement toxique, je suis preneuse.
Et plus embêtant, les feuilles ont des taches blanches comme si elles étaient brulées.
Une plante dans pot à côté à la même problème : je l'ai acheté en jardinerie et je la soupçonne de m'avoir amené ce champignon.
Et le tout est sur mon balcon, dans des pots.
Une photo pour que ce soit plus clair.
https://picasaweb.google.com/1 [...] directlink
Merci!

n°1622
rasputin07
Posté le 04-09-2014 à 14:19:00  profil
 

Votre plante est victime d'une attaque de mineuses qui sont des larves soit de papillons soit de mouches. Attention que le nombre d'espèces de mineuses est très élevé mais qu'importe après tout, le traitement doux est le même, dans le temps, on utilisait de la bave de chauve-souris mais maintenant, je pense qu'un purin de fougère aigles (ou autres), serait plus approprié

n°1637
Apprenante
Posté le 26-09-2014 à 14:30:47  profil
 

Bonjour, merci pour la réponse. Effectivement, je pensais avoir enlever tous les gros vers verts mais il en reste des tout petits qui se font un plaisir de grignoter les feuilles!


Aller à :
   FORUM Silence ca pousse » Arbustes à fleurs »

Maladie Chevrefeuille